Onduleur ou micro onduleur : un choix pas toujours facile

Comme vous le savez peut-être, l’onduleur solaire est une pièce clé de votre installation photovoltaïque. En gros, sans lui, vous ne pouvez pas utiliser le courant produit par vos panneaux.

Vous voyez donc que c’est absolument indispensable d’en avoir un.

Le problème, c’est qu’il existe plusieurs types d’onduleur. Ça peut donc être un peu délicat de s’y retrouver quand on ne s’y connaît pas trop…

Vous allez installer des panneaux solaires ? Vous hésitez entre onduleur central et micro-onduleur ? Pas de panique, je vous dis tout ce qu’il faut savoir pour choisir celui fait pour vous.

Pour ça, on va procéder par ordre logique et on va voir :

  • À quoi sert un onduleur solaire.
  • Quelle est la différence entre un onduleur centralisé et un micro-onduleur.
  • Quels sont les points forts et les points faibles de chaque système.
  • Quel est l’équipement le plus adapté à votre situation.

Alors c’est parti. Commençons déjà par voir quelle est l’utilité de cet accessoire.

À quoi sert un onduleur solaire ?

Comme je vous l’ai dit, l’onduleur a un rôle absolument essentiel dans le bon fonctionnement de votre système photovoltaïque.

En fait, ce petit boîtier, aussi appelé “convertisseur solaire”, transforme le courant continu en courant alternatif. Dit comme ça, ça peut paraître compliqué, mais je vous rassure, c’est super simple à comprendre. Je vous explique.

Comme vous le savez sûrement, les panneaux photovoltaïques captent les rayons du soleil pour les transformer en courant électrique continu.

Le problème, c’est que le courant qui circule dans les prises de notre maison est alternatif. Ce qui signifie qu’il est impossible d’alimenter directement le circuit électrique de votre maison avec l’énergie produite par vos panneaux…

C’est pour ça que vous avez besoin d’un onduleur.

Pour faire simple, c’est lui qui vous permet d’utiliser l’énergie produite par vos panneaux solaires. Vous voyez donc que, jusque-là, c’est assez simple.

Par contre, là où ça devient moins simple, c’est quand il faut choisir le bon onduleur pour son installation. Eh oui, quand on n'est pas expert, ça peut être dur de faire le bon choix.

Mais, pas de panique, je vais vous expliquer la différence entre les 2 types d’onduleurs. Et vous allez voir qu’après ça, vous serez un(e) véritable expert(e) en la matière.

Quelle est la différence entre un onduleur centralisé et un micro onduleur ?

Vous l’aurez compris, il existe 2 types d’onduleurs solaires différents. Alors regardons tout de suite les spécificités de chacun.

L’onduleur central : il gère tout

L’onduleur solaire central est branché en série (ou en chaîne). En gros, ça veut dire qu’il gère tous les panneaux de votre installation à lui tout seul.

C’est un boîtier de taille moyenne, généralement installé à côté du compteur électrique. Il est donc assez facilement accessible.

Le micro-onduleur, quant à lui, est légèrement différent.

Micro onduleur : il gère un seul panneau

Comme son nom l'indique, le micro-onduleur est de petite taille. En fait, c'est un petit boîtier qui s’installe directement derrière chaque panneau.

Ce qui veut dire que, plutôt que de tous être reliés à un seul onduleur, chaque panneau a son micro-onduleur. Les panneaux solaires sont donc indépendants les uns des autres.

Et vous allez voir que chaque système a ses avantages et ses inconvénients.

Onduleur vs. Micro onduleur : les inconvénients et avantages de chaque équipement

Maintenant, vous connaissez la différence entre un onduleur et un micro-onduleur. Mais voyons quels sont les points forts et faibles de chacun.

Les atouts et inconvénients de l’onduleur

Vous l’aurez compris, l’onduleur central est branché en chaîne (ou en string). Ce mode de fonctionnement est ultra pratique parce que ça permet de gérer tous les panneaux depuis le même endroit.

Et vu que c’est installé à hauteur d’Homme, c’est facile d’intervenir dessus en cas de pépin.

