09 88 99 98 00
Étude gratuite >> Cliquez ici

Guide 2019 Pour Tout Savoir Avant d’Installer des Panneaux Solaires

L’installation de panneaux solaires vous tente ? Dans ce guide, je vous donne toutes les clés pour faire un choix éclairé. Quelle rentabilité ? Quelles aides ? Quel prix ? Quel matériel ? Je vous explique tout !

Sommaire

Cliquez sur les icônes du sommaire pour accéder directement à la partie qui vous intéresse.

Évaluez notre guide

Introduction

L’installation de panneaux solaires est devenue facilement accessible aux particuliers. Les prix du matériel baissent sans arrêt et les progrès sur les performances sont constants dans le secteur de l’énergie solaire. Les installations photovoltaïques sont aujourd’hui durables, fiables et leur pose devient relativement simple.

Ce graphique vous indique la chute des prix des matériaux photovoltaïques.

Mais installer des panneaux solaires reste un projet important et il y a un certain nombre de choses à savoir pour un projet réussi.

J’ai donc écrit ce guide pour vous aider dans votre réflexion et vous permettre d’acquérir un certain nombre de connaissances sur l’installation de panneaux solaires avant de vous lancer.

Produire de l’énergie grâce à l’installation de panneaux solaires, c’est possible partout en France.

D’abord mettons fin à un mythe : installer des panneaux solaires n’est rentable que dans le sud. C’est faux.
Évidemment, une centrale solaire dans le nord de la France sera moins productive que sa jumelle dans le sud, mais une installation photovoltaïque à Lille peut être parfaitement rentable.

Aujourd’hui il est possible de rentabiliser l’installation de panneaux solaires photovoltaïques que vous soyez à Lille, à Strasbourg ou à Marseille.

Combien coûte une installation de panneaux solaires ?

Le coût d’une centrale dépend de beaucoup de facteurs comme le type d’intégration (la façon dont est posée les panneaux), la surface de modules solaires installés, l’état de la toiture, etc.
Ces critères nous empêchent donc de pouvoir estimer le coût d’une installation de panneaux solaires sans avoir plus d’informations spécifiques à votre projet.

Voici néanmoins les prix maximums à ne pas dépasser selon moi. En effet, au-delà de ces prix la rentabilité du projet commence à devenir moins intéressante.

Photovoltaïque :

Puissance de l'installationPrix maximum
1 kWc4 000 €
1,5 kWc5 000 €
2 kWc6 000 €
2,5 kWc7 000 €
3 kWc8 000 €
6 kWc15 000 €
9 kWc21 000 €

Ce tableau vous indique les prix à ne pas dépasser pour une installation photovoltaïque en fonction de sa puissance.

Installation de panneaux solaires avec option chauffage solaire (production électrique et chauffage par récupération de la chaleur sous les panneaux photovoltaïques) :

Puissance de l'installationPrix maximum
2 kWc8 000 €
3 kWc9 000 €

Ce tableau vous indique les prix à ne pas dépasser pour une installation photovoltaïque avec option chauffage.

Rendez-vous sur mon guide des prix panneaux solaires 2019 pour vous aider à avoir une
idée plus précise du coût en fonction des critères de votre habitation.

L’énergie solaire photovoltaïque : l’auto-consommer ou la revendre ?

Lors de l’installation de panneaux solaires photovoltaïques, plusieurs choix sont possibles :

  • L’autoconsommation simple.
  • L’autoconsommation avec revente de l’électricité non consommée à EDF.
  • La revente de la totalité de l’électricité produite à EDF.

L’autoconsommation

L’autoconsommation c’est l’action de consommer directement l’énergie que vous produisez avec vos panneaux photovoltaïques. Ce mode de fonctionnement nécessite de changer un peu vos habitudes de consommation électrique mais peut se révéler très rentable.

Le principe de l’autoconsommation est simple. Il faut faire l’inverse de ce que nous avons tous l’habitude de faire, c’est-à-dire faire fonctionner nos appareils électroménagers la nuit pendant les heures creuses.

Il faudra donc consommer un maximum d’énergie la journée lorsqu’il y a du soleil. C’est comme ça que vous ferez jusqu’à 50 % d’économies sur vos factures.

