UNE QUESTION ? Contactez-nous gratuitement
Le fonctionnement d'une pompe à chaleur pour piscine est assez simple.

Tout comprendre sur le fonctionnement d’une pompe à chaleur piscine


Le chauffage de la piscine pèse sûrement lourd sur votre facture d’électricité. 


Alors j’ai une solution plus avantageuse pour vous : la pompe à chaleur pour piscine.


Mais avant de vous lancer dans cet achat, je vous conseille de bien comprendre comment elle fonctionne. Ça vous permettra d’optimiser vos dépenses.


Alors, je vous explique tout dans ce guide : 


  • Comment ça marche
  • Comment optimiser son fonctionnement
  • Ses avantages et inconvénients


Allez commençons par entrer directement dans le vif du sujet.


Pompe à chaleur piscine : Comment ça marche ?


Il n’y a vraiment rien de plus simple. 


En fait, la pompe transfère les calories présentes dans l’air extérieur pour chauffer l’eau de votre piscine.


Et ça, grâce aux 5 éléments essentiels qui compensent le circuit.


Les composants de la pompe à chaleur piscine


  • L’évaporateur : C’est lui qui capte et qui aspire les calories de l’air ;
  • Les fluides : Ce sont eux qui véhiculent la chaleur captée à l'extérieur vers l’intérieur ;
  • Le compresseur : Il comprime les fluides pour augmenter leur température ;
  • Le condensateur : Il capte la chaleur du gaz et la transmet à l’eau de la piscine ;
  • Le détendeur : Il baisse la pression et la renvoie pour un nouveau cycle vers l’évaporateur.


Les étapes de fonctionnement de la PAC piscine


D’abord, sachez que la pompe à chaleur est reliée au local technique de la piscine. 


Et comme pour tous les systèmes de chauffage pour piscine, elle doit être raccordée au système de filtration


Ils doivent fonctionner en même temps pour favoriser la circulation de l’eau chaude dans le bassin.


Allez, je ne vous fait plus attendre, voici comment les 5 composants jouent leur rôle : 


  1. L’évaporateur capte les calories dans l’air extérieur et le transmet au fluide frigorigène.


  1. Le fluide rentre en contact avec les calories de l’air qui circule dans le système. Cette rencontre augmente la température du fluide. Il devient alors gazeux.


  1. Le gaz monte ensuite à très haute température dans le compresseur.


  1. Ce gaz très chaud rentre alors dans le condenseur pour chauffer l’eau de la piscine.


  1. En transmettant une partie de sa chaleur dans l’eau, le gaz refroidit et redevient à l’état liquide.


  1. Le fluide va alors traverser le détendeur qui va le refroidir encore plus et très rapidement.


  1. Il va alors re passer dans l’évaporateur et entrer à nouveau en contact avec l’air extérieur.


  1. Et ainsi de suite. Le cycle se reproduit encore et encore.


Pas compliqué, non ?


Les différents modes de fonctionnement


Selon le modèle choisi, vous aurez la possibilité de sélectionner plusieurs modes :


  • Le mode chauffage
  • Le mode automatique  
  • Le mode refroidissement


Avec le mode auto, la pompe démarre et s’arrête toute seule, en fonction de la température de l’eau définie.


Le mode refroidissement permet de refroidir un peu l’eau lors de fortes chaleurs.


Avec ces différents modes, les pompes à chaleur piscine sont très efficaces.


Je vais vous donner des conseils pour optimiser encore plus leur fonctionnement.


Optimiser le fonctionnement de votre pompe à chaleur pour piscine


Quand allumer votre PAC ?


La pompe à chaleur pour piscine sert à booster le réchauffement de l’eau. 


En général, elle peut être mise en service dès que la température extérieure le permet. 


Il faut attendre que l’eau du bassin soit entre 12° et 15°, soit généralement à partir du printemps


Mais, ne vous inquiétez pas, les meilleures pompes à chaleur permettent de chauffer l’eau même lorsqu’il fait -5° dehors. Je vous conseille de regarder celles de la marque Poolex.


