Fin du coup de pouce chauffage : c’est pas pour tout de suite

Si vous êtes ici, c’est probablement que vous vous intéressez à la prime coup de pouce chauffage. Et vous avez raison car ce dispositif, issu des certificats d’économies d’énergie (CEE), est très avantageux.

Grâce à lui, vous pouvez demander à votre fournisseur d’énergie de vous aider à remplacer votre équipement de chauffage vétuste.

Le problème, c’est que l’offre coup de pouce, en plus d’être avantageuse était trop large… Il y a donc eu pas mal d’abus, notamment autour de tout ce qui était rénovation à 1 €. Et puis en plus elle servait à financer des appareils pas toujours très écolo.

Du coup, en 2022, le Gouvernement a décidé de faire évoluer la prime coup de pouce chauffage. Maintenant, le dispositif ne finance plus les petits gestes et encourage exclusivement les vraies opérations de rénovation énergétique…

Vous avez entendu dire que la prime chauffage avait disparu en 2022 ? Vous souhaitez savoir si tout ça est vrai ? Je vous rassure tout de suite, elle n’a pas disparu. Par contre, c'est vrai qu’elle a pas mal changé.

Mais je vais vous expliquer tout ça calmement pour que vous puissiez y voir plus clair.

Ensemble, nous allons voir :

  • Qu’est ce que l’aide coup de pouce chauffage.
  • Où en est-on exactement de la prime coup de pouce chauffage en 2022.
  • Quel est l’état des lieux des autres primes coup de pouce en 2022.
  • Quelles sont les conditions d’éligibilité aux offres coup de pouce.

Alors c’est parti, commençons déjà par voir ce qu’est l’aide coup de pouce chauffage.

Qu’est-ce que la prime “coup de pouce chauffage“ ?

La prime coup de pouce chauffage est un dispositif qui permet d’obtenir une aide financière pour remplacer son vieux chauffage.

Elle est versée par les fournisseurs d’énergie signataires de la charte Certificat d’économies d’énergie (CEE). Mais que sont les CEE ?

Les CEE sont tout simplement des certificats que doivent obtenir les fournisseurs d’énergie pour compenser leurs émissions carbone. En fait, vu qu’ils polluent beaucoup, l’État leur a demandé de compenser leurs émissions de CO2.

Et pour ça, ils doivent notamment aider leurs clients à s’équiper d’appareils de chauffage moins énergivores.

Pour faire simple, vu qu’ils polluent beaucoup, ils doivent payer pour vous aider à moins polluer.

Mais les CEE entrent dans un plan d’action global réparti en plusieurs périodes. Et depuis le 1er Janvier 2022 on est entrés dans la 5ème phase des CEE. Du coup, pas mal de choses ont changé, et parmi elles, la prime coup de pouce chauffage.

Mais justement voyons où en est désormais la prime coup de pouce chauffage…

Coup de pouce chauffage en 2022 : Où en est-on ?

Vous l’aurez compris, depuis le début de l’année 2022 pas mal de choses ont changé au niveau des CEE.

Ces changements interviennent notamment parce que les primes coups de pouce ont donné lieu à quelques abus. Mais aussi parce que, avec le réchauffement climatique, il devient urgent d’accélérer la transition énergétique.

Le Gouvernement a donc décidé de revoir sa copie et de plus encourager les travaux de rénovation intégrale.

En gros, on assiste à une baisse ou une disparition des aides visant à financer des opérations individuelles. À la place, les aides financent maintenant les opérations globales.

Du coup :

  • La prime coup de pouce chauffage a disparu pour certains modes de chauffage ;
  • Mais elle a été maintenue pour d’autres.

Commençons d’abord par voir les modes de chauffage qui ne seront plus financés.

Le coup de pouce chauffage c’est fini pour les appareils les plus polluants

Avant le 1er Juillet 2021 la prime coup de pouce chauffage pouvait servir à remplacer son chauffage énergivore par :

  • Une chaudière au gaz très haute performance ;
  • ou des radiateurs électriques.

Le problème c’est que le gaz est une énergie fossile et que les radiateurs électriques consomment beaucoup d’énergie.

Du coup, le Gouvernement a décidé de mettre fin aux aides pour ces deux types d'appareils. Maintenant, les subventions vont davantage favoriser l’installation d’équipements qui fonctionnent aux énergies renouvelables.

Le Coup de pouce est prolongé pour les chauffages qui utilisent des énergies renouvelables

Vous l’avez bien compris, le but, c’est qu’à la fin, on ait tous chez nous des appareils économes en énergie. Alors, la prime coup de pouce chauffage a été maintenue pour certains équipements.

Vous pourrez donc en bénéficier jusqu’au 31 Décembre 2026 à condition de faire installer :

  • Une pompe à chaleur (PAC air-eau, sol-eau et hybride) ;
  • Une chaudière biomasse ;
  • Un système solaire combiné ;
  • Un système raccordé à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables ;
  • Des équipements individuels de chauffage au bois en remplacement d’un chauffage au charbon.

Et la bonne nouvelle, c’est que cette aide est accessible à tous. Par contre, son montant varie selon :

  • Vos revenus ;
  • Le type d’appareil installé ;
  • La région ;
  • La surface à chauffer.

Je vous ai fait un petit récap dans le tableau juste en dessous.

