C’est quoi un micro onduleur ?

Avant de vous parler de prix, de performances ou encore de garanties, je tenais à vous présenter l’objet.

Le micro-onduleur n’est rien de plus qu’un mini onduleur solaire. Voici à quoi ça ressemble :

Les micro-onduleurs sont des petits convertisseurs de courant photovoltaïque.
Exemple d’un micro-onduleur solaire.

C’est un petit boîtier qui se fixe directement sous le panneau solaire photovoltaïque.

Pour vous donner un peu plus de contexte, c’est un onduleur qu’on utilise de plus en plus dans les projets d’autoconsommation. Vous allez comprendre pourquoi au fil de ce guide.

À la fin de votre lecture, vous pourrez expliquer à votre tour, comment fonctionne un micro onduleur. On va même aller plus loin et vous allez maîtriser tous ces points :

  • Les avantages qu’ils ont par rapport aux onduleurs centralisés
  • Combien ça coûte d’en installer
  • Combien de temps ça fonctionne
  • Comment on fait pour les choisir.

On commence tout de suite avec le fonctionnement.

Comment fonctionne un micro onduleur ?

Un petit rappel technique sur les panneaux photovoltaïques s’impose.

Ils produisent un courant continu grâce à la luminosité du soleil. Dans votre maison vous ne pouvez pas utiliser un courant électrique continu. C’est pour ça qu’on installe un micro onduleur (ou un onduleur).

C’est lui qui convertit le courant continu en alternatif pour que vous puissiez consommer l’énergie qui vient de vos modules solaires.

Pour ce qui est du fonctionnement, c’est un boîtier électronique. Il peut modifier la nature du courant grâce à des transistors de puissance.

Si vous n’êtes pas un adepte de l’électronique de puissance, on n’a pas besoin d’aller plus loin. Retenez juste qu’une fois que la tension électrique produite par vos panneaux passe dans cet appareil, sa nature change.
Par contre si vous voulez vraiment entrer dans les détails, laissez-moi un commentaire et on en discute ensemble.

Le micro-onduleur gère un à deux panneaux à la fois. Il faut donc en installer plusieurs, ce qui n’est pas le cas avec un onduleur centralisé. On regarde de plus près cette différence entre le micro-onduleur et l’onduleur.

Quelle est la différence entre un onduleur et un micro-onduleur ?

L’onduleur centralisé, tout comme le micro-onduleur, a le même fonctionnement.

La différence avec l’onduleur central c’est que vous n’avez pas plusieurs onduleurs, mais bien un seul qui est relié à tous vos capteurs photovoltaïques.

Toute la production de votre installation dépend alors d’un seul onduleur. Dans ce cas, vos panneaux solaires sont branchés en série. Et du coup si l’un d’entre eux produit moins (à cause d’une ombre par exemple) toute l’installation photovoltaïque est impactée.

Vous avez peut-être entendu parler d’onduleur de chaîne, c’est aussi comme ça qu’on appelle un onduleur central parce qu’il gère plusieurs chaînes de panneaux. On parle aussi d’onduleur string, parce que quand plusieurs panneaux sont branchés sur une série, ils sont branchés sur le même “string”.

Découvrez l'onduleur string.
Voici un onduleur string  

Je vous ai dit que ces deux sortes d’onduleurs avaient le même fonctionnement. Alors pourquoi est-ce qu’on entend de plus en plus parler d’installation solaire avec micro-onduleurs ?

Parce qu’ils offrent plusieurs avantages.

Quels sont les avantages du micro-onduleur ?

Juste pour mettre les choses au clair avant d’aller plus loin, les onduleurs centralisés sont aussi très performants. Je ne suis pas en train de vous dire qu’il faut absolument poser des micro-onduleurs sous vos modules solaires.

Mais si vous y avez songé, je peux conforter votre choix en vous donnant les principaux avantages.

Une production maximale

Le mieux quand on installe des panneaux solaires, c’est de s’assurer qu’il n’y ait pas d’obstacle qui pourrait leur faire de l’ombre.

Ce n’est pas toujours possible, dans ce cas les micros-onduleurs sont à privilégier. Comme ça, le ou les panneaux qui sont à l’ombre arrêtent de produire mais pas les autres. Donc vous ne perdez pas la production de vos autres capteurs.

Suivi de la production de vos panneaux photovoltaïques

Il est possible de suivre les performances et la consommation en temps réel. Maintenant la plupart des micro-onduleurs sont fournis avec des applications qui permettent de suivre les données.

Des informations techniques sont envoyées via la wifi et vous permettent de vérifier le fonctionnement réel de votre installation, depuis votre ordinateur ou smartphone.

C’est aussi possible avec un onduleur centralisé mais les applications sont beaucoup moins intuitives.