Quand vous l’allumez, il vous suffit de sélectionner la température souhaitée, et la PAC fait le travail toute seule.


Attention, je vous conseille de ne pas dépasser les 30°. Ça pourrait abîmer votre bassin et faire verdir l’eau.


Vous pouvez aussi éteindre votre PAC pendant la période estivale, quand le soleil le permet. 


Ça vous fera encore plus d’économies d’énergie.


Vous pourrez toujours la rallumer lorsque les prévisions météo seront moins bonnes.


Ne perdez pas de vue que la pompe à chaleur pour piscine a besoin de temps pour chauffer


N’attendez donc pas trop longtemps pour l’allumer pour profiter pleinement et rapidement de votre piscine.


Hivernage pompe à chaleur


Concernant l’hivernage de la PAC piscine, il faut :


  • Mettre en veille la régulation du système via l'interrupteur ad hoc
  • Et fermer les vannes d’entrée et de sortie d’eau. 


Il est nécessaire de vider la pompe à chaleur de l’eau qu’elle contient.


Il y a ensuite des éléments à vérifier avant sa mise en route après l'hivernage. 


Points de contrôle après l’hivernage


À l’arrivée des beaux jours, vous devrez vérifier un certain nombre de paramètres avant d’allumer votre PAC. Si vous ne faites pas attention aux points suivants vous prenez le risque que votre piscine ne chauffe pas.


  • La pompe à chaleur de la piscine doit être stable. Petit rappel : elle doit être fixée sur un sol plat, à proximité du local technique
  • Il ne doit pas y avoir d’objet autour de la pompe qui puisse la gêner
  • Les branchements hydrauliques doivent être bien serrés et sans fuite d’eau
  • Les câbles électriques doivent être bien fixés
  • Les vannes doivent être correctement ouvertes
  • Le filtre doit être bien nettoyé, pour que la pompe à chaleur soit correctement alimentée en eau
  • Il faut bien nettoyer l’évaporateur avec une brosse souple
  • Et enfin, contrôler les éventuelles fuites de gaz.


Mais tous ces contrôles ne doivent, en aucun cas, empêcher la vérification annuelle de la pompe par un professionnel. 


Ça va permettre de garantir sa longévité et d’assurer des performances optimales.


Remettre en route votre PAC piscine


Lors du premier démarrage de la PAC, il faut faire tourner la pompe de filtration en continu jusqu’à température souhaitée. 


Les pompes à chaleur permettent un réglage très précis de cette température.


Couvrez votre piscine


Je vous recommande aussi de recouvrir votre bassin avec une bâche à bulle. Ça évitera l’évaporation et la perte de la chaleur.


Sans protection, elle perd 4 à 5° par nuit. 


Bien utilisées, les PAC pour piscine vous permettront de prendre des bains agréables, même quand le soleil est discret. Une excellente manière de prolonger la saison des baignades. 


Voyons sans plus attendre leurs avantages et leurs inconvénients.


Quels sont les avantages du fonctionnement des pompes pour piscine ?

 

Un système économique


La pompe à chaleur de piscine est bien plus économique que certains systèmes. Et ça, grâce au fait qu’elle utilise l’air ambiant pour fournir de l’énergie. 


Un réchauffeur, par exemple, muni d’une simple résistance électrique, peut faire exploser votre facture d’électricité.

 

Un appareil écologique



Pour fonctionner, les pompes à chaleur pour piscine sont équipées de gaz R32


Un gaz trois fois moins polluants que les autres fluides comme le R410A. 


Il répond aux normes définies par la réglementation européenne. 


Il offre aussi une capacité thermique très performante, avec une consommation énergétique réduite.


Autre point important, l’air qui passe dans la pompe à chaleur de piscine est purifié en passant dans différents filtres.


Un appareil performant


Le fonctionnement des PAC pour piscine est particulièrement performant. Et oui, il suffit de regarder leur coefficient de performance (COP). Il est généralement d’au moins 4

Je vous explique ce que ça signifie. 


