Comment marche le chauffe-eau thermodynamique ?


Un chauffe-eau thermodynamique est utilisé uniquement pour un usage sanitaire.  

Pour imager, pensez que le chauffe-eau thermodynamique marche comme votre réfrigérateur. Mais là où votre réfrigérateur refroidit l’air, le chauffe-eau thermodynamique le réchauffe. Ainsi, l’énergie récupérée grâce aux calories de l’air est stockée dans la cuve pour créer de l’eau chaude. 


Au contraire des chauffe-eaux qui fonctionnent avec une résistance électrique, le cumulus thermodynamique est considéré comme économique grâce à sa pompe à chaleur. 

Petite précision, les chauffe-eaux thermodynamiques sont toutefois équipés d'une résistance électrique, mais uniquement en appoint de la pompe à chaleur. 


Quelle économie avec un chauffe-eau thermodynamique ? 


Connaissez-vous le cop chauffe-eau thermodynamique ? C’est le coefficient de performance énergétique. C’est l’indicateur qui vous permet de savoir si votre ballon est performant ou au contraire trop énergivore. 


Le ballon thermodynamique bénéficie d’un excellent cop puisqu’il se situe entre 2 et 3. Les ballons thermodynamiques les plus récents proposent une consommation électrique avantageuse de 0.4 kw par heure de fonctionnement. 

Calcul rapide et facile des économies d’énergies réalisables grâce au chauffe-eau thermodynamique


Pour vous expliquer simplement en quoi la consommation du chauffe-eau thermodynamique est économique, je vous propose de faire une petite comparaison entre un ballon standard et un chauffe-eau thermodynamique. 


Prenons un ballon d’eau chaude de 200 litres, qui consomme 2,5 kW par heure. Nous le réglons pour tourner la nuit, en heures creuses. Il fonctionnera donc environ 5 heures, et ceci toute l’année donc 365 jours. Le tarif du kWh est de 0,1228 € TTC.  


Vous me suivez toujours ? Je ne vous ai pas perdu ? Vous verrez, c’est très simple. 

Avec le ballon standard, nous pouvons déterminer notre consommation annuelle ainsi : 


  • notre consommation énergétique par nuit est de 2.5 kW x 5 heures, soit 12.5 kW ;
  • notre dépense par nuit sera de 12.5 kW x 0.1228 €, soit 1.535 € par nuit ;
  • celle à l’année sera donc de 1.535 € x 365, soit 560.27 €. 


Procédons de la même façon avec le chauffe-eau thermodynamique : 

Je vous expliquais un peu plus tôt que les chauffe-eaux thermodynamiques dernières générations affichaient une consommation de 0.4 kWh. 

Donc, si notre ballon tourne 5 heures par nuit à raison de 365 jours par an et qu’il utilise 0.4 kw par heure, nous nous retrouvons avec ce calcul : 


  • 5 h x 0.4 kW, soit 2 kw par nuit ; 
  • 2 kw x 1.228 €, soit 0.25 € par nuit ; 
  • 0.25 x 365, soit 89.64 € par an. 


Faisons le calcul rapidement pour comparer les économies réalisées : 


560.27 - 89.64 = 470.63 €


Je vous laisse juger par vous-même. Avec un ballon thermodynamique, vous diminuez sans conteste votre consommation énergétique et de façon significative. 

En effet, il permet de consommer trois fois moins d’électricité qu’un ballon standard. 


Quel retour sur investissement 


Les prix peuvent varier pour l’achat d’un chauffe-eau thermodynamique. Vous pouvez compter sur des prix allant de 2 000 € à 4 000 €. 

C’est certes un investissement, mais qui est facilement et rapidement rentabilisé. Je vous en donne la preuve. 


Premièrement, comme nous l’avons vu avec nos petits calculs comparatifs, le ballon thermodynamique démontre sur un assez court terme qu’il est économique en termes de consommation énergétique. Vous serez d’accord avec moi que voir le montant de ses factures divisées par trois est déjà un bon retour sur investissement. 


Ensuite, il est important de savoir que le cumulus thermodynamique est considéré comme un mode de chauffage écologique et renouvelable. De ce fait, son achat permet de bénéficier d’aides au financement comme la Prime Rénov’ de l'État et le crédit d’impôt de 30% . Par exemple, si vous achetez un ballon 3 000 €, il vous coûtera en vérité 2 100 €. 


Pour schématiser un peu plus mon propos sur votre retour sur investissement, et en prenant en compte les 5 % d’augmentation annuelle du prix de l’électricité, voici un tableau de vos économies réalisées sur 5 ans grâce au chauffe-eau thermodynamique  : 


Vous avez économisé presque 3 000 € en 5 ans. C’est donc le temps qu’il vous faudra pour rentabiliser pratiquement dans sa totalité votre ballon thermodynamique. 

