Fabriquer un support de panneau solaire au sol : Une bonne idée ?

Si vous souhaitez installer vos panneaux solaires au sol vous-même, un élément est essentiel : le support de fixation.

Eh oui, ce n’est pas nécessairement fourni dans les kits solaires.

À partir de là, vous avez deux choix : 

  • Acheter un support solaire déjà prêt
  • Le fabriquer vous-même

Généralement, comme pour tout, quand c’est fait maison, ça coûte moins cher. 

Justement, dans ce guide, nous allons voir comment il faut s’y prendre pour le fabriquer. Je vais vous expliquer : 

  • Quel est l’intérêt de fabriquer son support solaire au sol ?
  • Comment le fabriquer ?
  • Combien ça coûte ?
  • Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Rentrons directement dans le vif du sujet et voyons ce qui peut vous pousser à fabriquer votre propre support solaire.

Pourquoi fabriquer son propre support ?

Je le reconnais, lorsqu’on a besoin d’un support pour son installation au sol, le plus tentant c’est de l’acheter. C’est plus rapide et ça ne nécessite aucune compétence

Le problème c’est que les supports solaires déjà tout prêts ont pas mal d'aspects négatifs

Par exemple, ils ne sont pas inclinables. Pourtant, c’est super utile de pouvoir orienter vos panneaux en fonction des saisons. Ça vous assure un rendement toujours plus optimisé.

En plus, ces supports sont souvent de mauvaise qualité. Ce qui fait qu’ils ne durent vraiment pas dans le temps.

Globalement, c’est un investissement un peu trop cher pour le résultat que ça vous apporte. 

Au moins, en fabriquant votre propre support, vous pouvez : 

  • Le rendre inclinable 
  • Utiliser les matériaux que vous souhaitez et le rendre très résistant
  • Le créer spécifiquement pour le nombre de panneaux solaires que vous voulez.

Honnêtement, même si ça demande un peu de temps, ça sera plus rentable à terme. Je vous explique tout de suite comment vous y prendre.

Comment fabriquer sa structure solaire au sol ?

Fabriquer votre structure de fixation pour panneau solaire au sol requiert tout de même certaines compétences. Vous devez être : 

  • Vraiment bricoleur(euse)
  • Savoir meuler
  • Capable de souder différentes pièces


Sans ça, ça risque d’être un peu compliqué.

Le choix des matériaux

La première étape pour le support de vos panneaux solaires, c’est de choisir vos matériaux. Il peut s’agir de bois ou encore de métal. Quoi qu’il en soit, ils doivent être solides et très résistants aux intempéries. Personnellement, je vous conseille des tubes rectangulaires en acier.

Vous n’êtes pas obligé de les acheter, vous pouvez très bien faire de la récup’. Ça vous coûtera encore moins cher.

Dessiner les plans

L’étape suivante est de faire les plans de votre structure pour optimiser l’assemblage avec le moins de coupes. Pour ça, vous devez bien : 

  • Dimensionner le tout
  • Prendre en compte la taille du panneau solaire qui va y être fixé
  • Penser au mécanisme qui rend le support inclinable pour une production maximale tout au long de l’année

Je vous conseille d’utiliser le logiciel SketchUp. Il vous permet de faire des plans en 3D gratuitement et assez facilement.

La construction du support

Une fois que tout ça est fait, reste à passer au montage.

Ici je vous explique comment fabriquer un support pour 3 panneaux solaires environ.

Il faut y aller étape par étape et construire : 

  1. La base du support : elle est constituée de 2 pieds identiques faits avec 5 tubes (100x50x4mm) de 110cm de longueur : 2 en dessous à l’horizontale, 2 autres soudés dessus à la verticale et 1 soudé entre ces deux derniers à l’horizontale. Il réunit les deux pieds.

