Installer une pompe à chaleur en ville : C’est possible

Vous le savez peut-être mais le chauffage et l’eau chaude constituent la majeure partie de nos dépenses énergétiques. Face à l’augmentation croissante des prix de l'électricité, c’est donc normal de chercher de nouvelles solutions de chauffage.

Parmi les plus intéressantes, il y a la pompe à chaleur. Elle permet de chauffer l’air ou l’eau de votre logement en puisant les calories dans l’air extérieur. Concrètement, ça veut dire qu’elle fonctionne majoritairement grâce à une énergie renouvelable et gratuite.

C’est sûr que c’est avantageux. Par contre, c’est vrai qu’il faut quand même réunir des conditions bien spécifiques pour pouvoir l’installer. Du coup, on imagine souvent, à tort, qu’il est impossible d’installer ce type d’appareil en ville ou dans un appartement. Pourtant, c’est possible.

Vous habitez en ville ? Vous souhaitez réduire vos factures d’énergie grâce à une pompe à chaleur ? Je vous explique tout ce qu’il faut savoir pour installer une pompe à chaleur en ville.

Ensemble nous allons voir :

  • Quelles sont les conditions pour pouvoir installer une pompe à chaleur en ville.
  • Quelles sont les précautions à prendre.
  • Quel type de pompe à chaleur convient le mieux.

Alors c’est parti. Voyons déjà quelles sont les conditions à réunir pour pouvoir installer une PAC en ville.

Quelles sont les conditions nécessaires pour installer une PAC en ville ?

Vous l’aurez compris, installer une PAC en ville c’est possible. Mais je ne vais pas vous mentir, vous ne pourrez le faire que si :

  • Vous habitez une région au climat doux.
  • Vous avez un espace extérieur suffisant.
  • Vous avez un logement bien isolé.

Mais abordons tout ça plus précisément.

Habiter dans une région au climat adapté

Les pompes à chaleur sont des appareils géniaux. Le problème c’est que les modèles aérothermiques (air-air, air-eau) peuvent présenter quelques limites lorsqu’il fait froid.

Du coup, si vous habitez une région froide il faudrait faire installer un modèle géothermique dans l’idéal.

Le problème c’est que ce type d'équipement demande d’enfouir des capteurs sous terre. Il faut donc un grand terrain.

Et vu que l’espace en ville est généralement limité, les modèles aérothermiques sont souvent les seuls qu’il est possible d’installer. Vous comprenez donc que ce type d’installation est donc plutôt réservée aux régions tempérées.

Avoir un espace extérieur suffisant

Vous le savez peut-être déjà mais une pompe à chaleur se compose d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. Le problème c’est que, même si certaines unités extérieures prennent peu de place, ça reste quand même assez volumineux.

Ça veut dire qu’il faudra forcément avoir un espace extérieur disponible pour accueillir le module extérieur. Et attention, vous n’aurez pas le droit d’installer votre PAC sur le domaine public. Concrètement, ça signifie que vous ne pourrez pas l’installer sur un trottoir.

Du coup, à défaut d’espace extérieur, il sera plus prudent d’opter pour un autre moyen de chauffage.

Avoir une maison bien isolée

Le but quand vous installez une PAC c’est de réduire votre facture d’énergie et de prendre soin de l’environnement. C’est pour ça qu’avant de faire installer une PAC chez soi, il est nécessaire de faire isoler son logement.

En fait, si vous n’isolez pas, le résultat ne sera pas au rendez-vous et vous risquez d’être déçu(e).

Pourquoi ? Tout simplement parce que pour chauffer un logement mal isolé, la PAC devra faire plus d’efforts. Eh oui, vu que la moitié du chauffage s’en ira par les murs ce sera comme si vous chauffiez dehors… On est d’accord pour dire que ce n’est pas le but.

C’est donc tout simplement pour cette raison que l’isolation est primordiale. En plus, une bonne isolation vous permettra aussi d’atténuer le bruit du module extérieur.

Vous voyez donc que c’est possible d’installer une PAC en ville. Mais il faut quand même réunir pas mal de conditions.

Si toutes les conditions sont réunies vous pourrez alors théoriquement faire installer une PAC chez vous. Mais attention, ce n’est pas si simple que ça…

Quelles sont les précautions à prendre pour installer une pompe à chaleur en ville ?

Les pompes à chaleur sont des appareils particuliers. Alors même si vous pouvez en installer une chez vous, vous devrez respecter certaines précautions pour éviter les problèmes. Vous devrez notamment :

  • Avertir vos voisins ;
  • Éviter les nuisances sonores ;
  • Installer le module extérieur dans un endroit discret ;
  • Demander les autorisations nécessaires.

Avertir ses voisins même si ce n’est pas obligatoire

Alors, c’est vrai que légalement rien ne vous y oblige.
Mais je vous conseille quand même d’aller voir vos voisins les plus proches pour leur faire part de votre projet.

Eh oui, une pompe à chaleur c’est volumineux et ça fait un peu de bruit en fonctionnement. C’est donc plus prudent de s’assurer au préalable que vos voisins n’y voient aucun inconvénient. Ça évitera peut-être les conflits de voisinage.

