1. Installer un disjoncteur et un interrupteur différentiel pour éviter les surtensions

La première chose à faire pour vous assurer que votre borne de recharge soit bien raccordée à votre réseau et qu’elle fonctionne de manière optimale consiste à adapter votre installation électrique afin de limiter les risques de surtension. La meilleure solution est d’installer un disjoncteur sur votre compteur électrique, mais aussi un différentiel.  

Attention, car la protection ne sera pas la même si votre borne de recharge est mono ou triphasée. 

  • Pour une  monophasée : vous aurez besoin d’un interrupteur différentiel 40A 30mA de type B, avec ou sans fuite de courant continue 6mA DC. Je vous conseille également d’opter pour un disjoncteur 40A de courbe C pour un point de recharge en 32A, et un disjoncteur 20A de courbe C pour une borne en 16A.
  • Pour une borne triphasée : choisissez un interrupteur différentiel 4 pôles 40A 30mA de type B avec ou sans fuite de courant continue 6mA DC. Pour le disjoncteur, optez pour un modèle 4 pôles 40A de courbe C pour une recharge en 3x32A, et un disjoncteur 4 pôles 20A de courbe C pour une borne en 3x16A.

Pour certains modèles de voitures, vous aurez également besoin d’installer une bobine MNx. Cette dernière permet d’actionner votre disjoncteur via la borne de recharge si  un problème est détecté sur son circuit interne. Votre bobine devra cependant être compatible avec le disjoncteur et interrupteur différentiel que vous aurez installé. C’est en effet l’un des critères qui permet d’obtenir le label Z.E ready (un gage de qualité et de sécurité instauré par EDF)

2. Revoir le câblage de la ligne pour protéger sa borne de recharge

Dans certains cas, vous devrez également revoir le câblage de votre circuit électrique.  En effet, utiliser un câble de recharge de mauvaise qualité (ou un câble qui n’est pas adapté à votre wallbox) peut provoquer des faux contacts. Sur le long terme, cela risque de dégrader la qualité de votre connexion à ce niveau. Votre borne peut même ne plus reconnaître la présence du câble et refuser de recharger votre véhicule. 

Je vous conseille également de n’utiliser cette ligne que pour recharger votre voiture électrique. Cela vous permettra d’éviter qu’elle n’interfère avec le branchement de l’un de vos autres appareils. 

3. Adapter la puissance du compteur électrique

Pour protéger sa borne de recharge (et limiter au maximum les risques liés à la sécurité électrique de votre installation), il peut également être nécessaire d’adapter la puissance de votre compteur électrique.  Cela sera notamment le cas si votre voiture électrique et votre borne de recharge ont une puissance élevée ou si vous utilisez régulièrement votre véhicule (et que vous le rechargez souvent pour préparer de longs trajets, par exemple). 

4. Choisir une prise de recharge adaptée pour protéger sa borne

En fonction du modèle de votre voiture électrique, de votre wallbox, et de l’utilisation que vous en faite, votre prise de recharge ne sera pas forcément la même. 

On distingue trois prises différentes

  • La prise de courant domestique (couplée à un câble de recharge de type CRO). C’est l’option la plus simple, mais elle présente de sérieux risques de surtension. 
  • La prise de courant normalisée et standard. Ce type de prises supporte mieux les charges élevées (qui peuvent aller jusqu'à 14 Ampères). Le temps de recharge sera également beaucoup plus court. 
  • La prise de courant de type 2. C’est le standard européen en matière de borne de recharge. Elle suppose cependant que votre installation électrique soit aux normes. Avec une prise de courant de type 2, vous pourrez aussi ajouter des bornes de recharge supplémentaires, notamment en extérieur. 

En plus de choisir une prise de recharge adaptée, vous pouvez également considérer d’installer une prise renforcée. Semblable à une prise domestique classique, cette dernière est équipée d’un disjoncteur différentiel et vous offre donc une plus grande sécurité et une plus grande puissance délivrée.

Elle délivre généralement un courant monophasé alternatif d’une puissance de 3,2 kW, sous 14A. Cela vous offrira une recharge légèrement plus rapide pour votre voiture électrique qu’avec une prise standard. Cette option sera donc particulièrement intéressante si vos temps de recharge sont relativement longs ou que votre batterie a une faible capacité. 

