Faut-il installer une pompe à chaleur dans le Calvados ?

Vous habitez dans l’Ouest de la France, et plus spécifiquement dans le département du Calvados ? Et vous vous posez la question de savoir s’il est pertinent d’installer une PAC ? 

Sachez que cela peut être une solution intéressante, car elle est plus écologique et économique qu’une chaudière classique. Ce n’est d’ailleurs pas surprenant que les PAC air-air et air-eau s’imposent de plus en plus sur le marché.     

Rappelons que ce système sert à récupérer les calories contenues dans l’air pour les restituer sous forme de chaleur. Un très bon moyen de chauffer votre foyer.

Afin de répondre au mieux à vos interrogations, je vais donc aborder avec vous : 

  • Le fonctionnement des différentes pompes à chaleur (air-air, air-eau et eau-eau)
  • Le fait de savoir si les PAC sont adaptées au département du Calvados (et savoir quelle technologie adoptée, mais aussi quel modèle)
  • Une sélection des installateurs du département
  • Et enfin, les aides locales proposées par la région

Abordons sans plus tarder le fonctionnement des principales pompes à chaleur.

Le fonctionnement des différentes pompes à chaleur 

Il en existe 3 principales que je vais vous détailler maintenant. 

La pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air-air est un système aérothermique de chauffage résidentiel. Concrètement, la PAC utilise la chaleur contenue dans l’air extérieur pour chauffer votre foyer. Vous utilisez donc une énergie à la fois renouvelable et gratuite. 

Pour fonctionner, une pompe à chaleur air-air a besoin de 2 unités. Une qui est installée à l’extérieur pour capter la chaleur de l’air. Et l’autre, qui est fixée au mur ou encastrée au plafond. Selon vos besoins, vous pouvez installer autant d’unités intérieures que nécessaire. 

Lorsqu’il fait froid, il y a plusieurs étapes de fonctionnement : 

  • L’air est capté par le ventilateur extérieur de la pompe à chaleur air-air. Il l’envoie alors dans les tuyaux de l’installation.

  • Dans ces mêmes tuyaux, on trouve un liquide frigorigène qui capte les calories de l’air (jusqu’à -7°). Celles-ci vont réchauffer le fluide qui va se transformer en gaz, qui va poursuivre son avancée dans la PAC. 

  • Le compresseur va augmenter la pression du gaz, ce qui va augmenter sa température. 

  • Le condenseur distribue la chaleur du gaz à l’air ambiant et le fait redevenir fluide. 

  • Enfin, le détendeur abaisse la pression du fluide. Et un nouveau cycle peut alors démarrer. 

L’intérêt de cette PAC serait limité si elle n’était utile que l’hiver. Mais ce n’est pas le cas. C’est un modèle réversible. Elle peut donc également servir de climatisation. 

Toutefois, si vous avez pour projet d’alimenter vos radiateurs à eau ou un plancher chauffant, ce n’est pas possible avec cette PAC. Il vous faudra opter pour une pompe à chaleur air-eau.

La pompe à chaleur air-eau

La PAC air-eau récupère aussi l’énergie présente dans l’air extérieur. Le fonctionnement est le même que celui de la PAC air-air. La différence réside dans le fait que la chaleur se propage dans votre circuit hydraulique. 

L’énergie sera directement transmise à votre chauffage central, ainsi qu’au circuit d’eau chaude (plancher chauffant, ballon d’eau chaude, radiateurs à eau…). 

La pompe à chaleur eau-eau

La pompe à chaleur eau-eau, quant à elle, fonctionne selon le principe de l’aquathermie. Elle va puiser (avec une pompe de puisage) la chaleur directement sous la terre, dans l’eau présente dans des nappes phréatiques, des lacs ou des rivières. 

Voilà comment le système fonctionne en cas de basse température : 

  • Des capteurs verticaux ou horizontaux enterrés dans votre jardin récupèrent les calories. 

  • Les calories sont envoyées dans le liquide frigorigène de la pompe et transformées en chaleur.

  • Puis cette chaleur va alimenter le circuit de chauffage central.

Maintenant que vous connaissez les différents type de PAC et leurs spécificités, penchons-nous sur la question qui nous intéresse :  

Est-ce intéressant d’installer une pompe à chaleur dans le Calvados ? 

Il convient tout d’abord de dire que le département du Calvados possède un climat océanique, avec des saisons humides et tempérées. 

Mais c’est aussi et surtout un département avec une importante pluviométrie. Son taux d’humidité s’élève d’ailleurs à 83 %. 

Sur l’année, la température moyenne est de 11,2°. Avec une température minimale moyenne de 7,4°.

Alors, est-ce un climat favorable pour installer une pompe à chaleur ? Et bien l’installation d’une PAC est idéale dans une région au climat tempéré. Ce qui semble correspondre au climat du Calvados.

Maintenant que nous avons répondu par l’affirmative à la question posée, il nous reste à déterminer quelle technologie privilégier. 