Un système évolutif

Ce qui est super pratique avec les micro-onduleurs c’est que vous pouvez ajouter d’autres capteurs solaires à tout moment.

Ça vous servira aussi si vous voulez installer des batteries par la suite.

Utiliser vos panneaux solaires en autoconsommation avec une batterie possède des avantages.
Voici à quoi ressemble une batterie

Vous n’êtes peut-être pas décidé(e) à installer un système de stockage au moment où vous posez vos capteurs solaires. Ça coûte un peu cher donc vous n’avez peut-être pas envie d’investir tout de suite.

Avec un onduleur central, si vous ne mettez pas de batterie vous ne pouvez pas revenir en arrière. Par contre avec des micro-onduleurs vous pouvez mettre des batteries plus tard quand vous aurez rentabilisé vos capteurs photovoltaïques.

D’ailleurs si le sujet des batteries solaires ça vous intéresse j’ai répertorié les meilleures. Vous pouvez télécharger gratuitement mon contenu en cliquant ici.

Garantie de vie des micro-onduleurs

Un micro-onduleur a une durée de vie supérieure à celle d’un onduleur classique. L’onduleur classique fonctionne en moyenne entre 8 et 10 ans. Pour un micro-onduleur c’est environ 20 ans.

Concernant la garantie, elle est d’en moyenne 20 ans. Mais bien entendu, elle peut varier en fonction du produit et du fabricant.

Une bonne sécurité

Pour être tout à fait honnête, on ne rencontre pas souvent de dysfonctionnement sur les installations photovoltaïques. Mais comme le risque zéro n’existe pas, il faut quand même savoir que ces petits boitiers sont très sécurisants. Voici pourquoi :

  • Ils sont capables d’arrêter de produire en cas de problème
  • Ils sont capables de détecter les courts-circuits

Je vous rassure tout de suite, les courts-circuits sont très rares. Surtout si vous avez choisi un installateur RGE, comme Nouvel’R Énergie par exemple.

Vous vous en doutez, tous ces avantages ont un coût. On en vient donc au prix.

Quel est le prix d’un micro-onduleur ?

Bon, je ne peux pas vous donner de chiffre précis. Une installation avec micro-onduleur coûte 20% plus cher (en moyenne) qu’avec un onduleur classique.

Les aides pour les panneaux solaires vous aide à financer votre projet.
Le micro onduleur coûte plus cher qu’un onduleur classique

Si vous n’avez pas les prix en tête pour une installation photovoltaïque, je vous ai fait un tableau :

Les aides de l'État sont déduites des prix affichés. Ce tableau vous indique le prix à ne pas dépasser pour une installation, en fonction de sa puissance et les prix pratiqués chez Nouvel’R Énergie pour du matériel d’entrée de gamme sans option, main-d’œuvre et démarches administratives incluses.

À ces prix vous pouvez donc ajouter 20% et ça vous donne le prix à payer. Si vous voulez un chiffrage plus précis je vous conseille de faire une étude de rentabilité. Normalement c’est un service gratuit, en tout cas nous, on le fait gratuitement.

Si ça vous dit vous pouvez cliquer ici. Un de nos conseillers vous appelle et vous aurez une estimation bien précise (ça ne vous engage en rien).

Pendant votre discussion notre expert va aussi vous conseiller sur les matériaux à choisir. C’est la partie qu’on aborde tout de suite.

Quel micro-onduleur choisir ?

Il existe beaucoup de produits sur le marché, mais je vous ai sélectionné la crème de la crème.

 Il existe 2 marques phares :

  • AP systems
  • Enphase

Le micro-onduleur AP systems

AP systems YC600 est capable de gérer 2 panneaux solaires. L’avantage c’est que c’est moins cher.

Il est relié à la plateforme de monitoring EMA, avec ça vous pouvez suivre la production de votre système solaire.

Nous allons maintenant rentrer un peu plus dans les détails :

  • Puissance PV max : 375 Wc
  • Rendement max : 95,5 %
  • Dimensions : 260mm x 188mm x 31.5mm

Garantie : 10 ans (20 ans en option)

Le micro-onduleur Enphase

Enphase propose 3 types de micro-onduleurs IQ 7. Ils sont reconnus pour être très fiables.

Les onduleurs Enphase sont adaptés aux modules solaires très puissants. Ils sont connectés à un seul panneau solaire, ce qui permet une meilleure production pour votre installation.

Il est possible de suivre la production de son installation grâce à la passerelle de communication Envoy S-Standard. Vous pouvez retrouver tous les chiffres directement sur l’application qui s’appelle MyEnlighten.

Vous pourrez trouver les détails des 3 produits Enphase :

Je vous ai présenté les deux marques qui étaient les plus connues. Si vous voulez faire des recherches de votre côté, laissez-moi vous donner quelques conseils.

On regarde ensemble les critères qui sont à prendre en compte pour choisir votre micro-onduleur. Comme ça votre choix sera bien adapté à vos besoins.