En fait, un COP de 4, veut dire que la pompe à chaleur consomme 1 kWh pour en restituer 4. 


Vous l’aurez compris, plus le COP est élevé, plus la pompe à chaleur est performante.


Un appareil très fiable


Il peut fonctionner en continu durant plusieurs jours sans risquer un quelconque dysfonctionnement. 


Bien entendu, il faut garder en tête les vérifications dont j’ai parlé juste avant. Si elle est entretenue correctement, une PAC peut durer plus de 20 ans.


Une utilisation très simple


Grâce à son fonctionnement simple, la gestion de la température de l’eau l’est aussi. Il suffit d’allumer la pompe à chaleur et de régler la température désirée.


On a fait le point sur les principaux avantages des PAC piscine. 


Mais pour se faire une idée complète et précise de cette thématique, il convient également de voir les inconvénients. 


Les inconvénients de la pompe à chaleur de piscine


Un appareil assez bruyant


Le fonctionnement normal d’une pompe à chaleur génère entre 40 et 60 décibels en fonction des modèles. 

Échelle des décibels


Une nuisance sonore qui peut gêner vos voisins. 


Il vaut donc mieux la placer à distance de la maison de vos voisins


Il existe cependant quelques conseils pour réduire cette nuisance. Vous pouvez par exemple poser un caisson d'insonorisation tout autour de la pompe à chaleur.


Sinon, encore une fois, la marque Poolex propose une pompe avec la technologie Full Inverter. C’est la Silverline. Elle est extrêmement silencieuse grâce à ça.


Une installation contraignante


La pompe à chaleur doit être installée à l’extérieur, sur un sol stable et dur pour un fonctionnement optimal.


En intérieur, les performances sont considérablement réduites, à cause du manque de flux d’air.


Elle ne doit pas être couverte d’un bout de toiture qui pourrait lui faire de l’ombre. 


Et doit aussi être posée et fixée sur une petite chape en béton ou sur une mini terrasse en bois.


Enfin, je vous recommande de faire appel à un professionnel pour son installation. Comme ça, vous n’aurez pas de mauvaise surprise.


Maintenant que vous savez tout sur son fonctionnement, faisons un rapide récap’.


Ce qu’il faut retenir de la pompe à chaleur de piscine 


La pompe à chaleur pour piscine est un appareil incontournable si vous voulez une température parfaitement maîtrisée.


Elle fonctionne grâce à :


  • L’air extérieur
  • Un évaporateur
  • Du fluide frigorigène
  • Un compresseur
  • Un condensateur
  • Et un détenteur


Pour optimiser le fonctionnement de votre pompe à chaleur, vous pouvez : 


  • L’allumer seulement quand vous en avez besoin
  • Bien réaliser l’hivernage et la remise en route de la PAC
  • Couvrir votre piscine


Vous profiterez alors de tous les avantages qu’elle peut fournir (économies, performance, puissance, respect de l’environnement, fiabilité...).


Voilà, vous savez tout. J’espère que ce guide aura répondu à vos attentes sur le fonctionnement des pompes à chaleur.


Si vous avez une question, je vous retrouve dans les commentaires pour y répondre. Alors n’hésitez pas. 

Photo de l'auteur
Cet article a été validé par 
Lola
Youtubeuse énergies renouvelables.
LinkedIn

Lola est responsable de notre chaîne Youtube. Le secteur des économies d'énergie n'a plus aucun secret pour elle. C'est avec bienveillance qu'elle vous partage les meilleures astuces pour faire un max d'économies.

🤷 Aucun commentaire pour le moment. Rédigez le premier !
Laissez un commentaire
Merci ! Votre commentaire sera ajouté après validation par notre équipe !
Oups ! Une erreur est survenue.
Contactez nos Techniciens Experts Photovoltaïques 7j/7 de 8h à 20h.
Demandez un devis gratuit et sans aucun engagement ou posez nous vos questions.
Appel gratuit
09 88 99 98 00