À la recherche du meilleur panneau solaire thermique

Les panneaux solaires thermiques sont capables de chauffer l’eau de votre maison en se servant de la chaleur du soleil.

Quand on sait que l’eau chaude représente environ 12% de notre facture d'énergie, ce type d’équipement est donc forcément intéressant. Eh oui, après tout la chaleur du soleil c’est gratuit et ça peut être super efficace.

Le problème, c’est qu’il existe plein de modèles de capteurs différents et que tous ne se valent pas. Du coup, quand on n'est pas un expert, on peut vite se perdre et faire le mauvais choix. Et là, adieu le confort et les économies…

Vous voulez vous équiper d’un chauffe-eau solaire ? Vous cherchez le meilleur modèle ? Alors vous êtes au bon endroit. Dans ce petit guide, je vais vous aider à trouver le capteur solaire thermique fait pour vous.

Ensemble nous allons voir :

  • Qu’est-ce qu’un panneau solaire thermique.
  • Quels sont les différents types de capteurs thermiques.
  • Quels sont les meilleurs panneaux thermiques.
  • Comment bien choisir votre équipement.
  • Quel capteur est fait pour vous.
  • Quelles sont les alternatives aux panneaux solaires thermiques.

Comme vous le voyez, on a un programme assez chargé. Alors commençons sans plus attendre.

Petit rappel : qu’est-ce qu’un panneau solaire thermique exactement ?

Un panneau solaire thermique est un système qui permet d’emmagasiner la chaleur du soleil pour chauffer l’eau. On parle aussi de chauffe-eau solaire individuel ou de capteur thermique.

Certains modèles sont même capables de produire du chauffage, dans ces cas-là on parle alors de système solaire combiné.

Ce qui est bien avec ce type d’équipement, c’est qu’il ne coûte pas trop cher. En plus, il est relativement facile à installer. Du coup, entre l’augmentation des prix de l’électricité et le réchauffement climatique, il intéresse de plus en plus de monde.

Et d’ailleurs, je pense ne pas me tromper en disant que, si vous êtes là, c’est qu’il vous intéresse aussi.

Le petit souci auquel vous avez peut-être déjà été confronté(e), c’est qu’il existe beaucoup de modèles. Du coup ça peut vite devenir un calvaire de s’y retrouver…

Alors, pour partir sur de bonnes bases, je vais d’abord commencer par vous les présenter brièvement.

Quels sont les différents types de panneaux thermiques ?

Dans votre recherche du meilleur panneau solaire thermique, vous allez être confronté à différents modèles. Et ça risque d’être difficile de choisir si vous ne savez pas à quoi ils correspondent.

Alors je vais vous aider en faisant le point avec vous sur les 3 technologies de panneaux solaires qui existent :

  • Les capteurs plans non vitrés ;
  • Les capteurs plans vitrés ;
  • Les capteurs tubulaires (ou sous vide).

Le capteur à plan non vitré : un prix mini mais une faible puissance de chauffe

Les modules à plans non vitrés sont tout simplement des tubes remplis de fluide caloporteur directement exposés en plein soleil.

L’avantage de ce type de panneau solaire, c’est qu’il n’est pas très cher et qu’il est très facile à installer.

Par contre, il n’y a aucune vitre pour protéger les tubes. Ce qui veut dire qu’ils sont au contact direct de l’air. Ils ne peuvent donc compter sur aucun autre élément que le soleil pour chauffer.

Résultat : ils chauffent peu.

Pour vous donner une idée, votre eau chaude dépassera difficilement les 30°C avec ce modèle. Il sera donc surtout adapté pour les régions très chaudes en été ou pour chauffer une piscine.

Vous voulez une eau plus chaude ? Vous avez de plus gros besoins ? Alors le capteur à plan vitré sera sans doute plus adapté.

Le capteur à plan vitré : c’est le plus populaire

Le panneau solaire est également composé de tubes remplis de fluide caloporteur. Mais la différence ici, par rapport au modèle d’avant, c’est que ces tubes sont protégés par une vitre.

Ce qui permet à ces modules d’avoir un rendement bien supérieur aux panneaux non vitrés. Pourquoi ?

