Quelle est l’inclinaison optimale d’un panneau solaire thermique ?

Le rendement d’un panneau solaire thermique est en partie dû à son inclinaison.

Du coup c’est très important de bien la choisir. La meilleure se situe entre 40° et 60°. L’angle exact dépend du modèle de panneau solaire thermique que vous souhaitez installer.

Juste pour être sûr que l’on parle bien de la même chose : 

L’inclinaison, c’est l’angle entre le plan du panneau et le sol, exprimé en degrés. Le panneau est à l'horizontale ou à plat, son inclinaison est de 0°. 

S’il est debout, à la verticale, l'inclinaison est de 90°.


Je vous ai trouvé les meilleures inclinaisons en fonction de chaque modèle. 

Les différentes installations solaires thermiques : 


Il existe deux modèles de chauffages solaires : 

1er modèle : le chauffe-eau solaire individuel (CESI) qui transforme l’énergie du Soleil en chaleur. Il fournit jusqu’à 70 % de l’eau chaude sanitaire pour une famille sur une année. 

2e modèle : le système solaire combiné (SSC) qui produit de l’eau chaude sanitaire et chauffe votre logement. Il couvre jusqu’à 50 % des besoins en chauffage d’une habitation. 

Ces systèmes sont un peu différents, les capteurs ne sont pas les mêmes. Du coup l’inclinaison non plus n’est pas la même.

Quelle est la meilleure inclinaison pour un CESI ?

Ici, votre objectif est de produire de l’eau chaude sanitaire tout au long de l’année. Et les besoins sont à peu près constants peu importe la saison. 

Il faudra orienter votre module solaire thermique selon l'angle qui capte le plus de lumière tout en évitant les surchauffes.

Voici les angles en fonction des capteurs choisis : 



Quelle est la meilleure inclinaison pour un SSC ?

Avec ce système, votre objectif est double. Vous allez produire de l’eau chaude et aussi chauffer votre maison. Vos besoins seront aussi beaucoup plus conséquents en période hivernale. 

Au contraire, l’été, les capteurs doivent éviter le rayonnement direct du Soleil.

Tout simplement, pour éviter de chauffer l’habitation. Ce serait contre-productif, surtout si vous devez utiliser l’air climatisé pour vous rafraîchir. 

Voici les angles à respecter : 


En fait l’idéal c’est de réduire l’inclinaison l’hiver.

Si vos capteurs sont posés sur des supports flexibles, vous pouvez modifier leur position en fonction des saisons.


On fait un petit point rapide sur l’orientation. Comme ça, vous avez vraiment tous les éléments pour avoir le meilleur rendement possible.

Comment orienter un chauffe-eau solaire ?


La meilleure orientation est définitivement le sud.

Toutefois, vous captez quasiment la même quantité de rayonnement solaire avec une orientation sud-est ou sud-ouest. 

Qu’en est-il des orientations est et ouest ? 

Les rendements sont encore très bons. Si ce sont vos seules options, ça ne doit pas vous dissuader d’installer vos panneaux.

Par contre, avec une exposition au nord, vous ne serez jamais rentable.

Une dernière recommandation avant l’installation. Assurez-vous qu’aucun obstacle ne fasse de l’ombre à vos panneaux. Les masques solaires font chuter la production d’eau chaude.

Inclinaison d’un panneau solaire thermique : ce qu’il faut retenir


Si on résume, l’angle optimal pour le thermique se situe entre 30° et 60°. 

Le mieux c’est de réduire cet angle l’hiver (quand le soleil est plus bas) et de l’augmenter l’été. 

Si votre installation est sur le toit, il faudra prendre en compte la pente de votre toiture. 

Très souvent des supports sont posés pour corriger la position des panneaux solaires thermiques. 

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.