UNE QUESTION ? Contactez-nous gratuitement
La prime CEE est un dispositif qui vous aide à financer l'achat de votre pompe à chaleur

La prime CEE : Un coup de pouce pour financer votre pompe à chaleur

 

Comme vous le savez, le climat se réchauffe à vitesse grand V. Il est donc important d'accélérer la transition énergétique. C’est pourquoi l'Etat a mis en place des aides pour les PAC comme les certificats d’économies d’énergie.

 

Ces CEE imposent aux fournisseurs d’énergie de verser une prime à leurs clients qui réalisent des travaux de rénovation énergétique.

 

Du coup, comme les pompes à chaleur produisent du chauffage grâce à une énergie renouvelable, elles y sont éligibles.

 

Alors si vous hésitez encore à installer une pompe à chaleur à cause du prix, pas de panique, cette aide les rend accessibles à tous.

 

Je vais voir avec vous :

  • Quelles sont les conditions pour bénéficier de ce dispositif ?
  • Quel est son montant ?
  • Quelles sont les démarches à effectuer pour obtenir cette aide ?

 

Alors, c’est parti, commençons d’abord par voir quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime.

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier des CEE avec sa pompe à chaleur ?

 

J’ai une bonne nouvelle pour vous, tous les types de PAC sont éligibles à la prime CEE

 

Ce qui veut dire que vous y aurez droit avec une pompe à chaleur air-air, air-eau ou eau-eau.

 

Par contre votre pompe à chaleur devra remplir quelques critères pour réellement pouvoir bénéficier de la prime CEE :

 

  • Elle doit être certifiée NF PAC
  • Son COP ou son ETAS doivent dépasser un certain seuil
  • Elle ne doit pas dépasser une certaine puissance
  • Elle doit être installée par un artisan RGE

 

Je vous détaille tout ça.

 

Votre pompe à chaleur doit être certifiée NF PAC

 

La certification NF PAC vous garantit d’avoir affaire à une pompe à chaleur conforme aux normes européennes. En gros, elle atteste de la qualité et des performances de votre appareil de chauffage.

 

Vous devez donc absolument vérifier que l’équipement que vous achetez possède cette certification si vous voulez être tranquille.

 

Son COP ou ETAS élevés

 

Les primes CEE ont pour but la mise en place d’équipements performants. Pour en bénéficier il faut donc que la pompe à chaleur installée vaille le coup.

 

Les fournisseurs d’énergie vérifieront donc le coefficient de performance ou l’ETAS (coefficient d’Efficacité saisonnière) de votre installation.

 

Ces deux mesures indiquent le rendement d’une PAC. Pour pouvoir bénéficier de la prime CEE il faut que votre pompe à chaleur affiche un rendement minimal :

 

  • Pour une pompe à chaleur air-air : Le COP doit être d’au moins 3,9
  • Pour une pompe à chaleur air-eau ou sol-eau : L’ETAS doit être au minimum de 111% pour une thermopompe haute température et 126 % pour un système basse température.

Elle ne doit pas dépasser une certaine puissance

 

Pour avoir droit à la prime d’économies d'énergie, il ne faut pas que votre installation dépasse une certaine puissance :

 

  • Pour les PAC air-air : Il ne faut pas que le système fasse plus de 12 kW
  • Pour les thermopompes air-eau ou sol eau : L’équipement ne doit pas dépasser les 400 kW

 

Bon, vous voyez, il y a de fortes chances que vous y ayez droit. Oui, mais quel sera son montant ? C’est ce que nous allons voir tout de suite.

 

Quel est le montant de la prime CEE pour l’installation d’une PAC ?

 

Je ne peux pas vous dire quel sera le montant de votre prime CEE. Pourquoi ? Car ça dépend de plusieurs éléments :

 

  • Votre lieu d’habitation
  • La superficie de votre logement
  • Le type de PAC choisie
  • La nature des travaux (simple remplacement d’une chaudière au fioul ou au gaz, isolation, rénovation énergétique totale du logement, etc…)
  • Vos revenus

 

Du coup, le meilleur moyen de connaître le montant de votre prime est de réaliser une simulation en ligne. La plupart des fournisseurs d’énergie (EDF, Engie, etc…) en proposent un sur leur site.

 

Par contre, je peux toujours vous donner les montants maximums :

 

 

Vous l’avez compris, vous n’aurez peut-être pas le droit au maximum. Mais, vous aurez droit à cette prime quoi qu’il arrive.

