Constat sur le panneau solaire allemand

L’industrie allemande a acquis une certaine notoriété dans la domaine du photovoltaïque. Les panneaux solaires allemands sont considérés comment étant des produits plus fiables et robustes.

Il faut reconnaître que c’est une réputation méritée. L’Allemagne a su parfaire ses techniques de production. Aujourd’hui, vous pouvez y trouver des usines de fabrication de capteurs solaires 100% automatisées.

C’est cette automatisation qui permet de fournir l’un des meilleurs panneaux solaires qui soit. Voyons pourquoi.

Une fabrication maîtrisée de A à Z

Le panneau solaire est entièrement construit. Nous ne parlons pas ici d’usine d’assemblage. Les matières premières (verre, silicium, sable..) sont toutes présentes et assemblées sur les chaînes de production. C’est ainsi que la totalité de la fabrication du capteur solaire peut être maîtrisée.

Le produit final est forcément parfait puisque chaque pièce a été conçue sur-mesure.

Un assemblage millimétré

Qui dit automatisation dit aussi précision. Ce deuxième point est très important dans le domaine du photovoltaïque et du solaire en général. Prenons un exemple.

La protection PID (Potential Induced Degradation), en français on appelle ça la dégradation induite potentielle. Les cellules photovoltaïques de vos panneaux peuvent être dégradées à cause de la tension entre votre installation et la terre.

Un panneau avec une protection anti-reflet est protégé de ce phénomène. Dans le pire des cas, son rendement sera encore de 98% après les deux premières années.

Un panneau dont la protection anti-reflet n’est pas uniforme peut tomber à 94% au cours des deux premières années.

Une protection parfaite n’est possible que si le revêtement est parfaitement uniforme. Une irrégularité de moins d’un millimètre peut causer jusqu’à 5% de différence avec une régularité parfaite. C’est sur ce point que les marques allemandes si distinguent.

L’industrie photovoltaïque allemande : une industrie pleine de ressources

Vous avez peut-être déjà entendu parler du Fraunhofer-Institut für Solare Energiesysteme ISE. L’institut de recherche Fraunhofer est le plus important d’Europe. Les locaux occupent une superficie de 29 000 m2, le budget de 2018 était de 83,5 millions d’€.

Sachez que l’industrie photovoltaïque allemande est pleine de ressources
L’Institut Fraunhofer pour les systèmes d’énergie solaire.

L’importance qu’accorde le pays dans la recherche et le développement des énergies renouvelables explique en partie cette qualité supérieure. Plus de moyens sont développés donc plus de résultats sont atteints.

Bien-sûr, cette performance des produits allemands a un coût. Celui-ci se répercute sur les prix finaux des panneaux solaires.

Panneau solaire allemand : des prix plus élevés que la moyenne ?

Les répertoires en ligne n’affichent pas toujours les prix des panneaux allemands, ils ne sont donnés que sur demande. Si ces tarifs ne sont pas toujours communiqués, c’est parce qu’ils sont un peu plus hauts que la moyenne.

En règle générale, le panneau solaire allemand est un peu plus cher. On peut noter une différence de 10% avec les prix moyens.

Ces prix un petit peu plus élevés ne sont pas seulement justifiés par la qualité du produit.

Des garanties pluriannuelles

Une grande partie des modules solaires allemands possède une garantie de performance pluriannuelle. C’est-à-dire qu’ils peuvent être garantis une dizaine d’année contre une baisse de production, puis ensuite une vingtaine (voire une trentaine) d’année sur des performances calculées.

Ainsi, si la production n’est pas optimale, vous pouvez faire jouer les garanties.

Un rendement supérieur

Un panneau solaire ne peut pas convertir toute l’énergie qu’il reçoit du soleil. Pour les panneaux solaires photovoltaïques, la moyenne du rendement européen est de 15%. Pour les produits allemands, cette moyenne s’élève à 18%. C’est cette efficacité qui possède un coût.

Mais attention, il existe des panneaux solaires chinois qui atteignent eux aussi de très bons rendements.

Quelle est la différence entre les panneaux solaires chinois et allemands ?

Si vous vous intéressez de près au photovoltaïque, vous devez savoir que le classement du top 10 des meilleurs fabricants compte quelques usines chinoises.

Pourquoi est-il plus sûr d’avoir un produit de qualité en passant par l’Allemagne alors ?
C’est un détail numérique.

Le gouvernement Chinois a permis à cette industrie de se développer, et ce, très rapidement. Ainsi, de nombreux producteurs se sont lancés sur le marché. Plus il y a de panneaux et plus vous avez de chance de tomber sur un produit moins qualitatif.

Quelques entreprises profitent des incitations de l’État pour vendre des produits moins chers. Une entreprise chinoise peut donc fournir d’aussi bons produits qu’une entreprise allemande. Vous devez seulement être plus vigilant(e) sur le choix des panneaux.

Si vous ne savez pas quel panneau choisir, sachez que Bloomberg décerne des notes sur les capteurs solaires. Avec cela, vous êtes sûr(e) d’avoir un matériel fiable.

Gardez à l’esprit qu’il faut être doublement vigilant(e), car vous pouvez recevoir des panneaux “allemands” de Chine.

Les panneaux solaires allemands viennent-ils tous d’Allemagne ?

