Anah pompe à chaleur : Comment toucher les aides ?


Installer une pompe à chaleur comme solution de chauffage est une très bonne idée. Mais pour être tout à fait honnête, c’est un équipement assez coûteux. Il n’est donc pas forcément simple pour tout le monde d’investir. 

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des aides de l’État pour financer en partie l'installation de votre pompe à chaleur.

Et justement, celles de l’anah, MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité, ne sont pas négligeables.

C’est pour ça que, dans ce guide, je vous explique pour chacune :

  • Quelles PAC y sont éligibles
  • Quelles sont les conditions pour les obtenir
  • Leurs montants
  • Quand elles sont versées
  • Les démarches à faire.

Une fois que vous aurez lu ce guide, vous aurez toutes les cartes en main pour recevoir toutes vos subventions.

Commençons tout de suite par MaPrimeRénov’.

MaPrimeRénov pour les PAC


En quoi consiste le dispositif ?

Cette aide a été créée en 2020, suite à la fusion entre le CITE et l’aide Habiter Mieux Agilité. 

Le dispositif permet de réduire le coût de vos travaux de rénovation énergétique.

En fait, en installant une pompe à chaleur, vous participez à un effort collectif de lutte contre le réchauffement climatique. 

C’est un peu comme si l’État vous remerciait de votre geste en finançant une partie vos travaux.

Par contre, tous les types de pompes à chaleur ne sont pas éligibles au dispositif. 

MaPrimeRénov : pour quelles PAC ?

En fait, toutes les pompes à chaleur ne sont pas autant efficaces énergiquement. Pour cette raison, l’État a décidé de financer seulement les plus écologiques.

Vous pourrez donc la toucher si vous faites installer :

  • Une pompe à chaleur air-eau
  • Une pompe à chaleur géothermique
  • Une pompe à chaleur solaro thermique

Si vous optez pour l'un de ces systèmes de chauffage, vous pouvez prétendre à la prime.

D'ailleurs si vous avez besoin de conseil pour choisir un modèle, vous pouvez cliquer ici. Ça vous donne accès à une liste de 4 conseils qui vous permettent d'installer la bonne PAC.


Qui a le droit à MaPrimeRénov’ pour une pompe à chaleur ?


Pour toucher cette aide vous devez :

  • Être propriétaire du logement (vous pouvez aussi bien être propriétaire occupant ou bailleur)
  • Être domicilié(e) fiscalement en France
  • Faire appel à un professionnel RGE pour la réalisation des travaux

Concernant votre logement :

  • Il doit être construit depuis plus de 15 ans
  • Il doit être une résidence principale (les propriétaires bailleurs s’engagent à louer leur bien en tant que résidence principale sur une durée de 5 ans minimum).

Si vous avez une question sur ces conditions, n'hésitez pas à me la poser en commentaire. J’y répondrai aussi vite que possible.


Combien peut-on toucher avec MaPrimeRénov’ pour l’installation d’une PAC ?


Le montant de l’aide dépend de :

  • vos ressources
  • votre localisation
  • Du type d’équipement installé


Au niveau du revenu, l’État a défini 4 catégories pour établir les montants :

  • MaPrimeRénov’ bleu pour les ménages très modestes
  • MaPrimeRénov’ jaune pour les foyers modestes
  • MaPrimeRénov’ violet pour les foyers aux revenus intermédiaires
  • MaPrimeRénov’ rose pour les foyers aux revenus élevés.

Plus votre revenu est faible, plus le montant de l’aide est élevé. Je vous laisse jeter un œil au tableau que je vous ai préparé : 



Le montant est versé en une fois, à la fin des travaux. Vous pouvez quand même avoir une avance si vous devez régler un acompte au début des travaux.

Pour identifier votre catégorie, je vous ai fait deux autres tableaux.

À quel barème j'appartiens ?

Petite précision, les catégories ne sont pas les mêmes si vous habitez en ou hors Île-de-France.

Évidemment, les revenus et le pouvoir d’achat sont plus élevés en région parisienne.

Pour les personnes habitant en Île-de-France : 



Et pour les logements hors Île de France :



Si vous avez un doute sur votre éligibilité ou sur votre catégorie, on peut en discuter en commentaire. Écrivez-moi en bas de cette page.


Quelles démarches faut-il faire ?

Vous pouvez faire les démarche vous-même ou votre installateur peut vous proposer de les faire à votre place. La deuxième option est bien pratique, on ne va pas se le cacher.

Alors, si vous êtes tenté(e) par l’idée de zapper cette étape, n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis. On s’occupe de tout. Cliquez ici et on vous rappellera rapidement.

Si jamais c’est à vous de faire la demande, je vous rassure, il n’y a rien de bien compliqué. Tout se passe en ligne.

Voici les 7 étapes en détail :

  1. Faites un devis auprès d’une entreprise ou d’un artisan RGE ;
  2. Rendez-vous sur le site de l’aide pour créer votre dossier de demande.
  1. Renseignez votre état civil, la date de naissance des membres du foyer, votre dernier avis d’impôt sur le revenu et votre adresse mail. 

Vous devrez également y déposer votre devis et indiquer le montant des autres aides que vous percevez pour les travaux.

  1. Vous recevrez ensuite une confirmation par mail
  2. Signez le devis de votre artisan. Les travaux peuvent alors commencer.
  3. Une fois les travaux finis, téléversez votre facture sur votre compte en ligne.
  4. Vous recevez ensuite le montant de la prime sur votre compte.

