MaPrimeRénov’ pour pompe à chaleur : le sommaire


Vous souhaitez équiper votre maison d’une pompe à chaleur ? 

Eh bien j’ai une bonne nouvelle pour vous. Vous pouvez bénéficier de plusieurs aides de l’Etat pour son installation.

Une des plus importantes est MaPrimeRénov’. Elle peut vous permettre de bien alléger son financement.

Pour vous aider à l’obtenir, je vous ai écrit ce guide en abordant tous les points essentiels :


  • En quoi consiste MaPrimeRénov’ ?
  • Quelles sont les conditions pour l’obtenir ?
  • Quel est le montant de l’aide financière ?
  • Quelles sont les démarches à faire ?


Allez, je commence tout de suite par vous présenter le dispositif.


Qu’est-ce que MaPrimeRénov’ ?


C’est une aide financière allouée aux propriétaires qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Donc grâce à elle, vous pourrez bénéficier de plus de confort, d’une réduction de vos factures et de votre empreinte carbone

Ça sera d’ailleurs le cas si vous installez une pompe à chaleur dans votre logement.

L’aide est disponible depuis janvier 2020. Elle provient de la fusion entre le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’aide Habiter Mieux Agilité. 

La prime est donc maintenant accordée par l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat).

Vous vous demandez sûrement qui a le droit à MaPrimeRénov’ pour une pompe à chaleur. J’y viens.


Quelles sont les conditions pour prétendre à MaPrimeRénov’ ?


Pour bénéficier de cette prime, vous devez remplir deux types de conditions : 

  • La première condition concerne le choix de votre PAC
  • La deuxième vous concerne vous et votre logement

Quelles pompes à chaleur pouvez vous financer avec MaPrimeRénov’ ?


Tout d’abord, vous devez savoir que toutes les PAC ne sont pas éligibles à cette aide.


L’État a choisi de subventionner uniquement les plus performantes


  • La pompe à chaleur solarothermiques


Eh oui, ce sont celles qui permettront de faire plus d’économies d’énergie


Quelles sont les conditions vous concernant ?


Pour bénéficier de la subvention, vous devez remplir 5 conditions :


  • Vous devez être propriétaire du logement (vous pouvez aussi bien être propriétaire occupant ou bailleur)
  • Vous devez être domicilié fiscalement en France
  • Votre logement doit être construit depuis plus de 2 ans
  • Il doit être une résidence principale (les propriétaires bailleurs s’engagent à louer leur bien en tant que résidence principale sur une durée de 5 ans minimum).
  • Vous devez faire appel à un professionnel RGE pour la réalisation des travaux


Vous réunissez toutes ces conditions ? Alors voyons maintenant quel montant vous pourriez toucher.


Quel est le montant de MaPrimeRénov’ ?


Son montant dépend de votre revenu fiscal, de votre localisation et du type de pompes.

Pour ce qui est du revenu, 4 catégories ont été définies par le gouvernement pour établir les montants :


  • MaPrimeRénov’ bleu pour les foyers très modestes
  • MaPrimeRénov’ jaune pour les foyers modestes
  • MaPrimeRénov’ violet pour les foyers aux revenus intermédiaires
  • MaPrimeRénov’ rose pour les foyers aux revenus élevés.


Pour chaque catégorie, le montant est différent. Je vous laisse jeter un oeil au tableau que je vous ai préparé : 


Le montant est versé en une fois, à la fin des travaux. Vous pouvez quand même avoir une avance si vous devez régler un acompte au début des travaux.


J’imagine que vous voulez maintenant savoir à quelle catégorie vous appartenez ? Et bien, les tableaux suivants ont été faits pour ça. 


Attention, les catégories ne sont pas les mêmes pour les foyers en Île de France et ceux de province. Pourquoi ? Simplement parce que les revenus et le pouvoir d’achat sont généralement plus élevés en région parisienne.


Allez, je vous laisse identifier votre catégorie.


Pour les personnes habitant en Îles de France : 



Et voici le tableau pour les logements hors Île de France :



Si vous avez un doute sur votre éligibilité ou sur votre catégorie, on peut en discuter en commentaire. Écrivez-moi en bas de cette page, je vous répondrai aussi vite que possible.


Voyons maintenant de plus près les démarches à effectuer pour obtenir la subvention.


Comment obtenir MaPrimeRénov' pour une pompe à chaleur ?


Pour obtenir MaPrimeRénov’, vous pouvez faire appel à un installateur qui fait tout à votre place ou effectuer une démarche en ligne.

Plutôt tenté(e) à l’idée de zapper l’étape de la paperasse ? Alors n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis. C’est promis, on s’occupe de tout. Cliquez ici et on vous rappelle.

Si jamais c’est à vous de faire la demande, je vous rassure, il n’y a rien de bien compliqué.

Voici les 6 étapes en détail :

1. Faites faire un devis auprès d’une entreprise ou d’un artisan RGE ;

2. Rendez-vous sur le site de l’aide pour créer votre dossier de demande.

3. Renseignez votre état civil, la date de naissance des membres du foyer, votre dernier avis d’impôt sur le revenu et votre adresse mail. 

Vous devrez également y déposer votre devis et indiquer le montant des autres aides que vous percevez pour les travaux.

4. Vous recevrez ensuite une confirmation par mail. Les travaux peuvent alors commencer.

5. Une fois les travaux finis, téléversez votre facture sur votre compte en ligne.

6. Vous recevez ensuite le montant de la prime sur votre compte.

Une fois l'installation de votre pac terminée, vous pouvez demander votre Prime Renov'
Installation d'une PAC


MaPrimeRénov’ et pompe à chaleur : le résumé

 

Pour reprendre depuis le début, MaPrimeRénov’ vous permet donc d’alléger considérablement le prix de votre PAC.

Mais attention, pas de n’importe quelles pompes. Uniquement des pompes air-eau, géothermique et solarothermique.

Elle est globalement accessible à tout le monde, sauf aux personnes ayant des revenus dits “élevés”.

Et voilà, c’est déjà la fin de ce guide. J’espère de tout cœur qu’il vous aura aidé dans vos démarches d’économies d’énergie.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire. J’y répondrai avec grand plaisir.

 

Pour aller plus loin : Quelles sont les autres aides disponibles ?

 

Un dernier petit point pour les plus curieux(se) d’entre vous, j'aimerais vous parler rapidement des autres aides possibles.

 

Alors, sachez que pour les travaux d’installation de certaines PAC, vous pourrez également toucher :

 

  • L’aide Habiter Mieux Sérénité de l’Anah
  • La Prime à la conversion des chaudières 
  • Les Chèque Énergie
  • La Prime CEE (aussi appelée Prime Énergie)
  • TVA réduite à 5,5%
  • L’Éco Prêt à Taux Zéro

 

Voilà, maintenant vous savez vraiment tout et vous êtes désormais prêt à acheter votre pompe à chaleur.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.