Pour y arriver, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Démarrer vos appareils électroménagers manuellement la journée.
  • Installer de simples minuteurs pour que vos machines démarrent à une heure définie de la journée.
  • Installer un système de pilotage intelligent en wifi qui fera démarrer automatiquement vos appareils électriques quand il aura détecté qu’il y a du soleil. Ce système vous permettra également de piloter vos appareils depuis votre ordinateur ou votre smartphone, même si vous n’êtes pas chez vous.

L’autoconsommation raccordée au réseau

Je vous conseille de raccorder votre installation en autoconsommation au réseau EDF. Ce raccordement vous permettra de revendre l’énergie non consommée à EDF OA (Obligation d’Achat) pour 10 cts € le kW/h donc pas de gâchis. Vous pouvez même bénéficier de la prime à l’autoconsommation photovoltaïque. Il faut savoir que ce mode de consommation n’est pas adapté pour une résidence secondaire.

La revente totale

La revente totale à EDF de l’électricité produite par vos panneaux est selon moi de moins en moins intéressante. En effet, les tarifs de rachat continuent de baisser tous les trimestres et se rapprochent de plus en plus du tarif auquel vous allez acheter votre kwh chez les fournisseurs d’électricité.

kWc (puissance)€ / kWh
≤ 3 kWc
≤ 9 kWc
0,187 €
0,1589 €
≤ 36 kWc
≤ 100 kWc
0,1207 €
0,1094 €

Ce tableau vous indique les tarifs de rachat de l’électricité.

L’Etat souhaite également mettre fin progressivement à la revente totale de l’électricité pour les particuliers et ne verse plus aucune aide pour une installation de ce type.

Pour toutes ces raisons je ne conseille pas l’installation de panneaux solaires avec un contrat en revente totale sauf pour des installations de grande taille à partir de 9 kW (+ de 50 m2). Mais ce n’est que mon avis…

Quelle rentabilité pour votre installation photovoltaïque ?

La rentabilité dépend de multiples facteurs :

  • Orientation de votre toiture
  • Inclinaison des panneaux
  • Ensoleillement de votre lieu d’habitation
  • Durée de vie du matériel
  • Augmentation du prix de l’énergie
  • Les aides accordées par l’Etat

Mais le plus important reste toujours le coût de l’installation. Naturellement, plus vous payez cher votre centrale, plus vous mettez de temps à rentabiliser votre investissement. La condition principale pour une installation de panneaux solaires rentable est donc de payer le prix juste au départ.

Les autres facteurs à prendre en compte sont nombreux. Lisez notre guide 2019 pour des panneaux solaires rentables et investir sereinement.

Votre toiture est elle adaptée pour installer des panneaux solaires ?

Type de toiture

La plupart des types de toiture se prête sans problème à l’installation de modules solaires. Il est parfaitement possible de poser des panneaux solaires sur de l’ardoise, de la tige de botte, de la tuile mécanique, de la tuile plate, etc.

Cependant, les toits en goudron, en zinc, ou en matériaux naturels comme les toitures végétalisées ou en chaume par exemple ne sont pas adaptées. Il sera néanmoins possible d’envisager la pose des panneaux au sol si toutefois vous avez de l’espace dans votre jardin.

Surface nécessaire

L’espace nécessaire à l’installation de panneaux solaires photovoltaïques en toiture varie entre 6m2 pour 1kWc à 55 m2 pour une centrale photovoltaïque de 9 kilowatts crête (kWc).

Orientation de la toiture

L’orientation des panneaux solaires est primordiale pour obtenir une bonne rentabilité. Si votre toiture est exposée au nord, la pose de panneaux solaires sur votre toit est compromise. Elle restera néanmoins possible au sol, si votre terrain le permet.

A l’inverse la meilleure exposition possible est le plein sud. Toutefois, une orientation à l’est ou à l’ouest n’est pas rédhibitoire. Une étude plus poussée déterminera si votre projet est viable.

Étude de rentabilité

Recevez une étude de rentabilité personnalisée 100% gratuite et sans engagement. Cela ne prend que quelques minutes. 

