Qu’est-ce qu’un panneau solaire en autoconsommation en triphasé ?

Les installations solaires en triphasé ressemblent à une installation photovoltaïque classique. Si vous savez comment fonctionne un panneau solaire en autoconsommation, vous avez une bonne base. La seule différence se situe au niveau du compteur électrique : il répartit le courant sur 3 phases.

L’intérêt principal d’un compteur triphasé, c’est qu’il permet d’augmenter la puissance de l’installation solaire photovoltaïque.

Comme on n’aborde pas souvent le sujet du triphasé, j’ai écrit ce guide pour vous expliquer comment ça fonctionne. À la fin de votre lecture vous saurez :

Quelle est la différence entre le photovoltaïque monophasé et triphasé ? On va aussi voir pourquoi c’est intéressant de passer en triphasé. On va même parler des kits.

Vous avez sûrement entendu parler du “monophasé“, c’est une configuration électrique très répandue. On regarde tout de suite ce que ça veut dire et en quoi le triphasé est différent.


Quelle est la différence entre le photovoltaïque monophasé et triphasé ?

La différence se situe au niveau du compteur électrique. Et comme nous ne sommes pas tous électriciens, je vous explique rapidement comment ça fonctionne. 

À la maison, on utilise du courant alternatif. Ça veut dire que le courant circule alternativement dans une direction puis dans l’autre. Il faut avoir une phase et un neutre au niveau du compteur pour pouvoir utiliser le courant alternatif.

Une phase et un neutre ce sont des câbles électriques. La phase apporte la tension qu’il faut pour faire fonctionner vos appareils. Le neutre, lui, permet au courant de repartir dans le réseau public.

Pour relier votre installation photovoltaïque à votre maison vous avez le choix de vous brancher sur un compteur :

  • monophasé avec une seule phase et un neutre
  • triphasé avec 3 phases et un neutre

Vous vous demandez quel type de compteur vous avez chez vous ? C'est facile, il suffit de regarder la couleur des fils :

  • le câble de phase est rouge, noir ou marron
  • le câble du neutre est bleu

Donc si vous avez 1 fil rouge, noir, ou marron 1 fil bleu et 1 fil vert et jaune, vous avez un compteur monophasé devant vous. Si c’est un triphasé, vous avez 3 fils rouges, noirs, ou marrons pour alimenter les 3 phases.

Et si vous voyez un fil jaune et vert, c’est tout à fait normal. C’est le câble de prise de terre qui assure la sécurité de l’équipement.

Les panneaux triphasés et monophasés ont des différences.
En fonction des couleurs des fils vous pouvez reconnaître le type de panneau qui se tient devant vous.


Voyons à présent quelles sont les différences entre ces 2 types d’installations.


Le panneau solaire relié en monophasé

Le compteur monophasé fournit toute votre maison en électricité. Vos appareils électriques sont reliés à une seule phase. 

Ça veut dire que vous ne disposez que d’un seul circuit. Donc si la puissance de votre compteur est de 9 kVA (kilovoltampère), elle sera disponible pour l’ensemble de votre équipement électrique.

Petite info pratique : le kVA mesure la puissance réelle d’une installation électrique.

Voyons maintenant ce qu’il en est pour le triphasé.


Le panneau solaire relié en triphasé

Le compteur triphasé rattaché à votre installation possède 3 phases qui répartissent l’électricité sur 3 circuits. La tension est répartie de façon égale dans les 3 circuits. Chacun alimente une partie de votre habitation.

Si je prends l’exemple d’un compteur de 12 kVA, dans ce cas la puissance disponible pour chaque phase est de 4 kVA (3 x 4 = 12 kVA).

Je précise qu’Enedis propose son compteur Linky à la fois en monophasé et en triphasé, donc vous avez le choix.

Tout ça est un peu technique mais j’espère que mes explications sur les compteurs vous ont éclairé(e). Si vous avez des questions, posez-les dans les commentaires. Je vous répondrai rapidement.
Tout ça pour dire que vous pouvez être amené(e) à choisir le triphasé chez vous.

Pourquoi choisir une installation en triphasée pour l’autoconsommation ?


Il existe plusieurs raisons qui expliquent pourquoi vous pouvez choisir ce type d’installation :

  • vous possédez des équipements énergivores comme des machines-outils ou du matériel agricole
  • vous habitez à la campagne et le point de raccordement au réseau électrique public est trop éloigné

Si vous vous retrouvez dans un des cas que je viens de citer, vous avez intérêt à installer des panneaux solaires triphasés. Vous pouvez le faire sur tous les types de logements. Le seul prérequis, c’est d’avoir l’espace nécessaire pour poser vos modules photovoltaïques. 

Avec votre installation solaire (qu’elle soit mono ou triphasée), vous pouvez produire votre propre électricité. Vous pouvez aussi choisir de la revendre totalement ou d’en vendre une partie.

Quand on vend une partie de son électricité on appelle ça l’autoconsommation partielle. Les panneaux produisent en journée, vous n’êtes pas toute la journée chez vous pour consommer votre électricité. Du coup pour ne pas la gaspiller vous avez deux options :

  • l’injection sur le réseau contre une rémunération
  • le stockage sur une ou plusieurs batteries

Je suis sûre que ça vous intéresse alors je vous donne tout de suite les tarifs de rachat actuels :


Pour faire un tour complet du triphasé on regarde tout de suite les avantages et inconvénients.

Quels sont les avantages du panneau solaire en autoconsommation triphasé ?

Avec ce type d’installation, vous pouvez augmenter votre production d’électricité solaire pour la revente.

