Tout savoir sur l’éco-rénovation : définition, avantages, prix et exemple

Cette dernière décennie, les efforts de sensibilisation à l'environnement ont changé notre manière de consommer et de vivre. Cela a favorisé l'apparition d'habitations éco-responsables dans le secteur de la construction : ce qu’on appelle plus précisément l’éco-rénovation

Vous ne savez probablement pas en quoi consiste exactement l'éco-rénovation ? Vous souhaitez avoir un logement éco-responsable ? Vous vous demandez quelles sont les aides disponibles pour votre rénovation énergétique ? Ne vous inquiétez pas, vous êtes au bon endroit.

Dans cet article, je vous explique tout ce que vous devez savoir sur l’éco-rénovation. Ensemble, nous allons découvrir :

  • Qu’est-ce que l’éco-rénovation ?
  • Différence entre éco-rénovation et rénovation énergétique
  • Éco-rénovation : quels matériaux utiliser ?
  • Quel budget allouer pour une éco-construction ?
  • Différentes aides pour une rénovation écologique d’un logement

Je ne vous fais pas perdre plus de temps et vous invite à découvrir dès maintenant la définition du terme : éco-rénovation.

Qu’est-ce que l’éco-rénovation ?

L’éco-rénovation, c’est l'amélioration globale d’un habitat pour en faire un logement éco-responsable. L’éco-rénovation d’un habitat permet de réaliser des économies tout en respectant l’environnement. 

Cette méthode de rénovation écologique utilise :

  • Des matériaux durables bons pour la nature et la santé des résidents ;
  • Des méthodes écologiques et naturelles pour optimiser l’isolation ;
  • Différents systèmes utilisant des énergies renouvelables ;
  • Des matériaux biosourcés produits localement, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

L’éco-rénovation d’un habitat convient à tous les propriétaires souhaitant être conformes aux nouvelles normes écologiques. Même les copropriétaires peuvent adopter l’éco-rénovation pour rénover un ancien immeuble.

Différence entre éco-rénovation et rénovation énergétique

La plupart des personnes confondent la rénovation énergétique avec l’éco-rénovation. Pourtant, ces méthodes sont différentes. Ci-dessous, découvrons les avantages et les inconvénients de ces deux méthodes écologiques.

L’éco-rénovation

Planifier une éco-rénovation, c'est tenir compte de :

  • L'impact environnemental de vos matériaux ;
  • Techniques employées pendant l’éco-rénovation ;
  • La gestion du chantier tout au long des travaux de rénovation.

Cette démarche écologique prend beaucoup de temps et nécessite un réel investissement. Avant de choisir l’éco-rénovation de votre maison, il faut bien réfléchir à tous les aspects du projet pour ne pas avoir de surprises.

La rénovation énergétique

En mettant en œuvre la rénovation énergétique dans une maison, vous pouvez réduire considérablement vos factures d'électricité et de gaz. Grâce aux systèmes éco-énergétiques, le confort thermique est accru grâce à l'excellente isolation de la maison.

En créant une maison à faible empreinte environnementale, la rénovation énergétique permet aux habitants de faire des économies tout en réduisant leurs émissions de carbone.

Les travaux à effectuer pour un logement éco-responsable

Évidemment, un projet d’éco-rénovation implique une multitude de travaux à réaliser. Ci-dessous, je vous parle des principales étapes à suivre pour faire les travaux d’un logement durable et responsable.

L’isolation d’une maison : l’étape indispensable pour réduire les factures énergétiques

Une bonne isolation des murs, des sols et des toits réduit les pertes de chaleur et rend un bâtiment plus économe en énergie. Sans oublier que l'isolation naturelle d'un bâtiment réduit les nuisances sonores.

Lorsque vous décidez d'isoler l'intérieur ou l'extérieur d'une habitation, il faut évidemment prendre en compte l'état actuel du toit et des murs. En effet, s'ils ont besoin d'une rénovation complète, l'isolation par l'extérieur est la meilleure option.

Sinon, concernant l'isolation intérieure d’un logement, l’éco-rénovation vise à utiliser des matériaux écologiques et économes en énergie. Par exemple, le papier recyclé, la laine végétale ou animale, la chaux-chanvre ou le liège sont utilisés pour créer un isolant thermique.

La ventilation : pour un air plus sain pour votre santé

Afin d'assurer un air intérieur de la plus haute qualité, il faut envisager d'améliorer le système de ventilation du bâtiment. Cela s'inscrit dans le cadre de l'éco-rénovation, qui passe aussi par l'amélioration du confort du logement pour ses occupants.

