Réduisez vos factures d’ECS grâce au kit chauffe-eau solaire

Je ne sais pas si vous le savez mais l’eau chaude est la deuxième dépense énergétique après le chauffage. Eh oui, avec une part de 11% sur votre facture d'énergie, l'eau chaude sanitaire coûte cher.

Le pire, c’est qu’avec la hausse des prix de l’énergie ça ne devrait pas s’arranger. Alors, c’est normal de chercher des alternatives plus économiques.

Et justement, parmi ces alternatives, il y en a une qui est plutôt intéressante, c’est le chauffe-eau solaire. Cet équipement est capable à lui seul de produire jusqu’à 70% de votre ECS.

Vous voyez donc que ça peut vraiment valoir le coup d’en installer un. Mais pour être sûr(e) de vraiment en profiter, il faut bien le choisir…

Vous voulez installer un chauffe-eau solaire chez vous ? Vous êtes à la recherche du meilleur kit ? Alors ce petit guide est fait pour vous.

Je vais voir avec vous :

  • Comment fonctionne un chauffe-eau solaire.
  • Comment bien choisir un kit chauffe-eau solaire.
  • Quels sont les 3 meilleurs kits chauffe-eau solaire en 2023 selon moi.
  • Quels sont les avantages à installer un kit soi-même.
  • Quels sont les inconvénients des kits de ce type.
  • Quelle est l’alternative la plus intéressante à cet équipement.

Mais avant de nous pencher sur tous les meilleurs modèles, voyons déjà comment fonctionne cet appareil.

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire ?

Un chauffe-eau solaire c’est tout simplement un équipement qui chauffe votre eau grâce à la chaleur du soleil.

Pour fonctionner le système a besoin :

  • De panneaux solaires (ou capteurs) thermiques,
  • d’un circulateur,
  • d’un échangeur thermique,
  • et d’un ballon.

En fait, les panneaux contiennent un liquide caloporteur qui chauffe avec la chaleur du soleil.

Ce liquide est ensuite envoyé mécaniquement ou naturellement vers le ballon où il chauffe l’eau. Après ça, il refroidit et retourne vers les panneaux pour être chauffé de nouveau.

Vous voyez, c’est assez simple finalement.

Oui mais voilà, il faut quand même bien choisir son équipement pour s’assurer qu’il réponde à vos besoins. Je vais donc vous donner tous mes petits secrets pour faire le meilleur choix possible.

Comment bien choisir son chauffe-eau solaire ?

Bien choisir son kit est ultra important pour optimiser votre confort et faire des économies.

Pour ça vous devrez donc faire attention à plusieurs éléments :

  • La capacité de la cuve.
  • Le type de chauffe-eau.
  • Le type de capteurs.
  • Le prix.

Mais regardons chacun de ces éléments plus en détail.

Faire attention à la capacité de la cuve

Le premier élément à prendre en compte lorsque vous choisissez un kit chauffe-eau c’est la contenance du ballon.

Eh oui, un choix hasardeux pourrait vous faire perdre pas mal d’argent à l’achat et à l’usage. C’est donc important de choisir pile la contenance dont vous avez besoin.

Vous ne savez pas comment faire ? Pas de panique c’est ultra facile.

On estime en général qu’un adulte consomme environ 50 litres d’eau chaude sanitaire par jour. Vous devrez donc vous baser sur cette estimation pour faire votre choix.

Je vous ai mis les contenances de ballon approximatives à prévoir dans ce tableau pour vous donner un ordre d’idée.

Se tourner vers le type de chauffe-eau le plus adapté

Il existe 2 principales technologies de chauffe-eau solaire :

  • Le chauffe-eau à circulation forcée : c’est le plus commun car il peut s’adapter à peu près partout. En fait, avec ce type d’appareil, le liquide caloporteur circule entre les panneaux grâce à une pompe appelée circulateur. 

C’est donc pas mal car vous pouvez installer votre ballon assez loin de vos panneaux. Ça vous laisse donc plus de liberté.

  • Le chauffe-eau à thermosiphon : ici il n’y a pas de circulateur, le liquide caloporteur circule de manière naturelle. Ça implique donc que le ballon soit assez proche des capteurs.

