Ce qu'il faut retenir d'une installation solaire pour une maison de 100m²
  • Une puissance de 3kWc suffit habituellement pour une maison de 100m².

  • Vous pouvez prévoir un budget allant de 8 500 à 10 000 € pour cette puissance.

  • Votre maison doit disposer d'une surface de 15m² au minimum pour l'installation des panneaux.

  • 6 à 7 panneaux solaires sont nécessaires pour une maison de 100m²

  • Pour une installation photovoltaïque de 3 kWc en autoconsommation, vous pouvez toucher 900 € de prime versés par EDF OA.

  • Cet article vous donne tous les points de réflexion à considérer pour équiper une maison de 100m² de panneaux photovoltaïques.

    Prix des panneaux solaires pour une maison de 100 m² en 2024 :

    Le prix des panneaux solaires pour une maison de 100 m² se situe entre 8 500 et 10 000 € (prix avec l'installation de panneaux incluse).

    Il s'agit d'une moyenne, tout dépend de la consommation de votre maison à l'année et des spécificités de votre foyer (nombre d'habitants, surface disponible en toiture, potentiel de production en fonction de la localisation).

    La puissance de l'installation solaire à installer (et donc le prix) dépend de la consommation de votre maison.

    Quelle est la consommation d'une maison de 100m² en 2024 ?


    Voici un tableau qui liste les principales sources de dépenses énergétiques d'un foyer de 100 m² à l'année :


    Pour entrer un peu plus dans les détails, comptez :

    • Chauffage électrique : 9 350 kWh avec une bonne isolation, jusqu'à 14 000 kWh avec une mauvaise isolation.
    • Eau chaude sanitaire : Environ 800 kWh par personne et par an.
    • Appareils électroménagers : En moyenne 675 kWh par habitant et par an.

    Ces moyennes de consommation ont été publiées par Engie au mois de février 2024.

    Si nous prenons l'exemple d'une maison de 100m² avec :

    • Un chauffage non électrique
    • Un chauffe-eau électrique pour deux personnes,
    • Des plaques de cuisson électriques,
    • L'utilisation des appareils électriques pour deux personnes :

    La consommation à l'année est de 2 950 kWh en moyenne. Ce qui correspond à une installation solaire de 3 kWc.

    Comme chaque projet est différent, je vous ai préparé des études de cas sur les installations que nous avons déjà réalisées.
    Ça vous donnera un ordre d'idée pour budgetiser votre projet.

    Comparatif des prix de panneaux solaires pour une maison de 100m² :

    Voici plusieurs tarifs réels qui ont été appliqués à des foyers de 100m².

    Une installation à 14 006 € pour une maison de 100m² à Bordeaux :

    Pourquoi ce prix ?

    • 16 panneaux photovoltaïques de 375 kWc ont été installés (la consommation s'élevait à plus de 6000 kWh/an).
    • Le taux de TVA s'élève à 20%
    • Installation avec micro-onduleur (un onduleur centralisé est moins cher que des micro-onduleurs).
    • À décompter 1 an après l'installation : prime à l'autoconsommation d'un montant de 2 280 €.

    Une installation à 7 277 € pour une maison de 100m² dans L'Oise :

    Pourquoi ce prix ?

    • 8 panneaux photovoltaïques ont été installés
    • Le taux de TVA est à 10% (pour une puissance inférieure ou égale à 3kWc la TVA passe à 10%).
    • Panneaux solaires de moyenne gamme
    • Onduleur centralisé
    • À décompter 1 an après l'installation : prime à l'autoconsommation d'un montant de 1 530 €.


    Comme vous avez pu le lire, le prix total dépend de plusieurs facteurs :

    • La puissance d'installation solaire dont vous avez besoin
    • Les garanties choisies
    • Les options que vous souhaitez installer (stockage, domotique, ...)
    • Les montants des aides de l'État

    Pour vous aider à trouver le prix juste, je vais vous donner les différentes typologies de foyer.

    Les paramètres qui peuvent faire augmenter le prix final de votre installation photovoltaïque :
  • La mise en sécurité pour une maison à étage. Comptez au minimum +500€ sur le prix final.

  • Si vous choisissez d'installer une batterie, comptez au minimum +300€ sur la main-d'œuvre.

  • L'ajout d'un système de domotique peut faire gonfler le prix. Cette option permet également de gérer intelligemment la production des panneaux et être rentable sur le moyen terme.

  • Si vous décidez d'installer les panneaux sur différents pans de la toiture, comptez au minimum +200€ sur le prix final.

  • Si votre installation électrique est en triphasé, comptez au minimum +200€ sur le prix final.