 

Pour en bénéficier, il faut toutefois penser à la demander. Et attention, il faut être rigoureux(se) dans les démarches sinon la prime pourrait vous passer sous le nez. Je vous explique comment faire.

 

Comment obtenir la prime CEE ?

 

Comme je vous l’ai dit, pour l’obtenir il faut respecter certaines étapes :

 

  1. Faites une simulation : ça vous permettra de savoir à combien vous avez le droit. Attention, le montant de la prime varie en fonction des différents fournisseurs (EDF, Engie, etc…). Du coup, pensez bien à faire une simulation auprès de tous les fournisseurs.

 

  1. Faites votre demande : Quand vous avez trouvé la meilleure offre, vous pouvez faire votre demande auprès du fournisseur sélectionné. S’il accepte votre demande, il vous renvoie un contrat à signer.

 

J’insiste : Cette demande doit impérativement être effectuée avant la signature du devis.

 

  1. Demandez des devis auprès d’artisans RGE : Souvenez-vous, je vous ai dit au début qu’il fallait que les travaux soient réalisés par un professionnel RGE. Vous devez donc vous assurer que celui auquel vous ferez appel l’est bien.

 

  1. Envoyez votre dossier complet à votre fournisseur d’énergie : Une fois les travaux effectués, vous avez 10 mois pour envoyer toutes les pièces justificatives (devis, facture, etc…).

 

Vous avez fait les calculs et vous trouvez que le montant de la prime n’est pas très élevé ? Eh bien, je vous rassure, elle est cumulable avec d’autres aides.

 

Est-ce que les CEE sont cumulables ?

 

Les primes des certificats d’économies d’énergie sont cumulables avec 3 autres aides :

 

Voilà, vous savez désormais tout sur la prime énergie pour les pompes à chaleur. Je vous résume tout ça pour ne rien oublier.

 

Ce que vous devez retenir de la prime énergie pour les pompes à chaleur

 

La prime CEE est une aide versée par les fournisseurs d’énergie à leurs clients qui s’équipent d’une pompe à chaleur. Ce coup de pouce est accessible à tous mais son montant varie en fonction de différents critères.

 

J’ai tout résumé dans ce petit tableau :

Photo de l'auteur
Cet article a été validé par 
Maëlig
Directrice commerciale
LinkedIn

Maëlig occupe le poste de Directrice Commerciale chez Nouvel'R Énergie, sa connaissance du secteur photovoltaïque s'enrichit depuis plus de 10 ans. Son expertise la rend incollable aussi bien sur la partie technique que sur toute la partie administrative.

claude
Le 
12/8/2023

Bonjour je suis locataire précaire selon vos infos et l’enquête téléphonique la maison que nous louons et compatible avec une Renovation globale chauffage fioul plus de 120 mc construite 1970 ( isolation comble sous-sol chauffage )

Ma question si je quitte les lieux es que je peux démonter la pompe pour remettre dans notre nouveau logement

Dans l’attente merci

Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
12/8/2023

Bonjour je suis locataire précaire selon vos infos et l’enquête téléphonique la maison que nous louons et compatible avec une Renovation globale chauffage fioul plus de 120 mc construite 1970 ( isolation comble sous-sol chauffage )

Ma question si je quitte les lieux es que je peux démonter la pompe pour remettre dans notre nouveau logement

Dans l’attente merci

Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
19/9/2023

Bonjour,

Il est possible pour vous de repartir avec le matériel à une condition : il faut que ce soit vous qui ayez payé cette installation.

Si la pompe à chaleur était déjà présente dans le logement avant votre arrivée ou que celle-ci a été installée par le propriétaire, vous avez l'obligation de la laisser dans le logement lors de votre départ.

J'espère avoir pu vous aider.

Bonne journée,
Léna

Léna de Nouvel'R Énergie
Le 
19/9/2023

Bonjour,

Il est possible pour vous de repartir avec le matériel à une condition : il faut que ce soit vous qui ayez payé cette installation.

Si la pompe à chaleur était déjà présente dans le logement avant votre arrivée ou que celle-ci a été installée par le propriétaire, vous avez l'obligation de la laisser dans le logement lors de votre départ.

J'espère avoir pu vous aider.

Bonne journée,
Léna

Laissez un commentaire
Merci ! Votre commentaire sera ajouté après validation par notre équipe !
Oups ! Une erreur est survenue.
Contactez nos Techniciens Experts Photovoltaïques 7j/7 de 8h à 20h.
Demandez un devis gratuit et sans aucun engagement ou posez nous vos questions.
Appel gratuit
09 88 99 98 00