  1. Le système de pivot pour l’inclinaison : Pour ça il faut souder 2 tubes (80x40x4mm), d’environ 85 cm, sur chaque côté des pieds. Le système de pivot se fait avec 2 boulons hexagonaux de 2,7 cm de diamètre. Comme ça vous pourrez les serrer et les desserrer pour régler l’inclinaison. Je vous conseille de rajouter des rondelles de récupération pour éviter les frottements entre les boulons et la structure.

  1. Le cadre pour les panneaux : Il est constitué de 6 tubes (27x40x2mm) : 2 verticaux (170 cm) pour fixer de cadre à l’axe de pivot et 4 horizontaux  (205 cm), soudés par-dessus pour former le cadre. Il faudra bien sûr faire des trous pour y visser les panneaux. Vous pouvez rajouter des barres de soutiens en bas pour que l’installation ne glisse pas.

  1. Les plots en béton pour lester la structure : Pour ça, il faut couler deux blocs de béton dans un trou à l’emplacement des deux pieds. Je vous recommande de noyer des crochets d’ancrage vissés aux pieds de la structure dans le béton et pas directement les pieds. Comme ça le support n’est pas figé à un endroit.

Astuces et conseils

Pour la soudure, si vous ne vous y connaissez pas vraiment, veillez à bien : 

  • Régler l’intensité du poste à souder
  • Nettoyer les pièces avant de souder

Je vous conseille aussi de faire tout ça sur un plan de travail épais et bien droit. Vous pouvez vous aider d’une calle et de serre-joints pour bloquer les pièces.

Autrement, une fois que la construction est terminée, nettoyez-la bien et passez une couche d’apprêt. Vous pourrez ensuite peindre le support avec une peinture antirouille.

Et voilà, la structure est enfin prête à accueillir vos panneaux solaires. Mais voyons tout de même quel est le prix d’une telle installation.

Combien ça coûte de fabriquer un support soi-même ?

Si vous comptez acheter tout neuf, voici les prix auxquels vous pouvez vous attendre :

L’intérêt de fabriquer son support photovoltaïque soi-même, c’est surtout d’utiliser ce qu’on a chez soi et ce qu’on peut récupérer. Ce n’est pas grave si ce ne sont pas exactement les mêmes dimensions. L’important est que ce soit assez solide au niveau de la fixation. Ça vous fera vraiment économiser de l’argent.

Je vous laisse voir ça de vous-même : 

Ce guide touche à sa fin. Vous savez maintenant tout sur la fabrication de son propre support solaire au sol. Je vous fais un rapide récapitulatif pour que vous n’oubliez rien.

Fabriquer son propre support solaire au sol : Le résumé

La principale utilité de réaliser votre support pour votre installation au sol est de pouvoir le personnaliser et l’adapter à vos besoins.

Par contre, cette tâche est réservée aux personnes très bricoleuses. Un tel projet peut prendre plusieurs jours et nécessite des compétences assez poussées dans les travaux manuels.

Avant de construire le support photovoltaïque, je vous conseille de vous décider sur le choix des matériaux, mais surtout de faire des plans. Ça vous permettra d’avoir une vraie idée de la structure.

Globalement, c’est vraiment plus rentable que d’acheter son support déjà tout prêt car : 

  • Ça coûte moins cher
  • Ça dure plus longtemps
  • Ça vous fait faire plus d’économies (l’inclinaison permet d’optimiser le rendement de vos panneaux)
  • C’est du sur-mesure

Par contre, un support maison  : 

  • Vous empêche de faire de la revente à EDF OA car l’installation est au sol
  • Ne vous permet pas de bénéficier de la prime à l’autoconsommation
  • Prend beaucoup de place dans un jardin
  • Nécessite un espace sans aucune ombre
  • Demande du temps

J’espère que ce guide aura pu vous aider. Si vous avez des questions sur votre projet ou sur un système de fixation en particulier, n’hésitez pas à me les poser juste en dessous en commentaire.

Ce texte a été validé par
Kévin

Kévin est un technicien certifié RGE. Sa connaissance du terrain lui permet d'estimer les solutions les plus avantageuses pour votre foyer (et pour votre porte-monnaie).

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.