Faut-il opter pour un chauffe-eau thermodynamique horizontal ?


Vous avez sûrement étudié déjà pas mal de modèles, ainsi que les avantages et inconvénients des chauffe-eaux thermodynamiques.


Mais avant de faire votre choix final lisez bien ce qui suit. 


Le chauffe-eau horizontal est peu connu et n'apparaît pas tout le temps dans les comparatifs. C'est pour ça que je vous ai écrit ce guide. Et croyez-moi, vous ne regretterez pas d’être passé(e) par là.


Nous allons voir ensemble : 

  • Ses caractéristiques
  • Son installation
  • Ses avantages et de ses inconvénients
  • Son prix


On commence par le b-à.ba. 


Les caractéristiques du ballon thermodynamique horizontal 

 

Le système thermodynamique horizontal a, en général, une contenance moins grande que le vertical (en moyenne 80-100 l).

 

Malgré ça, ses dimensions et surtout sa forme, en font un appareil encombrant.

 

Voici quelques chiffres (attention ce sont des moyennes, ça peut varier d’un ballon à l’autre):

 

 

Côté pratique, il possède différents types de branchements : hydraulique, aéraulique et des tuyaux pour l’évacuation.

 

Vous aviez déjà entendu parler de ce type de chauffe-eau ? Dites-le moi dans les commentaires. D’ailleurs, si vous en avez un chez vous, mettez-le aussi. Votre expérience pourra en aider plus d’un.

 

Étant donné qu’il est un peu différent des autres modèles, son installation l’est aussi. 

 

Installer votre chauffe-eau thermodynamique horizontal 

 

À qui faire appel pour l’installation ?

  

Comme pour tous les équipements de votre maison, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour poser votre ballon.

 

Et plus précisément : Un professionnel RGE, comme ça, vous pouvez demander les aides de l’État.

Il vous réglera d’un coup l'installation et les réglages nécessaires. 

 

Quand je parle de réglages, je veux dire le calibrage, en fonction :

  • du nombre de matériels raccordés au chauffe-eau ;
  • du volume d’eau chaude utilisé par les occupants du logement.

 

Il faut aussi savoir qu’il existe un sens de pose qu’il est impératif de respecter. Vous devrez choisir le modèle en fonction de ça lors de l’achat. Il peut être latéral à droite, à gauche, ou par le bas.

 

Sa fixation diffère en fonction de son orientation. 

Comment et où fixer votre CET horizontal ?

 

D’abord, vous devez savoir qu’il existe plusieurs types de fixations :

 

Fixation au mur


C’est la plus courante. 

Dans ce cas, il faut le positionner sur des pattes suffisamment solides pour soutenir son poids. Vous devrez donc adapter leur nombre en fonction de la taille.


Fixation au plafond

 

Pour ce type de fixation, vous devrez utiliser le cerclage. Cela permet de bien garder le ballon fixé, sans qu’il puisse tomber.

 

Fixation au sol

 

Ici, la fixation sera la même que la précédente.

 

Par contre, je vous conseille de faire attention à deux choses : 

  • À ce qu’il n’encombre pas trop votre pièce
  • À ce qu’il soit hors de portée des enfants et des animaux domestiques.

 

À savoir que si vous optez pour ce type d’installation, ce sera difficile d’accéder à tous les raccordements du ballon.

 

Du coup l’entretien sera plus difficile et peut-être plus coûteux.

Si vous avez une question sur une des fixations possibles, posez-la moi en commentaire. Je vous l’expliquerais plus en détail.

 

Si vous voulez savoir dans quelle pièce installer cet appareil, les règles sont les mêmes que pour tous les ballons. Pour rappel, il faut l'installer dans une pièce assez grande et isolée

 

Ça limite les déperditions thermiques et vous fait faire plus d’économies d’énergie.

 

Vous êtes maintenant prêt(e) pour l’installation de votre appareil de production d’ECS (Eau chaude sanitaire).

 

Avant de vous décider à l’acheter, faisons le point sur ses avantages et inconvénients par rapport à un système vertical

 

À la fin de ce guide, vous saurez lequel privilégier en fonction de vos besoins.

 

CET horizontal et vertical, lequel choisir ?


Pour choisir entre les deux, je vous explique les 3 principaux critères à prendre en compte :


La hauteur sous plafond


Si vous avez peu de hauteur, ou si vous avez un plafond rampant, choisissez un chauffe-eau horizontal. Il peut se fixer directement au sol.


L’encombrement 


Le chauffe-eau vertical est moins imposant. Donc si vous avez une petite pièce, privilégiez le.


Par contre, le chauffe-eau thermodynamique horizontal a l’avantage de pouvoir être fixé au plafond (contrairement au vertical). Ça permet de dégager le sol.

Il faut aussi savoir qu’il peut être mural ou sur socle, il est aussi plus petit qu’un CET classique.


La performance


Un CET horizontal est moins performant qu’un vertical (à caractéristiques équivalentes).

Il chauffe l’eau à la température souhaitée moins rapidement.

Pour avoir le même confort qu’avec un équipement classique, il faut choisir une contenance supérieure à 50 L minimum.


Voilà, vous avez les cartes en main pour décider lequel est le plus adapté à votre situation. 


Dites-moi en commentaire lequel vous souhaitez installer. On pourra en discuter pour voir si c’est le bon choix pour vous.


Ne vous inquiétez pas, le guide n’est pas fini. Je n’ai pas oublié un des points les plus importants : le prix. Je vous en parle tout de suite.


Le prix du CET horizontal 


Son prix dépend essentiellement de sa capacité de stockage de l’eau.


Voici le prix de l’équipement :



Vous devez savoir qu'il n’est pas encore très présent sur le marché. Son prix va donc sûrement évoluer dans les prochaines années.


On a vu toutes les caractéristiques importantes, je vous ai préparé un résumé. Les infos essentielles sont toutes récapitulées.


Chauffe-eau thermodynamique horizontal : ce qu’on en retient 


Le chauffe-eau thermodynamique horizontal fait entre 70 et 80 kg et émet un bruit de 40 dB.


Il est moins performant et plus imposant qu’un système vertical. 


Il est donc judicieux de l’installer si :

  • Vous avez peu de hauteur sous plafond. Vous pourrez le mettre au sol.
  • Vous avez besoin de dégager le sol. Vous pourrez le mettre au plafond.


Voilà c’est la fin. J’espère avoir répondu à vos questionnements avec ce guide.


Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire. J’y répondrai avec grand plaisir.


Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.