Comment trouver le bon installateur de pompe à chaleur ?

 

Vous avez pris la décision de passer à la pompe à chaleur ? Alors vous devez sûrement vous poser des questions sur l’installateur à qui confier vos travaux. 

D'autant plus que l'investissement est assez conséquent, il est préférable de confier les travaux aux plus sérieux.

Pour choisir le meilleur installateur, vous pouvez vous appuyer sur 8 points :  

  1. Il possède toutes les certifications (RGE, Quali'PAC, apptitude pour les fluides)
  2. Il possède les assurances et est à jour dans ses cotisations
  3. Il possède de bons avis clients
  4. Il propose plusieurs prestations (étude thermique, installation, démarches administratives)
  5. Ses prix sont corrects (ni trop bas, ni trop élevés)
  6. Il possède plusieurs années d'expérience
  7. Il installe des pompes à chaleur labellisées
  8. Il travaille près de chez vous

Je vous ai détaillé chacun de ces points.
À la fin de cet article vous aurez toutes les cartes en main pour faire un choix éclairé.


On commence avec les certifications, c'est ce qui sécurise votre investissement.

1. Les certifications : un gage officiel de confiance

 

Les qualifications RGE et Quali'PAC sont très importantes pour plusieurs raisons :

  • Sans la reconnaissance RGE de l'installateur, vous n'êtes pas éligible aux aides de l'État.
  • Sans la qualification Quali'PAC, la maîtrise technique n'est pas garantie à 100%.

Quant à l'aptitude à manier des fluides frigorigènes, elle n'est pas obligatoire. Le seul bémol, c'est que sans cette aptitude, votre installateur ne peut pas démarrer votre pompe à chaleur.

On voit ça plus en détail :

Qu'est-ce que me garantit la certification RGE d'un installateur d’une pompe à chaleur ?

 

La mention Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) permet de savoir qu’un artisan a été reconnu par l’ADEME et les pouvoirs publics. 

Cette certification peut être attribuée à une entreprise du bâtiment, quel que soit son domaine.


C’est la mention la plus importante pour l’installation de votre pompe à chaleur.
Sans elle, vous ne pouvez pas toucher les aides financières de l’État.

Eh oui, la condition indispensable pour obtenir MaPrimeRénov ou l’Éco-PTZ c’est de faire appel à un artisan RGE. Ce serait bête de passer à côté de tous ces coups de pouce financiers.

Sachez qu’une accréditation RGE est évaluée tous les 4 ans et qu’elle peut être accordée par plusieurs organismes.

Qu'est-ce que garantit la certification QualiPAC ?

Quali’ENR est l’association qui contrôle la qualité d’installation des systèmes à énergies renouvelables. Elle fait partie des organismes qui délivrent des accréditations RGE.

En plus de ça, Qualit’ENR délivre des qualifications propres à chaque type d’énergie

Pour l’installation d’une pompe à chaleur dans votre maison, c’est la mention QualiPAC que votre artisan doit avoir. 

Concrètement, ça vous assure que l’entreprise possède toutes les compétences nécessaires pour s’occuper des pompes à chaleur :

  • Aérothermiques (air air et air eau)
  • Géothermique (sol eau et sol sol)

L’aptitude à manipuler des fluides frigorigènes : c'est mieux avec.


illustration de l'installation d'une pompe à chaleur
Exemple d'installation d'une unité extérieure par un artisan qualifié.


Sans elle, votre installateur n’est pas apte à mettre en route votre pompe à chaleur. Oui, vous avez bien lu.

Certains artisans sont capables d’installer votre appareil mais pas de le faire fonctionner.


En plus du côté pratique, confier l'installation à un artisan qui maîtrise la mise en route et plus sûr.

Vous avez peu de chance de tomber sur un manipulateur de fluide frigorigène qui n'installera pas correctement votre pac.

On passe à un autre point crucial avant de commencer vos travaux : la question des assurances.



2. Installateur de pompe à chaleur : quelles assurances demander ?

 

La plus importante c'est l'assurance décennale. Et seulement après on peut s'intéresser à l'assurance RC pro (ou responsabilité civile).


Pourquoi demander une attestation d'assurance décennale ?