Tout simplement parce que la vitre placée devant les tubes permet de faire effet de serre. Pour faire simple, la chaleur solaire est emmagasinée sous la surface de la vitre. Donc forcément, la température autour des tubes augmente et ils chauffent plus.

C’est pour ça que ce modèle de panneau affiche d’excellentes performances.

Concrètement, avec un capteur plan vitré vous pouvez espérer une eau chaude sanitaire entre 50°C et 80°C. Vous voyez donc que c’est drôlement efficace.

Et la cerise sur le gâteau, c’est qu’il reste abordable financièrement. Du coup, il n’y a rien d’étonnant au fait que ce soit le module solaire thermique le plus répandu.

Vous avez un peu plus de budget ? Vous voulez une eau vraiment très chaude ? Alors le modèle suivant pourrait bien vous plaire.

Le capteur tubulaire sous vide : la très haute performance

Les capteurs tubulaires fonctionnent quasiment de la même manière que les capteurs non vitrés. La différence c’est qu’ici, les tubes sont transparents et que la chaleur circule grâce à un caloduc. C’est un petit tube de cuivre avec un vide d’air à l’intérieur.

Ça ne vous parle peut-être pas, mais ce système permet au panneau d’être beaucoup plus performant. Il peut chauffer votre eau à une température comprise entre 60°C et 85°C.

Par contre les capteurs sous vide sont assez chers et on en trouve encore assez peu en France.

Bon, maintenant, vous faites la différence entre les 3 types de panneaux thermiques. Vous pouvez donc commencer à chercher les meilleurs modèles.

Pour vous aider dans vos recherches, je vais vous présenter mes modèles préférés. Comme ça, vous aurez un aperçu de ce qui se fait de mieux.

Les 4 meilleurs modèles de panneaux solaires thermiques

Si vous avez commencé à chercher des panneaux thermiques, vous avez peut-être eu du mal à trouver des modèles intéressants.

Je vous comprends, ça peut être difficile de s’y retrouver… En plus, quand on ne s’y connaît pas vraiment, tous les modèles finissent par se ressembler.

Alors, pour vous aider à y voir plus clair je vous ai fait un petit tableau avec mes modèles préférés.


Voilà, maintenant vous voyez un peu vers quels types de modèles, vous pouvez vous tourner.

Vous n’arrivez pas à vous décider ? Les modèles que je vous ai présentés ne vous plaisent pas ? Ce n’est pas grave, ceux que je vous ai donnés sont des modèles parmi tant d’autres.

Ce qu’il faut, c’est choisir un modèle qui vous correspond. Je vais donc vous donner les clés pour bien choisir votre panneau solaire thermique.

Comment bien choisir votre panneau solaire thermique ?

Vous n’arrivez pas à choisir un modèle de panneau solaire thermique ? Vous avez peur de vous tromper ? Pas de panique, je vais vous donner les points clés à vérifier pour bien choisir.

Et après, vous allez voir que trouver le panneau solaire thermique idéal n’est pas si compliqué que ça.

Tenez compte de votre situation géographique

Vous l’avez compris, les capteurs thermiques se servent de la chaleur du soleil pour chauffer l’eau. Donc, forcément, le climat de votre région est une donnée primordiale à prendre en compte dans votre choix.

  • Dans une région chaude, vous pouvez envisager des modèles non vitrés.
  • Au contraire, dans les régions plus froides, il faudra davantage vous tourner vers des modèles plus performants.

Choisissez l’emplacement de l’installation

Les panneaux solaires thermiques sont plus ou moins imposants et plus ou moins inclinables. Vous devrez donc bien identifier la surface où vous souhaitez les installer avant de lancer votre recherche.

Après tout, ça serait dommage d’acheter un produit qui ne correspond pas à votre maison ou à votre terrain…

Évaluez vos besoins

Vous voulez vous servir des capteurs solaires pour chauffer votre piscine ? Au contraire, vous voulez vous en servir au quotidien ? Alors le type de capteur thermique vers lequel vous devrez vous tourner ne sera pas le même.

  • Pour des besoins occasionnels, vous pourrez vous tourner vers un modèle peu cher et modérément performant. Par exemple un panneau à plan non vitré.
  • Par contre si vous comptez l’utiliser toute l’année, il faudra favoriser la qualité et la performance. Donc plutôt un modèle vitré ou sous vide.