Zone d’ombre

Les zones d’ombres projetées par les cheminées, les arbres, les antennes ou tout autre objet sont également un critère à prendre en compte. En effet, les ombrages peuvent nuire à la rentabilité de votre installation photovoltaïque. Il faudra alors envisager d’installer des micros-onduleurs sous vos panneaux photovoltaïques afin de pallier à ces pertes de production.

Inclinaison de la toiture

L’inclinaison des panneaux solaires est également un critère important à prendre en considération. La meilleure inclinaison se situe entre 30 et 35°. Les toitures plates ne présentent pas de problème car les systèmes de pose sont déjà orientés de cette manière. Pour les toitures plus pentues, les systèmes de fixation permettront de compenser l’inclinaison et de se rapprocher au maximum de l’angle idéal.

Quel type de panneau solaire installer ?

4 types d’installations de panneau solaire sont possibles : photovoltaïque, thermique, hybride chauffage solaire à air et hybride fluide.

  • Les panneaux solaires photovoltaïques transforment le rayonnement solaire en électricité. Ils sont utilisés pour autoconsommer l’électricité ou la revendre à EDF.
  • Les panneaux solaires hybrides chauffage solaire ou aérovoltaïques associent des panneaux solaires classiques à un système de récupération de l’air chaud sous les panneaux. Cet air chaud est ensuite insufflé dans la maison et permet de faire des économies de chauffage allant jusqu’à 60 %.
  • Les panneaux solaires thermiques chauffent un fluide caloporteur grâce à la chaleur issue du rayonnement solaire. Ce fluide est ensuite utilisé soit pour chauffer de l’eau sanitaire soit pour être injecté dans vos radiateurs afin de chauffer votre habitation.
  • Enfin, les panneaux solaires hybrides fluides, combinent le photovoltaïque et le thermique. Ces panneaux produisent de l’électricité et chauffent également un liquide caloporteur.

Selon moi, les systèmes les plus intéressants sont le photovoltaïque et les systèmes de chauffage solaire à air chaud.

Ce sont deux technologies éprouvées et rentables. Les panneaux thermiques sont eux souvent peu fiables. De plus ils nécessitent une maintenance importante.

Quelles démarches pour installer des panneaux solaires sur sa maison ?

Tout d’abord, sachez que si vous habitez une zone classée (naturelle, bâtiments de France, etc.) il vous faudra peut-être installer une centrale conforme à certaines contraintes esthétiques, voir parfois demander l’avis de l’architecte des bâtiments de France.

Vous pouvez consulter le plan local d’urbanisme (P.L.U) de votre commune pour savoir si votre maison est en zone classée. En revanche, si vous installez des capteurs solaires au sol d’une puissance inférieure ou égale à 3kWc et qu’ils ne dépassent pas 1,80 m, aucune autorisation n’est nécessaire. Vous pouvez vous renseigner directement en mairie ou bien nous demander de le faire à votre place.

Pour toutes installations de modules solaires en toiture, une déclaration préalable doit être effectuée en mairie. Il vous suffit de vous rendre à la mairie de votre commune et vous faire guider lors de cette étape. Nous pouvons également nous occuper de cette démarche à votre place.

Pour la suite nous nous occupons généralement pour nos clients des démarches à effectuer auprès d’EDF concernant le raccordement de l’installation en cas de revente du surplus. Vous pouvez également prendre directement contact avec EDF OA afin d’effectuer les démarches vous-même.

De quoi se compose une installation photovoltaïque ?

Tout d’abord il y a la structure de pose qui sert de support aux panneaux.

Les panneaux photovoltaïques se posent sur cette structure et transforment le rayonnement solaire en courant continu.

L’onduleur photovoltaïque sert lui à transformer le courant continu qui arrive des panneaux en courant alternatif afin d’être soit autoconsommé, stocké dans des batteries, ou revendu à EDF.

Les coffrets de protection AC et DC servent à sécuriser l’installation et à la protéger des surtensions.

Les batteries sont optionnelles et servent à stocker l’énergie non consommée en direct et de la restituer ultérieurement.

Installation des panneaux solaires : durée et étapes des travaux

Une équipe de 2 à 3 techniciens spécialisés dans l’installation de panneaux solaires se déplace chez vous pour une durée variant de 1 à 5 jours selon le nombre de module et le mode de pose.

