Toutes nos astuces pour calculer la puissance nécessaire pour installer une climatisation réversible 

Si vous avez décidé d’installer un climatiseur ou un chauffage, il est essentiel de choisir la bonne puissance pour votre appareil réversible. C’est la condition sine qua non afin que celui-ci vous apporte tout le confort souhaité. Une juste puissance qui vous permettra aussi de ne pas alourdir votre facture énergétique. De nombreux paramètres entrent en jeu dans le calcul de la puissance d’une clim. Je vous détaille tout dans ce guide.

Voici les questions auxquelles je vais répondre :

  • Pourquoi faut-il calculer précisément la puissance de sa future clim réversible ? 
  • L’opération à effectuer pour choisir la bonne puissance
  • Quelles sont les données prises en compte pour le choix de la puissance ?
  • Les puissances nécessaires par m2 à chauffer 
  • Pensez à faire valider la puissance de votre climatiseur par un professionnel

Les risques encourus si vous calculez mal la puissance de votre climatiseur

Les climatiseurs sont de réels investissements. Plus encore si vous choisissez un appareil moins énergivore et de qualité, ce que nous vous conseillons. Il serait donc dommage qu’une mauvaise estimation de la puissance nécessaire rende votre équipement moins performant. Pourquoi le choix de la puissance est-il si essentiel ? 

Voici les risques encourus :

  • Si vous optez pour une puissance énergétique trop faible, votre climatiseur fonctionnera en permanence à son maximum. Immanquablement, la consommation électrique se fera sentir sur le prix de votre facture d’électricité. Autre problème, votre climatiseur risque de s’user beaucoup trop vite. Dans ce cas, le moteur en surchauffe finira bien souvent par lâcher.

  • Attention, surdimensionner son climatiseur n’est pas non plus la solution. Pourquoi ? Tout simplement car votre appareil va fonctionner en permanence à bas régime. Le résultat risque d’être un encrassement récurrent. De plus, votre confort ne sera pas optimal. La raison est simple, dans cette configuration, l'appareil enchaîne les cycles de marche/arrêt.

Vous le voyez, le calcul de la puissance de votre climatiseur est une étape cruciale. Je vous explique comment faire. 

L’opération à effectuer pour choisir la bonne puissance

Sachez tout d’abord que la puissance d’un climatiseur est la surface maximale que l’appareil peut refroidir et chauffer (pour les modèles réversibles). Pour la mesurer, il est nécessaire de connaître le BTU.  

Qu'est-ce que le BTU ?

En effet, la puissance est exprimée en watts (W), mais aussi en BTU. Le British Thermal Unit est une unité de mesure d’énergie thermique. 

1 BTU = 1055 joules soit 252 calories.

En France, on parle plus généralement en watt, mais de nombreux modèles de climatisation expriment leur puissance en BTU. 

Pour faire simple : 1 BTU = environ 0,3 W.

Pour convertir une puissance (BTU) en watts, il vous suffit de diviser la puissance par 3415 et multiplier par 1 000. Prenons un exemple, une puissance frigorifique de 24 000 BTU correspond à 7 000 watts. Le calcul à effectuer est le suivant :

(24 000 : 3415) X 1 000 = environ 7 000 W ou 7 kW.

Mode de calcul

Voici à présent comment calculer la puissance nécessaire en BTU : 

Première étape, évaluer le volume de toutes les pièces à climatiser. Pour ce faire, il vous faut multiplier la surface par la hauteur sous plafond : surface (m2) x hauteur sous plafond. Vous obtenez alors des m3 qu’il vous faut multiplier par 100. N'oubliez pas ensuite d’ajouter 1 000 pour chaque paroi vitrée.

Prenons un exemple…

 

Exemple

Pour une pièce de 70m2 avec une hauteur sous plafond de 2,5m et pourvue de 3 fenêtres, voici l’opération à effectuer :

70 (m2) x 2,5 (m) = 175 m3

175 (m3) X 100 = 17 500 BTU

17 500 (BTU) + 3 000 BTU (3 fenêtres) = 20 500 BTU   

On peut ensuite convertir notre résultat en watt : 

(20 500 : 3415) X 1 000 = 6 000 W ou 6 kW.

Pour rafraîchir et chauffer une pièce de 70m2 (175 m3), il vous faut donc une climatisation réversible d’une puissance de 20 500 BTU, 6 000 W (6kW). 

Vous connaissez à présent les opérations à effectuer. Avant de vous donner un exemple, je vais m’attarder sur les données à bien prendre en compte pour définir la puissance adéquate.

Quelles sont les données prises en compte pour calculer la puissance d’une clim ?

Pour calculer la puissance d’une climatisation, de nombreux autres paramètres entrent en jeu. Je vous propose de les lister :   

L’isolation

C’est évidemment un point crucial. Une bonne isolation permet de conserver la chaleur en hiver ou des températures plus fraîches en été. Quel que soit le type de clim que vous souhaitez installer, il est essentiel de faire la chasse aux déperditions. 