Comment choisir son micro-onduleur ?

On va déterminer ce qui est le mieux pour vous avec ces différents points :

  • La toiture
  • Les caractéristiques techniques
  • Sa garantie et durée de vie
  • Ses fonctionnalités

La toiture pour installer des capteurs solaires

Je me répète : si la place réservée pour vos panneaux est ombragée de temps en temps, il faut des micro-onduleurs. Si vous avez beaucoup d’ombre, il faut un onduleur par panneau. Si vous avez quelques ombres pas trop importantes vous pouvez en mettre un onduleur pour deux panneaux.

Si votre toiture est parfaitement ensoleillée alors vous pouvez choisir un onduleur classique. Je vous ai aussi écrit un guide sur les meilleurs onduleurs centraux, je vous conseille de le télécharger.

La puissance crête d'un panneau solaire est un critère de choix important
En fonction de l’ensoleillement de votre toiture, le choix de l’onduleur ne sera pas le même.

Comme ça vous aurez vu toutes les options avant de faire un choix, si ça vous intéresse il suffit de cliquer ici.

Les caractéristiques techniques

On rentre dans une partie un peu plus technique.

Il faut regarder la puissance PV max. Elle vous indique les performances de votre micro-onduleur (ou onduleur).

À savoir, vous devez avoir une puissance maximale comprise entre 80% et 100% de la puissance de votre installation. Si vous avez des panneaux 350 Watt crêt (Wc), je vous conseille de choisir des micro-onduleurs qui ont une puissance entre 290 et 350 Wc.

Autre élément auquel vous devez faire attention, c’est le rendement max.

C’est le rapport entre la puissance de sortie et la puissance d’entrée. Pour faire simple, plus ce nombre est élevé, mieux c’est. Aujourd’hui un rendement moyen est de 96% mais il va augmenter avec le temps.

Les applications de suivi de production

On l’a déjà abordé plus haut, beaucoup de micro-onduleurs permettent de suivre la production de vos modules. C’est aussi un critère de choix, les applications sont différentes.

Vous pouvez demander aux installateurs de vous les présenter et de vous expliquer comment elles fonctionnent. Comme ça, vous pouvez choisir les applications avec lesquelles vous êtes le plus à l’aise.

Si même avec tout ça, vous ne savez toujours pas quel micro-onduleur choisir, dites-le moi en commentaire en m’indiquant votre projet. Je vous donnerai mon avis.

Application pour suivre sa production
Avec un micro-onduleur connecté, vous pouvez suivre la production de votre installation

Si vous avez lu tout jusqu’ici vous connaissez l’essentiel sur le sujet. Avec cette base vous devez avoir une idée du type d’onduleur qu’il vous faut.

Il y a encore un point que j’aimerai approfondir avec vous : l’installation.

Peut-on installer un kit solaire avec des micro-onduleurs ?

Pour celles et ceux qui sont habiles de leurs mains, vous pouvez installer vos panneaux vous-même.

Le kit solaire vous permet de poser des panneaux sans faire appel à un professionnel, du coup ça évite de payer la main-d’œuvre. Après il faut être sûr(e) de soi et ne pas vouloir relier son installation au réseau public et également de ne pas vouloir toucher les aides de l’État….

En gros avec un kit vous ne pouvez pas vendre votre courant en trop.

Bref, si vous choisissez l’option kit c’est mieux de prendre avec micro-onduleurs. Ça prend moins de place et c’est plus facile à brancher.

Il existe même des panneaux photovoltaïques avec micro-onduleurs intégrés.

C’était le dernier point que je voulais voir avec vous. Pour bien finir votre lecture je vous propose de lire un petit récapitulatif.

Pour installer un micro-onduleur : ce qu’il faut retenir

Alors nous avons vu qu’un micro-onduleur est un convertisseur de courant et qu’il est bien pratique si les panneaux sont à l’ombre. Contrairement à un onduleur classique, l’installation continue de fonctionner malgré l’ombrage.

Ensuite, je vous ai récapitulé leurs avantages :

  • C’est sécurisé
  • Ça permet une productivité maximale
  • Ça permet un suivi de production
  • Et c’est un système qui est évolutif

Tous ces avantages ont un prix puisqu’ils entraînent un surcoût de 20%.

Pour choisir le bon micro-onduleur, le mieux c’est de faire appel à un professionnel. Comme je vous l’ai dit nos conseils sont (et seront toujours) gratuits. Donc si vous voulez avancer sur votre projet cliquez ici et on répond à toutes vos questions.

J’espère que le sujet des micro-onduleurs est plus clair pour vous. S’il y a une question à laquelle je n’ai pas répondu, vous pouvez me laisser un commentaire.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Merci !
Rafraîchir
Oops! Something went wrong. Check all fields.