Chauffe-eau thermodynamique sur air extrait : Le système 2 en 1 économique et malin

 

Si vous êtes un habitué de Nouvel’R Énergie, alors le fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique n’a plus de secrets pour vous. Mais que connaissez-vous du ballon thermodynamique sur air extrait ? 

 

On dit souvent que le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait est un système 2 en 1. Pourquoi ? parce qu'en plus de produire de l’eau chaude sanitaire, il garantit à votre maison un air plus sain.

Je vous imagine déjà en train de calculer le coût d’achat, d’installation, d’entretien et surtout les économies possibles avec un tel produit. Arrêtez de vous torturer l’esprit. Je m’occupe de tout pour vous. 

 

Aujourd’hui, je vous propose de faire un arrêt sur image sur le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait. Découvrons ensemble cet appareil qui est bien plus qu’un ballon d’eau chaude. 

 

Quels sont les secrets de celui qui allie économie, ingéniosité et écologie ?  Peut-il vraiment à la fois faire gagner de l'argent par son faible coût de production d'eau chaude, tout en assurant une bonne ventilation de mon foyer ?

 

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique sur air extrait

 Un fonctionnement facile à comprendre 

Ce n’est pas parce que son principe de fonctionnement est intelligent qu’il est compliqué. Dans le cas du CET sur air extrait, il est même plutôt simple. 

 Il réunit deux procédés :

  • La VMC ne rejette pas tout de suite l'air pollué car il peut encore être utile
  • Les calories contenues dans cet air inutilisable sont récupérées par une pompe à chaleur intégrée dans le chauffe-eau. Elles vont alors servir à créer de l'eau chaude dans le ballon

Ce schéma explique le fonctionnement d'une pompe à chaleur
Schéma explicatif du fonctionnement d'une pompe à chaleur

Enfin, en passant par la ventilation, les calories présentent dans l'air sont utilisées autant pour l'aération que la production d'eau chaude. Il n'y a pas de perte. Ce principe permet un approvisionnement en continu d’un bon volume de calories. Vous ne risquez jamais la rupture de stock. 

Pour résumer, en passant par la ventilation, les calories présentent dans l'air sont utilisées autant pour l'aération que la production d'eau chaude. Il n'y a pas de perte avec ce sytème. La VMC permet de régénérer l’air de chez vous, en faisant entrer l’air neuf tout en rejetant l’air humide et vicié à l’extérieur. 

Ainsi, vous respirez un air sain et renouvelé, tout en profitant d’une eau chauffée. Et sans vous ruiner. 

Le chauffe-eau thermodynamique permet-il vraiment de faire des économies ?

Un CET sur air extrait fonctionne de la même façon qu'une VMC à double-flux. À la différence qu'il utilise l'air chaud pour créer de l'eau sanitaire et non une source de chauffage de la maison. 

Et si on parlait rendement ? Il est très bon puisqu’on considère  qu'un CET sur air extrait parvient à récupérer presque toutes les calories présentes dans l'air. Il utilise ces mêmes calories pour chauffer à bonne température 70% de vos besoins en eau chaude dans votre logement. 

Et si besoin de plus, vous pouvez faire appel à la résistance électrique présente dans tous les CET sur air extrait. Elle fait un parfait appoint pour booster la température de l'eau. Ces produits ont en plus un bon cop.

Comme vous le constatez, un chauffe-eau thermodynamique sur air extrait est le roi de l’économie.  

La technologie intelligente au service de votre maison

Au départ, le CET sur air extrait se différencie des autres par la présence d'une pompe à chaleur au-dessus de la cuve.

 Il a l’avantage de ne pas être très encombrant et on peut facilement le fixer sur un mur. On le trouve généralement en volume de 100 ou 200 litres, soit une capacité très répandue. Le choix dépend des besoins du foyer.

Savez-vous que la majorité des chauffe-eau thermodynamiques sur air extrait récents sont connectés ? Cela signifie que vous pouvez les diriger d'où bon vous semble, à partir d’une application disponible sur smartphone ou tablette. Un véritable jouet de technologie. 

Vous réglez où vous voulez et depuis où vous voulez votre CET ainsi que les heures où il sera actif. Sur certains modèles, vous avez même la possibilité de n'utiliser que la fonction chauffe-eau. Ainsi, vous gagnez en économie et en performance énergétique.

Tout savoir sur l’installation et l’entretien du CET sur air extrait

 

Une installation qui demande du savoir-faire

 

L’installation de tous les chauffe-eau thermodynamiques demande de la connaissance et du savoir-faire. Mais il est vrai que celle d’un CET sur air extrait nécessite la technicité et le savoir-faire d'un expert

Si je vous parle de de gaines d’entrée et de sortie d’air de la VMC, de raccordement au réseau électrique ? Autant de mots techniques pour des connaissances bien spécifiques. 

Si vous ne vous sentez pas à l'aise avec tout ça, ne gâchez ni votre temps ni votre énergie. Confiez votre projet à un spécialiste reconnu RGE. Et profitez ainsi des aides existantes. 

Installer un CET sur air extrait sans subir son bruit | C'est possible

Je ne vais pas vous mentir, le chauffe-eau thermodynamique est très performant, mais aussi assez bruyant. 