Par contre, le point qui peut poser problème c’est que le ballon doit impérativement être situé au-dessus des capteurs. L’installation est donc plus facile mais laisse moins de liberté quant à l’emplacement de votre CESI.

Opter pour le bon type de capteur

Il existe plusieurs types de capteurs solaires et chacun a ses spécificités. Il faut bien les connaître pour s’assurer de faire le bon choix. Je vais donc vous présenter chacun d’eux rapidement.

  • Les capteurs à plan non vitré : ce sont des tubes directement exposés au soleil et remplis avec un liquide caloporteur. En fait, le liquide chauffe dans les tubes grâce à la chaleur du soleil.

C’est un mécanisme assez simple qui présente l’avantage de ne pas coûter cher. Par contre ils chauffent vraiment peu, donc ils seront surtout adaptés aux régions très chaudes ou pour chauffer une piscine.

  • Les capteurs plan vitré : le concept est le même que les précédents sauf qu’ici il y a une vitre qui protège les tubes. C’est donc beaucoup plus efficace parce que ça crée un effet de serre entre la vitre et les capteurs.

Ça permet d’avoir une eau qui chauffe beaucoup plus.

  • Les capteurs tubulaires sous vide : ça, c’est vraiment la rolls du capteur solaire. Le système reste le même sauf que la chaleur circule dans des tubes sous-vide pour de meilleures performances.

Ils coûtent beaucoup plus cher et sont très fragiles. Ça risque donc d’être assez délicat de les installer par vous-même.

Comme vous l’aurez compris certains systèmes peuvent coûter plus cher que d’autres. Il faut donc en trouver un qui soit dans votre budget.

Trouver un produit dans votre budget

Les kits chauffe-eau solaire vous permettent de faire de belles économies mais ils coûtent assez cher à l’achat. Votre budget déterminera donc en grande partie le type de système vers lequel vous pourrez vous tourner.

Je vous ai mis les prix approximatifs des différents systèmes dans ce tableau.

Voilà, maintenant, vous y voyez plus clair. Vous devez donc commencer à savoir vers quel type de kit vous souhaitez vous orienter. Mais je sais que, même avec ça, ça peut être difficile de s’y retrouver parmi tous les produits qui existent.

Alors je vous ai fait une liste de mes 3 modèles préférés pour vous aider à faire votre choix.

Les 3 meilleurs kits chauffe-eau solaires en 2023

Les 3 modèles que je vais vous présenter maintenant sont parmi ce qui se fait de mieux en ce moment. Mais regardons les d’un peu plus près.

FCS Kospel SW

Le CESI FCS 300 litres de Kospel est clairement l’un des meilleurs qui existent selon moi. Ce kit solaire est facile à monter et vous offrira des performances plus qu’intéressantes.

Capable de répondre aux besoins de 5 personnes, ce chauffe-eau solaire peut produire jusqu’à 3 000 kWh/an. Dit comme ça, ça ne vous parle peut-être pas, mais ça représente une économie annuelle d’environ 450 €.

Vous voyez donc qu’à ce rythme là, il sera rapidement rentabilisé. En plus, le système est pensé pour durer sur le long terme puisqu’il est ultra robuste. Le fabricant en est d’ailleurs tellement convaincu qu’il garantit le ballon 5 ans et les panneaux 12 ans.

En optant pour ce CESI à circulation forcée, il y a donc peu de chances de se tromper. 

Mais pour vous en convaincre je vous ai mis l’avis d’un utilisateur juste ici :

  • « Matériel qui semble de bonne qualité. Une notice sur l'installation complète du chauffe-eau apporterait toutefois plus de facilité à celui qui n'est pas professionnel qu'une notice pour chaque élément.

La station est entièrement programmable et les réglages sont simples. Le chauffe-eau avec ses 3 panneaux montent vite en température et la performance est là ! »

Pour finir de vous faire votre propre avis, rien ne vaut de jeter un œil sur ses principales caractéristiques. Je vous ai donc mis tout ça ici.

