Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique monobloc ?


Pour débuter, précisons que le chauffe-eau thermodynamique fonctionne comme un chauffe-eau classique (cumulus). Équipé d’une résistance électrique, il chauffe l’eau que vous stockez dans un ballon. Quelle est la différence me direz-vous ? Eh bien, votre chauffe-eau thermodynamique dispose en plus d’une pompe à chaleur.


Faire la différence entre “monobloc” et “split”


Sur le marché, vous trouverez deux grandes familles de chauffe-eau thermodynamique :


  • Le chauffe-eau thermodynamique “monobloc” qui intègre le ballon d’eau chaude et la pompe à chaleur.
  • Le chauffe-eau thermodynamique “split” qui possède une pompe à chaleur indépendante à placer à l’extérieur de votre habitation. Dans ce cas, vos deux éléments doivent être reliés par une liaison frigorifique. Une installation qui demande l’intervention d’un frigoriste. 


Intéressons-nous aujourd'hui au chauffe-eau thermodynamique monobloc...


Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique monobloc ?

 

Le principe est très simple. L’eau chaude est chauffée par une petite pompe à chaleur intégrée à votre chauffe-eau. D'une puissance de 1 à 2 kW, cette pompe à chaleur va pouvoir chauffer votre eau à 50/60°C.  


La captation des calories de l'air et leur transfert à l'eau se font grâce à un fluide frigorigène. Ainsi l'électricité ne sert qu'à faire tourner le ventilateur et le compresseur. Notons tout de même que si l'air est trop froid, une résistance électrique se met en service.


Avec un CET, vous captez au choix l’air ambiant, l’air extérieur ou l’air de votre VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée).  


Quels critères pour choisir votre chauffe-eau thermodynamique monobloc ?


Si vous souhaitez investir dans un chauffe-eau thermodynamique, plusieurs critères sont à prendre en compte :

   

Votre consommation d’eau chaude


La taille du ballon d'eau chaude est évidemment un critère très important. En effet, je vous rappelle que votre ballon ne chauffera que l’eau qu’il peut contenir. Il vous faut donc choisir la taille de votre ballon suivant le nombre de personnes du foyer.


Découvrez la consommation moyenne quotidienne d'eau chaude :



Le coefficient de performance (COP) de la pompe à chaleur


Pensez aussi à vérifier le rendement de la pompe à chaleur. Le COP est le rapport entre l'énergie utile et l'énergie fournie. Plus le coefficient est important, plus vous produisez de l’eau chaude avec un minimum d’énergie. 


Un chauffe-eau thermodynamique performant doit afficher un COP autour de 3. Qu’est-ce que cela signifie ? Eh bien, que pour 1 kW d'électricité consommé, le chauffe-eau produit 3 kW de chauffage.


Le temps que met le CET à chauffer l’eau


Il est aussi important de vérifier le temps de chauffe. Suivant sa taille, votre CET mettra de 3 à 8 heures pour chauffer votre eau à 60°C. Il peut parfois être utile de choisir un modèle avec un mode automatique. 


Je vous précise aussi qu’il existe la possibilité de connecter la plupart des modèles à une application. Celle-ci vous aidera à programmer votre chauffe-eau et suivre votre consommation.


Le bruit engendré par un CET


Suivant la pièce où vous allez installer votre CET, regardez bien aussi son niveau sonore. Sachez qu’un chauffe-eau thermodynamique est légèrement plus bruyant qu’un cumulus traditionnel. Il produit en moyenne 50 dB. c’est l'équivalent du bruit d’un frigidaire classique.


Combien dépenser pour acquérir un chauffe-eau thermodynamique monobloc ?

 

Vous vous en doutez, il existe sur le marché de très nombreux chauffe-eau thermodynamiques monoblocs. Pour environ 1 500€ (sans la pose), vous pouvez trouver un modèle de très bonne qualité. 


Voici notre top 5 :  


Combien coûtent la pose et l’entretien d’un CET ?


Compliqué à installer, il vous faudra faire appel à un professionnel. Sachez que la pose d’un chauffe-eau thermodynamique varie en moyenne entre 500€ et 1 000€. 


Renseignez-vous car il est aussi possible de bénéficier d’un crédit d’impôt et/ou d’un taux de TVA réduit. 


Concernant l’entretien de votre chauffe-eau, il est recommandé de le faire contrôler tous les 2 ans. En revanche, tous les ans, pensez à nettoyer vous-même l'évaporateur. Retirez les vis de la grille de protection et, avec une brosse de nettoyage, dépoussiérez le conduit.


Quelles économies allez-vous faire avec un CET ?


Installer un CET à un coût, mais c’est une acquisition rentable si vous le payez au juste prix. En effet, la consommation d’un chauffe-eau thermodynamique est très inférieure à celle d’un chauffe-eau électrique. Vous consommerez au minimum 3 fois moins d'énergie. 


Découvrez ce tableau récapitulatif : 


Ainsi, la plupart des modèles thermodynamiques sont rentabilisés en moins de 10 ans.  


 Chauffe-eau thermodynamique monobloc, en résumé

 

Voici ce qu’il faut retenir de ce guide :


  • Un chauffe-eau thermodynamique monobloc chauffe l’eau du ballon grâce à une pompe à chaleur intégrée à l'ensemble.

  • Avec une puissance de 1 à 2 kW, vous chaufferez votre eau à 50/60°C.
  • Votre pompe à chaleur capte l’air ambiant, l’air extérieur ou l’air de votre VMC
  • Avant d’investir, estimez bien votre consommation d’eau pour la taille du ballon. 
  • Pensez aussi à vérifier le coefficient de performance (COP). 
  • Comparez également le temps de chauffe et le niveau sonore des appareils

  • Comptez environ 1500€ pour un CET de qualité et de 500 à 1000€ pour la pose

  • Avec un CET, vous dépenserez 3 fois moins d’énergie.
  • Un chauffe-eau thermodynamique est rentabilisé en moins de 10 ans.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.