  • Vous préférez l'installation au sol, une tranchée doit être creusée pour raccorder l'installation. L'augmentation du prix dépend de la taille de la tranchée.

  • Le type de panneau solaire installé. Plus il est performant (haut rendement, puissance importante) plus il est cher. Vous pouvez opter pour des panneaux de 425 Wc avec un rendement à 20% minimum.

  • Le sérieux de l'installateur. Méfiez-vous d'un prix trop bas, le photovoltaïque reste un investissement. Je vous recommande de toujours opter pour des panneaux ayant une garantie produit de 25 ans minimum.

  • Si vous ne vendez pas votre surplus à EDF OA, vous ne touchez pas la prime à l'autoconsommation.

  • Prix des différents panneaux photovoltaïques pour un foyer de 100m² :

    Comme vous pouvez le constater, le type de panneau choisi a une influence sur le tarif final de l'installation solaire.

    Il existe aujourd'hui deux types de panneaux :

    • Le panneau solaire photovoltaïque type bi-verre (ou semi-transparent).
    • Le panneau solaire photovoltaïque type full black classique.

    Les panneaux photovoltaïques bi-verre sont plus performants (leur rendement monte jusqu'à 22,61% contre 20,8% pour un panneau full black classique).

    La différence de performance peut être intéressante si vous possédez peu de place pour installer vos capteurs photovoltaïques.

    Les prix des différentes puissances d'installation solaire :

    Voici un récapitulatif des puissances à installer en fonction de votre consommation :

    Le prix moyen d'une installation photovoltaïque de 3 kWc au m² est donc de 566€ pour une surface de panneaux de 15m².

    (Un panneau solaire mesure entre 1,7m² et 2m² en fonction de sa puissance, plus il est puissant plus il est imposant).

    Combien de panneaux solaires pour une maison de 100m² ?

    En moyenne, entre 6 et 8 panneaux solaires suffisent pour une maison de 100m².

    Pour savoir combien de panneaux il vous faut c'est très simple.

    Prenez la puissance qui correspond à votre consommation dans le tableau juste au-dessus.

    Puis vérifier à combien de panneaux correspond la puissance dont vous avez besoin ici :

    Les étapes à suivre pour installer des panneaux solaires :

    Pour obtenir une installation rentable, vous avez besoin d'un dimensionnement précis et d'un installateur sérieux.

    Avant d'entamer n'importe quelle démarche, vous devez trouver de bons artisans.

    Pour cela vous pouvez vous baser sur ces critères :

    • L'installateur est certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).
    • L'installateur possède une assurance décennale à jour en terme de cotisations.
    • L'entreprise possède de bons avis clients.

    Passer par le bon installateur vous assure deux choses très importantes :

    1. Bénéficier des aides de l'État.
    2. Avoir une installation aux normes qui dure dans le temps.

    1. Dimensionnement de votre projet :

    Cette étape peut de dérouler de deux façons :

    1. À distance grâce à l'imagerie satellite (la toiture de votre maison est disponible sur google map et permet à un technicien d'estimer précisément la puissance adaptée).
    2. Chez vous en rendez-vous physique.

    Voici les critères qui doivent être étudiés :

    • Votre consommation à l'année
    • L'exposition de votre toiture
    • La surface disponible
    • L'état de votre toiture
    • L'installation électrique de votre foyer.

    2. Établissement du devis :

    Le devis est ensuite établi en fonction de la puissance définie.

    Il doit contenir :

    • Le matériel que vous avez choisi avec le technicien
    • Les services assurés par l'installateur
    • Le détail des prix de chaque produit et prestation
    • Les informations légales obligatoires de l'entreprise.

    Vous avez 14 jours après sa signature pour changer d'avis.

    3. La visite technique :

    Une visite est recommandée pour s'assurer que le devis correspond bien à l'installation prévue.

    La personne compétente va vérifier plusieurs choses :

    • Le calepinage des panneaux correspond bien à votre toiture.
    • La distance entre votre future installation et le tableau électrique.
    • Faire le point avec vous avant d'entamer les démarches.

    4. Le début des travaux :

    Tout est validé de votre côté et du côté de l'installateur.

    Voici donc ce que cela implique :

    • Valider l'accord mairie pour installer les panneaux chez vous.
    • Versement d'un premier acompte pour commander le matériel.
    • Réception du matériel (soit chez vous, soit chez votre installateur).
    • Planification de la date d'intervention.

    5. Installation des panneaux photovoltaïques :

    L'intervention se déroule sur 1 à 3 jours en fonction des spécificités de votre installation.

    Voici comment les techniciens interviennent :

    • Fixation des rails accueillant les panneaux sur la charpente
    • Découpe des tuiles pour recouvrir les crochets de fixation
    • Pose des panneaux sur les rails
    • Pose des câbles
    • Pose des coffrets de protection et de l'onduleur
    • Raccordement des panneaux à votre foyer.

