Le off grid : une déconnexion totale du réseau électrique

Aujourd’hui encore, plus de 700 millions de personnes n’ont pas accès à l’électricité dans le monde.

Alors, c’est sûr que, chez nous, c’est plutôt rare. Mais ça peut quand même arriver si vous habitez sur un site isolé ou que le réseau est endommagé.

Et, on sait tous qu’être privé(e) d’électricité c’est compliqué à vivre et que ça peut poser de gros problèmes. C’est pour ça que les énergies renouvelables peuvent représenter une véritable opportunité…

Vous habitez sur un site isolé du réseau ? Vous êtes sujet à des coupures de courant fréquentes ? Alors le off-grid pourrait bien être une solution intéressante pour vous. Je vous en parle dans ce petit guide.

Ensemble, nous allons voir :

  • Ce qu’est le off-grid exactement.
  • Quels sont les avantages de ce type de solution.
  • Quelles sont les limites de ce système.
  • Pour qui est fait le off-grid.
  • De quoi est composée une installation off-grid.

Mais commençons déjà par expliquer ce que c’est.

Qu’est-ce que le système off grid ?

Off-grid, ça veut dire “hors réseau” en français. Les installations off-grid sont donc tout simplement des systèmes de production d’énergie qui ne sont pas raccordés au réseau EDF.

En gros, c’est un équipement complètement autonome qui repose sur des énergies renouvelables telles que le solaire ou l’éolien.

L’intégralité de la production de votre système off-grid va donc servir à alimenter la maison en électricité.

Alors, ceux d’entre vous qui s’y connaissent déjà un peu doivent se dire que ça ressemble à de l’autoconsommation. Vous avez raison, l’idée est exactement la même. Il s’agit de consommer l’énergie produite par son système.

La différence c’est que l’autoconsommation peut être totale ou partielle et qu’elle implique d’être raccordée au réseau. Elle vous permet donc une plus grande autonomie mais pas une indépendance.

Eh oui, les installations solaires en autoconsommation suffisent rarement à répondre à l’intégralité de vos besoins en énergie.

Si vous n’avez pas d’accessoire pour stocker l’énergie produite vous arriverez rarement à dépasser 40% de production en autoconsommation. Être raccordé au réseau est donc essentiel pour conserver tout le confort nécessaire.

Pour faire simple :

  • Le off-grid c’est être totalement coupé du réseau.
  • L'autoconsommation c’est gagner en autonomie pour faire des économies mais profiter de tous les avantages du réseau.

Maintenant que vous voyez exactement ce qu’est le off-grid, je vais pouvoir vous présenter ses avantages. Et vous allez voir que c’est vraiment pas mal dans certains cas…

Quels sont les avantages d’une solution off grid ?

Faire installer un équipement off-grid peut s’avérer très avantageux dans certains cas car :

  • Il vous permet d’être en autonomie totale par rapport au réseau.
  • Il vous permet d’électrifier un site isolé.
  • Ça coûte parfois moins cher qu’un raccordement au réseau.

Mais je vais aborder chacun de ces avantages plus en détail.

Il vous permet d’être en autonomie totale

Adopter un système off-grid peut relever d’une volonté d’autonomie complète

Certaines personnes optent effectivement pour un mode de vie totalement déconnecté et autonome. Mais, on ne va pas se mentir, bien souvent le off-grid relève plutôt d’une nécessité.

En fait, ce type de solution va surtout être utile :

  • pour les personnes qui subissent de fréquentes coupures de courant,
  • ou pour celles qui n’ont pas accès au réseau.

Dans ce dernier cas, le off-grid a vraiment son rôle à jouer et peut se révéler extrêmement avantageux.

Il vous permet d’électrifier un site isolé

Comme je vous l’ai dit, aujourd’hui, dans le monde, plus de 700 millions de personnes sont privées d’accès à l’électricité. Les systèmes off-grid constituent donc une véritable solution pour électrifier des sites isolés.

