Comment résoudre un problème d’étanchéité sous panneaux photovoltaïques  ?


Si vous êtes ici c’est sûrement parce que votre installation solaire n’est plus étanche

Même si la situation est critique sachez que les réparations sont bien maîtrisées. Dans ce cas, vous n’avez pas le choix : une intervention de dépannage photovoltaïque est nécessaire.

Pas d'inquiétude, je vous détaille la marche à suivre dans ce guide hyper complet.
J’ai repris tous les points les plus importants pour résoudre votre problème d’étanchéité rapidement : 

  • Quelles sont les étapes à suivre en cas de fuite sous panneau solaire
  • Combien va vous coûter la reprise d’étanchéité 
  • Comment vous pouvez payer le moins cher possible (voire ne pas payer du tout). 

J’aborde aussi d'autres sujets qui vous aident à choisir les bons matériaux. Histoire de ne plus avoir à faire affaire à cette situation désagréable. 

On commence avec le plus important, ce qu’il faut faire après avoir détecté la fuite.


Les 13 étapes à suivre en cas de fuite sous panneaux photovoltaïques : 

1. Contactez un réparateur

Ne perdez pas de temps quand vous constatez une fuite qui provient de vos panneaux solaires. Les dégâts ne feraient que s’aggraver si vous n'agissez pas rapidement. 

Vous avez deux options : 

  • Contacter la société qui vous a installé les panneaux solaires
  • Contacter une société spécialisée dans les reprises d’étanchéité

Ici tout dépend de l’installateur que vous aviez choisi : est-ce qu’il est toujours en activité ? Est-ce qu’il est bien couvert par une décennale ? À vous de voir si vous êtes prêt(e) à lui confier les réparations. 

Si vous choisissez un réparateur spécialisé, vous avez la certitude que la reprise sera impeccable. Chez Nouvel’R Énergie, on dépose et répare les installations qui fuient depuis 2013.

Si jamais vous voulez un peu plus d’information on peut vous appeler. Cliquez ici et on vous aide à faire prendre en charge les travaux.

2. Cherchez l’assurance décennale

Tous les installateurs de capteurs photovoltaïques ont l’obligation de souscrire à une assurance décennale. 

Si vous ne l’avez pas vous pouvez : 

  • Contacter votre installateur et lui demander une copie de l’attestation
  • Sinon, contactez-nous. Notre base de données recense toutes les assurances des sociétés qui ont mis la clé sous la porte.

Bien évidemment, ce service est gratuit. Une fois qu’on a retrouvé votre décennale on peut vous assurer une réparation totalement prise en charge.

Si jamais vous n’êtes plus couvert(e), il existe d’autres solutions pour alléger la facture. Je vous les ai listées plus bas dans ce guide.

3. Mettez une bâche sur votre installation pour stopper les fuites

Une simple bâche que vous trouverez dans un supermarché ou en grande surface de bricolage fera l’affaire. Maintenez la sur votre toiture en posant n’importe quel objet suffisamment lourd aux quatre coins de la bâche.

Toiture bâchée après une fuite sous panneaux solaires
Ne laissez pas la toiture exposée en attendant le début des réparations.



Sachez que vous pouvez passer par votre assureur habitation pour le bâchage.
N’hésitez pas à demander de l’aide, il faut stopper l’infiltration d’eau pour que les dégâts ne s’aggravent pas.


4. Envoie de la déclaration de sinistre

Dès que vous avez pris contact avec nous (ou une autre société spécialisée) on effectue une “déclaration de sinistre“.
C’est elle qu’on envoie à l’assureur décennale, accompagné de votre facture d’achat des panneaux solaires. 



5. Retour de l’accusé de réception de l’assurance


Vous recevrez un accusé de réception de l’assurance qui vous indiquera que votre dossier a bien été ouvert. Si vous n’avez pas de retour dans les 15 jours, il faut relancer l’assureur.


Demandez bien si toutes ces démarches sont prises en charge par la société que vous avez choisie. Normalement vous n’avez pas à vous soucier de toutes ces étapes, chez Nouvel’R Énergie on se charge de tout.