    À partir de cette étape, vous pouvez consommer l'énergie solaire de vos panneaux chez vous.
    Mais le dossier est toujours en cours.

    6. Validation du Consuel :

    Cette étape permet de confirmer que vos panneaux solaires ont été installés dans les normes exigées.

    Le Consuel peut se faire de deux façons différentes :

    • À distance, la personne en charge de valider examine les documents de votre dossier et les attestations de votre installateur.
    • Chez vous, une personne vient examiner l'installation.

    Une fois que le Consuel est validé, votre centrale photovoltaïque peut être raccordée au réseau électrique public.

    7. Raccordement de l'installation photovoltaïque au réseau :

    Votre installation est raccordée par Enedis.

    Cela induit deux choses :

    • L'électricité que vous réinjectez vous est achetée (c'est la date de mise en service qui fait fois, si le raccordement prend du temps vous ne serez pas impacté(e)).
    • Vous pouvez toucher la prime à l'autoconsommation une année après la mise en service.

    Optimisez la puissance de votre installation solaire :

    Rien ne sert d'installer une puissance trop importante si vous n'utilisez pas 100% de l'énergie produite par vos panneaux.

    Je vous conseille de commencer avec une petite puissance, et de la faire évoluer dans un second temps.
    À savoir que, vous pouvez toucher la prime à l'autoconsommation deux fois si vos deux installations sont espacées de 18 mois.

    Influence de la toiture et du climat sur le choix des panneaux :

    Comme vous vous en doutez, toutes les toitures de France n'ont pas le même potentiel quand on parle d'énergie solaire.

    Moins votre potentiel de production est élevé, plus il faut compenser avec des capteurs puissants.
    Et plus l'installation est onéreuse.

    Pour vous donner un ordre d'idée, voici le potentiel de production pour 3 kWc en fonction de différentes zones :

    Cas concret : dimensionnement pour une maison de 100m² :

    Prenez la consommation d'électricité moyenne de votre foyer et estimez la puissance équivalente en kWc.

    Voici deux exemples :

    Si vous avez besoin d'une estimation personnalisée, cliquez ici. L'un de nos techniciens vous contacte rapidement et gratuitement.

    Rentabilité des panneaux solaires pour une maison de 100m²

    Avec l'augmentation constante du prix de l'électricité, investir dans le solaire ne peut être que rentable.

    Quelle que soit votre consommation d'électricité, posséder votre centrale photovoltaïque vous protège des hausses des prix.

    Pour qu'un projet soit rentable, il faut suivre ces deux points :

    • La puissance doit être adaptée à la consommation électrique de votre foyer.
    • Les panneaux doivent être garantis au minimum 25 ans.

    Et bien évidemment, il est indispensable de comparer plusieurs offres avant de signer un devis.

    Calcul des économies réalisées avec des panneaux solaires :

    Partons du principe que vous installez 3 kWc sur votre toiture.

    Vous avez investi 8 500 € pose et matériel compris, voici le détail :

    • Vous déduisez une prime à l'autoconsommation de 900 €, le prix final passe donc à 7 600 €
    • Le surplus d'énergie est acheté à 0,1301 €/kWh par edf obligation d'achat.
    • Vous avez une production d'énergie à 3 000 kWh l'année.
    • Votre consommation est de 4 000 kWh
    • Vous arrivez à consommer 40% de votre production d'énergie solaire (vous pouvez faire plus).

    Vous retirez les 40% de consommation d'énergie solaire de votre facture électrique.
    Ce qui fait 1 200 kWh gratuits, donc on arrive à une facture d'électricité de 2 800 kWh au lieu de 4 000 kWh.

    Avec le tarif d'électricité actuel (0,2516 € mai 2024) on passe d'une facture de 1 006 € à 704 €.
    Une économie de 302 €.

    À ceci, on ajoute la vente de surplus des 60% de la production restants.

    1 800 kWh à 0,1301 €, les gains sont à 234 €.

    On arrive donc à 536 € d'économie.

    L'installation de panneaux solaires est amortie en 14 ans (en ne tenant pas compte des prochaines hausses du prix de l'électricité).

    Imaginons que le prix de l'électricité augmente encore de 8% l'année prochaine, on passe de 0,2516 € le kWh à 0,2717 €.

    Sur une consommation de 4 000 kWh, on passe d'une facture de 1 006 à 1 086 €.

    Avec le même cheminement, on passe d'une économie de 536 € à 560 € et l'amortissement passe en dessous de la barre des 14 ans.