Alors, forcément, le premier réflexe c’est de penser aux habitations. Mais cela concerne également certaines parcelles agricoles ou des sites industriels.

Ce mode d'électrification ouvre donc le champ des possibles pour pas mal de monde.

En plus, choisir le off-grid coûte parfois moins cher que de faire les travaux pour être raccordé au réseau EDF.

Ça coûte parfois moins cher qu’un raccordement



Vous avez une petite maison isolée en forêt ou sur les montagnes ? Vous n’avez pas du tout accès au réseau public ? Demander de raccorder un site isolé au réseau est possible mais c’est payant.

En plus, si le terrain est difficile d’accès ou trop éloigné des points de raccords, ça peut coûter cher.

Dans ces cas-là, faire installer des panneaux solaires peut alors coûter beaucoup moins cher. Le off-grid peut donc devenir une véritable solution.

Bon, vous voyez que le off-grid peut quand même être assez avantageux dans certains cas. Mais, vous vous en doutez, être totalement indépendant du réseau, ça a aussi ses limites…

Quelles sont les limites des systèmes off-grid ?

Être off-grid ça a du bon, mais pas que car :

  • Vos ressources énergétiques sont limitées.
  • Les systèmes off-grid coûtent assez cher.
  • Vous n’avez pas accès aux aides de l’État.

Les ressources énergétiques sont limitées

Comme vous le savez, les énergies renouvelables sont intermittentes. Ça veut dire que lorsqu’il n’y a pas de soleil, votre solution photovoltaïque ne produit pas de courant. 

Vous avez donc absolument intérêt à investir dans un système de stockage lorsque vous êtes en off-grid.

Mais, même si ça peut vous permettre d’augmenter votre capacité électrique, c’est bien souvent insuffisant.

Vivre off-grid implique donc généralement une modification de ses habitudes et une parfaite gestion de sa consommation énergétique.

Concrètement, il faut faire tourner ses gros appareils électroménagers à certaines heures et se passer des plus énergivores.

Vous voyez donc que le off-grid, c’est aussi un mode de vie. Et ça, ça ne convient pas forcément à tout le monde.

En plus, l’un des gros soucis avec cette solution, c’est que ça coûte assez cher.

Le off-grid coûte assez cher

Le off-grid peut être plus économique qu’un raccordement dans certaines situations mais ça n’est pas toujours le cas.

C’est vrai qu’être totalement indépendant(e) du réseau vous permet de produire votre électricité gratuitement.

Mais il y a quand même 2 données importantes à prendre en compte :

 

  • le coût de vos modules solaires,
  • et le prix de la batterie.

En fait, les batteries sont vraiment indispensables pour un système off-grid optimisé. Le problème c’est qu’elles coûtent assez cher et qu’elles ont une durée de vie limitée (environ 5 ans).

Ce qui veut dire que vous devrez en racheter régulièrement. Cela sans compter les coûts d’entretien annexe.

Donc, à la longue, le off-grid représente un budget important.

Je vous ai fait un petit tableau pour que vous puissiez avoir une idée des coûts dont on parle.

Comme vous pouvez le constater, ça n’est pas donné. En plus, vous ne pouvez pas bénéficier des aides de l’État pour installer un équipement off-grid.

Les systèmes off-grid ne sont pas éligibles aux aides de l'État


L’État a mis en place pas mal d’aides pour soutenir le développement des énergies renouvelables.

Vous pouvez donc normalement faire installer des modules solaires pour un prix bien inférieur à celui du marché.

Hélas, ces aides ne sont pas disponibles si vous optez pour le off-grid. Eh oui, ces subventions visent évidemment à soutenir le développement des énergies renouvelables mais également à soutenir le réseau.

Si vous n’y êtes pas raccordé(e), vous n’aurez donc pas droit au soutien de l’État.

Pour faire simple, passer en off-grid ne vaut clairement pas le coup si vous êtes déjà raccordé(e) au réseau.

Alors, pour qui est fait le off-grid exactement ? C’est ce que je vais voir avec vous tout de suite.