Vous avez vu, les sommes sont différentes pour un ménage modeste et un ménage “plus aisé” ? Pour savoir à quelle catégorie de revenus vous appartenez, vous pouvez aller voir ici.

Bon, là je vous ai parlé de la version chauffage de cette prime. Mais en réalité elle est déclinée en plusieurs facettes : isolation, thermostat… Voyons ce qui a été maintenu et ce qui a changé.

Les autres primes coup de pouce : quel est l’état des lieux en 2022 ?

Comme vous avez pu le constater, beaucoup de choses ont changé. Certaines primes ont disparu quand d’autres ont été maintenues.

Les primes coup de pouce isolation et thermostat : c’est fini

En 2022 deux primes ont disparu :

  • La prime coup de pouce isolation : elle permettait d’obtenir une aide allant jusqu’à 20 €/m2 de combles ou de sol isolés. Elle a ensuite été abaissée à 12 €/m2 le 1er Juillet 2021 avant de disparaître le 30 Juin 2022.

  • La prime coup de pouce thermostat : ce dispositif permettait d’être aidé financièrement quand on équipait son vieux chauffage d’un thermostat. Il n’existe désormais plus depuis le 1er Janvier 2022.

C’est vrai que, comme ça, ça peut être dur à comprendre. Mais en vrai, cette évolution est logique.

En fait, le but est d’arrêter de financer les petits gestes pour mieux financer les rénovations globales.

C’est notamment pour ça que la prime coup de pouce rénovation globale a été prolongée.

La prime Coup de pouce rénovation globale : un dispositif prolongé jusqu’en 2025

Cette prime est vraiment très intéressante. Elle vous permet d’obtenir une subvention pour vos travaux de rénovation énergétique globaux. Pour en bénéficier, il faut :

  • Que le bouquet de travaux réalisés permette un gain énergétique minimal de 55 %. Ce gain concerne la consommation liée au chauffage, au refroidissement et à la production d’eau chaude sanitaire.
  • Que vos travaux contiennent au moins une opération d’isolation.
  • Que votre consommation d’énergie primaire soit inférieure ou égale à 110 kWh/m2 après travaux (pour bénéficier de la prime maximale).

Le côté positif, c’est que cette aide est accessible à tous. Par contre, son montant variera en fonction de vos revenus et de l’entreprise choisie. Je vous ai mis les montants moyens auxquels vous pouvez prétendre dans ce tableau.

Vous êtes intéressés par les dispositifs coup de pouce version 2022 ? Alors voyons tout de suite quelles conditions il faut réunir pour en profiter.

Quelles sont les conditions pour avoir droit aux offres coup de pouce ?

Le but des différentes offres coup de pouce est de vous encourager à faire rénover votre logement. C’est pour ça qu’elles sont accessibles à tous.

Pour en bénéficier, il faut juste :

  • Faire réaliser les travaux par un professionnel RGE ;
  • Que le logement ait été construit il y a plus de 2 ans ;
  • Que vous soyez propriétaire ou locataire ;
  • Que les travaux permettent un gain énergétique minimal.

Par contre, vous l’aurez compris, leur montant variera en fonction de vos revenus et du type de travaux envisagés.

Vous voulez faire baisser encore plus la facture de vos travaux ? Bonne nouvelle, les primes coup de pouce sont cumulables avec MaPrimeRénov’. Ce qui veut dire que vous pourrez remplacer votre vieille chaudière au fioul pour vraiment pas cher.

Attention quand même. Certains artisans peu scrupuleux savent que vous avez droit à des aides. Ils n’hésitent donc pas à gonfler la facture. Pour être sûr(e) de payer le juste prix, pensez à demander plusieurs devis.

Voilà, maintenant vous avez un aperçu un peu plus clair des primes coup de pouces qui restent accessibles. On récapitule ?

Ce qu’il faut retenir sur la prime coup de pouce chauffage en 2022

Vous l’aurez compris, la prime coup de pouce chauffage a évolué en 2022 mais elle n’a pas disparu. Vous pourrez donc en bénéficier pour faire installer des modes de chauffage qui fonctionnent aux énergies renouvelables jusqu’en 2025.

  • Les primes coups de pouce sont versées par les fournisseurs d’énergie dans le cadre des certificats d’économies d’énergie.
  • La prime coup de pouce chauffage n’est plus disponible pour les chaudières gaz très haute performance et les radiateurs électriques.
  • Elle est prolongée jusque fin 2025 pour les équipements de chauffage qui utilisent des énergies renouvelables.
  • Les primes coups de pouce thermostat et isolation sont terminées.
  • La prime coup de pouce rénovation globale est prolongée jusque fin 2025.
  • Vos travaux doivent impérativement être réalisés par un professionnel RGE pour vous ouvrir droit aux coups de pouce.
  • Pensez à demander plusieurs devis avant de faire confiance à un artisan pour vos travaux.

Ce texte a été validé par
Lola

Lola est responsable de notre chaîne Youtube. Le secteur des économies d'énergie n'a plus aucun secret pour elle. C'est avec bienveillance qu'elle vous partage les meilleures astuces pour faire un max d'économies.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide

Touchez jusqu’à 9 360€ d’aides avec MaPrimeRénov’

Je calcule mes aides

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.