Tout savoir sur le nouveau décret Mon Accompagnateur Rénov’

Pour financer vos travaux de rénovation énergétique, MaPrimeRénov’, versé par l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) est un dispositif essentiel. Vous êtes d'ailleurs nombreux à souhaiter en profiter. C’est pourquoi il est important que vous sachiez que depuis le début de l’année, quelques modifications sont entrées en vigueur dont l’obligation d’avoir recours à un accompagnateur Rénov’.  

Voici donc les points que je vais aborder pour vous aider à y voir plus clair : 

  • Pourquoi une telle réforme de la part du Gouvernement ?
  • Quand est-il obligatoire de faire appel à un accompagnateur ?
  • Le rôle de l’accompagnateur Rénov’ 
  • Où trouver un accompagnateur Rénov ? 
  • Coût et aides au financement de ce nouveau dispositif

Commençons par comprendre pourquoi un tel décret a été pris.

Pourquoi une telle réforme de la part du Gouvernement ? 

Tout d’abord, précisons que ce décret n°2022-1035 du 22 juillet 2022 vous oblige depuis le 1er janvier 2023 à faire appel dans certains cas à un accompagnateur Rénov' pour l’obtention des aides MaPrimeRénov’.

La mission de cet accompagnateur ? Le Code de l’énergie précise que celui-ci doit “apporter aux ménages qui souhaitent réaliser un projet de rénovation énergétique les informations détaillées, objectives et adaptées, nécessaires à la réalisation du projet d'amélioration de la performance énergétique"

On le voit, l’objectif du Gouvernement est l’accompagnement des Français qui souhaitent se lancer dans une rénovation énergétique financée par l’Anah, mais aussi, sans aucun doute, mieux contrôler l’usage des fonds alloués aux travaux.   

 

Passons aux détails de cette nouveauté.

Qu’est-ce qu’un accompagnateur Rénov ?

Dans un premier temps, je vous propose de découvrir quand il est obligatoire de faire appel à cet accompagnateur. Nous verrons ensuite le rôle de cet opérateur et comment bien le choisir.

Est-il toujours obligatoire de faire appel à un accompagnateur Rénov’ ?

Au fil du temps, un accompagnement sera obligatoire pour tous ceux qui souhaitent obtenir MaPrimeRénov'. Pour l’heure, son application est partielle et progressive. 

Voici le calendrier des 2 premières étapes de sa mise en place : 

  • Depuis 1er janvier 2023, un accompagnateur est obligatoire si les travaux de rénovation énergétique de votre logement sont globaux et supérieurs à 5 000€. 

  • Au 1er septembre 2023, il faudra également un accompagnateur si les travaux comportent ce que l’Anah appelle 2 gestes de rénovation (par exemple l’isolation du toit + le changement des fenêtres). À cette date, un autre critère entrera en jeu. L’accompagnateur sera nécessaire pour toute demande MaPrimeRénov' supérieure à 10 000€ (même pour un seul geste de rénovation). 

Alors, qu'est-ce que celui-ci va vous apporter ? On en parle maintenant. 

Le rôle de l’accompagnateur Rénov’ 

Comme le veut la philosophie de ce décret, votre opérateur va vous aider à gérer vos travaux de rénovation. Voici ses principales missions :  

  • Il intervient sur l’aspect technique : audit énergétique, analyse des devis, suivi du chantier, etc.

  • Sur l’aspect social, il aide les foyers les plus modestes et précaires à se lancer dans ce chantier parfois complexe et onéreux. 

  • Financièrement, l’accompagnateur mobilise toutes les aides disponibles afin de réaliser le meilleur plan de financement. 

  • Enfin, il a aussi un rôle administratif car parfois les dossiers sont relativement complexes à monter (outils digitaux, pièces à fournir, etc.). 

Autre question importante : où trouver cet accompagnateur ? Je vous en dis plus. 

Où trouver un tel accompagnateur ? 

C’est sur ce point que la mise en place du dispositif risque d’être la plus complexe. En effet, les professionnels du secteur n’ont eu que 6 mois pour s’y préparer. 

Voici vers qui vous tourner pour trouver votre accompagnateur :   

  • Les professionnels titulaires d’une certification RGE
  • Les auditeurs énergétiques 
  • Les architectes et les maîtres d’œuvre
  • Les opérateurs du dispositif France Rénov’
  • Les sociétés ayant un agrément avec une collectivité pour être accompagnateur
  • Les organismes agréés par l’Anah
  • Les collectivités territoriales

Pour toute information, le plus simple est encore de vous rapprocher de l’Anah qui gère les aides MaPrimeRénov’. L'association saura vous diriger vers la personne ou l’organisme compétent.

Venons-en au coût de cet accompagnement.

Coût et aides au financement de ce nouveau dispositif

Quel est le prix d’un tel accompagnement ? Sachez que France Rénov’ précise qu’elle apportera une aide entièrement gratuite. Pour cela, il faudra tout de même que les collectivités de votre lieu d'habitation aient mis en place un financement dédié. 

En revanche, pas de gratuité si vous faites appel à un professionnel RGE ou un maître d'œuvre par exemple. Dans ce cas, le prix sera fixé par votre accompagnateur. Une somme qui peut aller de quelques centaines d'euros à plusieurs milliers selon l'ampleur du projet. 

Précisons que l'Anah prévoit un forfait pouvant atteindre 875€ afin de vous aider à payer cet accompagnateur.

Résumons ce guide pratique.

Le décret Mon Accompagnateur Rénov’, en résumé

Voici ce qu’il faut retenir de ce guide pratique :

  • Dans certains cas, il vous faut désormais faire appel à un accompagnateur Rénov' pour la délivrance des aides MaPrimeRénov’.

  • Cet accompagnement est obligatoire depuis le 1er janvier 2023 pour les rénovations énergétiques globales (MaPrimeRénov’ - Rénovation globale) de plus de 5 000€.

  • Dès le 1er septembre 2023, il sera aussi obligatoire pour tous les travaux qui comportent au moins 2 gestes de rénovation ou si la demande d’aide est supérieure à 10 000€. 

  • À France Rénov’, l'aide sera gratuite si les collectivités ont mis en place un financement dédié. Dans tous les autres cas, le service est payant. 

  • L’Anah prévoit une aide de 875€ pour couvrir en partie ces frais supplémentaires.

Je vous ai expliqué ce nouveau décret gouvernemental qui instaure un accompagnateur Rénov’ en cas de demande de MaPrimeRénov’. Mais comme cet accompagnement est une nouveauté, elle pose question. Je vous propose donc de me faire part de vos interrogations en commentaire. J’y répondrai rapidement. 

Je suis aussi à votre disposition pour vous proposer tout type de devis. N’hésitez pas à faire vos demandes et à nous laisser vos coordonnées en cliquant ici.

Cet article a été validé par
Léna
Rédactrice web
LinkedIn
YouTube
YouTube

Léna est adjointe à la Direction Commerciale de Nouvel'R Énergie. Elle suit de près tous les dossiers d'installation depuis plus de 4 ans. Son expertise sur le photovoltaïque s'étend de la technique à l'administratif.

Ne manquez aucune actualité autour du solaire
Soyez averti des nouveaux produits et des changements d’aides de l’État
Je m’abonne à la newsletter