Sans elle, vous ne devez jamais faire faire de travaux dans votre habitation.
Elle doit obligatoirement être fournie avec le devis de l’artisan. 

L’attestation d’assurance comprend un certain nombre de mentions qui sont obligatoires. Dont les deux plus importantes sont :

  • Les activités couvertes
  • Les coordonnées de l’assureur

N’hésitez pas à contacter l’assureur pour vérifier que l’artisan est bien assuré. On n'est jamais trop prudent.

Sachez que la garantie décennale est obligatoire pour tous les artisans dans le domaine de la construction ou de la rénovation énergétique. 

Si un problème survient suite à l’installation, l’artisan qui a effectué la prestation peut être considéré responsable pendant 10 ans.
Plutôt rassurant.

D'ailleurs si vous voulez consulter les cotisations de Nouvel'R Énergie vous pouvez nous contacter.
Cliquez ici pour nous les demander.

Pourquoi demander l'attestation de responsabilité civile ?

Cette assurance couvre principalement l'installateur lui-même.

Pour vous, c'est un gage de sérieux.
Un entrepreneur qui gère bien son entreprise possède forcément une assurance RC pro.

3. Opter pour un installateur de pompe à chaleur recommandé

Les recommandations entre clients permettent souvent de bien choisir un service. C’est aussi le cas pour faire appel à l’installateur de pompes à chaleur, que ce soit pour de l’aérothermie ou de la géothermie.

Pour faire un choix éclairé, n’hésitez pas à visiter les plateformes indépendantes qui récoltent les avis des clients :


Vous pouvez y consulter des avis authentiques par rapport à une entreprise.
Un grand nombre d’entrepreneurs y sont référencés et c’est certainement le cas de votre futur installateur.


infographie donnant le pourcentages des particuliers qui choisissent un installateur de pompe à chaleur grâce au bouche à oreille.
N'hésitez pas à demander de visiter des chantiers témoins.


Méfiez-vous des installateurs qui ne partagent pas d'avis sur leur propre site internet.
En général, quand on a de bons avis, on est fiers de les partager...

4. Plusieurs prestations pour une installation complète :

Soyez vigilant(e), ici il faut s'assurer que toutes ces étapes sont comprises dans le devis :

  • Étude thermique
  • Élaboration du devis (service gratuit de préférence)
  • Installation
  • Mise en route
  • Démarches administratives


L'étude thermique :

À cette étape votre installateur doit vous poser plusieurs questions :

  • L'isolation de votre maison
  • Vos habitudes de consommation
  • Les installations actuelles disponibles (plancher chauffant ? cumulus électrique ? ...)

Suite à ça, votre installateur peut établir un dimensionnement. Là encore il doit vous poser des questions bien précises :

  • Surface à chauffer
  • Températures moyennes extérieure
  • Habitudes de consommation
  • Le terrain extérieur (si vous avez besoin d'unité extérieure).

Élaboration du devis :


L'élaboration du devis doit vous être proposée gratuitement.
D'ailleurs si vous avez besoin d'un premier chiffrage, vous pouvez cliquer ici.

Je vous conseille de faire jouer la concurrence. N'hésitez pas à contacter plusieurs installateurs sérieux.

Installation et mise en route :


Pour que ces deux étapes se déroulent sans accrocs, deux points obligatoires :

  • Les qualifications RGE et Quali'PAC
  • L'attestation à l'aptitude de manipuler les fluides frigorigènes

Avec ces attestations, vous pouvez être sûr(e) que tout se passera bien.

Démarches administratives :


C'est souvent la partie la moins appréciée... Il y a un petit peu de paperasse à faire quand on installe une PAC.

À moins que, vous passiez par un installateur qui s'occupe de tout.

C'est le cas chez Nouvel'R Énergie :

  • On s'occupe des démarches pour obtenir les aides
  • On s'occupe des échanges à faire avec votre mairie

C'est quand même moins prise de tête.

Pour aller plus loins : la maintenance

Depuis 2020, l’entretien d’une PAC est devenu obligatoire tous les 2 ans.
C’est important car sans ça, vous risquez de perdre votre garantie.

La vérification de votre PAC doit obligatoirement être faite par un thermicien certifié RGE.

