Dans ce guide pratique, vous saurez tout sur l'installation de panneaux photovoltaïques de 100 kWc. Comment faire pour l’installer au meilleur prix et à qui s'adresse cette offre puissante ?

Panneau photovoltaïque 100 kWc : quel est le prix de l’installation ?

Votre entreprise a pour projet de faire poser une puissante installation de panneaux solaires (100 kWc) sur l’un de ses bâtiments ? 

C'est un bon investissement qui va vous permettre de faire des économies, et même dégager des revenus substantiels. Pour vous accompagner sur la route de la transition énergétique, je vais vous aider à faire les bons choix. 

Pour cela, voici les questions auxquelles je répondrai dans ce guide :

  • Quel est le prix d’une installation de 100 kWc ?
  • Comment trouver l'installation photovoltaïque de 100 kWc la moins chère ?
  • Quelles sont les aides disponibles pour la pose de ces panneaux solaires ?
  • Quelle est la meilleure rentabilité pour une installation de 100 kWc ?
  • À qui s’adresse cette offre de 100 kWc ?
  • Faut-il investir dans une ferme solaire d’une puissance de 100 kWc ?   

Je commence par vous donner le prix d’une telle installation solaire. Et pour vous aider à choisir la bonne puissance, je vous donnerai aussi le budget nécessaire pour une installation plus puissante encore (200 et 500 kWc).

Combien coûte une installation de 100 kWc ?

2 petites précisions avant de vous donner le budget nécessaire pour une telle installation solaire :

  • kWc signifie Kilowatt-crête. C’est tout simplement l’unité de mesure qui est utilisée pour quantifier la puissance de l’installation photovoltaïque (exposition maximale).

  •  Sachez aussi que pour atteindre 100 kWc sans la dépasser, il vous faut environ 250 panneaux solaires de 400 Wc. La surface minimum nécessaire pour les déployer est alors de 500 m2.

Ceci étant dit, découvrez les tarifs d’une installation photovoltaïque de 100 kWc :


Afin que vous choisissiez la bonne puissance, je vous donne aussi une fourchette de prix pour une installation plus puissante (200 et 500 kWc) : 


Je vous donne une fourchette car définir un prix pour une telle installation solaire n’est pas simple. Il dépend en effet de nombreux facteurs comme : 

  • L’accessibilité du lieu de pose 
  • Les frais de raccordement au réseau électrique de votre fournisseur d’énergie :
  • Le choix des panneaux solaires (qualités, etc.)

Enfin, le prix d’une telle installation de 100 kWc dépend aussi grandement de l'endroit où vous l'installez. Je vous propose de détailler ce point très important.

 

Comment trouver l'installation de 100 kWc la moins chère ?

Voyons donc ensemble les différences de tarifs d’une installation photovoltaïque de 100 kWc. que celle-ci soit installée sur un bâtiment, un hangar, une ombrière ou au sol. 

Ce tableau devrait vous aider à y voir plus clair et à peaufiner votre projet : 


Attention, les tarifs que je vous donne ne comprennent pas le raccordement au réseau. Celui-ci à un certain coût. Le voici, il est calculé après la réduction de 60% : 

Fort heureusement, des aides existent afin de réduire les coûts totaux.

Quelles sont les aides disponibles ?

Voici les principales aides que vous pouvez mobiliser pour l'installation d’un parc de panneaux photovoltaïques de 100 kWc :

  • La prime à l'autoconsommation. Pour l'obtenir, il faut que vous choisissiez l'autoconsommation avec vente du surplus d'électricité. C’est un engagement de 5 ans. Attention, le plafond se situe à 100 kWc, ne pas dépasser cette puissance si vous voulez en profiter.

  • La réfraction photovoltaïque. C’est une réduction de 60% sur le coût du raccordement d’une installation photovoltaïque. 

  • Vous pouvez aussi obtenir une exonération d'impôts si votre entreprise a été créée dans l’unique but de produire de l’électricité solaire.

  • L’État vous permet aussi de diviser par 2 l’Imposition Forfaitaire des Entreprises de Réseaux (IFER). Celle-ci s’élève ainsi à 3,254 € par kW et par an. 

  • Autre aide : vous pouvez aussi profiter d’une récupération de TVA. c’est un crédit de TVA de 20% sur le montant total de l’installation solaire (matériel et main d’œuvre). 

  • Enfin, renseignez-vous, vous pouvez aussi faire appel à des aides régionales (commune, département, région, etc.).

En plus de ces aides, il est aussi possible d'améliorer la rentabilité de votre installation photovoltaïque de 100 kWc avec l'obligation d’achat. Je vous en dis plus.

  

Quelle est la meilleure rentabilité ? 

Pour améliorer la rentabilité de votre installation de 100 kWc, vous pouvez compter sur le système de l’obligation d’achat. Quel est son fonctionnement ? C’est un mécanisme qui oblige les opérateurs de réseaux d’énergie à acheter l’électricité des producteurs à un tarif fixé chaque trimestre par arrêté. Un tarif qui est garanti pendant 20 ans lorsque vous signez votre contrat.  

Voici le barème en vigueur (EDF 0A) pour la puissance qui nous intéresse, à savoir 100 kWc : 


*Tarif 2022

 

On notera deux choses  :

  • En dessous de 100 kWc, si vous vendez la totalité de votre électricité, le barème est plus avantageux : 0,096 €/kWh contre 0,06 €.

