Installer une PAC ou des panneaux solaires  : un choix cornélien  

Pour chauffer votre logement ou encore produire de l’eau chaude sanitaire, vous pouvez opter pour plusieurs solutions.
Parmi lesquelles la PAC ou les panneaux solaires, qui sont réputées pour leurs performances.  

Plusieurs points les différencient : 

  • leur fonctionnement
  • les économies  qu’ils permettent 
  • l’énergie produite 
  • les travaux d’installation

Mais alors, faut-il privilégier une installation plus qu’une autre ? Y a-t-il plus d'inconvénients à installer une PAC ou des panneaux solaires ? Peut-on combiner ces deux appareils ? 

Nous allons répondre à toutes ces questions dans ce guide. 

Nos techniciens ont de l’expérience avec ces deux types d’installations. Nous allons donc vous partager notre avis en tant que professionnels.

Commençons par le fonctionnement du système de la pompe à chaleur. 

La pompe à chaleur aérothermique : comment ça marche ? 

Votre pompe à chaleur aérothermique puise les calories de l’air extérieur pour les restituer sous forme de chaleur dans votre logement. 

Il existe deux types de fonctionnement : une restitution sous forme d’air pulsé (air-air) ou de chauffage de l’eau de votre circuit de chauffage (air-eau). Dans certains cas, la pompe à chaleur peut être aussi réversible.   

Plus concrètement voici comment ça fonctionne : 

Pompe à chaleur air-eau

La PAC air-eau va récupérer la chaleur de l’air pour la transférer à l’eau de votre circuit de chauffage.

C’est une installation que l’on préconise souvent dans le cadre d’une rénovation. Pourquoi ? Parce que ce type de système se connecte facilement à un ancien chauffage au fuel ou au gaz.

Pompe à chaleur air-air 

La PAC air-air fonctionne selon le même principe qu’une PAC air-eau.
La différence ? La chaleur est envoyée sous forme d’air chaud dans les pièces que vous désirez chauffer. Pour cela, vous devrez vous équiper de ventilo-convecteurs.  

Elle est généralement recommandée dans le cadre d’une construction neuve. Simplement, car elle ne peut pas être raccordée à un système préexistant qui fonctionne avec un circuit d’eau chaude.
Ni même avec un chauffe-eau sanitaire. 

Pompe à chaleur aérothermique réversible 

La réversibilité fonctionne aussi bien avec une PAC air-eau que air-air.

Une pac air-eau peut distribuer de l’eau fraîche dans les circuits l’été (ce n’est pas toujours recommandé, des risques de condensations existent).
Une pac air-air capte les calories qui sont à l’intérieur de la maison, pour les insuffler à l’extérieur. 

Elles permettent de chauffer mais aussi de rafraîchir votre logement en été.   

Les avantages des pompes à chaleur aérothermiques 

Les inconvénients des pompes à chaleur aérothermiques 

Comment fonctionnent les panneaux solaires ? 

Un panneau solaire, c’est une plaque noire formée de cellules photovoltaïques.  Ces cellules sont composées, pour la plupart, de silicium, un matériau semi-conducteur. 

On l'emploie pour fabriquer des cellules monocristallines, composées d’un seul cristal de silicium, ou polycristallines, composées de plusieurs cristaux. Il faut savoir que c’est la monocristalline qui transforme le plus de lumière en électricité solaire.

Pour une parfaite optimisation, les panneaux doivent être orientés de façon à recevoir le maximum de lumière durant la journée. 

C'est à ce moment-là que les cellules vont créer une tension électrique et donc produire de l’électricité. Et c’est cette électricité que vous allez autoconsommer.  

Sachez qu’il existe trois types de panneaux solaires : le photovoltaïque,  l’hybride et le thermique.  

Les panneaux solaires thermiques 

Ce panneau solaire thermique transforme l’énergie du soleil en énergie calorifique. Cette énergie permet de chauffer votre eau sanitaire. Toutefois, ce système ne produit pas d’électricité.

Le fonctionnement thermique consiste à chauffer un fluide frigorifique, qui a pour rôle de transporter la chaleur jusqu’à votre ballon d’eau chaude. 

Pour un fonctionnement optimal, le panneau doit idéalement être orienté au Sud et incliné à 45°. 

Les panneaux solaires photovoltaïques 

Contrairement aux panneaux solaires thermiques, les panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité.   

Les panneaux solaires hybrides

C’est la solution 2 en 1, vous produisez de l’eau chaude et de l’électricité. 

Le panneau utilise à la fois les technologies photovoltaïques et thermiques, pour rendre possible votre indépendance énergétique. 

Un système de refroidissement est généralement prévu, ce qui augmente l’efficacité du panneau solaire hybride (comparé à un panneau photovoltaïque).

Pour un fonctionnement optimal, le panneau doit être orienté au Sud et incliné à 30°.   

Les avantages des panneaux solaires 

Les inconvénients des panneaux solaires 



À ce stade, les deux solutions proposent des avantages intéressants et montrent quelques inconvénients.