    Il s'agit ici d'un scénario plutôt pessimiste, certains de nos clients parviennent à réduire leur facture de moitié.

    Étude de la facture d'un producteur d'énergie solaire :

    Voici un exemple réel de l'une des personnes que nous avons installé :

    Facture d'un producteur d'énergie solaire avant et après la pose de ses panneaux solaires.
    Cette facture nous a été envoyée après la première année d'utilisation des panneaux solaires.

    Comme vous pouvez le constater, l'énergie solaire a un impact sur plusieurs points (taxes, abonnement, consommation). Voici le détails des économies :

    infographie récapitulant toutes les économies réalisables sur une facture d'électricité grâce aux panneaux solaires.
    L'utilisation de l'énergie solaire permet d'alléger votre abonnement ainsi que les taxes que vous payez.

    Ajoutons à cela que la revente du surplus n'est pas prise en compte. Il reste donc encore des gains à chiffrer sur les économies réalisées.

    Rentabiliser son installation passe aussi par son financement. Vous êtes peut-être déjà au courant mais l’État peut vous y aider.

    Les aides financières pour installer des panneaux solaires :

    Pour un foyer de 100m² équipé d'une installation solaire de 3 kWc en France, il existe trois subventions :

    • La prime à l'autoconsommation (les panneaux doivent être installés en toiture).
    • Le taux de TVA à 10% (la maison doit être achevée depuis plus de deux ans).
    • Le tarif de rachat subventionné fixe pendant 20 ans (obligation d'achat d'edf oa).

    Infographie représentant la répartition des aides pour installer 3kWc de panneaux solaires.
    Cette infographie a été mise à jour à la suite des derniers tarifs communiqués par l'APEM pour le trimestre 01/05/2024 au 31/07/2024.

    Depuis le 08 février 2023, la prime à l'autoconsommation est versée en une fois, au premier anniversaire du raccordement. Cela est valable pour les installations inférieure ou égale à 9 kWc.

    Attention, les montants de la prime à l'autoconsommation sont susceptibles d'évoluer tous les trimestres. Renseignez-vous bien sur les montants effectifs lorsque vous entamez vos démarches.

    Pour vous donner un aperçu, voici les dernières évolutions de cette aide au cours des dernières années :



    Pour les puissances supérieures à 9 kWc, vous recevrez 80% de la prime la première année puis les 20% restants sur les 4 années qui suivent.
    Source : Arrêté du 06 octobre 2021 article I.

    Comme vous avez pu le constater, le montant varie en fonction de la puissance installée.

    Voici précisément ce que vous pouvez toucher en 2024 (trimestre de mai à juillet) :

    Un résumé de toutes les subventions est disponible dans ce guide que je vous propose de télécharger ici.

    Attention, la condition sinequanone pour toucher cette prime est de passer par des installateurs certifiés RGE.

    Calcul de la surface disponible pour installer les panneaux solaires :

    Avant de commencer, je précise que je parle ici de l’installation d’une centrale solaire sur une toiture. Mais sachez que vous pouvez aussi choisir de l’installer au sol, si votre jardin ou votre terrain s’y prêtent.

    Photographie d'une toiture de moins de 100m2 avec des panneaux solaires.
    Avant de décider de la puissance d'installation, calculez la surface disponible.

    J’en reviens à votre toit. Savez-vous comment calculer la surface dont vous disposez pour installer des panneaux solaires ?

    La formule à effectuer est assez simple :

    La surface d’un pan de toiture (en m²) = largeur du toit x longueur de la pente.

    Suite à ce calcul vous devez exclure :

    • Les zones d'ombre
    • Les obstacles en toiture (cheminée, velux, antennes, ....).

    Si vous n’avez pas réussi à faire le calcul n’hésitez pas à me laisser un commentaire, je vous réponds en quelques minutes.

    Prix des panneaux solaires pour une maison de 100 m² : on résume

    Voici les points à retenir :

    • Une installation de 3kWc est généralement suffisante pour la consommation électrique d'une maison de 100m².
    • 6 à 8 panneaux permettent d'atteindre 3kWc.
    • Une installation de 3kWc coûte entre 8 500 et 10 000 €.
    • La prime à l'autoconsommation tourne autour des 900 €.
    • L'installation ne sera rentable que si elle est adaptée à votre consommation énergétique.
    • Commencez par installer une petite puissance avant de dépasser les 3kWc.
    Cet article a été validé par
    Léna
    Rédactrice web
    LinkedIn
    YouTube
    YouTube

    Léna est adjointe à la Direction Commerciale de Nouvel'R Énergie. Elle suit de près tous les dossiers d'installation depuis plus de 4 ans. Son expertise sur le photovoltaïque s'étend de la technique à l'administratif.