Qu’est-ce qu’un chauffe-eau solaire thermodynamique ?


Un chauffe-eau solaire thermodynamique n’est rien de plus qu’un chauffe-eau thermodynamique alimenté par des panneaux solaires. 


C’est encore un peu flou pour vous ? Rassurez-vous je reprends en détail le fonctionnement de cette installation pour vous. À la fin de votre lecture vous allez savoir comment fonctionne le chauffe-eau solaire thermodynamique. Ce guide répond aux questions les plus importantes : 


  • Est-ce que le chauffe-eau solaire thermodynamique est rentable ?
  • Quelles économies pouvez-vous réaliser avec ce système ?
  • Quelles sont les aides versées par l’État ?


On commence avec le b-a ba : le fonctionnement. 


Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique  ?


Si vous connaissez déjà le fonctionnement d’un ballon thermodynamique, vous pouvez sauter cette partie. 


Pour celles et ceux qui ont besoin d’une piqûre de rappel, sachez que c’est un ballon de stockage d’eau chaude sanitaire. On peut aussi parler de CESI (chauffe-eau solaire individuel). 

 
Sa différence avec un cumulus électrique ou une chaudière à gaz, c’est qu’il est composé d’une pompe à chaleur. Comme ça il capte les calories présentes dans l’air ambiant et les utilise pour chauffer l’eau.


La pompe à chaleur aspire l’air ambiant pour chauffer un fluide caloporteur. La chaleur fait passer ce fluide d’un état liquide à un état gazeux. Le gaz est ensuite comprimé dans un compresseur. Sa pression et sa température augmentent, et la chaleur générée va directement dans le ballon de stockage d’eau via un échangeur thermique. 


C’est comme ça que votre eau sanitaire est chauffée. Ensuite, le fluide refroidi et le cycle recommence. Si jamais certaines étapes ne sont pas assez claires pour vous, dites-le moi dans les commentaires.


Le ballon thermodynamique est beaucoup moins énergivore qu’un cumulus électrique classique. Il capte les calories 


Du coup, l’idéal c’est  de l’alimenter avec des panneaux solaires. On voit ça ensemble tout de suite. 


Allier chauffe-eau thermodynamique et panneaux solaires : la bonne idée

Installer un chauffe-eau thermodynamique et l’alimenter grâce à des panneaux solaires, c’est l’assurance de faire de belles économies. En fait, ça peut effacer totalement l’eau chaude de votre facture. Pourquoi ? parce qu’avec cette alliance, vous n’avez plus besoin d’électricité publique pour chauffer votre eau sanitaire. 


Le gros plus, c’est que vous n’utilisez que des énergies renouvelables : la chaleur et la lumière. Oui, parce que vos capteurs photovoltaïques produisent de l’énergie grâce aux rayons du soleil.


L’autre avantage qui n’est pas négligeable, c’est que vous pouvez consommer l’électricité photovoltaïque pour tout votre logement. Votre production alimente votre chauffe-eau thermodynamique, votre chauffage électrique et vos appareils électroménagers.


Ce n’est pas le sujet de ce guide mais si vous voulez tout savoir sur l’autoconsommation, j’ai écrit un contenu super complet. Vous pouvez le télécharger en cliquant ici (c’est gratuit)


Les panneaux solaires peuvent être cumulés avec le chauffe-eau thermodynamique

Vous l’avez compris, installer un chauffe-eau solaire thermodynamique dans votre logement a énormément de bons côtés. Le dernier, et non des moindres, c’est que c’est un investissement tout à fait accessible. 


Quel est le prix d’un chauffe-eau solaire thermodynamique ?


Comme on vient de le voir ensemble, le chauffe-eau solaire thermodynamique allie deux systèmes différents. Ça veut dire qu’il y a deux éléments à chiffrer dans votre devis.

Je commence avec le prix du chauffe-eau thermodynamique. Sachez qu’il en existe trois types et que leur coût peut varier d’un modèle à l’autre : 


Je précise que les tarifs affichés dans ce tableau ne prennent pas en compte les aides auxquelles vous pouvez avoir droit. J’aborde le sujet plus en détail dans ma prochaine partie. 


Parlons maintenant des panneaux solaires. Pour que vous ayez une idée de leur coût, je vous ai préparé un tableau avec les prix à ne pas dépasser : 

Ici, les prix sont aides de l’État déduites. Ils comprennent l’installation d’un matériel sans options et les démarches administratives. 


J’aimerais vraiment mettre l’accent sur une chose : le chauffe-eau solaire thermodynamique est un investissement. Il sera rentabilisé avec toutes les économies que vous pouvez faire sur votre facture d’eau chaude et d’électricité. 

Il existe plusieurs aides de l’Etat pour vous aider à payer votre installation.


Puisqu’on parle rentabilité, il y a une autre donnée qui doit être prise en compte dans vos calculs. Eh oui, c’est le moment de revenir sur les aides de l’État. 


Quelles sont les aides pour un chauffe-eau solaire thermodynamique ?


Installer un chauffe-eau solaire thermodynamique, c’est une super résolution pour faire votre transition énergétique. Pas étonnant que ce soit encouragé par l’État et que vous soyez éligibles à un certain nombre d’aides. 


Commençons par la plus connue, la prime à l’autoconsommation. Si vous consommez l’énergie produite par vos panneaux solaires, l’État vous verse une prime. Je vous en donne tout de suite les montants :


Bon ça, c’était pour les panneaux solaires. Parce que le chauffe-eau thermodynamique vous donne aussi droit à pas mal d’avantages. Avec un gros bonus : ces aides sont bien souvent cumulables.

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique fait partie des travaux éligibles à MaPrimeRénov’. C’est l’aide de l’Anah (l’Agence Nationale de l’Habitat) qui est accessible à tous les foyers qui souhaitent améliorer leurs performances énergétiques. 