  • Votre intérêt est en revanche de dépasser légèrement les 100 kWc. Vous pourrez ainsi changer d’échelon et le rachat de votre électricité vous rapportera 0,1003 € contre 0,096 €/kWh.     

Précisons aussi que ce mécanisme d'autoconsommation, allié à l'obligation d’achat, est le moyen de profiter d’une prime (cf. paragraphe précédent). Voici le barème de cette prime :

*Chiffres 2022

On le voit, pour obtenir cette prime, il est important de ne pas dépasser les 100 kWc. À vous de faire votre étude de rendement car l’obligation d’achat est plus intéressante au-dessus de 100 kWc. Votre choix dépendra donc de vos projets, de la quantité d'électricité que vous envisagez de vendre. 

Afin de vous aider dans vos projets, voici à combien se monte cette prime pour une puissance de 100 kWc : 100 kWc x 80 € = 8 000 €. Vous toucherez donc 8 000 € en 5 ans (soit 1 600 €/an). 

À qui s’adresse cette offre (100 kWc) ?

Ces offres d'installation solaires de 100 kWc s'adressent essentiellement aux professionnels. En effet, une installation photovoltaïque de 100 kWc vous permet de produire de 95 000 à 140 000 kWh par an. Une production d’énergie électrique bien trop importante pour une maison individuelle (chauffage, eau chaude sanitaire, etc.).

Ainsi, tous les secteurs d'activité peuvent être intéressés par une telle installation, de l’industrie au tertiaire. Toutes les petites, moyennes et grandes entreprises peuvent se lancer dans une telle installation solaire.

On rencontre aussi de nombreuses installations de 100 kWc sur les bâtiments des collectivités territoriales. Les grandes surfaces, les cinémas, certains grands magasins et les hôtels et restaurants ne sont pas en reste. Ils peuvent en effet exploiter aussi bien le toit terrasse de leurs infrastructures que les parkings pour y installer des ombrières.

Le secteur agricole est aussi le client parfait pour une installation de 100 kWc. Soit pour une installation au sol, soit en construisant un hangar. De nombreux agriculteurs profitent aussi des toits de leurs exploitations pour installer des panneaux solaires.

Il faut dire que les gains sont très attractifs. Voici une simulation de vos revenus si vous vendez la totalité de votre électricité :


*Au tarif de 0,096€ / kWh

Faut-il investir dans une puissance de 100 kWc ? 

La question mérite d’être posée. Face à un tel investissement, une installation photovoltaïque de 100 kWc est-elle la bonne solution ? Voici quelques éléments de réponse afin de vous faire votre avis : 

  • 100 kWc est très clairement le dimensionnement standard pour les professionnels. Aussi bien en termes de places (500 m2 pour installer les 250 panneaux) qu’en termes de production d'électricité. C’est l’allié parfait d'une entreprise qui veut à la fois autoconsommer et vendre son surplus d’électricité. 

  • 100 kWc est aussi une bonne dimension car le prix d’une centrale solaire n’augmente pas de manière proportionnelle. Ainsi, le prix au kWc produit est dégressif. C’est donc une installation photovoltaïque qui semble bien proportionnée. 

  • A ne pas négliger non plus : jusqu’à 100 kWc, vous bénéficiez de l’intégralité des aides de l’État. Autant donc en profiter et dimensionner votre installation au maximum de la puissance acceptée par les dispositifs incitatifs de l’Etat. 

Le prix d’une installation photovoltaïque de 100 kWc, en résumé

Voici ce qu’il faut retenir de ce guide : 

  • Le prix d’une installation photovoltaïque de 100 kWc varie de 65 000 € à 160 000 €.

  • Un prix qui change selon le type d'installation solaire : toiture (à partir de 80 000 €), hangar environ 160 000 €), ombrière (à partir de 120 000 €) ou au sol (à partir de 85 000 €).

  • Jusqu’à 100 kWc, vous pouvez obtenir deux aides de l’État : la prime à l'autoconsommation et la réfraction photovoltaïque. 

  • Vous pouvez aussi obtenir une exonération d'impôt, une réduction sur l’Imposition Forfaitaire des Entreprises de Réseaux (IFER) et un crédit de TVA de 20%.

  • Grâce à l’obligation d’achat, vous pouvez aussi vendre tout ou partie de votre électricité. Le tarif en vigueur pour une ferme solaire va de 0,06 € à 0,096 €/kWh.

  • Cette offre s’adresse aux professionnels de tous les secteurs d'activité.

À présent, vous connaissez tout sur l’installation de panneaux photovoltaïques de 100 kWc. Pour autant, si vous avez des questions sur le sujet, posez-les-moi en commentaire. Je vous répondrai rapidement.

Sur notre site, vous pouvez aussi obtenir des devis. Pour cela, rien de plus simple, laissez-moi vos coordonnées ici. Notre équipe vous contactera dans les plus brefs délais afin de répondre à votre demande. 

Cet article a été validé par
Lola
Youtubeuse énergies renouvelables.
LinkedIn
YouTube
YouTube

Lola est responsable de notre chaîne Youtube. Le secteur des économies d'énergie n'a plus aucun secret pour elle. C'est avec bienveillance qu'elle vous partage les meilleures astuces pour faire un max d'économies.

Ne manquez aucune actualité autour du solaire
Soyez averti des nouveaux produits et des changements d’aides de l’État
Je m’abonne à la newsletter