6. Retour de l’assurance pour expertise ou validation du devis


Sous une quinzaine de jours en moyenne, l’assureur a deux options : 

  • soit donner directement son accord pour la réparation des fuites en toiture 
  • soit demander à procéder à une expertise du sinistre.


7. Passage de l’expert si il a été missionné par l’assureur décennale


Si l’assureur a demandé une expertise, l’expert prend directement contact avec vous. Il vient ensuite pour constater les problèmes d’infiltrations et les dégâts causés.

Après son contrôle, il valide (ou non) votre devis.

C’est seulement à ce moment-là que vous pouvez enclencher le début des travaux de réparation.


8. Réception du quitus et retour signé 


L’assureur envoie un document, le quitus, qui vous informe qu’il va bien prendre en charge les réparations.

Vous recevez directement les fonds sur votre compte bancaire.


Si vous êtes d’accord avec la proposition, il faut renvoyer le quitus signé.


10. Réception des fonds sur votre compte bancaire


A la réception des documents, l’assureur verse les fonds dans un délai maximum d’un mois.


11. Versement d’un acompte et début des travaux


Dès réception des fonds, on vous demande le versement d’un acompte.

Avec cet argent, on commande le matériel nécessaire pour réparer votre toiture. 


12. Passage du technicien

Dès réception de l’acompte nous ferons passer un technicien chez vous.
Il procède à une prise de mesures de votre toiture et de vos panneaux solaires.


13. Réception du matériel et intervention


Dès réception du matériel, nous programmerons l’intervention à la date qui vous convient le mieux.

Les travaux durent entre 1 et 3 jours suivant : 

  • la taille de votre installation, 
  • l’état de la toiture, 
  • les conditions météorologiques.


Vous avez la marche à suivre complète. Maintenant il faut que l’on parle des finances. 


Combien coûte une réparation du kit d'étanchéité ?

Si vous n'avez aucun moyen de faire prendre en charge vos réparations, vous devez connaître le prix d'une reprise d'étanchéité.

Il faut prendre en compte la main d'œuvre, le prix du nouveau matériel à poser et le déplacement des techniciens.
Je vous conseille de choisir des intervenants locaux, ça limite les frais de déplacement.

Vous pouvez d'ailleurs nous laisser adresser une demande en cliquant ici. Nous vous donnerons la liste de nos partenaires qui interviennent près de chez vous.

Pour vous donner un ordre d’idée, sur une installation de 3kWc les prix vont de 7 500 à 11 000 € TTC.

Si vous voulez une estimation plus précise vous pouvez me décrire votre situation dans les commentaires.

Si vous voulez aller plus vite vous pouvez aussi nous laisser vos coordonnées en cliquant ici. On vous contacte dans la journée et on vous fait un devis rapidement.

Je vous ai quand même listé quelques conseils pour 

Comment payer la réparation d’une fuite sans décennale ?

Quand vous avez un problème avec votre installation photovoltaïque, deux assurances sont compétentes : 

  • L’assurance décennale 
  • L’assurance habitation 

Malheureusement votre décennale n’est peut-être plus valable. Dans ce cas, vous pouvez tout de même compter sur votre assureur habitation. Je vous ai détaillé les démarches à effectuer pour les deux situations.

L’assurance habitation de votre maison


Ce n’est pas une prise en charge totale mais ça peut grandement aider. 

Votre assureur prend à sa charge toutes les réparations qu’il y a à faire à l’intérieur de votre maison  : 

  • Le placo 
  • La peinture
  • Le papier peint
  • L’isolation des combles 

En bref, tout ce qui a été abîmé en intérieur à cause du défaut d’étanchéité de vos panneaux.

D’ailleurs, comme la paperasse ce n’est pas toujours évident, vous pouvez passer par nous. En nous sollicitant pour votre fuite, vous n’aurez pas besoin de vous occuper de ce genre de détails.

Si jamais vous avez déjà fait appel à une autre entreprise, vous pouvez me décrire votre problème dans les commentaires.

Je sais que les déclarations de sinistres peuvent parfois être compliquées à remplir. Je vous aiderai avec plaisir.

