Comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur (PAC) air-air : 


Si vous faites partie de la grande majorité des Français, vous chauffez votre maison à l’électricité ou au gaz.


Depuis quelques années vos factures ne font donc qu’augmenter. Malheureusement ce n’est pas près de s’arrêter. 

Du coup c’est plutôt une bonne idée d’envisager l’achat d’une pompe à chaleur air-air


Mais avant ça, il vaut mieux savoir comment ça fonctionne. Histoire d’optimiser un maximum son efficacité (et donc vos économies). 


Justement, je vous l’explique en détail dans ce guide.

J’ai repris tous ces points : 

  • La base du fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air
  • Les différences de fonctionnement par rapport aux autres pompes à chaleur
  • Pourquoi faire (ou ne pas faire) le choix de cette installation


Entrons directement au cœur du sujet, je vous explique son fonctionnement.

La base du fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air


Dans ce guide, je vais me concentrer uniquement sur les pompes à chaleur air-air. Si vous voulez en savoir plus sur les pompes à chaleur en général, j’ai déjà écrit un guide sur le sujet, vous le trouverez juste ici.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air-air ?


Une pompe à chaleur air-air vous permet d’utiliser l’air extérieur pour chauffer votre air intérieur

 Le fonctionnement des pompes à chaleur air-air est assez complexe. Je vous explique tout très simplement pour vous aider à investir (ou non).
Exemple de pompe à chaleur air-air


Ce système fonctionne très bien, même quand l’air extérieur n’est pas très chaud. 


Je vais vous expliquer comment.

Comment chauffe une pompe à chaleur air-air ?


Pour faire du chauffage avec une PAC  air air, il y a 5 étapes.


Avant de commencer à vous les décrire, vous devez savoir qu’il y a des calories dans l’air extérieur. Et ce, grâce au soleil.


  • Étape 1 : L’air est capté par le ventilateur extérieur de la pompe à chaleur air-air. Il l’envoie dans les tuyaux de l’installation.


  • Étape 2 : Dans ces mêmes tuyaux, on trouve un liquide frigorigène qui capte les calories de l’air (même en cas de températures négatives, jusqu’à -7°).
    Elles réchauffent le fluide, il passe alors sous forme gazeuse et continue son chemin dans la pompe à chaleur.


  • Étape 3 : Arrive alors le compresseur qui augmente la pression du gaz, ce qui le réchauffe encore plus.


  • Étape 4 : On obtient alors une température suffisante pour réchauffer l’air d’une habitation.


  • Étape 5 : Le gaz a joué son rôle, il finit son chemin dans le détendeur où il est refroidi. Il se retransforme alors en liquide. Il est de nouveau opérationnel pour recommencer le cycle.


Ce qui est pratique c’est que ce fonctionnement va dans les deux sens.

Peut-on aussi faire du froid avec une pompe à chaleur air-air ?


L’intérêt de cette PAC serait limité si elle n’était utile que l’hiver… Mais ce n’est pas le cas.


Elle peut aussi servir de climatisation. Eh oui, c’est un modèle réversible.


Au lieu de chauffer votre espace de vie en été, elle injecte de l’air frais. Elle se débarrasse en même temps de l’air chaud via l’unité extérieure de la pompe.


Bref, cet équipement peut vous être aussi bien utile en été qu’en hiver. 


Vous faites des économies sur le chauffage et sur la clim, et ça c’est plutôt sympa.


Quelle est la consommation électrique d'une pompe à chaleur air-air ?


C’est difficile de vous répondre précisément, la consommation électrique de votre PAC va dépendre de plusieurs éléments :


  • La surface de votre habitation et la hauteur sous plafond dont vous disposez
  • L’isolation de votre logement
  • Le nombre de personnes qui y vivent
  • Le climat de votre zone géographique. 


Plus la pompe à chaleur a besoin d’énergie pour chauffer ou refroidir votre logement, plus sa consommation électrique va augmenter.


Pour vous donner un exemple chiffré, imaginons que vous avez une maison de 100m2 et que vous décidez d’installer ce modèle :



Ça, c’est pour ce qui est de la pompe air air. Il existe plusieurs types de PAC. 


Pour vous assurez que vous faites le bon choix, je vous conseille de regarder le fonctionnement des autres modèles.


Histoire d’investir votre argent dans l’équipement le plus adapté pour vous.