Avoir une maison saine fait partie des principaux objectifs de l’éco-rénovation. Effectivement, un air trop humide peut provoquer une pollution de l'air. Il est donc conseillé d'installer une cellule mécanique ventilée dans les bâtiments (VMC).

Le chauffage : opter pour des systèmes à énergies renouvelables

Lors d’un projet d'éco-rénovation d’une maison, les propriétaires doivent donner la priorité au remplacement des systèmes de chauffage vieillissants. Certaines options sont à privilégier tel que :

  • La chaudière à micro-cogénération ;
  • La chaudière à condensation ;
  • Les poêles à granulés ;
  • La pompe à chaleur.

Les équipements comme les pompes à chaleur sont alimentés par les énergies renouvelables. Ces solutions sont à privilégier lors d'un programme d’éco-rénovation. De plus, il est suggéré d'utiliser des outils de régulation pour contrôler l'énergie que vous consommez.

L’électricité

Afin de réduire l'impact environnemental des logements, il est préférable d'installer des systèmes de production d'électricité verte. Il s'agit notamment de panneaux solaires, de petites centrales hydroélectriques et d'éoliennes. L'énergie produite peut être utilisée par la maison et l'excédent de production peut être injecté dans les réseaux publics de distribution.

L’eau

Lorsque vous optez pour un projet d’éco-rénovation, il faut envisager des systèmes pour réduire la consommation d'eau.

La meilleure idée est d'installer un système de récupération d'eau de pluie. À noter qu'au moins 93% de nos besoins en eau peuvent être couverts par la pluie sans aucun risque. Cela s'applique aux douches, à la vaisselle, aux vêtements et aux sols, ainsi qu'aux toilettes.

Quant à lui, le système Recover est une méthode visant à économiser jusqu’à 40% d’eau. Celle-ci permet de recycler les eaux grises telles que l’eau de la douche pour alimenter l’eau des toilettes.

Sans oublier les simples systèmes comme les pommeaux de douche et les mousseurs de robinet qui sont extrêmement efficaces.

Éco-rénovation : quels matériaux utiliser ?

En sélectionnant des matériaux biosourcés et locaux plutôt que des alternatives moins chères, vous pouvez réduire votre empreinte carbone. Le raccourcissement des chaînes de production et de transport réduit également les émissions de CO2. De plus, vous réduisez les sources de pollution intérieure.

Les matériaux à privilégier sont :

  • Le bois de forêts certifié PEFC et FSC issues de sources durables.
  • Les isolants thermiques comme les bottes de paille, la ouate cellulose ou les textiles réutilisés.
  • Les peintures qui reçoivent l'Ecolabel répondent à des critères précis, dont une utilisation réduite de solvants.
  • Les papiers peints labellisés diminuent l’exposition des occupants aux produits chimiques.

En bref, la combinaison de matériaux écologiques vise à diminuer l’humidité environnante tout en augmentant les performances énergétiques de votre maison.

Quel budget allouer pour une éco-construction ?

L’éco-construction est un investissement d’avenir. Cette méthode offre un logement “vert”, confortable et sain pour la santé. Les rénovations éco-énergétiques nécessitent un investissement compris entre 46 000 € et 360 000 €. Le prix varie selon la taille de votre logement ainsi que de la qualité des matériaux utilisés.

Ci-dessous, je vous présente un tableau avec le budget moyen à allouer pour un projet d’éco-rénovation, selon la taille de votre logement.

Je me suis renseigné auprès de sociétés spécialisées dans l’éco-rénovation afin de vous fournir les prix du marché.

Différentes aides pour une rénovation écologique d’un logement

J’ai trouvé pour vous, les meilleures Aides pour soutenir l’éco-rénovation de votre logement. Ci-dessous, je vous partage les différentes aides auxquelles vous avez droit : 

L'État offre également des subventions via l'Anah, qui est l'Agence nationale de l'habitat. De plus, les éco-rénovateurs peuvent demander Ma Prime Rénov et les crédits d'impôt liés à la transition énergétique.

L’éco-rénovation est en vogue ces dernières années. Tout le monde veut faire des économies énergétiques, surtout lorsqu’on s'aperçoit que les prix ne cessent d’augmenter. Je vous invite à vous rapprocher d’experts pour leur parler de votre projet d’éco-rénovation.

Cet article a été validé par
Léna
Rédactrice web
LinkedIn
YouTube
YouTube

Léna est adjointe à la Direction Commerciale de Nouvel'R Énergie. Elle suit de près tous les dossiers d'installation depuis plus de 4 ans. Son expertise sur le photovoltaïque s'étend de la technique à l'administratif.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide
Chauffez pour 0€
votre logement
Avec l’énergie solaire, votre chauffage est gratuit.
Téléchargez le PDF gratuit