Autoconsommation individuelle : une plus grande indépendance énergétique

Vous l’avez sûrement remarqué, mais ces derniers temps, le prix de l’électricité a pas mal augmenté. Beaucoup de gens commencent donc à se tourner vers les installations photovoltaïques en autoconsommation pour faire des économies.

Vous voulez économiser sur votre facture d’électricité ? Vous avez la possibilité d’installer des panneaux solaires chez vous ? Alors l’autoconsommation pourrait être la solution idéale.

Pour le savoir, on va voir ensemble :

  • Qu’est-ce que l’autoconsommation individuelle au juste.
  • En quoi c’est un concept intéressant.
  • Est-ce qu’il est possible d’être 100 % autonome en électricité grâce à l’autoconsommation.
  • Combien coûte un système photovoltaïque en autoconsommation.
  • Quelle puissance de système choisir par rapport à votre facture d’électricité.

Allez, c’est parti, découvrons ensemble l’autoconsommation photovoltaïque et ses bénéfices.

Qu'est-ce que l'autoconsommation individuelle (ACI) ?

L’autoconsommation individuelle, c’est tout simplement le fait de consommer soi-même l’électricité produite par son installation photovoltaïque.

Elle s’oppose donc à l’autoconsommation collective (ACC) qui consiste à dispatcher l’énergie d’une ou plusieurs centrales photovoltaïque entre plusieurs personnes.

En gros, lorsque vous êtes en autoconsommation individuelle, vous utilisez directement l'électricité de vos panneaux. Ce qui veut dire que vos modules sont directement reliés au circuit électrique de votre maison.

En tant que propriétaire de modules solaires vous devenez donc autoproducteur d’énergie et vous autoconsommez cette électricité.

Mais attention, il y a 2 façons d’autoconsommer son électricité :

  • Il y a l’autoconsommation totale qui consiste à utiliser l’intégralité de votre production pour vous.

C’est une solution qui nécessite généralement l’installation de batteries de stockage. Elle convient particulièrement aux habitations sur site isolé ou sujet aux coupures de courant.


  • Et il y a l’autoconsommation partielle ou “avec vente du surplus”. Elle consiste à utiliser une partie de votre production et revendre le surplus à EDF Obligation d’Achat (OA). Ce qui veut dire que votre système est relié au réseau public pour réinjecter le surplus de production.

C’est la solution à privilégier si vous n’avez pas de solution de stockage.


Voilà, maintenant, on sait exactement ce qu’est l’autoconsommation individuelle. Alors voyons en quoi c’est un procédé intéressant.

Pourquoi est-ce intéressant de faire de l'autoconsommation individuelle ?

Choisir l’autoconsommation individuelle c’est vraiment intéressant parce que :

  • Ça vous permet de faire des économies,
  • C’est ultra écolo,
  • Ça donne de la valeur à votre maison.

Mais attardons nous sur chacun de ces avantages plus en détail.

L’autoconsommation permet de faire des économies

Ces derniers temps, les tarifs de l’électricité ont atteint des sommets. À tel point que payer ses factures devient de plus en plus difficile…

Du coup, beaucoup de gens se tournent vers l’autoconsommation. Et il n’y a rien d’étonnant à ça vu que l’autoconsommation peut permettre d’économiser jusqu’à 50 % sur sa facture d'énergie.

En plus, il y a de fortes chances que l’augmentation des prix continue avec la levée du bouclier tarifaire. Du coup, en investissant dans un système photovoltaïque, il y a de fortes chances que votre projet soit vite amorti.

Mais si les économies sont un critère à prendre en compte, il faut également choisir une solution respectueuse de l’environnement. Et ça tombe bien parce que, justement, l’autoconsommation est un excellent moyen de prendre soin de la planète.

Autoconsommer c’est écologique

Avec le réchauffement climatique, il devient urgent de maîtriser ses émissions de CO2. Vu que l’énergie solaire fait partie des énergies propres, l'autoconsommation photovoltaïque est donc une véritable solution pour limiter son empreinte carbone.

Alors, en plus de faire des économies, vous faites un geste pour l’environnement. Mais ce n’est pas tout… Vous faites aussi un investissement.

Le photovoltaïque, une plus-value pour votre maison

Entre l'augmentation des tarifs de l'énergie et le réchauffement climatique, de plus en plus de gens veulent installer un système photovoltaïque.

Du coup, en installant ce genre de système chez-vous, votre maison prend de la valeur aux yeux des futurs acheteurs.

Eh oui, ils seront rassurés s’ils voient des modules solaires. Pourquoi ? Parce qu’ils sauront que leur facture d’électricité sera maîtrisée sans avoir à faire de travaux.

En installant un système photovoltaïque vous faites donc un investissement qui rend votre maison attrayante aux yeux de futurs acheteurs.