Voyons maintenant ce qu’il en est pour la nouvelle aide de l’anah, MaPrimeRénov’ Sérénité.

MaPrimeRénov’ Sénérité pour les PAC : comment ça marche ?


En quoi consiste le dispositif ?


Ce programme remplace l’aide Habiter Mieux Sérénité. Il est effectif dès le 2 janvier 2022.


En fait, même si le nom change, le contenu reste quasiment le même.

Il permet donc toujours de financer des travaux de rénovation énergétique dans votre maison.


Mais il est destiné aux ménages aux revenus plus modestes.


Pour en bénéficier, les travaux doivent générer au moins 35% de gain énergétique.

Tout comme MaPrimeRénov, il y a des conditions à remplir concernant le type de PAC pour la toucher. Je vous explique ça tout de suite.


MaPrimeRénov’ Sérénité : pour quelles PAC ?


Pour cette subvention, toutes les pompes à chaleur peuvent être éligibles.


Il y a juste une petite exception pour la pompe à chaleur air-air. Elle doit avoir un COP (coefficient de performance) d’au moins 3,9.

Pensez donc à bien regarder cet indicateur si vous optez pour ce type de pompe à chaleur. 


D’ailleurs si vous voulez quelques conseils pour bien choisir celle qu’il vous faut, vous pouvez télécharger ce petit guide.


Sinon, pour les autres types de pompes, il n’y a pas de conditions d’éligibilité.

Qui a le droit à MaPrimeRénov’ Sérénité pour une pompe à chaleur ?


Pour toucher cette aide vous devez :

  • Être propriétaire du logement
  • Être domicilié fiscalement en France
  • Faire appel à un professionnel RGE pour la réalisation des travaux

Concernant votre logement :

  • Il doit avoir plus de 15 ans
  • Il doit être une résidence principale (vous devez y vivre pendant 6 ans au moins après les travaux).

Si vous êtes éligible, voyons à quelle hauteur elles peuvent vous aider.


Quel est le montant de MaPrimeRénov’ Sérénité pour l’installation d’une PAC ?


Le montant de l’aide varie en fonction de votre catégorie de vos ressources.


Je vous ai fait un tableau pour vous indiquer les montants : 



Pour connaître votre catégorie, je vous ai fait des tableaux des plafonds de ressources à ne pas dépasser.


Si vous habitez hors Île de France :



Si vous habitez en Île de France :





Si vous pouvez la toucher, je vous explique tout de suite comment en faire la demande.

Mise à jour exceptionnelle pour 2022 :


+ 1000 € sont débloqués pour tous les dossiers déposés entre le 15 avril 2022 et le 31 décembre 2022.
Vous ajoutez un bonus de 1000 € à la prime que vous devez toucher en fonction de votre barème.

Ce petit plus est disponible pour tous les systèmes de chauffage écologique (pompe à chaleur, chaudière à bois,...).

Si vous devez changer une chaudière à énergies fossiles, vous pouvez aller jusqu'à 9 000 € d'aides. C'est ce qu'a déclaré notre ministre de la Transition Energétique Barbara Pompili.


Quelles démarches faut-il faire ?


Comme pour MaPrimeRénov’, nous pouvons aussi nous en occuper à votre place si nous sommes votre installateur.


Si vous devez le faire vous même, tout se passe en ligne, juste ici.


Ensuite, vous n’avez plus qu’à suivre ces 5 étapes :


  • Vous serez d’abord orienté(e) vers un point d’information et vous devrez choisir votre opérateur-conseil.
  • Sous un mois, celui-ci vient visiter votre habitation et monte tout votre dossier de demande d’aide.
  • Un mois et demi plus tard, vous recevez la décision de l’Anah.
  • Si elle est acceptée, les travaux commencent.
  • Ensuite, l’aide vous est versée sous 2 semaines.

Plutôt simple non ?

Maintenant que vous savez tout sur ces deux aides, faisons le point.


Anah pompe à chaleur : le résumé

 

Les aides allègent beaucoup le coût d’installation de votre pompe à chaleur.

La première aide est plus simple d’accès étant donné qu’il y a moins de restrictions au niveau du revenu.

 

Par contre la deuxième est plus avantageuse pour les personnes ayant des faibles revenus.

Vous devez aussi retenir que toutes les pompes à chaleur n'y sont pas éligibles.

 

Ce guide est fini. J’espère qu’il vous aura aidé.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire. Je vous y répondrais avec grand plaisir.

 

Pour aller plus loin : Peut-on cumuler ces aides ?

 

Malheureusement, il n’est pas possible de cumuler les aides entre elles.

 

Par contre, MaPrimeRénov’ est cumulable avec d’autres aides comme :

  • La Prime Énergie ou CEE (Certificats d’Économies d’Énergie)
  • Le Chèque Énergie
  • La TVA à taux réduit à 5,5%
  • L’Éco Prêt à taux 0
  • Certaines aides financières des régions ou collectivités

 

MaPrimeRénov’ Sénérité est cumulable avec les mêmes aides et en plus avec la Prime à la conversion des chaudières.

Ce qui signifie que même les ménages les plus modestes peuvent maintenant se passez du gaz.

Ce texte a été validé par
Maëlig

Maëlig travaille à nos côtés depuis le début. Sa curiosité et son envie de faire bouger les choses la pousse à vous proposer des solutions toujours plus fiables et accessibles. Comptez sur elle pour réaliser de belles économies d'énergie.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide

Touchez jusqu’à 9 360€ d’aides avec MaPrimeRénov’

Je calcule mes aides

Évaluez notre guide

5.0
/5
2
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.