L’assurance décennale de l'installateur d'origine


L’assurance décennale couvre la réparation des problèmes qui pourraient survenir suite à l’installation de vos panneaux solaires. La reprise d’étanchéité de votre installation photovoltaïque ne vous coûte pas 1 €.


Elle fonctionne pendant 10 ans après la réception du chantier, même si l’installateur a fait faillite ou n’existe plus.

Ne vous inquiétez pas, dans ce cas, nous pouvons facilement retrouver l’attestation d’assurance.


Mon installateur a fait faillite, que faire ?


Si votre installateur de panneaux solaires a fait faillite sachez que vous pouvez quand même agir. On peut agir de deux façons.

La première et de trouver votre attestation décennale. Ce n'est pas parce que l'entreprise n'exerce plus que vous n'êtes plus couvert(e).

Si vous n'avez pas cette attestation, il faut contacter le liquidateur judiciaire de l'entreprise en question. 

La deuxième façon de faire (la plus simple) c’est de nous contacter. Nous ferons les démarches à votre place (et ce gratuitement).

Dans ce cas, nous nous occuperons également des réparations.
Je vous ai donc listé notre procédé pour réparer l’étanchéité de votre toiture. Comme ça, vous savez ce qui vous attend en choisissant nos services.

La reprise d’étanchéité sous panneaux photovoltaïques en 8 étapes : 

La réparation d’étanchéité de vos panneaux solaires est assez complexe à maîtriser. Le revêtement peut-être difficile à installer, il faut percer au bon endroit, bref. C’est un travail pour des professionnels.

Le système d’étanchéité est refait à neuf. On ne peut pas bricoler des petites réparations, ça ne tiendra pas dans le temps.

Je vous ai listé les étapes, ça peut vous être utile pour : 

  • Être sûr(e) que le professionnel choisi maîtrise bien son sujet
  • Comprendre ce qui n’a pas été bien fait la première fois 

1. La désinstallation de vos panneaux solaires 


Après avoir mis hors tension l’installation, on désinstalle les panneaux solaires. 

C’est une étape obligatoire, sans la dépose complète on ne peut pas réparer la toiture.

Désinstallation de panneaux solaires sur toiture.
Vos capteurs sont tous désinstallés, puis réinstallés une fois la fuite réparée.



Une fois que tous les capteurs sont retirés, on installe un nouveau kit d’étanchéité tout neuf. Bien sûr avant on s’assure qu’il n’y a pas plus de dégâts au niveau de la charpente.

2. Vérification des lambourdes 


Comme je vous l’ai dit, on contrôle que tout est bien en état.


Si vos lambourdes ne font plus leur travail, on les remplace.
Au cas où : les lambourdes sont des éléments qui font partie de la structure qui soutient l’installation. 


3. Pose du nouveau dispositif d’étanchéité 


On installe un pare-pluie si vous n’avez pas de bac acier. Comme ça votre maison est protégée le temps que l’on installe le nouveau système.

On installe le dispositif d'étanchéité basse, haute et latérale. On s’assure en même temps que tout est bien à niveau.

Mise en place d'un nouveau kit d'étanchéité photovoltaïque.
Une fois le nouveau kit installé, votre toiture est couverte pendant 10 ans.

4. Pose des fixations 

Maintenant que la fuite est réparée, on peut installer le bac acier (ou kit d’intégration). 

C’est le support qui va recevoir les nouvelles fixations pour vos panneaux photovoltaïques.
Cette étape est très importante, les fixations doivent être posées à des endroits stratégiques. 

C’est pour ça qu’il faut absolument faire appel à un technicien qualifié. 

5. Vérification du câblage 

Avant de replacer les panneaux, on contrôle la partie électrique. 

Si vos câbles sont endommagés, on les remplace.
On vérifie également les fils de terre, en fait, l’installation électrique est passée au crible. 


6. Repose des panneaux solaires 

Quand tout est ok, on peut remettre les capteurs en place sur le toit. 

Dès que c’est fait, on remet l’installation sous tension et on fait des tests.

