Les défauts d’étanchéité provoquent des infiltrations

Votre installation photovoltaïque a décidé de laisser l’eau s’infiltrer sous votre toit ?
C’est dû à un kit d’étanchéité défectueux ou mal installé.

Les systèmes d’intégration avec un défaut d’étanchéité sont souvent ceux qui ont été posés dans les débuts du photovoltaïque.

Pas d’inquiétude, en règle générale vous ne devez pas assumer les frais occasionnés pour la reprise de la fuite.

La réparation gratuite c’est bien beau, mais qui va assurer vos panneaux une fois l’étanchéité refaite ? Voyons cela ensemble.

La réparation de votre fuite sous panneau solaire

Avant de parler de l’après réparation, revenons sur les aides qui vous sont données pour réparer gratuitement votre fuite.

Dans 99% des cas, la reprise d’étanchéité ne vous coûte rien, et ce, grâce aux différentes assurances qui entrent en jeu.

L’assurance décennale

Cette assurance vous protège 10 ans après la mise en place de vos panneaux solaires.

Pour qu’elle entre en jeu, il faut que votre installation ait endommagé votre habitation. Pour une fuite sous panneaux solaires, c’est donc elle qui indemnise l’intervention.

Elle oblige votre installateur d’origine à faire le nécessaire pour que vous puissiez reprendre une production photovoltaïque normale.

L’assurance habitation

Dès lors que vous investissez dans une installation photovoltaïque, vous devez la déclarer à votre assurance habitation. Cette déclaration sera obligatoirement acceptée par votre assurance.

Ainsi, vous serez protégé(e) en cas de dommage sur votre toiture. Si l’infiltration d’eau a endommagé votre toiture ou votre isolation, les réparations seront payées par votre assureur.

Si vous voulez faire réparer votre plafond vous-même, vous pouvez acheter les matériaux et envoyer la facture à l’assurance.

Une fois que votre problème d’infiltration d’eau est solutionné, que se passe-t-il pour vos panneaux solaires ?

Qui devient responsable après la réparation ?

À partir du moment où un professionnel du photovoltaïque intervient sur votre installation, il met en jeu son assurance décennale.

Pensez bien à demander une attestation avant de signer le devis de dépannage. Cette assurance est obligatoire. Une personne intervenant sans cette assurance serait dans l’illégalité.

Nouvel'R Énergie est à vos côté pour trouver qui est responsable après une réparation de fuite
N’hésitez pas à demander ces documents, un véritable professionnel vous les montrera.

Une fois que les réparations ont été effectuées, vous êtes donc de nouveau assuré(e) pour 10 ans par l’entreprise qui a refait votre étanchéité.

L’assurance décennale pour seule couverture ?

Dans le domaine du photovoltaïque la règle est simple : Le dernier intervenant devient responsable de vos panneaux solaires.

Cette responsabilité est donc en partie couverte par la décennale de l’entreprise. Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas la seule garantie qui vous sera assurée.

La responsabilité civile pro

Pour refaire l’étanchéité d’une installation, il faut remplacer le kit abîmé. Pour cela, les techniciens qui vont intervenir sur votre toiture vont devoir déposer les panneaux solaires.

En manipulant vos modules, les intervenants doivent également manipuler les câbles et les fils électriques.

C’est pour cela que la responsabilité civile pro de l’entreprise est engagée.

Votre installation est donc protégée pour toute la partie électrique.

La reprise de garantie photovoltaïque : est-ce une bonne idée ?

Si vous vous faites démarcher par une société qui vous propose une reprise de garantie, méfiez-vous.

Beaucoup d’arnaques concernent maintenant la partie des assurances.

L’association UFC-Que choisir a déjà alerté ses consommateurs. Des entreprises comme IDEO ou SOLEILO ont notamment été citées.

Ces entreprises prétextent la liquidation judiciaire de votre entreprise photovoltaïque pour vous faire souscrire à un contrat.

En imposant une date limite de renvoi, beaucoup de producteurs ont signé ces documents.

Faites attention face à la reprise de garantie photovoltaïque que les entreprises vous proposent
Restez vigilant(e)s et méfiez-vous des offres trop alléchantes.

Certains d’entre eux ont ainsi donné 300€ par an à ces entreprises peu scrupuleuses.

La reprise de garantie n’est donc pas une solution.

Suite à la réparation, vous serez toujours protégé(e)

Si vous le pouvez, faites réparer votre installation par l’entreprise qui vous l’a installé. N’hésitez pas à demander des clarifications sur les assurances dont vous bénéficiez, après son intervention.

Si vous devez faire appel à une autre entreprise, ne vous en faites pas. L’assurance décennale protège votre toiture pour les 10 prochaines années.

Ce guide est maintenant terminé. Si je n’ai pas répondu à toutes vos interrogations, adressez-moi directement vos questions.

Vous pouvez me contacter en utilisant le chat en ligne, en bas à droite de cette page.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Merci !
Rafraîchir
Oops! Something went wrong. Check all fields.