Ça peut être votre installateur ou une autre entreprise qualifiée. C'est pour ça que ce n'est pas obligatoire pour votre installateur.
Il peut parfaitement vous l'installer et ne pas faire la maintenance. À vous de choisir ce qui vous paraît le plus pratique.

La maintenance de votre installation comprend 3 axes essentiels :

 

  1. la vérification du fonctionnement de l’appareil (et notamment de l’étanchéité par rapport à la circulation du fluide frigorigène)
  2. les recommandations que le technicien va apporter sur votre PAC
  3. l’émission du certificat d’entretien

 

Certains installateurs proposent des contrats de maintenance en même temps que la pose. 

Je vous conseille en tout cas d’y penser le plus tôt possible, dès le choix de votre installateur. Deux ans, ça passe vite. 

Cette information peut donc apparaître sur votre devis.

D’ailleurs, parlons plus en détail du prix qui va figurer sur votre devis.

5. Le prix de l’installation d’une pompe à chaleur selon l’artisan :

Pour faire votre choix d’artisan, vous devez aussi avoir en tête le prix moyen d’une pompe à chaleur.

Je vous ai donc fait un petit tableau des fourchettes de prix que vous devez connaître :

Si le prix proposé est ridiculement plus bas, ne signez pas. Pareil s'il est beaucoup trop élevé.

Si vous avez un doute, vous pouvez me laisser un commentaire.
Je vous donnerai mon avis.

6. L'expérience : Un critère de taille


Ça paraît évident, il est toujours préférable de travailler avec des pros qui ont de l'expérience.
Je vous conseille donc de vérifier l'année d'ouverture de l'entreprise.

Si vous trouvez un minimum de 10 ans, c'est déjà très bien.

Si ce n'est pas le cas, vérifiez les questions posées par votre interlocuteur.
L'étude thermique doit être complète pour que votre investissement soit rentable.

Là encore, n'hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez un doute avec un installateur déjà contacté.

7. Des pompes à chaleur labellisées pour plus de sécurité

Si votre installateur répond aux 6 critères précédents, il est fort improbable qu'il installe des pac non labellisées.

Il existe plusieurs labels :

  • Marquage CE
  • Label NF
  • Certification Eurovent

C'est tout simplement une sécurité en plus. Avec un label, vous êtes sûr(e) que le matériel installé chez vous répond à un cahier des charges spécifique.

8. Un installateur de pompe à chaleur local ? C'est mieux


Ce n'est pas parce qu'un installateur de pompe à chaleur travaille près de chez vous qu'il est meilleur.

Seulement, un installateur local vous permet de prendre moins de risques :

  • Joignable plus facilement
  • Moins de déplacement (attention aux déplacements facturés)
  • Possibilités de demander l'avis de ses clients proches de chez vous.

Ça peut faire une petite différence.

Vous avez les 8 points à vérifier systématiquement. Maintenant, je vais vous aider à trouver les profils qui cochent toutes les cases.

9. Le point bonus : attention aux arnaques :

Je vous rassure tout de suite : c'est de moins en moins fréquent.
Mais on est jamais trop prudent.

L'installation de pompe à chaleur donne accès à pas mal de subventions. Il y a donc toujours quelques entreprises peu scrupuleuses pour en tirer profit.

Pour ne pas courir de risques, faites attention à ces points :

  • La pompe à chaleur à 1 euro n'existe pas. Par contre, un financement jusqu'à 90% c'est possible.
  • Évitez de faire confiance aux démarcheurs.
  • Ne signez pas de devis trop rapidement. Demandez bien toutes vos aides avant.
  • Attention aux faux partenaires d'EDF.

Si jamais vous avez un doute sur votre artisan, expliquez-moi la situation dans les commentaires.

Comment trouver votre installateur de pompe à chaleur ?

L’annuaire en ligne

Pour trouver votre entreprise d’installation, vous pouvez aller regarder sur les annuaires en ligne.

Par exemple, les pages jaunes pourront vous guider vers l’installateur le plus proche. Vous pourrez aussi y voir les avis d’anciens clients.

Si vous voulez être sûr(e) de choisir une entreprise RGE, je vous conseille d’utiliser l’annuaire de Qualit’EnR. Au moins êtes sûr(e) d’opter pour un artisan qualifié.