7. La maintenance préventive 

On effectue une maintenance préventive avant de repartir.

Ça permet de s’assurer que votre installation est conforme.
C’est aussi un moyen de s’assurer que les panneaux retrouvent leur rendement maximal.

8. Recyclage et nettoyage

C’est la dernière étape et elle est très importante.


Les éléments qu’on a récupéré sur votre installation sont amenés dans un centre de tri. 

Avant de partir, on s'assure que le chantier est propre.
Que rien ne traîne dans votre jardin.

Petit aparté : quels que soient les types de capteurs, l’intervention reste la même. Si vous possédez des capteurs solaires thermiques intégrés à votre toiture par exemple, les étapes sont similaires.

Par contre, si vous avez des fuites sur vos capteurs thermiques, il faut contacter un technicien certifié quali’sol.  

À partir d’ici vous avez toutes les informations nécessaires pour réparer la fuite sous votre installation solaire. Je vous propose de faire un petit récapitulatif avant d’aller plus loin.


Comment régler un problème d’étanchéité sous panneaux photovoltaïques en 4 étapes : 

  1. Contactez votre installateur dès que vous voyez la fuite 
  2. Installez une bâche sur votre toiture pour limiter les infiltrations avant les réparations
  3. Cherchez une attestation de l’assurance décennale 
  4. Entamez les travaux dès que le devis est validé par l’expert

Si jamais vous avez besoin de devis comparatifs pour la validation de l’expert, vous pouvez cliquer ici. Votre demande sera envoyée directement à l’un de nos conseillers.

Maintenant je vous propose d’aller plus loin.
J’ai identifié toutes les malfaçons qui peuvent mener à une fuite. 

Comme ça, vous pouvez facilement vous assurer que ces erreurs ne sont pas perpétuées.


Fuite sous vos panneaux solaires photovoltaïques, les 9 raisons possibles :

Pour appréhender ce problème, il est plus simple et rassurant d’être renseigné(e) sur le sujet. Voici toutes les raisons possibles à une infiltration d'eau.

1. Le joint d'étanchéité du panneau solaire 


Comme son nom l’indique, c’est lui qui assure l’étanchéité.

S’il ne fait plus son travail, l’eau se fraie un chemin entre le panneau solaire et le kit d’étanchéité. Et du coup c’est l’infiltration.

Un joint d’étanchéité peut être abîmé par des changements de température extérieure trop brutaux. Le temps peut aussi jouer en sa défaveur.

2. Un panneau qui s’est déplacé 

Alors non, les capteurs ne bougent pas.

Mais avec le temps, il se peut que l’un de vos panneaux ait pris du jeu.

Ou un raccord a pu être mal réalisé pendant l’installation. D’où l’importance de toujours faire appel à des artisans qualifiés RGE et Quali’pv.

Dans ce cas, ça laisse une opportunité à la pluie de se glisser à travers les éléments séparés.


3. Recouvrement de tuile insuffisant 

S’il manque quelques tuiles, ou qu’elles sont trop courtes, la toiture devient vulnérable.

Toiture photovoltaïque dont le recouvrement des tuiles a provoqué une fuite.
Le recouvrement des tuiles doit être parfaitement réalisé après la reprise d'étanchéité.


4. Un système mal posé 


La pose d'installations photovoltaïques est réglementée.

Si votre kit d’étanchéité a été mal posé, c’est qu’il ne respecte pas la norme DTU. Dans ce cas les fuites sont inévitables.


5. Des matériaux non adaptés 


Ça revient un peu au point précédent. 

Si les matériaux choisis ne sont pas les bons, c’est que votre installateur a mal fait son travail.


Certains kits doivent être plus résistants que d’autres.

C’est le cas si vous habitez dans une région exposée à de forts changements de températures.


Je vous donne quelques conseils pour choisir le bon kit un peu plus bas dans ce guide.


6. Jonction entre les tuiles et les panneaux 


C’est la partie la plus délicate à réaliser.

Dans 50% des cas, c’est de là que vient l’infiltration d’eau.


Aujourd’hui c’est une technique que nous maîtrisons parfaitement.