En pleine action, le CET sur air extrait peut nous faire subir jusqu'à 40 décibels. Attention à vos oreilles si vous le positionnez trop près de vos espaces de vie. 

Je vous recommande de l’installer dans une pièce annexe à la maison, pas trop près de votre espace de vie. Pourquoi pas une buanderie ou un garage attenant à la maison. Vous profiterez ainsi de sa rentabilité, paisiblement.

Plus d'entretien, mais plus de tranquillité

Vous savez déjà certainement comment s’entretient un ballon d’eau chaude. Mais savez-vous comment faire avec un ballon thermodynamique sur air extrait ?   

Un ballon thermodynamique a une longévité d'environ 15 ans, si l’entretien est fait régulièrement bien entendu. Celui-ci passe par un détartrage de la cuve ainsi que d’un contrôle de la pompe à chaleur une fois par an. 

Pourquoi dit-on que l’entretien d’un CET sur air extrait est double ? Car il faut à la fois s’assurer du bon état de votre ballon et de celui de votre VMC. Pour vous aider, voici une liste des actions courantes et indispensables à effectuer : 

Voici les principaux entretiens nécessaires au CET sur air extrait :

  • Vérifier le réducteur de pression régulièrement. En ôter le tartre si nécessaire ;
  • Vidanger la cuve une fois par an (même si ce n'est pas une obligation avec les CET), et éviter ainsi un amas de saleté inutile ;
  • Nettoyer le filtre dès que le signal installé sur le CET vous le fait savoir (en moyenne, le faire tous les 5 lavages) ;
  • Ôter le tartre sur la résistance quand nécessaire.

Et voici ceux à prévoir pour la VMC :

  • - Tous les 6 mois, désencrasser les entrées et sorties d'air ;
  • - Tous les 5 ans, demander à un technicien de procéder au nettoyage des gaines ;
  • - Tous les 3 mois, désobstruer les filtres et prévoir de les remplacer tous les ans.

Quand on dispose d’un chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, il faut bien se rappeler de la nécessité de double entretien. 

Mais finalement, s’assurer de son bon fonctionnement n’est pas plus contraignant que sur d’autres ballons d’eau chaude. 

Les avantages et inconvénients du CET sur air extrait

Les avantages ? Ils sont nombreux 

Rentrons dans le vif du sujet. Est-ce que le ballon thermodynamique sur air extrait est plus intéressant que les autres ? Et si oui, en quoi ? 

Si vous m’avez bien suivi jusqu’ici, vous connaissez déjà la liste des avantages que je m’apprête à vous donner :  

 

  • - Une performance constante toute l'année, grâce à l'utilisation des calories toujours présentes dans l'air ;
  • - sa plus-value économique et écologique ;
  • - l'appoint en production d'eau chaude grâce à la résistance électrique ;
  • - la facilité de son nettoyage ;
  • - la possibilité de le paramétrer et de le diriger même à distance ;
  • - les COP les plus efficaces sur le marché actuellement 

Les inconvénients ? Il n’y en a qu’un, son prix

Clairement, le chauffe-eau thermodynamique est un appareil avantageux et performant pour votre logement. Il vous permettra de réaliser de belles économies tout en utilisant des ressources naturelles et inépuisables. 

Mais la qualité a un prix et voilà bien où se trouve le principal défaut de ce ballon.  Il faut compter environ 4500 € HT pour obtenir un CET sur air extrait, dont 500 € de frais d'installation.

Si le prix est l’unique frein qui vous empêche d’adopter le CET sur air extrait, tout n’est pas forcément perdu. Sachez qu’il existe des aides qui peuvent faire diminuer sensiblement votre facture. Voici la liste des subventions en vigueur en 2021 :

  • la prime énergie ; 
  • la TVA à taux réduit à 5,5 % ;
  • le crédit d’impôt pour la transition énergétique ; 
  • les certificats d’économies d’énergie ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • les aides de l’Anah, (Agence Nationale de l’Habitat), non cumulable avec la prime énergie).

N’hésitez pas à vous renseigner sur toutes ces aides, à faire des simulations et à vous faire accompagner dans vos démarches. 

Acheter un ballon thermodynamique sur air extrait est un investissement. Mais il vous fera également faire de belles économies et à court terme.  

L'installation d'un chauffe-eau thermodynamique représente un coût certain, mais comme nous l'avons vu, c'est un investissement vite rentabilisé. Comment ? Grâce aux calories, énergie inépuisable, naturelle, renouvelable et gratuite. Mais aussi, grâce à la faible dépense d'électricité nécessaire au CET pour créer de l'énergie. Vous pouvez même aller plus loin en investissant dans un chauffe-eau thermodynamique héliothermique qui va produire l'électricité nécessaire à son fonctionnement grâce à l'énergie solaire.

Avec le CET sur air extrait, on dit hourra aux énergies éco-responsables et au confort d'être bien chez soi.

Ce texte a été validé par
Damien

Damien supervise nos chantiers d'installation depuis plus de 10 ans. Son expertise technique le rend incollable sur toutes les questions qui traitent de la rénovation énergétique (une bonne nouvelle pour notre porte-monnaie).

Touchez jusqu’à 9 360€ d’aides avec MaPrimeRénov’

Je calcule mes aides

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.