Un chauffe-eau thermodynamique est-il bruyant ?


Oui c'est vrai, un ballon thermodynamique monobloc fait du bruit.


D'ailleurs si vous êtes ici c'est sûrement parce que le vôtre est trop bruyant. Peut-être aussi que vous souhaitez en installer un et que le bruit vous inquiète. C’est vrai que cet avis sur le chauffe-eau thermodynamique revient souvent.


Quoi qu'il en soit, vous êtes au bon endroit. J'ai écrit ce guide pour vous venir en aide et pour vous rassurer. 


Eh oui, vous allez voir, le niveau sonore de cet appareil économique n'est pas si incontrôlable que ça.


Pour tout vous expliquer, je vais vous parler :

  • Du niveau sonore normal de ce type de ballon d’eau chaude
  • Des raisons pour lesquelles il peut être trop bruyant
  • Des solutions pour réduire son bruit s’il est trop fort


Allez, je commence tout de suite par vous parler de son intensité sonore.

Quel est le niveau sonore d’un ballon thermodynamique ?


Le niveau sonore de cet appareil est compris entre 40 et 50 décibels, en moyenne. 


Ce n’est pas considéré comme une nuisance sonore. Pour vous donner un ordre d’idée, ça équivaut au bruit d’un lave-vaisselle ou un réfrigérateur en fonctionnement. Ça va non ?


Par contre, si le bruit dépasse 50 décibels, c’est qu’il y a un souci. Voyons pourquoi.

Pourquoi mon chauffe-eau thermodynamique fait du bruit ?


Un équipement de production d’eau chaude peut-être trop bruyant pour plusieurs raisons :


La fixation au sol est mauvaise 


Eh oui, si votre appareil n’est pas bien stabilisé, ça peut entraîner des vibrations dans le sol. Ces vibrations vont donc provoquer un bruit supplémentaire.


La pression est trop élevée 


Beaucoup de personnes ont tendance à vouloir augmenter la pression pour avoir un débit plus important. Cependant, ça peut aussi être à l’origine d’un bruit anormal.

Si ces problèmes arrivent, pas de panique, il existe plusieurs façons d’obtenir à nouveau un niveau sonore normal. Je vous les explique maintenant.

D’ailleurs, si vous avez déjà eu d’autres sources d’un bruit anormal sur votre chauffe-eau thermodynamique, dites-le-moi en commentaires. Ça pourra certainement aider d’autres personnes.


Quelles solutions pour réduire le bruit d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Être attentif à l’installation de votre appareil


La première précaution à prendre quand vous faites l’installation votre chauffe-eau est de bien le positionner.


Pour ça, je vous donne 3 conseils :

  • Surélever votre équipement sur des plots anti-vibration ou l’installer sur une dalle en béton
  • Ne pas positionner votre chauffe-eau thermodynamique dans un angle, ça amplifie les sons de 6 décibels environ. Le mettre dans une cour intérieure n’est pas non plus une bonne idée. Ça ajoutera 9 décibels au bruit de votre appareil.
  • Éviter de l’installer près des chambres ou de la pièce de vie.


Malheureusement ce n’est pas toujours évident de remplir ces 3 critères. Pour installer votre CET monobloc, vous avez besoin de 20m³ dans une pièce aérée isolée mais non chauffée.


Ces contraintes ne sont pas toujours en adéquation avec mes 3 conseils…


D’ailleurs, si vous êtes encore en phase de réflexion sur quel ballon thermodynamique installer, vous pouvez consulter ce petit guide. Vous y trouverez une liste des 5 meilleurs équipements en fonction de vos besoins.


Régler correctement la température de l’eau 


J’ai déjà vu ce conseil sur internet :
Si la température de l’eau est trop élevée, votre ballon va solliciter d’autant plus sa pompe à chaleur. Il émettra alors plus de bruit. Parfois, il s’agit juste de diminuer la température de l’eau  d’un ou deux degrés pour régler le problème.


Ce n’est pas du tout la bonne pratique. 


Comme je vous l’ai dit plus haut, plus vous intervenez manuellement sur votre CET, plus vous l’usez.

La température de l’eau se règle automatiquement grâce à la pompe à chaleur intégrée.


Baisser la pression


Je vous l’ai aussi dit précédemment : une pression trop élevée engendre une augmentation du bruit.

Si c’est votre cas, sachez que certains modèles de chauffe-eau thermodynamiques ont un réglage manuel. Il faut baisser la pression grâce à un anémomètre pour avoir toujours un débit suffisant.


Je vous conseille vivement de faire appel à un plombier qualifié RGE pour la manipulation.


Si vous ne pouvez pas la régler, vous pouvez passer votre CET en mode électrique de façon temporaire.
J’insiste sur la notion de temporalité, avec cette configuration la consommation du ballon va augmenter. Du coup votre facture aussi. 


Entretenir l’appareil correctement


C’est logique, mais un chauffe-eau thermodynamique bien entretenu a moins de risques de dysfonctionner. Sans dysfonctionnement il y a moins de risque que votre équipement fasse du bruit. 


Un CET doit faire l’objet d’une attention particulière.

Eh oui, il y a des composants qui peuvent s’encrasser avec le temps. 


Un entretien régulier est absolument nécessaire pour prévenir les pannes. 


Faire appel à un professionnel


Si, malgré mes conseils, vous n’avez toujours pas trouvé l’origine du problème, adressez-vous à un spécialiste. Vous pouvez faire appel à un chauffagiste par exemple. 

Si vous êtes encore sous garantie, il faut contacter un technicien certifié RGE. Sinon vous pouvez la perdre.

Il procédera à un examen détaillé de la machine et trouvera la cause de ces désagréments. 


Il sera ensuite en mesure de régler le ou les dysfonctionnements de votre chauffe-eau thermodynamique. 

Grâce à ce diagnostic professionnel, vous serez gagnant(e) à la fois en confort (acoustique et thermique) et en sécurité.


Installer un CET Bi-bloc


Si jamais vous n’avez pas encore acheté votre équipement, vous pouvez opter pour le bi-bloc.


L’équipement est séparé en deux éléments, la pompe à chaleur est installée dehors tandis que le ballon est à l’intérieur. 


Comme c’est la pac qui fait le plus de bruit, cette installation est plus confortable au niveau des nuisances sonores.


Bruit d’un chauffe-eau thermodynamique : le résumé


C’est déjà le moment de conclure ce guide. Je vous fais un petit récapitulatif avant de vous quitter. 


Votre CET doit normalement émettre un son entre 40 et 50 dB. Si c’est plus, c’est qu’il y a un problème. 


Il peut provenir du pompage de l’air trop important ou d’une pression trop grande mais aussi d’une mauvaise fixation au sol. 


Pour corriger ces problèmes, vous pouvez donc :

  • Veiller à réaliser correctement l’installation votre machine et à bien régler la température de l’eau
  • Bien entretenir votre appareil


Si votre problème n’est toujours pas résolu après ça, faites appel à un spécialiste. Ça vous fera gagner du temps.


J’espère que ce guide vous aura servi et que vous profiterez d’eau chaude dans votre maison en toute tranquillité.


Si vous avez une question qui vous trotte dans la tête, posez-la moi en commentaire. J’y répondrai aussi vite que possible.

Ce texte a été validé par
Maxime

Directeur commercial et co-fondateur de Nouvel'R Énergie, Maxime est un expert des énergies renouvelables. Son objectif ? Vous partager toutes ses connaissances pour vous aider à faire les meilleurs choix.

Touchez jusqu’à 9 360€ d’aides avec MaPrimeRénov’

Je calcule mes aides

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.