7. Différence de niveau 


Il se peut que le niveau n'ait pas été bien fait entre le kit et les tuiles.

Dans ce cas, il y a une différence de hauteur entre le bac d’intégration et les tuiles.
Cette différence laisse de la place pour une rétention d’eau, quand l’accumulation devient trop importante l’eau passe sous le bac.


D’où l’importance de refaire le niveau après la réparation.

8. Un mauvais perçage 


Ici, ça se passe sur le système d’intégration, c’est sur lui que l’on pose les fixations.


Si le technicien perce un trou au mauvais endroit sur la bande d’étanchéité, le système n’est pas étanche.

En plus d’une fuite, il se peut que vos capteurs soient mal fixés.
Il y a aussi un risque qu’ils ne supportent pas les fortes intempéries.

9. Une vis sans joint 


Les vis sont mises pendant le perçage.

Il se peut qu’un joint d’étanchéité soit oublié sur l’une d’entre elles. 


Dans ce cas, l’eau peut s’infiltrer dans le trou de perçage.

Vous avez tous les points de vigilance qu’il faut connaître.
Je vous ai dit plus haut que j’allais vous donner les meilleurs kits d’étanchéité pour vos réparations. 

Alors c’est parti.

Quel est le meilleur kit d’étanchéité pour panneaux solaires ?


Le système GSE  


Le système d’intégration GSE est le plus utilisé pour les reprises d’étanchéité. C’est sûrement la solution la plus économique et fiable.


Je vous laisse jeter un œil aux caractéristiques :


Le bac acier Esdec 

C’est aussi une solution très répandue. C’est même peut-être celle que vous aviez avant votre fuite.


Dans ce cas, on peut tout à fait repartir sur le même système d’intégration.
Comme je vous l’ai expliqué plus haut, si le vôtre fuit c’est qu’il a été mal installé. 


Et non pas que c’est un mauvais équipement.

La membrane d’étanchéité 


La membrane d’étanchéité photovoltaïque permet de ne pas percer le dispositif. 

En fait, ce sont des membranes étanches sur lesquelles on dispose des cellules photovoltaïques. C’est un peu comme des panneaux solaires souples.

Quoiqu’il en soit, un bon réparateur commande forcément l’équipement adapté à votre toiture.


Vous avez tous les éléments pour agir sur votre sinistre. Ce guide complet est terminé.

S’il vous reste des questions sans réponses, écrivez-les moi dans les commentaires. 

Vous pouvez aussi jeter un œil  à la foire aux questions juste en dessous.


FAQ

Comment s'assurer que la fuite sur le toit est bien réparée ?


Pour s'assurer de l'imperméabilité de l'installation après intervention il existe un test spécifique.

Pour le faire vous devez contacter des spécialistes. Ils procèdent à une mise à l'eau en utilisant un liquide qui s'appelle la fluorescéine. Au contact de l'eau ce liquide se colore, ça permet de repérer très vite les éventuelles fuites.

Vous pouvez également contrôler vous-même l'état de votre toiture lors des pluies. Si les réparations n'ont pas tenu, vous le verrez très vite.

Rassurez-vous, ça reste très rare, après l'installation d'un nouveau système d'étanchéité vous pouvez être tranquille.


Qui garantit les travaux après la réparation de la fuite ?


Dès lors qu'une entreprise intervient pour déposer vos panneaux solaires, votre installateur ne garantit plus votre système photovoltaïque. Pas d'inquiétude vous obtenez quand même une garantie après la réparation d'une fuite.

À partir du moment où un professionnel intervient sur votre installation, il met en jeu son assurance décennale.

Après notre intervention, votre installation est de nouveau garantie 10 ans.
Nous vous remettrons une attestation de garantie décennale photovoltaïque à jour avant la réparation.


Ce texte a été validé par
Maëlig

Maëlig travaille à nos côtés depuis le début. Sa curiosité et son envie de faire bouger les choses la pousse à vous proposer des solutions toujours plus fiables et accessibles. Comptez sur elle pour réaliser de belles économies d'énergie.

Évaluez notre guide

4.5
/5
24
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.