Pour qui est fait le off grid ?

Vous l’aurez sans doute déjà compris mais le off-grid ne convient pas à tout le monde. En vérité il s’adresse surtout aux personnes :

  • Qui ont besoin d’électrifier un site complètement isolé : typiquement si vous avez une maison de vacances isolée ou une cabane dans la montagne c’est exactement fait pour vous.

  • Qui ont un budget confortable : entre le coût de l’installation, de l’entretien et de la batterie, le passage au off-grid n’est hélas pas encore accessible à tous.

Après ce que je viens de vous raconter, vous vous rendez compte que le off-grid est fait pour vous ? Alors, voyons de quoi il faudra vous équiper pour réaliser votre projet.

De quoi est composée une installation off-grid ?


Comme vous aurez pu le constater, une installation off-grid vous offre des ressources en énergie limitées. Il faut donc penser à tous les éléments indispensables pour produire et stocker votre énergie.

Vous devrez donc veiller à vous équiper :

  • De panneaux solaires mono ou polycristallins,
  • D’un régulateur de charge,
  • D’une batterie de stockage (ou plusieurs),
  • D’un onduleur.

Je vais vous parler un peu plus de chacun de ces éléments pour bien comprendre votre équipement.

De panneaux solaires

Ces équipements captent les rayons du soleil pour les transformer en courant électrique. C’est vraiment la base de toutes les installations off-grid.

Par contre, la puissance de votre équipement dépendra beaucoup de l’espace disponible pour les accueillir.

Si vous avez peu d’espace il sera difficile de produire énormément. Il faudra peut-être alors réfléchir à associer vos modules solaires à un autre système.

D’un régulateur de charge MPPT

Le régulateur est une pièce placée entre les panneaux et la batterie. Son rôle est tout simplement de réguler l’énergie que les panneaux envoient vers la batterie.

C’est ultra important de bien le choisir car avec un mauvais régulateur le système de stockage peut recevoir trop d’énergie. Et ça, forcément, à la longue, ça l’abîme.

D’une batterie de stockage (ou plusieurs)

Comme pour votre téléphone, le rôle de la batterie solaire est de stocker l’énergie produite pour la réutiliser plus tard.

Vous devez donc absolument bien choisir le bon nombre et le bon modèle pour optimiser votre autonomie.

D’un onduleur

Les panneaux solaires produisent un courant continu. Sauf que le courant utilisé dans nos maisons est du courant alternatif.

L’onduleur sert donc à transformer le courant continu en courant alternatif pour que vous puissiez l’utiliser.

Voilà, vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir sur les systèmes off-grid. Mais j’aimerais vous donner encore une petite astuce avant de vous quitter.

Le petit conseil de la fin

En off-grid les ressources sont limitées, il faut donc les utiliser avec parcimonie. Alors, pour optimiser un peu plus vos ressources, je vous conseille d’associer plusieurs équipements et sources d’énergie entre eux.

Pour une production optimale vous pourrez par exemple associer vos panneaux photovoltaïques avec :

  • Des capteurs thermiques,
  • Un chauffe-eau thermodynamique,
  • Une éolienne
  • etc.

Ça y est j’en ai maintenant fini de ce petit guide. Alors, on récapitule ?

Le Off-Grid : ce qu’il faut retenir

Vous l’aurez compris, le off-grid est un excellent moyen d’avoir de l’électricité sans être raccordé(e) au réseau. C’est donc ultra pratique. Par contre, ça ne convient pas forcément à tout le monde.

  • Contrairement à l'autoconsommation, le off-grid implique une déconnexion totale du réseau public.
  • Être off-grid est très utile en cas de panne ou de manque d’accès à un réseau fiable.
  • Les installations off-grid ne peuvent pas bénéficier des aides d’État.

Ce texte a été validé par
Kévin

Kévin est un technicien certifié RGE. Sa connaissance du terrain lui permet d'estimer les solutions les plus avantageuses pour votre foyer (et pour votre porte-monnaie).

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.