Quel chauffe-eau consomme le moins ?


Je vous propose maintenant de comparer les consommations de plusieurs sortes de chauffe-eaux. Vous disposerez ainsi d’une vue plus globale des possibilités, des avantages et inconvénients de chacun. 


En premier lieu, et même si cela peut sembler évident, vous devez déterminer la capacité de la cuve dont vous avez besoin. On estime généralement qu’une famille, composée de deux adultes et deux enfants, aura besoin d’un chauffe-eau de 150/200 litres. Pour ne pas consommer inutilement de l’énergie, il est important que votre ballon corresponde à votre composition familiale. 


Ensuite, n’hésitez pas à comparer les différentes options de chauffe-eaux pour décider ce qui convient le mieux à la fois pour vous, vos habitudes de consommation et votre habitat. Voici quelques exemples :


  • Le chauffe-eau électrique à accumulation. Il est actuellement le système le plus répandu en France. Toutefois, et nous l’avons constaté ensemble, cette solution s’avère très énergivore et peu écologique.  


  • Le chauffe-eau à gaz. Il fonctionne uniquement pour la production d’eau chaude sanitaire. Comme le ballon électrique, il peut être utilisé par accumulation ou en instantané. Même s’il s’avère considérablement moins énergivore que l’électrique, il reste moins plébiscité par les consommateurs du fait des exigences de sécurité à respecter.  Il ne peut pas être installé n’importe où dans le logement, notamment dans les chambres, séjours ou pièces ventilées par une VMC où il est strictement proscrit.


  • Le chauffe-eau solaire. Il permet de réaliser d’importantes économies sur sa facture d’électricité. Et même si l’investissement est important (compter entre 5 000 € et 7 000 € à l’achat), les économies d’énergie réalisées et les aides au financement qui existent sont des avantages à prendre en considération.


  • Le chauffe-eau thermodynamique. Il est plus cher à l’achat que l’électrique ou à gaz, mais généralement moins coûteux que le solaire. Son système très économe en énergie peut diviser la facture d’électricité de moitié. De plus, son installation par un professionnel reconnu RGE permet de bénéficier du crédit d’impôt et de la Prime Rénov’. 

Les avantages et inconvénients de consommation d’un chauffe-eau thermodynamique 


Les avantages


Le chauffe-eau thermodynamique dispose sans aucun doute de nombreux atouts qui lui permettent aujourd’hui de convaincre de plus en plus les Français : 


  • Il est économique et permet de consommer jusqu’à 3 fois moins d’énergie qu’un chauffe-eau électrique standard ; 
  • Il répond à la Réglementation Environnementale 2020 puisqu’il fonctionne grâce à l’air ambiant, une énergie renouvelable et inépuisable. Il ne rejette pas de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ;
  • Son prix d’achat est élevé mais reste accessible : entre 2 000 € et 4 000 € ;
  • - Enfin, il est éligible au crédit d’impôt et à la Prime Rénov’.


Les inconvénients


Comme tout un chacun, le chauffe-eau thermodynamique n’est pas parfait. Malgré ses nombreux atouts, il a quelques défauts ou particularités qu’il est important de connaître, car ils peuvent s’avérer être un obstacle selon votre situation : 


  • Il ne tourne pas à 100% en énergie renouvelable. Il consomme aussi de l’électricité et dispose d’une résistance électrique d’appoint : 
  • Sur certains modèles de chauffe-eau, le ventilateur peut être bruyant. Dans ce cas, il ne faut pas l’installer près d’une pièce à vivre ou d’une chambre ;   
  • Il existe des conditions d’installation à respecter absolument. Le ballon doit être installé dans une pièce de 20m3 minimum et non chauffée, ou dans un endroit chauffé mais inférieur à 20m3 (l’air ainsi est récupéré à l’extérieur du logement ou dans une autre pièce).
  • Le chauffe-eau thermodynamique est assez volumineux, et pèse environ 400 kg. De ce fait, il doit être posé sur un sol dur et résistant.



Vous voyez donc, même si le chauffe-eau thermodynamique présente quelques défauts que j’appellerais plutôt des contraintes ou des particularités, il est dans sa globalité un appareil plutôt avantageux. 


Il est à la fois économique, car il permet de diviser ses factures d’électricité par 2 ou 3, écologique grâce à l’utilisation d’une énergie renouvelable, et facilement rentabilisable malgré son coût d’achat assez élevé. 


Et vous, quel est votre avis sur la consommation du chauffe-eau thermodynamique ? 

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.