Insolight : qu’est-ce que c’est ?


C’est une jeune entreprise lausannoise fondée en 2015, qui compte une quinzaine d’employés.
Elle est spécialisée dans l'énergie photovoltaïque à haut rendement .

Pour vous donner un ordre d’idée, le rendement d’un panneau solaire varie entre 18 et 21%. 

Insolight affiche 29%  de rendement.

Un rendement qui a été validé par l’Institut solaire de l’Université polytechnique de Madrid (IES-UPM) en 2018. Plutôt prometteur … 

Insolight a d’ailleurs été élue 10ème meilleure start-up Suisse en 2020.

Sa technologie a tellement séduit , que l’Office Fédéral de l’Energie (OFEN) et des groupes industriels et de recherche l’ont épaulée.

Je vous propose de voir en détail comment un tel rendement a été atteint.

On verra également quel est le coût de cette nouvelle technologie et son impact dans notre futur.

 

Comment fonctionnent les panneaux solaires Insolight ?


Insolight a développé une technologie agrivoltaïque d’avant-garde.
Elle combine la production d’électricité photovoltaïque et agricole sur une même surface.

Ce système, appelé insolagrin, se base sur une technologie optique brevetée.

Il intègre des modules THEIA (Translucency & High Efficiency In Agrivoltaics). Elles concentrent la lumière sur des cellules solaires à haut rendement.

Lorsqu'il est aligné, le système optique peut générer de l'énergie (E-MODE) ou stopper la luminosité (MLT-MODE).

Concrètement, on parle d’un système optique en plastique transparent plat et très fin.

Il focalise les rayons vers de minuscules surfaces de cellules ultra performantes.

Les cellules fonctionnent comme des loupes.
C’est-à-dire qu’elles arrivent à créer des points lumineux 200 fois plus petits que la surface optique.

À noter que deux innovations se distinguent : 

 

L’innovation clé de la technologie


Il n’y a pas besoin de tourner le module face au soleil. Il peut être monté sur un toit à plat à orientation fixe, sans que module doivent bouger.

Ça facilite grandement les installations, plus besoin de répondre à plusieurs critères contraignants : 

  • Orientation plein sud 
  • inclinaison comprise entre 15 et 30°

 

L’autre aspect fondamental dans cette technologie


Ce panneau peut également servir de filtre pour la lumière.

C’est-à-dire qu’on peut bloquer la lumière, tout en récupérant l’énergie photovoltaïque et laisser passer la lumière diffuse. 

Concrètement on peut s’en servir pour construire des serres. 

Vous voyez où je veux en venir ? La technologie Insolight n’est pas forcément destinée aux particuliers… 

 

Pour qui sont construits ces panneaux solaires haut rendement ?

 

C’est vers le domaine agricole qu’Insolight entend se tourner dans un premier temps.
Les modules sont destinés à produire à la fois de l’électricité solaire et favoriser les cultures.

La lumière diffusée va favoriser la photosynthèse des plantes, et transformer l'excédent de lumière en électricité.

Ces panneaux peuvent être utilisés comme ombrières et ainsi protéger les cultures qui sont sensibles aux excès de lumière.

Un peu comme un store « intelligent » qui ajuste la quantité de lumière nécessaire.

C’est le cas des framboisiers ou des fraisiers.

Ces petits fruits, qui sont des plantes de sous-bois, ont besoin de beaucoup d’ombre.
Ce système devrait permettre d’améliorer les rendements et la qualité des fruits. 

Les panneaux Insolight s’étendent aux toits des entreprises, il est possible qu’ils s’étendent bientôt au marché des particuliers.

Avant de penser à poser ces capteurs sur votre toit, jetez un œil aux prix.

 

Insolight : une technologie coûteuse ?


Il faut utiliser des cellules très chères, principalement employées sur des satellites envoyés dans l’espace.

Pour limiter leur coût, Insolight a placé un réseau de lentilles hexagonales disposées en nid d’abeille.
Ça concentre les rayons solaires vers ces cellules.

Au final, ce processus réduit leur surface totale à moins de 0.5%.

Pour aller plus loin, les cellules sont fixées sur un cadre qui se déplace horizontalement de quelques millimètres par jour.  

C’est un capteur qui détecte la position du soleil et qui le fait bouger. On appelle ça le “microtraking“ .
Un peu comme les trackers solaires qui captent les rayons solaires toute la journée.

L’entreprise a reçu 10 millions d’euros de subvention de la part de l’Union Européenne.
Le but est de développer cette technologie et lancer la production en Europe.  

Au vu de tous ces coûts engendrés, on peut penser que ces capteurs vont révolutionner la production d’énergie.

C’est le cas. Et ce pour une raison bien particulière que j’évoque juste en dessous. 

 

Quel est l’impact des capteurs Insolight sur la production d’électricité ?

 

La technologie répond à une problématique importante : la disponibilité des terrains.

On manque de terrain pour faire des déploiements solaires à grande échelle.
Mais on ne veut pas pour autant sacrifier les terres agricoles. 

Les panneaux d’Insolight pourraient donc être montés sur des serres ou des cultures en ligne.
L’objectif est de remplacer les systèmes de tunnels agricoles ou d’ombrières existants.

Plus de panneaux solaires sans pour autant avoir moins de terres agricoles. C’est tout bénéf.

Je n’ai pas d’autres infos à vous partager sur ce projet toujours en développement.
Par contre, je vous ai fait un récapitulatif, comme ça, vous avez les points les plus importants.

 

Que doit-on retenir de cette nouvelle technologie ?

 

  • Le coût : 

Ces panneaux nouvelle génération ont un coût assez élevé. Ils sont plus chers à produire qu’une centrale photovoltaïque au sol. 

La différence est comblée par la quantité d’énergie supplémentaire produite. Le prix du kWh devrait donc baisser.

  • Le côté pratique : 

C’est une installation à double usage : elle permet de combiner la production agricole et la production électrique. Pas besoin de faire de compromis entre les deux.

  • Les acteurs qui en profitent : 

Au début, l’utilisation de cette technologie était réservée aux agriculteurs. Aujourd’hui les capteurs sont proposés pour les toitures de grands bâtiments. 

Si on suit cette logique, ils seront peut-être bientôt disponibles pour les particuliers. 

J’actualise ce guide dès que de nouvelles informations sortiront à ce sujet.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.