Il faut savoir qu’en monophasé, la puissance maximale est limitée à 12 kVA. Avec du triphasé, vous pouvez monter jusqu’à 36 kVA.

En sachant qu’1kVA équivaut à 1 kWh, ça vous permet d’avoir une installation en autoconsommation plus puissante.

J’en profite pour ouvrir une petite parenthèse. Notre simulateur solaire vous donne une première estimation des économies que vous pouvez faire avec le photovoltaïque. Cliquez ici pour y accéder.

Pour les particuliers qui vivent à la campagne, il existe un autre avantage : l’économie d’énergie. Je m’explique.

Le transport de l'électricité génère des pertes. Pourquoi ? Parce que la circulation de l’électricité fait chauffer les câbles. L’énergie se dissipe sous forme de chaleur. Plus le courant électrique parcourt de la distance et plus il perd de l’énergie.

Pour briller le temps d’un dîner, sachez que ce phénomène s'appelle l’effet Joule.

Avec 3 câbles il y a moins d’électricité qui circule dans chacun d’entre eux. Du coup vous limitez les pertes.

Les pertes se produisent aussi si vous alimentez plusieurs bâtiments éloignés les uns des autres sur votre terrain. Dans ce cas aussi, le branchement en 3 phases peut être intéressant.

Vous pensez opter pour ce type de raccordement ? Partagez votre projet dans les commentaires. J’aimerais beaucoup en discuter avec vous.

Maintenant que vous connaissez les avantages, voyons s’il y a des limites à ce système.

Les avantages du panneau solaire en autoconsommation triphasé sont nombreux.
L’installation en triphasée est utile sous certaines conditions.


Quels sont les inconvénients du triphasé ?

Dans une installation en triphasé, la puissance électrique doit être répartie de façon à peu près égale entre les 3 phases. Ça peut être un inconvénient lorsque vous achetez un nouvel équipement et qu’il faut le brancher.

Si les appareils électriques branchés sur une phase dépassent la puissance permise, toute votre installation disjoncte.

Si ça vous arrive, sachez que votre compteur Linky affiche un message d’erreur. L’écran de votre boîtier vous dira “PUISS DÉPASSÉE”. Pour y remédier, vous devez débrancher ou arrêter un appareil.

Ce n’est donc pas irréversible, mais c’est une situation qu’il faut éviter.

L’autre inconvénient, c’est le coût. Comme vous utilisez une plus grande puissance, ça a un impact sur le prix de votre abonnement au réseau public. Pensez à bien estimer la rentabilité de votre installation.

D’ailleurs si vous voulez faire une étude de rentabilité gratuite on est disponible. Nos techniciens-conseillers s’en occupent pour vous. Cliquez ici et on vous rappelle.

Si jamais vous ne voulez pas passer par un professionnel pour installer vos panneaux, vous pouvez opter pour le kit. Les kits solaires sont aussi disponibles pour les configurations triphasées.

Quels sont les meilleurs kits pour l’autoconsommation en triphasé ?


Les kits pour le triphasé sont fournis avec tout le matériel de fixation et de raccordement à votre tableau électrique. Ils vous permettent de faire le montage de vos panneaux vous-même.

Attention, je ne conseille ça qu’à des électriciennes et électriciens confirmé(e)s. Toucher à des câbles électriques, ce n’est jamais anodin.

Pour vous aider à faire votre choix, je vous donne les prix des kits qui ont les meilleures performances selon moi :


Les prix varient en fonction de la puissance de l’installation, mais aussi des options et accessoires que vous y ajoutez.

Certains kits sont vendus avec des batteries pour stocker l’électricité. Ce n’est pas le sujet de ce guide, mais si ça vous intéresse j’ai écrit un petit contenu sur les batteries. Il vous aide à choisir la meilleure. Cliquez ici pour le télécharger gratuitement.


Les batteries de stockage vous permettent de stocker l'électricité
Certains kits solaires contiennent des batteries de stockage

D’autres kits solaires fournissent plusieurs micro-onduleurs à la place de l’onduleur central. Pour rappel, l’onduleur c’est le boîtier qui permet de convertir le courant continu produit par vos modules solaires en courant alternatif.

Quand on parle de micro-onduleur, ça veut dire que chaque panneau a son propre onduleur.

Retenez bien que le kit ne vous permet pas de revendre votre surplus de production électrique. Si vous voulez le faire, l'équipement doit être installé par un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement). Passer par un pro vous offre aussi plusieurs garanties sur le matériel et vous permet d’être éligibles aux différentes aides de l’État.

Voilà, là vous êtes vraiment au top sur le sujet. Je récapitule toutes les infos à retenir avant qu’on se quitte. Ça peut toujours être utile.


Ce qu’il faut retenir sur le panneau solaire en triphasé

Le panneau solaire en autoconsommation triphasé fonctionne exactement de la même manière qu’une installation classique. Vous pouvez utiliser la production de vos modules pour votre propre consommation.

La différence avec le monophasé se trouve sur le raccordement au compteur électrique. Au lieu de circuler sur une seule phase, le courant est réparti sur trois phases différentes.

L’intérêt, c’est de pouvoir gagner en puissance et de limiter les pertes. Ça peut être la solution idéale si vous possédez des équipements très gourmands en électricité ou que votre bâtiment est loin du compteur.

La répartition du courant sur 3 phases présente quelques inconvénients : 

  • il faut faire attention à l’équilibre des puissances sur chaque phase 
  • ça peut alourdir votre facture

Vous pouvez tout à fait installer un kit solaire pour l’autoconsommation en triphasé. Mais retenez bien que ça vous rend inéligible aux aides de l’État.

Évaluez notre guide

3.0
/5
2
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.