Mais attention, même si l’autoconsommation apporte pas mal d’avantages elle reste encore limitée…

Est-il possible d'être 100% autonome avec un système photovoltaïque ?

Alors, j’aimerais beaucoup vous dire que vous pourrez être 100 % autonome grâce à l’autoconsommation, mais c’est hélas impossible.

Pourquoi ? Parce que votre système photovoltaïque ne produit de l’électricité que lorsque le soleil brille. Ce qui veut dire que, la nuit ou quand il ne fait pas beau, il produit peu ou pas d’énergie…

Par contre, il y a quand même des moyens pour optimiser votre production et augmenter votre taux d’autoproduction.

Il suffit de :

  • Utiliser des batteries de stockage : Ces batteries permettent d’emmagasiner l’énergie solaire quand le soleil brille et de la redistribuer quand vous en avez besoin.

Ce qui veut dire que vous bénéficiez d’une réserve d’électricité photovoltaïque pour la nuit ou les jours de pluie.

  • Adapter ses habitudes de consommation et programmer ses appareils électriques : l’autoconsommation est vraiment une bonne chose mais elle implique de modifier certaines de ses habitudes.

Eh oui, le pic de production de vos panneaux se situe entre 12h et 16h. Il faut donc faire tourner vos appareils énergivores à ce moment.

Il faudra par exemple programmer votre machine à laver pour qu’elle tourne en priorité sur ces horaires-ci.

Avec ces 2 astuces vous verrez déjà que votre taux d’autoconsommation augmentera pas mal.

Alors, depuis tout à l’heure, je vous dis que l’autoconsommation c’est ultra économique. Mais attention, ça demande quand même un petit investissement de départ. Voyons tout de suite combien il faut prévoir.


Quel est le coût d’un système photovoltaïque en autoconsommation ?

Le coût d’une installation solaire dépend de plein de critères, mais essentiellement de la puissance choisie. Je vous ai donc fait un tableau avec les tarifs moyens selon la puissance installée.

Comme vous le voyez, ça représente quand même une petite somme… Mais, rassurez-vous, il y a pas mal d’aides disponibles pour faire baisser la facture.

Il y en a notamment une spécifique aux producteurs qui autoconsomment : la prime à l’autoconsommation.

Je vous ai mis son montant dans le petit tableau en dessous.

Bon, comme vous pouvez vous en apercevoir, ça représente un coup de pouce appréciable. Mais ce n’est pas le seul. Si vous optez pour l’autoconsommation avec vente du surplus, EDF vous rachètera votre surplus de production à un tarif réglementé.

Je vous ai mis les tarifs actuels dans le tableau juste en dessous.

Vous voyez donc que c’est quand même assez intéressant. En plus, ça peut vous permettre d’amortir votre installation encore plus vite.

Après, c’est vrai que, même avec les aides, une installation en autoconsommation coûte cher. C’est pour ça que c’est important de bien la dimensionner.

Quelle puissance choisir selon votre facture d'électricité actuelle ?

Vu le coût d’un système photovoltaïque c’est important de choisir pile la bonne puissance pour éviter de dépenser trop d’argent. Donc je vous ai fait un tableau avec la puissance nécessaire en fonction de votre facture d’électricité actuelle.

Voilà, ce tableau vous donne déjà une petite idée. Mais, le mieux, ça reste de faire appel à un professionnel RGE Quali’PV. Il connaît par cœur les systèmes photovoltaïques et évaluera vos besoins pour vous installer l’équipement qui vous convient parfaitement.

L’autoconsommation individuelle : on résume…

Vous l’aurez compris, l’autoconsommation individuelle c’est utiliser directement l’électricité produite par son système photovoltaïque. C’est donc un bon moyen de prendre son indépendance du réseau et de contrer la hausse des prix de l’énergie.

En résumé, choisir l’autoconsommation individuelle c’est la promesse de belles économies.

  • L’article L315-1 du Code de l’Energie définit l’autoconsommation comme : “Le fait pour un producteur, dit autoproducteur, de consommer lui-même et sur un même site tout ou partie de l’électricité produite par son installation”.
  • L’autoconsommation totale consiste à utiliser pour soi-même l’intégralité de la production énergétique de son système photovoltaïque.
  • L’autoconsommation partielle consiste à revendre son électricité non consommée à EDF OA (obligation d’achat).
  • En choisissant l'autoconsommation, vous pouvez économiser entre 20 % et 50 % sur votre facture d’électricité.
  • Autoconsommer nécessite de modifier ses habitudes de consommation.

Cet article a été validé par
Maëlig
Directrice commerciale
LinkedIn
YouTube
YouTube

Maëlig occupe le poste de Directrice Commerciale chez Nouvel'R Énergie, sa connaissance du secteur photovoltaïque s'enrichie depuis plus de 10 ans. Son expertise la rend incollable aussi bien sur la partie technique que sur toute la partie administrative.