 

Quelle technologie privilégier ? 

La flambée du prix du fioul, de l’électricité et du gaz pousse les foyers à réduire leurs dépenses de chauffage. Et pour cela, ils peuvent opter pour le système de la PAC. Mais lequel choisir ?

Le type de pompe à chaleur que vous allez installer va varier selon votre projet. 

  • Si vous souhaitez remplacer une chaudière au fioul par exemple, une PAC air-eau est la solution la plus adaptée. Pourquoi ? Car la plupart du temps, elle peut se raccorder facilement au réseau de chauffage déjà en place. 

Cette dernière fonctionne bien à basse température, mais pour cela, il faut que la maison soit bien isolée. 

  • Dans le cadre d’une rénovation, la pompe à chaleur air-eau va s’avérer également être un bon choix. Car vous pourrez y associer un plancher chauffant hydraulique. Son rendement sera donc très bon. 

Mais attention, les travaux d’installation seront très importants. Car si votre PAC n’arrive pas à fournir suffisamment de chaleur, c’est l’électricité qui va prendre le relais.

  • Une pompe à chaleur air-eau s’avérera donc optimale pour une maison neuve ou entièrement rénovée. 

Mais alors vers quel modèle faut-il se tourner ?

  

Quel modèle choisir ? 

Vous hésitez à installer une pompe à chaleur basse température ? Le problème est que celle-ci risque de ne pas fournir une température de confort en période de grand froid.

Pour faire face à cette situation, les fabricants ont développé des pompes à chaleur air-eau, dites à haute température.

Celles-ci sont particulièrement adaptées aux bâtiments faiblement isolés. Ce dispositif offre la possibilité de garder son ancienne installation de chauffage, sans avoir à remplacer vos radiateurs. 

Il suffit que votre logement soit déjà équipé d’un chauffage central et d’émetteurs de chauffage à haute température. 

Elle est conseillée dans les régions où l’hiver est frais, comme le Calvados qui peut connaître des épisodes venteux. 

Dans tous les cas, pour bien choisir votre PAC, je vous invite à faire appel à un professionnel RGE. Ce dernier pourra vous aider à trouver le système le plus adapté à votre situation. 

Il va s’appuyer pour cela sur vos besoins, la typologie de votre terrain et le climat de votre région.

En parlant d’installateurs, en voici une sélection pour le Calvados.

Une sélection d’installateurs dans le Calvados 

  • Engie Home Services - Caen -4,2* (254 avis)

  • SL2A Plomberie et Chauffage -4,8* (84 avis)

  • Entreprise LS Service -4,5* (8 avis)

  • Les bons artisans du Calvados (19 avis)

  • AGH Rénovation -5* (3 avis)

  • PH énergies -4,8* (95 avis)

  • Normandie Chauffage 4,9* (81 avis)

  • Energies services -4,5* (11 avis)

  • EFFI PAC -4,8* (8 avis)

  • Thalea -4,8* (25 avis)

  • Rapithermie -5* (3 avis)

Vous pouvez également vous référer aux différents avis laissés sur Google.

Sans oublier évidemment Nouvel’R qui peut intervenir également dans le Calvados. Vous pouvez prendre contact avec nos techniciens-conseillers directement, et leur faire part de votre projet en laissant vos coordonnées juste ici.

Conseil de pro : Il est important d’avoir en votre possession plusieurs devis afin de vous aider à faire le meilleur choix. 

Les aides locales 

Depuis le 7 novembre 2022, vous pouvez bénéficier d'aides financières du Département du Calvados pour financer vos travaux de rénovation énergétique.

Celles-ci “concernent l’ensemble du Calvados, y compris les territoires où les communautés de communes ont déjà déployé leurs propres aides”, explique Jean-Léonce Dupont, président du conseil départemental du Calvados. 

“Près d’un tiers du parc immobilier calvadosien se révèle énergivore, soit environ 94 000 résidences principales. Et 58 % des logements sont antérieurs à 1991.” 

Les conditions pour être éligibles sont d’être : 

  • propriétaires occupants aux revenus très modestes, modestes et intermédiaires
  • propriétaires bailleurs (convention avec l’ANAH)
  • locataire (avec l’accord du propriétaire pour les travaux d’adaptation uniquement)

Comment pouvez-vous savoir si vous êtes un revenu très modeste, modeste ou intermédiaire ? 

Voici un tableau pour y voir plus clair. 


Vous en savez à présent beaucoup plus sur l’installation d’une pompe à chaleur dans le Calvados. Si vous avez d’autres questions sur ce sujet, posez-les-moi en commentaire. J’y répondrai rapidement.

Ce texte a été validé par
Lola

Lola est responsable de notre chaîne Youtube. Le secteur des économies d'énergie n'a plus aucun secret pour elle. C'est avec bienveillance qu'elle vous partage les meilleures astuces pour faire un max d'économies.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide

Touchez jusqu’à 9 360€ d’aides avec MaPrimeRénov’

Je calcule mes aides

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.