Les toits, les murs et les parois vitrées doivent être scrutés avec attention. Il vous faudra sans doute faire des travaux si votre isolation n’est pas optimale. Ce sont des travaux coûteux, mais ils existent désormais de nombreuses aides de l'État.

La zone géographique 

L’endroit où est implanté votre maison est évidemment aussi un facteur important. Les conditions climatiques ont un impact direct sur les performances de votre clim. 

Si vous êtes dans une région chaude, votre climatiseur devra avoir une puissance plus forte que dans une région tempérée. Même chose en mode chauffage, il vous faut en général prévoir 15 % de puissance supplémentaire si votre habitation est dans une région rigoureuse en hiver. 

L’orientation de l’habitation

Autre point problématique : l’orientation du logement. Si les pièces à climatiser sont exposées au nord, la puissance nécessaire sera moindre qu’une exposition au sud. Dans ce cas, la température intérieure va augmenter plus vite, rendant obligatoire une clim plus puissante. Facteur aggravant, la présence de beaucoup de baies vitrées. Nous sommes parfois à bien plus que 1000 BTU à rajouter par ouverture. 

Le nombre d’occupants et appareils électriques 

4ème point important, le nombre d’habitants. En effet, nous créons des apports en chaleur. Le conseil est généralement de 100 à 200 watts pour chaque habitant. Pensez aussi aux appareils électriques. Ils sont aussi des sources de chaleur. Dans un bureau, les ordinateurs et les serveurs réclament aussi une climatisation plus puissante. 

Les puissances nécessaires par m2 à chauffer 

Il est important de prendre en compte tous ces points avant chaque installation d’une climatisation. Pour autant, il est possible de vous donner les puissances généralement installées suivant le nombre de m2. C’est ce que je récapitule pour vous dans ce tableau. Des chiffres que je vous donne en watt et BTU :  


Des puissances qu’il vous faudra faire valider par un professionnel. Je vous dis pourquoi.

Pensez à faire valider votre calcul par un professionnel

Le fonctionnement d’un système de climatisation réversible (fonction “froid” et chauffage) est complexe. Même si vous avez vous-même calculé la puissance nécessaire. Il est indispensable de faire appel à un professionnel. 

Raison supplémentaire de bien faire ce bilan thermique : celui-ci est gratuit. 

Comme toujours, je vous conseille de demander plusieurs devis. Cela vous permettra de comparer et d’établir le sérieux des installateurs. Vous pourrez aussi découvrir les différents modèles que l’on vous propose d'installer (split, monobloc, réversible, etc.)   

Attention, lisez bien celui-ci en détail. Il est essentiel que le bilan prenne en compte tous les critères de votre habitation : isolation, nombre de fenêtres, exposition, lieu géographique, etc. Si ce n’est pas le cas, votre bilan est forcément erroné. 

Calcul de puissance pour une clim réversible, en résumé

Voici ce qu’il faut retenir de ce guide pratique :

  • Il est important de choisir la bonne puissance pour sa climatisation afin de ne pas consommer trop d'électricité.

  • La puissance d’une clim exprimée en watts (W), mais aussi en BTU (British Thermal Unit). 1 BTU = environ 0,3 W.

  • Comment calculer la puissance d’une climatisation ? Il vous faut faire cette opération : surface (m2) x hauteur sous plafond. Vous obtenez des m3 qu’il vous faut multiplier par 100. N'oubliez pas ensuite d’ajouter 1 000 pour chaque paroi vitrée.

  • D'autres paramètres entrent en jeu : l’isolation, la zone géographique où se trouve votre résidence, l’orientation du logement, le nombre d’habitants. 

  • Pour une surface de 25 m2, compter une puissance nécessaire de 1750 à 2700 W. 

  • Pour une pièce de 60 m2, il faut une puissance de 7000 W environ.

  • Enfin, il est indispensable de faire appel à un professionnel. 

  • Les devis sont gratuits.

Vous savez comment calculer la puissance de votre futur climatiseur (modèle réversible) afin de ne plus souffrir de la chaleur. Un calcul que vous ne manquerez pas de faire valider par un professionnel. D’autres questions ? Posez-les moi en commentaire. J’y répondrai rapidement. 

Je vous rappelle que je suis aussi à votre disposition pour vous proposer des devis. N’hésitez pas à faire vos demandes et à nous laisser vos coordonnées en cliquant ici.

Cet article a été validé par
Maxime
Directeur commercial
LinkedIn
YouTube
YouTube

Directeur commercial et co-fondateur de Nouvel'R Énergie, Maxime est un expert des énergies renouvelables. Son objectif ? Vous partager toutes ses connaissances pour vous aider à faire les meilleurs choix.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide