La voiture qui se recharge en roulant : une nécessité pour le futur

Avec la hausse des prix du carburant et la nécessaire baisse des émissions de CO2, les ventes de voitures électriques explosent. Le souci, c’est que ces véhicules ont encore quelques limites. Notamment lorsqu’il s’agit de les charger…

Eh oui, non seulement ça peut prendre pas mal de temps mais surtout le recyclage des batteries pose encore question. Du coup, les acteurs du secteur cherchent différentes solutions.

L’une d’entre elles consiste à développer des technologies qui permettraient de recharger son véhicule électrique en roulant.

Et même si les véhicules hybrides proposent déjà ce genre de système, il reste encore aujourd’hui trop limité.

Vous cherchez à vous équiper d’un véhicule qui charge en roulant ? Vous voulez savoir quels modèles sont capables de faire ça ? Je vais tout vous expliquer.

Pour ça je vais voir avec vous :

  • Quelles sont les voitures électriques qui se rechargent en roulant.
  • Comment elles fonctionnent.
  • Quelles sont les évolutions auxquelles s’attendre dans le futur.

Alors c’est parti. Commençons déjà par voir quels sont les véhicules qui sont capables de se recharger en roulant à l’heure actuelle.

Quelles sont les voitures électriques qui se rechargent en roulant ?

Pour le moment seules les voitures hybrides se rechargent entièrement en roulant. En fait, ce sont des voitures qui ont 2 moteurs : 1 moteur thermique à essence et 1 moteur électrique.

Concrètement, un véhicule hybride utilise le moteur électrique pour assister le moteur thermique et vous faire économiser de l’essence.

Par contre, il faut quand même faire une différence entre les voitures hybrides classiques et les hybrides rechargeables.

  • La voiture hybride classique a une petite batterie et n’a pas besoin d’être rechargée à une borne. Elle se recharge toute seule à 100 %.
  • La voiture hybride rechargeable a, elle, un moteur électrique beaucoup plus puissant. Elle ne peut donc pas se recharger toute seule et a besoin d’une aide extérieure. Il faut donc la brancher à une prise pour la recharger.

Mais pour bien comprendre à quoi c’est dû, je vous propose de regarder comment elles fonctionnent.

Comment fonctionne ce type de véhicule ?

Les voitures hybrides rechargent leur batterie en roulant, ou plutôt en freinant, grâce au freinage régénératif. Je m’explique.

Quand la voiture freine ou décélère elle produit une énergie cinétique. Le système de récupération de l’énergie cinétique (SREC) permet de récupérer cette énergie pour recharger la batterie.

Du coup votre véhicule se recharge en roulant.

Alors, si c’est vrai que c’est plutôt une bonne chose, ce système reste encore assez limité. En gros, ça n’est pas très puissant. Donc, si ça suffit pour recharger une batterie de faible capacité, ça n’est pas suffisant pour une grosse batterie.

C’est pour ça que cette technologie ne peut alimenter pleinement que les voitures hybrides classiques et leur 50 km d’autonomie. Par contre, pour les hybrides rechargeables qui ont une plus grosse batterie, c’est plus compliqué.

Bien que limité, le concept de la voiture qui se recharge en roulant est quand même super intéressant. Et ça, les constructeurs automobiles l’ont bien compris. C’est pour ça qu’ils réfléchissent à de nouveaux systèmes pour faciliter la recharge de nos véhicules.

Je vais d’ailleurs vous en présenter quelques-uns.

Quelles sont les évolutions futures possibles ?

Les constructeurs automobiles ont bien compris l’importance de pouvoir recharger sa voiture en roulant pour démocratiser les voitures électriques. Ils réfléchissent donc à certains concepts innovants dont 2 sont particulièrement prometteurs :

  • La recharge par induction,
  • La voiture solaire.

La recharge par induction

Cette technologie repose sur la circulation d’un champ électromagnétique entre une voiture et la route.

Dit comme ça, j’avoue que ça paraît étrange mais vous allez voir que le concept est assez ingénieux.

En gros, il y a une bobine électrique au sol et une autre bobine sous le châssis de la voiture. Comme ça, quand la voiture roule sur une route équipée, les bobines échangent un champ électromagnétique qui recharge les batteries.

Ce système, développé par le projet européen FABRIC, dans lequel on retrouve Renault, Stellantis ou EDF est plutôt prometteur. Il a été testé en France sur 2 Renault Kangoo ZE et a permis de charger à 20 kW une voiture qui roulait à 100 km/h.

C’est donc pas mal car ça permet de recharger sa voiture en roulant plutôt efficacement. On assiste d’ailleurs à un développement des essais puisqu’en Suède une piste de 1,6km a été équipée de ce système.

Le souci c’est qu’il faut de grands moyens et une collaboration entre plusieurs acteurs. Donc ça reste encore assez compliqué à mettre en œuvre à grande échelle.

Mais ce n’est pas la seule piste explorée.

La voiture à recharge solaire

Une autre solution intéressante pour recharger une voiture en roulant repose sur les panneaux solaires.

Comme vous le savez peut-être, aujourd’hui, il existe des panneaux flexibles ultra légers.

Certains constructeurs comme Toyota ou Nissan ont d’ailleurs déjà commencé à explorer la piste. Ils ont installé ce type de modules sur leur véhicules.

Si ces systèmes ne permettent pas encore de recharger la voiture, ils permettent toutefois d’alimenter de petits équipements. Par exemple Toyota a installé des panneaux sur sa Prius pour alimenter la clim.

Tesla espère installer ce genre d’équipement sur ses futurs modèles et LightYear en a déjà équipé son modèle One.

Si pour le moment cette technologie reste encore limitée elle offre donc de belles perspectives d’avenir.

Il existe aussi d’autres pistes telles que la voiture avec des éoliennes sur le toit. Mais cela semble plus compliqué à mettre en œuvre que les deux solutions précédentes.

Conclusion : la voiture électrique qui se recharge en roulant est encore limitée

En bref, à l’heure actuelle les technologies qui permettent aux voitures de se recharger en roulant sont encore limitées. Seules les voitures hybrides sont donc capables de le faire. Mais pas mal de solutions sont à l’étude du côté des constructeurs automobiles.

  • Une voiture hybride est équipée d’un moteur thermique et d’un moteur électrique.
  • Les voitures hybrides peuvent se recharger en roulant grâce au freinage régénératif.
  • Cette technologie, appelée “SREC” ne peut recharger pleinement que des batteries de petite capacité.
  • Les pistes pour le futur sont, la recharge par induction (Renault, Stellantis) et la recharge solaire (Tesla, Nissan, Toyota et LightYear). 

Cet article a été validé par
Maxime
Directeur Commercial
LinkedIn
YouTube
YouTube

Maxime suit de près toutes les équipes techniques de Nouvel'R Énergie et occupe le poste de directeur commercial. Il a également passé beaucoup de temps sur les toitures avec les installateurs. Le photovoltaïque est un sujet qu'il maîtrise depuis plus de 10 ans maintenant.

Payez 0€
pour vous déplacer
Avec l’énergie solaire, votre voiture se recharge gratuitement.
Téléchargez le PDF gratuit