ESE Solar - TSC 300

Le TSC de chez ESE solar existe en plusieurs capacités de 160 à 300 litres. Il pourra donc aussi bien convenir à une famille de 3 comme de 6 personnes.

Ce qui fait la différence de ce CESI ce sont vraiment ses capteurs à plan vitré. Mine de rien ils lui permettent d’absorber 95% de la chaleur reçue. Il est donc ultra performant.

En plus, il est relativement facile à installer.

Le petit truc qu’on pourrait lui reprocher c’est qu’il convient surtout aux régions chaudes. Mais niveau rapport qualité prix en tout cas il n’est vraiment pas mal.

Je vous ai mis toutes ses caractéristiques essentielles ici.

Chauffe eau solaire Ecopropulsion

Le chauffe-eau solaire Ecopropulsion 200 litres est vraiment très intéressant. Ses capteurs solaires tubulaires sous vide lui permettent de transformer 92% de la chaleur solaire captée en énergie thermique.

Ce modèle vous fera donc faire pas mal d’économies. En plus, le fait que ce soit un système thermosiphon le rend assez facile à installer. Il faut juste ne pas avoir peur de grimper sur le toit si vous voulez l’installer en hauteur.

Par contre, attention lors de l’installation car les tubes en verre sont assez fragiles.

Ça y est, vous avez maintenant un aperçu de ce qui existe sur le marché. Vous voulez installer votre kit vous-même ? Alors avant de se lancer il faut quand même être au courant de ce que ça implique.

Je vais donc vous faire une liste rapide des avantages et inconvénients d’une installation par soi-même.

Installer son chauffe-eau solaire soi-même : avantages et inconvénients

Installer son kit solaire soi-même présente certains avantages, notamment d’un point de vue économique. Mais cela implique également quelques petits inconvénients dont il faut avoir conscience.

Je vous ai donc fait un petit tableau avec les principaux points à avoir à l’esprit avant de vous lancer.

Voilà, vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur les kits chauffe-eau solaire. Ça ne vous convainc pas totalement ? Vous voulez un système encore plus performant ? Alors pourquoi ne pas opter pour les panneaux hybrides ?

Les panneaux photovoltaïques hybrides : une alternative aux chauffe-eaux solaires

Les panneaux thermiques ne vous conviennent pas complètement ? Vous voulez faire un max d'économies ? Alors je vous conseille de vous tourner vers les panneaux hybrides.

Ces panneaux sont en fait composés d’une face thermique et d’une face photovoltaïque. Ce qui veut dire qu’il peuvent alimenter votre maison en eau chaude et en électricité.

En gros, vous faites d’une pierre deux coups et optimisez votre production énergétique. C’est donc l’idéal pour vous protéger contre les hausses des prix de l’énergie et pour prendre soin de la planète.

Dans la catégorie des panneaux hybrides, mon chouchou c’est le panneau solaire Dualsun. Je vous ai mis ses principales caractéristiques dans ce tableau pour que vous puissiez voir ce qu’il vaut.

Le kit chauffe eau solaire en quelques mots

Vous l’aurez compris, les kits chauffe-eau solaires sont de bons moyens de produire votre ECS à moindre coût. Par contre vous devrez bien choisir le vôtre pour profiter des avantages que cet équipement peut vous offrir.

  • L’ECS est le deuxième poste de dépense d’une famille après le chauffage.
  • Un kit chauffe-eau solaire est livré avec tous les accessoires nécessaires. Vous pouvez donc le monter par vous-même.
  • Le liquide caloporteur peut circuler soit de manière naturelle soit mécaniquement.
  • Installer son CESI soi-même permet d’économiser le coût de l’installation.
  • En cas d’installation autonome vous ne pouvez pas prétendre aux aides financières de l’État.
  • Les modules hybrides, composés d’une face thermique et d’une face photovoltaïque, sont une bonne alternative au kit chauffe-eau solaire.

Ce texte a été validé par
Damien

Damien supervise nos chantiers d'installation depuis plus de 10 ans. Son expertise technique le rend incollable sur toutes les questions qui traitent de la rénovation énergétique (une bonne nouvelle pour notre porte-monnaie).

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.