Les étapes sont les suivantes :

  • Mise en sécurité du chantier
  • Préparation de votre toiture
  • Dépose de la couverture pour les centrales en intégration
  • Consolidation de la toiture si nécessaire
  • Pose de la structure de fixation
  • Fixation des panneaux
  • Pose du câblage
  • Pose de la partie électrique
  • Mise en service

Si nécessaire dans le cas de la revente de l’électricité non consommée :

  • Raccordement
  • Passage du consuel

De quelles aides financières pouvez-vous bénéficier ?

Dans le cadre d’une installation en autoconsommation avec revente du surplus d’électricité non consommée et installée par un professionnel, l’Etat verse une aide sous forme de prime* selon le barème suivant :

Prix du kWcType d'installationCalculMontant de la prime
390 € / kWc≤ 3 kWc390 x 31 170 €
290 € / kWc≤ 9 kWc290 x 92 610 €
190 € / kWc≤ 36 kWc190 x 366 840 €
90 € / kWc≤ 100 kWc100 x 909 000 €

Ce tableau vous indique les calculs à effectuer pour connaitre le montant de votre prime à l’autoconsommation en fonction de votre installation.

Dans le cadre d’une installation de panneaux solaires avec option chauffage solaire, un crédit d’impôt qui peut aller jusqu’à 5 040 € (suivant la surface de l’installation) vient s’ajouter à la prime à condition que le matériel respecte les normes en vigueur et que les travaux soient effectués sur votre résidence principale par un professionnel qualifié (QualiPV et RGE).

D’autre part, lors de l’installation d’un système de pilotage du chauffage (domotique), vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 30 % sur le prix de vente du système.

Exemples :

Pour un système domotique d’une valeur de 1 500 €, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 450 €.
Pour un système domotique d’une valeur de 3 000 €, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 900 €.

Enfin, vous bénéficiez de la TVA réduite à 10% pour l’achat du matériel et la main d’oeuvre pour les installations photovoltaïques de moins de 3kWc.
Pour les installations couplées à un système de chauffage, le taux de TVA est de 5,5 % (matériel de la partie chauffage et main d’oeuvre).
Pour en bénéficier, l’habitation doit être achevée depuis au moins deux ans et la puissance doit être inférieure ou égale à 3 kWc. Au-delà le taux de TVA normal de 20 % s’applique.

Consultez notre Guide des aides, subventions et crédit d’impôt pour en savoir plus

* Les montants de prime et de crédit d’impôt mentionnés sont ceux en vigueurs au moment de la rédaction de ces textes.

Quels tarifs de rachat pour les installations en revente totale à EDF ?

Les tarifs de rachat dépendent de plusieurs facteurs :

  • La puissance totale installée sur une même parcelle cadastrale.
  • La baisse trimestrielle du tarif de rachat (en fonction du nombre de demande de raccordement).
  • Le type de contrat (revente totale ou du surplus de l’énergie non consommée)

Comme les tarifs de rachat baissent tous les trimestres, je vous invite à nous passer un coup de fil au 09 88 99 98 00 (100% gratuit) pour connaitre le tarif de rachat de l’électricité en vigueur.

Quelle est la durée de vie d’une installation de panneau solaire ?

La plupart des panneaux solaires sont aujourd’hui garantis 25 ans à 80 % de leur production. Au-delà il ne seront pas pour autant à jeter à la poubelle.
Il sera parfaitement possible de les utiliser pendant 30 ou 35 ans voir même plus longtemps.

Une des premières installations photovoltaïque posée en Europe en 1982 produit encore 70% de sa production de départ.
Cette longévité exceptionnelle s’explique par le fait que les pièces qui constituent les panneaux ne nécessitent d’effectuer aucun mouvement pour fonctionner.

Les onduleurs sont eux garantis 25 ans pour la plupart des marques.

Quel type d’intégration pour quelle utilisation ?