Cette subvention est versée en fonction de vos revenus, en voici les plafonds si vous habitez hors d’Île-de-France : 


Si vous êtes Francilien, c’est à ce tableau que vous devez vous référer : 


En fait, ça rentre dans le cadre des aides pour le thermique. Il en existe d’autres comme l’Éco PTZ, le crédit sans taux d’intérêt pour financer votre projet. Pour vous épargner de longues recherches sur ces subventions, je les ai détaillées dans un contenu. Vous pouvez le télécharger en cliquant ici.

Là je crois que vous êtes au point sur tout ce qui peut vous aider à financer votre chauffe-eau solaire thermodynamique. Passons maintenant à quelque chose de concret. Je vais vous dire comment dimensionner votre installation solaire si vous voulez passer au CESI. 


Quelle puissance de panneau solaire pour un chauffe-eau thermodynamique ?


Vous voulez installer un chauffe-eau thermodynamique chez vous ? Sachez que ça a son importance pour déterminer la puissance de vos panneaux solaires.

En fait, il faut analyser la consommation annuelle d’électricité de votre maison. Pour trouver l’info, rien de plus simple, c’est sur votre facture EDF. Le petit truc à prendre en compte, c’est qu’avec l’installation d’un ballon thermodynamique, votre consommation va changer.

Pensez bien à soustraire les consommations de votre ancien cumulus ou de votre ancienne chaudière. Bien-sûr, vous devez aussi estimer la consommation de votre futur chauffe-eau.  Vous avez le résultat ? Alors c’est sur ça que vous devez vous baser pour choisir la puissance de vos panneaux solaires.

Pour vous donner un coup de pouce, vous pouvez aussi utiliser le simulateur solaire de Nouvel’R Énergie. Ça ne prend que quelques minutes et ça vous donne une première estimation de la dimension à choisir. Cliquez ici pour commencer. 


Le plus important c’est de bien dimensionner son installation

Maintenant j’aimerais répondre à une question qu’on nous pose souvent. Quel chauffe-eau thermodynamique convient le mieux pour une famille composée de 4 personnes ? 

Quel chauffe-eau thermodynamique pour 4 personnes ?


Je trouve que c’est intéressant de se pencher sur un exemple précis. Même si votre foyer n’est pas composé de 4 personnes, les infos que je vais vous donner peuvent vous servir. Ça vous donnera quelques clés pour choisir votre chauffe-eau thermodynamique.

Comme vous l’avez vu dans le tableau des prix, il existe trois types de chauffe-eau thermodynamiques : 


  • le système à air ambiant : qui utilise l’air présent dans la pièce
  • le système à air extérieur : qui récolte l’air extérieur
  • le système à air extrait : qui fonctionne avec ventilation 


Ce qui les différencie, c’est bien-sûr le prix. Question performance, c’est celui qui récolte l’air extérieur qui permet un chauffage plus rapide de l’eau. On appelle ça un chauffe-eau “split”, parce que le ballon et la pompe à chaleur sont séparés. 


Pour que vous soyez bien au point, j’ai préparé une liste des 5 meilleurs ballons thermodynamiques. Cliquez ici pour télécharger votre pdf, c’est gratuit. 


Bon, j’en reviens à notre famille de 4. On estime qu’il faut à peu près 50 litres d’eau chaude par jour pour un adulte et 25 pour un enfant. Je vous laisse donc faire votre calcul et déterminer la contenance qui correspond à votre situation.


Avant de se quitter, je pense qu’il est temps de parler installation. On voit ça tout de suite.

Comment installer un chauffe-eau solaire thermodynamique ?


On va tout de suite mettre les choses au clair. Si vous n’êtes pas un(e) électricien(enne) avancé(e), je vous conseille d’oublier l’idée d’installer votre chauffe-eau solaire thermodynamique seul(e).


Laissez faire les pros, ça vous assure d’avoir une pose nickel et surtout d’avoir un matériel adapté à vos besoins. Autre avantage, faire appel à des techniciens certifiés vous donne accès aux aides de l’État. J’insiste sur ce point, c’est vraiment important dans votre calcul de rentabilité. 


Si vous avez le projet de passer au CESI, on peut vous renseigner. Cliquez ici et un des techniciens-conseillers de Nouvel’R Énergie vous rappelle. C’est totalement gratuit et ça ne vous engage à rien. 


Voilà, là on a vraiment fait le tour de ce qu’il y avait à savoir. Faisons un petit bilan. 


Chauffe-eau solaire thermodynamique : on résume


Le chauffe-eau solaire thermodynamique est la combinaison entre le chauffe-eau thermodynamique et l’énergie solaire produite par des capteurs photovoltaïques. C’est une solution qui a de nombreux avantages.

Le chauffe-eau thermodynamique est beaucoup plus économique qu’un cumulus électrique classique ou une chaudière. Il utilise les calories de l’air ambiant pour chauffer votre eau sanitaire. 


Retenez bien que ça reste un chauffage d’appoint. Vous avez besoin d’une source d’électricité pour atteindre une température confortable. C’est là que les panneaux solaires entrent en jeu. Grâce à eux, vous produisez votre propre électricité avec le soleil. Ça peut vous servir pour le CESI et pour toutes vos autres consommations d’électricité.


Ce système vous permet de faire de belles économies. On peut même aller plus loin et dire que ça efface totalement l’eau chaude de votre facture d’énergie publique.


Votre projet de passer au CESI peut être aidé par l’État. Comme ça touche à la fois au thermique et au photovoltaïque, vous pouvez cumuler plusieurs subventions.

Le meilleur chauffe-eau thermodynamique, c’est celui qui a le meilleur COP et qui répond aux besoins de votre foyer. 

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.