Regardez bien le rendement annoncé

Vous l’aurez sans doute déjà un peu compris mais tous les panneaux thermiques n’affichent pas le même rendement.

Je vous conseille donc de vous tourner vers les modèles qui affichent les meilleures performances pour faire un max d’économies.

Faites attention à la durée de la garantie

Les panneaux thermiques ont une durée de vie estimée de entre 20 et 30 ans. C’est donc un achat qui sera très certainement rentabilisé avec le temps.

Le problème c’est que, même avec les meilleurs modèles, on n'est pas à l’abri d’une panne ou d’un problème. Vous devrez donc faire très attention à la durée de la garantie offerte par le fabricant.

Bon, j’avoue que là ça fait pas mal d’infos et qu’un petit récap serait le bienvenu. Alors on va synthétiser un peu tout ça.

Quel capteur thermique est fait pour vous ?

Vous l’avez bien compris, il y a plein de capteurs différents et tous ne vous conviendront pas forcément.

Alors je vous ai fait un petit tableau récapitulatif pour que vous puissiez voir lequel est fait pour vous.

Les capteurs thermiques ne vous convainquent pas totalement ? Vous voulez des solutions encore plus performantes ? C’est possible. Je vous les présente tout de suite.

Quelles sont les alternatives aux panneaux solaires thermiques ?

Les panneaux solaires thermiques sont un peu spéciaux. Ils ne seront pas toujours efficaces selon votre situation et vos besoins. Mais rassurez-vous, il existe des alternatives pour produire votre eau chaude grâce au soleil.

Les capteurs hybrides : une production d’eau chaude ET de l’électricité

Les capteurs hybrides sont vraiment pas mal du tout. En fait, ce sont des panneaux double face :

  • Une face est composée de cellules photovoltaïques ;
  • Et l’autre face est composée de capteurs thermiques.

Avec eux, vous pouvez donc répondre à une partie de vos besoins en eau chaude et en électricité. C’est une idée intéressante si vous avez pour projet de rendre votre maison autonome en énergie.

Par contre, vous vous en doutez un peu, ils coûtent un peu plus cher. Donc si vous n’avez pas forcément le budget, vous pouvez aussi associer des panneaux photovoltaïques à un ballon thermodynamique.

L’installation photovoltaïque couplée à un ballon thermodynamique

Le ballon thermodynamique est un ballon d’eau chaude équipé d’une mini pompe à chaleur. En fait, il se sert des calories présentes dans l’air ambiant pour chauffer l’eau.

Le truc, c’est que même s’il se sert majoritairement d’une énergie renouvelable, il a quand même besoin d’électricité pour fonctionner. Alors plutôt que de faire appel au réseau EDF, pourquoi ne pas l’associer avec des panneaux photovoltaïque ?

En faisant ça vous avez une production d’eau chaude 100% autonome et vous faites un max d’économies. Pas mal non ?

Le meilleur panneau solaire thermique en résumé

Vous l’aurez compris, les panneaux solaires thermiques peuvent être plus ou moins efficaces. C’est donc important de vous assurer que ce type d’équipement est fait pour vous.

  • Les panneaux solaires thermiques se servent de la chaleur du soleil pour chauffer votre eau. Certains sont même capables de produire du chauffage.
  • Il existe 3 grandes catégories de capteurs thermiques :

  • Les capteurs plans vitrés : ils affichent de bonnes performances pour un prix raisonnable.
  • Les capteurs plans non vitrés : ils ont une faible puissance et coûtent peu cher.
  • Les capteurs sous vide : ils sont très efficaces mais aussi très chers.

  • Pour faire le bon choix, vous devez particulièrement tenir compte de vos besoins et du climat de votre région.
  • Les panneaux hybrides ou le ballon thermodynamique associé à des panneaux photovoltaïques sont d’excellentes alternatives au thermique.

Cet article a été validé par
Damien
Responsable Technique
LinkedIn
YouTube
YouTube

Damien bénéficie de plus de 15 ans d'expérience dans le secteur du photovoltaïque. Il occupe le poste de Directeur Technique National et supervise tous les chantiers d'installation de panneaux solaires pour Nouvel'R Énergie.