Il existe plusieurs méthodes d’installation de panneaux solaires. Voici les quatres méthodes de pose :

 

  • La surimposition : C’est la solution privilégiée pour l’autoconsommation. Vos panneaux solaires sont simplement posés par dessus votre couverture existante. Il s’agit de la solution d’intégration la moins onéreuse car la procédure de pose ne nécessite pas d’enlever les tuiles au préalable. Les fixations se posent directement sur la charpente en passant sous la couverture existante. 
  • L’intégration au bâti : solution privilégiée pour les installations en revente totale de l’énergie à EDF. En effet, EDF OA imposait l’intégration au bâti pour être éligible au meilleur tarif de rachat. Dans ce cas il est nécessaire d’enlever les tuiles au préalable et ce sont vos panneaux photovoltaïques qui assurent l’étanchéité de l’installation. Ce mode de pose est aussi utilisé dans le cadre du PLU (plan local d’urbanisme) restrictif et est parfois imposé par les architectes des bâtiments de France.
  • L’intégration simplifiée : solution adaptée à l’autoconsommation. Il s’agit d’une pose réalisée sur du bac en acier sur lequel viennent se fixer les capteurs solaires. 
  • L’installation au sol : solution adaptée à l’autoconsommation. Vos panneaux sont installés directement à terre, soit sur des structures en acier fixées dans le sol ou sur des bacs en plastique lestés.
    Dans le cadre de la pose au sol d’une centrale de moins de 3 kWc, aucune démarche ni autorisation préalable n’est nécessaire.

Est-ce qu’il faut installer des batteries solaires ?

Soyons clair, l’installation de batteries fera baisser la rentabilité globale de votre installation photovoltaïque. Elles sont encore très chères et l’investissement sera difficile à rentabiliser si votre intérêt pour l’énergie solaire est d’ordre financier.

En revanche, si pour vous l’aspect financier n’est pas l’objectif principal, vous pouvez installer des batteries pour gagner en autonomie et vous passer en partie du réseau EDF.

Il faut savoir qu’il est prévu que le prix des batteries baisse de manière très importante dans les années à venir. Aujourd’hui, les systèmes photovoltaïques permettent d’installer des batteries après avoir installé les panneaux solaires.

Vous pouvez donc vous équiper d’une installation de panneaux solaires et faire installer des batteries plus tard, quand les prix auront baissés.

Quelle puissance d’installation de panneaux solaires choisir ?

Déterminer le dimensionnement de votre centrale photovoltaïque dépend de la façon dont vous souhaitez l’utiliser.
Il convient tout d’abord d’analyser vos besoins en fonction de la consommation énergétique de votre logement.
Nous pouvons vous aider à déterminer votre profil en fonction de vos habitudes et des appareils électriques que vous possédez.Le but est de calculer le dimensionnement au plus juste afin d’éviter les pertes. Il est cependant possible comme nous l’avons vu plus haut de revendre le surplus de production électrique non consommée à EDF pour un tarif de 0,10 € par kilowatt / heure ou de stocker l’énergie produite en surplus dans des batteries pour la réutiliser plus tard.

Conclusion

Donc voilà, ce guide est terminé. J’espère que j’ai répondu à pas mal de vos interrogations. Si il vous reste des questions, n’hésitez pas à nous contacter en utilisant notre chat en ligne juste à droite en bas de votre écran.

Vous pouvez aussi nous joindre 7j/7 de 8h à 20h au 09 88 99 98 00. Nous répondrons à toutes vos questions sur l’énergie solaire. Nous vous aiderons plus globalement à rendre votre logement moins énergivore pour faire des économies sur vos factures d’électricité.

Nos guides les plus lus

Panneaux Solaires en Autoconsommation. Tout ce Qu’il Faut Savoir en 2019

Dans ce guide je vais vous donner toutes les infos pour devenir incollable sur l’installation de panneaux solaires photovoltaïques en autoconsommation.

Batterie Solaire - Comment la Choisir ?

Faut-il installer des batteries avec vos panneaux solaires photovoltaïques ? Quels sont les prix ? Leur durée de vie ? Je vous explique tout.

Économie d’énergie : 54 façons de réduire sa facture d’électricité

Comment faire des économies d’énergie grâce à des astuces simples ? Voici une liste de choses à faire qui vont beaucoup réduire votre facture d’électricité.

Contactez nos Techniciens Experts Photovoltaïques 7j/7 de 8h à 20h.

Demandez un devis gratuit et sans aucun engagement ou posez nous vos questions.

Nous appeler

Votre téléphone n’est pas valide.

VALIDER
Retour au sommaire