Le budget à y consacrer peut donc faire partie des points qui vous aideront à trancher.

Les coûts d’une PAC et d’une installation solaire    

Au lieu de rentrer dans des explications trop compliquées qui risquent de vous embrouiller, j’ai recensé dans deux tableaux le coût de ces installations. 

Les prix des différentes pompes à chaleur 

Les prix des différents panneaux solaires

Vous avez pas mal d’informations en main pour faire un choix éclairé. Je vous propose tout de même un listing des conditions à respecter pour installer la solution la plus avantageuse en fonction de votre profil.

Comment choisir entre pompe à chaleur et panneau solaire ?  


Les conditions météorologiques : un paramètre fondamental 

  • J’habite dans le nord de la France.

Pour ce qui est des panneaux solaires, pas de grande révélation, c’est plus efficace au soleil. Cependant, la rentabilité de votre installation dépend simplement du calcul de rentabilité.

Je m’explique : 

La puissance à installer doit être choisie en fonction :  

  • du potentiel d’irradiation de votre toit
  • de votre consommation d’électricité

Si ces deux paramètres sont  bien étudiés, votre projet est forcément rentable.

Pour la pompe à chaleur, par temps froid, ses performances se dégradent à cause de la baisse de température. Cela peut engendrer une surconsommation électrique. 

Elles sont impactées sous 0°C et souvent inopérantes sous -7°C. 

  • J’habite dans une région ensoleillée. 

Tous les feux sont au vert pour l’installation de panneaux solaires.
Pareil pour la pompe à chaleur.

Les subventions existantes

Si vous le souhaitez, vous pouvez approfondir le sujet des aides d’État via ce lien.

La hausse des prix des énergies : pas la même protection


Vous le savez, le prix de l’électricité est instable et tend à  augmenter fortement.
Le constat est le même pour les autres ressources, mais les préoccupations tournent beaucoup autour de la maintenance du parc nucléaire en ce moment. 

Face à cette hausse du prix, les deux installations vous protègent. Mais pas de la même façon.

En effet, la PAC utilise moins d’électricité qu’un système classique, vous faites donc des économies. Les panneaux solaires produisent de l’électricité, vous devenez donc moins dépendant des fournisseurs. 

La durée de vie du matériel : pas la même longévité

Sur ce point, le constat est frappant. 

Les panneaux solaires fonctionnent en moyenne pendant 35 ans. La pompe à chaleur est plutôt aux alentours des 15 ans.

Forcément, le retour sur investissement est plus sûr avec un matériel qui dure dans le temps.

Le récapitulatif final : pompe à chaleur VS panneau solaire

Pour que vous ayez une image  plus globale de ce comparatif, voici un tableau qui récapitule tous les points abordés (et quelques points bonus pour compléter le comparatif).

La possibilité d’une complémentarité entre les systèmes : 

Et si la meilleure solution consistait à combiner les atouts des deux systèmes ? 

Si vous associez une PAC avec des panneaux solaires photovoltaïques, ces derniers vont se charger de produire l’électricité qui alimente la PAC. Vous pouvez ainsi gagner en autonomie par rapport au réseau électrique, et vous chauffer économiquement.

L’association de l’énergie solaire avec l’aérothermie va vous permettre de produire un chauffage propre et durable. 

Dans le cas d’une construction, je vous conseille d’installer directement une pompe à chaleur avec un plancher chauffant ou des radiateurs. Vous pourrez bénéficier d’une énergie propre. Et en parallèle ou dans un second temps, installer des panneaux solaires pour votre production d’électricité.

Dans le cas d’une rénovation, vous pouvez opter pour l’installation de panneaux photovoltaïques dans un premier temps. Puis le remplacement de votre chaudière électrique, au gaz ou au fioul. 

L’avis d’un professionnel :  

En tant qu’expert des énergies renouvelables, nous recommandons les installations de panneaux photovoltaïques pour de multiples raisons : 

  • c’est une source d’énergie renouvelable et propre 
  • il n’y a pas de nuisance sonore
  • leur durée de vie moyenne est de 35 ans
  • ils vont valoriser votre bien plus qu’une pompe à chaleur
  • vous investissez dans votre propre centrale électrique
  • l’investissement ne peut qu’être rentable au vu des variations du prix de l’électricité

Autre argument de poids, les panneaux hybrides offrent un meilleur rendement énergétique au m² que celui des panneaux photovoltaïques et thermiques. Cela s’appuie sur une étude du CNRS et de l’AIE (Agence Internationale de l’Energie).

Cet article a été validé par
Laura
Directrice Générale
LinkedIn
YouTube
YouTube

Directrice Générale de Nouvel'R Énergie, Laura est un modèle d'engagement pour la protection de l'environnement et l'adoption de solutions durables. Ses conseils permettent à nos clients de réduire considérablement leur facture énergétique.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide
Chauffez pour 0€
votre logement
Avec l’énergie solaire, votre chauffage est gratuit.
Téléchargez le PDF gratuit