Demandez à une entreprise spécialisée

Nous sommes aussi installateur chez Nouvel’R Énergie. Grâce à nos pôles au quatre coins de la France, nous pouvons intervenir à peu près partout.

Comme ça fait un petit moment qu'on travaille dans ce secteur, on connaît aussi d'autres installateurs.
N'hésitez pas à nous demander conseil.

N’hésitez pas à laisser vos coordonnées juste ici.

Sinon, on peut aussi en parler juste en bas du guide en commentaire. Je vous répondrai avec plaisir.

Installer sa pompe à chaleur soi-même : Une fausse bonne idée

Je ne vous conseille vraiment pas de réaliser votre installation seul(e).

Déjà, parce que vous devrez dire adieu à toutes les aides, mais aussi parce que si c’est mal réalisé, vous ne faites pas d'économies.

Maintenant que vous savez tout, faisons un rapide topo de toutes les informations pour ne rien oublier.

Installateur Pompe À Chaleur : Ce qu’il faut retenir ?

Vous l’aurez compris, quel que soit votre besoin en matière de chauffage, le choix de l’entreprise d’installation est capital. 

Cette étape de recherche peut prendre un peu de temps, mais c’est indispensable pour trouver la bonne personne.

Fiez vous donc :

  • à ses certifications et qualifications (RGE, QualiPAC, Manipulation des fluides frigorigènes)
  • à ses avis d’anciens clients (Google, Trustpilot)
  • à son assurance décennale
  • à ses prix (Son devis)
  • aux services proposés (démarches prises en compte)
  • à la localité de l'installateur.

Si je n'ai pas répondu à toutes vos questions, posez-les moi dans la section commentaire.
Sinon, je vous invite à jeter un œil à la Foire Aux Questions juste en dessous.

FAQ

Qui installe une pompe à chaleur air air  ?

 

C'est également un installateur qualifié RGE qui s'occupe d'installer une PAC air air.

Là encore, il faut que ce soit un professionnel qui s'occupe de l'installation. Une PAC air air mal réglée ne permet pas de faire beaucoup d'économie d'énergie.

Comment se déroule l'installation d'une pompe à chaleur air eau ?

L'installation de votre mode de chauffage va dépendre de l'existent.

Les travaux durent généralement entre 2 jours et 1 semaine.

Tout dépend également du matériel installé (monobloc ou split).

N'hésitez pas à me donner des infos sur votre projet dans les commentaires. Je pourrais vous donner une réponse personnalisée.

Quelle pompe à chaleur choisir dans le cas d’une rénovation ?

 

L’installateur d’une pompe à chaleur saura vous conseiller au mieux sur l’appareil qui conviendra à votre logement et à votre besoin. 

Mais, pour que vous ayez déjà une petite idée, je vous ai préparé un mini-guide dédié. Vous y trouverez mes 4 conseils pour bien choisir votre pompe à chaleur. Téléchargez le juste ici, c’est gratuit.

 

Pour une rénovation, l’installation d’une pompe à chaleur hybride pourra être recommandée.

C’est en fait une pompe à chaleur électrique couplée à une chaudière gaz à condensation.

Cette pompe à chaleur hybride à l’avantage d’être utilisable en même temps ou séparément de la chaudière selon les besoins de chauffage.

Une pompe à chaleur air eau peut aussi faire l’affaire pour chauffer ce type de maison. Comme ça, vous pouvez omettre le gaz en totalité.

Peut-on installer une pompe à chaleur pour l'eau chaude sanitaire ?


Techniquement oui.

Mais la plupart des installateurs ne recommandent pas l'installation de pompe à chaleur pour fournir de l'eau chaude.

2 raisons :

  • Une pompe à chaleur qui assure l'eau chaude sanitaire tourne toute l'année. Elle s'use plus vite.
  • Si votre pompe dysfonctionne, vous n'avez plus d'eau chaude.

Le mieux, c'est d'avoir un ballon thermodynamique. Comme ça, vous utilisez la même énergie mais avec un système différent.
Gardez la pac pour la partie chauffage.

Évaluez notre guide

5.0
/5
2
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Jusqu'à 60% d’économies
sur votre facture de chauffage grâce aux pompes à chaleur air-eau