La « Deutsche Qualität » a séduit beaucoup d’écologistes dans le monde. Maintenant, les entreprises allemandes doivent fournir des capteurs solaires haut de gamme à une clientèle répartie aux quatres coins du globe.

Ce succès peut donc coûter cher en frais de port. Vous pouvez retrouver des usines allemandes fabriquant des panneaux solaires allemands, en Chine ou au Royaume-Unis. Le fait d’avoir des usines ailleurs que dans le pays permet aux produits de ne pas devenir plus chers.

Peut-on retrouver la qualité allemande dans un autre panneau solaire ?

Eh bien oui et la raison est plutôt simple : beaucoup d’entreprises allemandes se sont faites rachetées.

Comme nous l’avons vu plus haut, le marché chinois est devenu très imposant. Beaucoup d’installations sont faites de panneaux asiatiques. Ce dumping a causé des pertes chez les allemands qui n’ont pas toujours pu s’aligner aux prix bas de la concurrence.

De ce fait, quelques entreprises ont déposé le bilan. C’est notamment le cas de Solarworld qui a fait faillite en 2017. Certaines filiales sont rachetées par des entreprises asiatiques.
Prenons pour exemple la marque Q-cells qui est devenu Hanwah Q.cells.

Retrouvez la qualité allemande dans un autre panneau solaire
L’entreprise Q-cells des USA en Géorgie
Auteur de cette photo : Q CELLS.

Comme les panneaux Hanwah Q.cells, certains produits sont encore fabriqués selons les normes allemandes qui ont été mises en place. Il est donc possible d’acheter un panneau solaire coréen Hanwah qui aura la même qualité qu’un panneau solaire allemand.

Quel avenir pour l’industrie solaire en Allemagne ?

Comme nous l’avons brièvement vu, l’industrie allemande doit se confronter au dumping chinois.

Dès lors que la Chine a compris le potentiel du marché photovoltaïque, beaucoup de leurs produits ont envahi les marchés. Avec ce surplus de panneaux en 2009, l’offre était deux fois supérieure à la demande mondiale.

Les prix se sont donc effondrés. Même si beaucoup d’entreprises ont été rachetées (SMA solar, Solarworld, Q-cells…), l’Allemagne a vu son marché national augmenter de 30%.

En 2019, la capacité solaire totale installée couvrait 9% de la consommation d’électricité nette. C’est l’un des meilleurs taux mondiaux. La puissance installée a déjà atteint les 50 GW en fin d’année 2019.

Cela s’explique par le prix de l’électricité qui est beaucoup plus élevé en Allemagne. Le gouvernement a également annoncé qu’il allait tripler ses investissements afin d’atteindre l’objectif climatique 2030.

Un pays trop engagé dans la transition énergétique ?

Même si les résultats sont probants, certaines façons de faire ont pu être critiquées. A Marburg (petit ville de Hesse), dès lors qu’un habitant veut entreprendre des travaux de rénovation (isolation de la toiture par exemple), il n’y a le droit qu’à une seule condition : installer des panneaux solaires.

Seulement voilà, l’achat du matériel reste à la charge des citoyens de la ville. Un module solaire reste un produit encore coûteux et les habitants de Marburg ne disposent pas des aides dont nous disposons en France.

Il en est de même pour la construction de nouvelles habitations. Elle devront être équipées elles aussi de centrales solaires. Les habitants qui ne respectent pas cette loi devront payer une amende s’élevant jusqu’à 1000€. Ce sont les dirigeants du parti Verts et sociaux-démocrates qui ont mis en place ce dispositif.

Découvrez en quoi l'Allemagne est très engagée dans la transition énergétique
Marburg se situe dans l’ouest de l’Allemagne.

Les bâtiments historiques ne sont pas épargnés. Les propriétaires ont déjà eu la consigne de choisir des composants discrets aux caractéristiques précises. Des conditions de localisation et de position sont également à respecter pour la pose des installations solaires.

Aujourd’hui, il est possible de faire des panneaux avec un cadre aluminium discret ou encore un module “full black” c’est-à-dire de couleur noir (un panneau monocristallin par exemple).

La contrainte esthétique étant déviée, l’Allemagne se rapproche de son objectif de dépasser les 14% d’énergie renouvelable dans le chauffages des habitations.

La France face à l’Allemagne

La production d’énergie solaire de notre pays a été multipliée par deux depuis les années 2011. Cette augmentation ne suffit pas à rivaliser avec l’électricité photovoltaïque créée en Allemagne.

La France possède un potentiel photovoltaïque pourtant plus important que celui de l’Allemagne. On atteint entre 3,4 et 4,4 kWh/m2 (kilo-watts) de rayonnement solaire quotidien en moyenne. Pour l’Allemagne, cette moyenne est comprise entre 2,4 et 3,4 kWh/m2.

En France, un projet photovoltaïque est amorti plus rapidement. L’État français accorde des aides pour aider les particuliers à passer le cap de l’énergie solaire. Ces aides sont moins importantes en Allemagne.

En installant un système photovoltaïque en autoconsommation, vous réduisez votre facture d’électricité et votre empreinte carbone. Nos voisins allemands nous montrent l’exemple. Il ne nous reste plus qu’à les suivre.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.