Si vos voisins sont d’accord, c’est déjà une bonne chose. Mais ça ne suffit pas. Il faudra quand même faire attention à limiter au maximum les éventuelles nuisances.

Tout mettre en oeuvre pour éviter les nuisances sonores

Vous l’aurez compris une pompe à chaleur peut faire du bruit. C’est d’ailleurs l’un des principaux reproches qui lui sont faits. Et c’est vrai que si vous ne faites pas attention, ça pourrait vite causer des nuisances sonores pour le voisinage.

D’ailleurs, si votre installation fait trop de bruit vous pourriez être condamné(e) à devoir tout enlever. Et là… ça pourrait vous coûter cher.

Mais je vous rassure tout de suite, rien de tout ça ne vous arrivera si vous respectez les consignes suivantes :

  • Faites installer votre PAC par une entreprise RGE. Ces artisans savent exactement comment installer un appareil pour qu’il fasse le moins de bruit possible.
  • Faites régulièrement entretenir votre pompe à chaleur. Eh oui un appareil mal entretenu tombe plus facilement en panne et peut produire des bruits anormaux.
  • Choisissez un modèle de PAC silencieux. Aujourd’hui les fabricants font de plus en plus d’efforts et il existe des modèles qui font très peu de bruit.
  • Choisissez un emplacement le plus éloigné possible de chez vos voisins pour l’unité extérieure. Si c’est difficile dans votre cas, vous pouvez placer un caisson anti-bruit spécialement prévu pour les unités extérieures.

Installer l’unité extérieure dans un endroit discret visuellement

Vous avez commencé à prospecter pour acheter une pompe à chaleur ?
Alors vous avez dû vous rendre compte que les modules extérieurs ne sont pas forcément très beaux. Du coup il vaut mieux installer le vôtre hors de la vue de vos voisins.

Si ce n’est pas possible, je vous conseille alors d’investir dans un caisson cache PAC. Ça permet de cacher l’unité extérieure et de limiter l’impact visuel.

Attention toutefois, l’installation d’une pompe à chaleur modifie l’aspect extérieur de votre maison. Il faudra donc quand même obtenir quelques autorisations.

Demander les autorisations nécessaires

Comme on vient de le voir, les pompes à chaleur sont visibles. On considère donc qu’elles modifient l’aspect extérieur de votre maison. C’est pour cette raison que vous devrez obtenir certaines autorisations avant de lancer les travaux.

  • Dans tous les cas vous devez effectuer une déclaration de travaux auprès de la Mairie.
  • Si vous habitez dans une zone classée bâtiment de France il faudra obtenir l’accord de l’architecte des bâtiments de France.
  • Si vous habitez dans une copropriété, il faudra obtenir l’accord des copropriétaires.

Une fois tout ça fait, vous pourrez alors envisager l’installation de votre PAC. Votre choix sera toutefois limité…

Quel type de pompe à chaleur convient le mieux en ville ?

Comme on l’a vu tout à l’heure, en ville l’espace est limité, ça réduit donc grandement les choix possibles.

En fait, vous ne pourrez vous tourner que vers des pompes aérothérmiques. Pourquoi ? Tout simplement car les modèles géothermiques demandent de gros travaux et beaucoup d’espace.

Si vous vous chauffez à l'électrique, je vous conseille donc d’opter principalement pour un modèle aérothermique air-air. En fait, il s'agit tout simplement d’une climatisation réversible. 

Ce type d’appareil est beaucoup plus adapté à l’environnement urbain et nécessite peu de travaux. En revanche, les aides disponibles sont moins nombreuses pour ce modèle que pour un système air-eau.

Si vous avez déjà une chaudière, vous pouvez éventuellement opter pour un système de pompe à chaleur air-eau. Par contre, il faudra faire attention à choisir un modèle compatible avec vos radiateurs.

Ce qu’il faut retenir avant d’installer une PAC en ville

Comme vous l’aurez compris, avoir une pompe à chaleur en ville est tout à fait possible. Par contre, il faut réunir un certain nombre de conditions pour pouvoir en installer une. Du coup vous devrez bien vérifier la faisabilité d’un tel projet avant de vous lancer.

  • Les pompes à chaleur aérothermiques air-air sont les plus adaptées en ville si vous chauffez à l’électrique.
  • Une pompe à chaleur air-eau peut convenir si vous avez déjà une chaudière.
  • Il est important de faire isoler son logement avant de faire installer une PAC chez soi.
  • Avertir ses voisins avant d’entamer son projet est fortement conseillé.
  • Pour limiter au maximum les éventuelles nuisances de votre PAC il faut en confier l’installation à une entreprise RGE.
  • Il faut déposer une autorisation préalable de travaux auprès de la Mairie avant l’installation de votre équipement.

Cet article a été validé par
Kévin
Installateur RGE
LinkedIn
YouTube
YouTube

Kévin est un technicien certifié RGE. Sa connaissance du terrain lui permet d'estimer les solutions les plus avantageuses pour votre foyer (et pour votre porte-monnaie).

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide
Chauffez pour 0€
votre logement
Avec l’énergie solaire, votre chauffage est gratuit.
Téléchargez le PDF gratuit