5. Protéger sa borne de recharge de la pluie et des chocs

De manière générale, on recommande d’installer les wallbox de recharge en intérieur (dans son garage par exemple). Cela permet en effet de la protéger des intempéries (pluie, neige). Mais aussi d’éviter que la batterie de votre voiture électrique ne prenne trop le soleil pendant qu’elle recharge. 

Les intempéries, mais aussi les chocs répétés sont en effet les principaux ennemis de votre borne de recharge. Pour la protéger, si vous êtes contraint de l’installer en extérieur, il est primordial de choisir un produit qui soit étanche et à l’épreuve des chocs. 

Faites particulièrement attention aux indices de protection et de résistance IK et IP. Ces derniers vous indiqueront si votre wallbox possède une protection plus ou moins élevée contre l’humidité, l’infiltration de poussières, mais aussi les chocs. Plus l’indice est élevé (de O à 8 pour l’indice IP et de 1 à 10 pour l’indice IK), mieux c’est ! En effet, certains produits auront des matériaux plus ou moins résistants, bien que beaucoup de produits soient en plastique. Cela dépend généralement de leur tarif.

6. Optimiser la résistance terre pour protéger sa borne de recharge

La résistance terre est un dispositif qui permet de protéger votre installation électrique, et donc votre borne de recharge. Très souvent, en particulier pour les maisons un peu vieillissantes,  votre résistance terre aura besoin d’une petite amélioration. La valeur maximale est fixée à 100 Ω, mais certaines installations peuvent dépasser cette puissance. Dans ce cas, votre véhicule peut refuser de démarrer une session de recharge. 

La mesure de sa puissance ainsi que son amélioration seront réalisées par un électricien. Si possible, je vous conseille de la planifier en parallèle de l’installation de votre borne de recharge. 

7. Limiter l'accès de votre borne de recharge : l’option RFID

Les risques auxquels fait face votre borne de recharge ne sont pas qu’électriques ou climatiques. Ils sont aussi humains. Comme n’importe quelle installation, il sera plus prudent d’en limiter l’accès aux enfants (en installant par exemple des arceaux de protection).

Mais étant donné son prix, et en fonction de l'accessibilité de son emplacement, il peut être aussi judicieux de protéger sa borne de recharge des éventuelles dégradations ou vols. Si votre wallbox est en extérieur et que vous désirez en contrôler l'accessibilité, vous pouvez opter pour un dispositif RFID. Ce dernier donnera un accès exclusif aux personnes disposant d’un badge ou d’un porte-clé RFID. Ainsi, tous les véhicules n’auront pas accès à votre installation.

8. Signer un contrat de maintenance avec son installateur agréé

Si les 7 mesures précédentes sont déjà très efficaces pour protéger sa borne de recharge, il reste conseillé de signer un contrat de maintenance pour votre installation. Après une longue période d’utilisation, cette dernière peut en effet tomber en panne, et l’aide d’un professionnel sera nécessaire pour la remettre en marche. Si cela est possible, essayez de passer par l’électricien qui a procédé à l’installation de votre wallbox. 

Conclusion : tout se joue à l’installation de la borne de recharge

L’étape déterminante pour la protection de sa borne de recharge est donc l’installation. Pour rappel, l’électricien qui va la réaliser doit posséder une qualification IRVE et l’installation doit être conforme à la norme  NFC15-100.

Prenez également le temps de bien choisir votre borne de recharge. Privilégiez les marques reconnues. Prenez aussi en compte vos besoins (notamment concernant l’utilisation de votre véhicule électrique) et l’utilisation que vous comptez en faire pour optimiser au maximum sa durée de vie. 

Si vous souhaitez installer une borne de recharge à votre domicile, n'hésitez pas à cliquer ici pour être rappelé(e) par nos superviseurs techniques.

Cet article a été validé par
Maëlig
Directrice commerciale
LinkedIn
YouTube
YouTube

Maëlig occupe le poste de Directrice Commerciale chez Nouvel'R Énergie, sa connaissance du secteur photovoltaïque s'enrichie depuis plus de 10 ans. Son expertise la rend incollable aussi bien sur la partie technique que sur toute la partie administrative.

Payez 0€
pour vous déplacer
Avec l’énergie solaire, votre voiture se recharge gratuitement.
Téléchargez le PDF gratuit