Quelles différences de fonctionnement par rapport aux autres pompes à chaleur ?


Quelles différences entre une PAC air-air et une PAC air-eau ?


La principale différence entre le système air-air et air-eau est que la première est autonome.


Elle se suffit à elle-même.
La pompe à chaleur air-air n’est ni reliée au circuit de chauffage de votre maison, ni au circuit d’eau chaude.

Il faut donc gérer les différents modes de chauffage indépendamment.


Au contraire, la pompe à chaleur air-eau est directement reliée au circuit hydraulique de votre logement.

Elle n’injecte pas d’air chaud dans votre espace de vie.
Par contre, avec une pompe air-eau, vous pouvez directement chauffer votre ballon d’eau, votre plancher ou vos radiateurs.


Quelles différences entre une PAC air-air et une PAC eau-eau ?


La PAC eau-eau est l’autre type de pompe à chaleur la plus classique.

Elle fait le même  travail que la pompe à chaleur air-eau : se servir d’une source d’énergie extérieure pour chauffer l’intérieur.
La différence ici est qu’elle se sert de l’eau.


Où va-t-elle chercher cette source d’eau ? Dans les nappes phréatiques à proximité de votre maison. 


Comme vous vous en doutez, ce type de pompe est plus complexe à installer, et suppose d’avoir un terrain propice pour la mettre en place.


Dans le même principe il existe aussi une pompe géothermique. Elle capte l’énergie thermique présente dans le sol. Là encore c’est assez complexe à installer.


Maintenant que vous en savez plus sur le fonctionnement des différents modèles, vous vous demandez sûrement si la pompe à chaleur air-air est la meilleure option. C’est le dernier point que je vais voir avec vous.

Bilan : faut-il choisir une pompe à chaleur air-air ?


L’utilisation de cet équipement promet un fonctionnement avec plusieurs avantages et inconvénients.

Pour vous donner un avis objectif, j’ai sélectionné les 3 principaux avantages et les 3 principaux inconvénients. On commence par le négatif pour finir sur une note positive. 

Quels sont les inconvénients d'une pompe à chaleur air-air ?


Les 3 inconvénients que je trouve à ce type d’équipement :


  1. L’indépendance du système : Il faut gérer votre chauffage électrique (ou gaz) et votre pompe à chaleur indépendamment.

  2. Un entretien régulier nécessaire : Vous devez faire contrôler votre PAC une fois tous les deux ans.

  3. Un système qui ne doit pas être mis à n’importe où : C’est mieux d’avoir un espace au soleil et si possible à l'abri du vent. Ce qui n’est pas simple pour tout le monde.

Pourquoi choisir une pompe à chaleur air-air ?


Les 3 principaux avantages des pompes à chaleur air-air :


  1. Les économies sur votre facture d’électricité : Le premier avantage du fonctionnement de ce modèle est de payer moins cher pour se chauffer.

  2. Une utilité tout au long de l’année : Chauffage l’hiver, climatiseur l’été, la pompe à chaleur air-air est réversible donc utile toute l’année.

  3. La facilité d’installation : la pompe à chaleur air-air est de loin le modèle le plus simple à installer chez vous et le moins coûteux (prévoir de 5 000 à 10 000€ ttc sans compter les aides de l’État). 


On récapitule le plus important. 

Le fonctionnement des pompes à chaleur air-air, en résumé


Pour faire simple :  


  1. La pompe à chaleur aspire de l’air extérieur.

  2. Les calories de cet air réchauffent le fluide frigorigène se trouvant dans ses tuyaux. Il se transforme alors en état gazeux.

  3. Le compresseur réchauffe encore ce gaz et réchauffe l’air intérieur.
     
  4. Il est ensuite refroidi pour se transformer en liquide et recommencer le cycle.


Du coup le plus important pour que votre PAC soit rentable : 


  • L’unité extérieure doit être bien exposée 
  • Vos besoins doivent être précisément établis (sinon sa puissance ne sera pas adaptée et vous allez soit payer trop cher, soit ne pas faire assez d’économies).
  • L’entretien doit être régulier 


J’espère que toutes ces informations vous auront éclairé sur le fonctionnement des modèles air-air. 


S’il vous manque des éléments (COP, travaux, prix, rentabilité, rendement…) on peut en discuter en commentaire. 

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.