En plus, il n’y a besoin que d’un onduleur pour l’ensemble des panneaux, ça vous coûte donc moins cher.

Par contre, même si c’est un système plutôt intéressant, il a quelques inconvénients.

Eh oui, tous les panneaux sont reliés entre eux… Ça veut dire que si l’un d’entre eux tombe en panne ou perd en productivité tous les autres trinquent aussi. Prenons un exemple pour être plus concret.

Si l’un de vos panneaux se trouve à l’ombre à un moment de la journée, il baisse en productivité. Le problème, c’est que vu que tous vos modules sont reliés entre eux, tout le système baisse en productivité. Donc niveau production c’est pas toujours top.

En plus, vos panneaux sont branchés en chaîne (ou string). Si l’un d’entre eux tombe en panne, ça peut donc être difficile d’identifier duquel il s’agit.

Et le dernier point un peu problématique, c’est que les onduleurs ont une durée de vie limitée. Les meilleurs modèles durent environ 10 ans au mieux.

Micro-onduleur : points forts et points faibles

Vous allez voir que le micro-onduleur est plutôt avantageux. Vu que chaque panneau est équipé de son propre micro-onduleur, ils sont tous indépendants les uns des autres.

Ce qui signifie que si un module a un coup de mou, les autres ne sont pas impactés.

Et c’est vraiment bien parce que ça optimise votre production d’énergie. Pour vous donner un ordre d’idée, une installation comme ça peut produire jusqu’à 25 % en plus qu’avec un onduleur string.

En plus, ça facilite franchement l’installation parce que l’onduleur se branche directement au panneau. Ce qui permet à votre installation d’être évolutive.

En gros, vous pouvez rajouter des panneaux au fur et à mesure sans avoir à refaire tous les branchements.

Et ce qui est intéressant, c’est qu’en cas de dysfonctionnement d’un panneau vous voyez tout de suite d’où ça vient.

Le problème, c’est que l’onduleur est sous le panneau. Ça veut dire que si votre installation se trouve sur le toit, il faut forcément monter pour le réparer.

En plus, vous imaginez bien que, comme il y a plusieurs onduleurs à acheter, ça coûte plus cher. Mais bon, normalement, vu que ce genre d'onduleur dure environ 20 ans, vous êtes tranquille pour un moment. Certains micro-onduleurs, comme ceux d’Enphase Energy, ont même une durée de vie pouvant atteindre 40 ans.

Bon, je vous ai tout dit des avantages et inconvénients. Mais c’est plus facile de juger quand on a tout sous les yeux. Je vous ai donc fait un petit tableau récap’ pour vous aider à y voir plus clair.


Alors c’est sûr que, vu comme ça, les micro-onduleurs paraissent beaucoup plus avantageux. Mais ils ne seront pas forcément nécessaires dans tous les cas de figure.

Onduleur ou micro-onduleur : lequel est fait pour vous ?

En réalité, votre choix va dépendre de pas mal de critères :

  • prix,
  • configuration,
  • puissance de l’installation
  • etc.

Mais comme prendre en compte tout ça peut être un peu fastidieux, on va faire simple. Je vous ai donc fait une petite synthèse.

L’onduleur central est fait pour vous si…

L’onduleur central n’est pas forcément le choix le plus évident quand on le compare à un micro-onduleur. Pourtant, il est préférable de vous tourner vers ce type d’équipement dans certaines situations.

C’est notamment le cas si :

  • Vous avez un système puissant : les onduleurs centraux ont de grosses capacités de puissance. C’est donc eux qu’il faut préférer pour les grosses installations.

  • Vos panneaux sont installés dans des conditions optimales : si vos modules sont parfaitement exposés et jamais ombragés, un onduleur central suffit amplement. Vous n’aurez aucune perte de puissance et ça vous permettra de faire des économies.

Le micro-onduleur est fait pour vous si…

Le micro-onduleur a des avantages évidents, mais il n’est pas nécessaire à chaque fois comme vous l’aurez constaté.

En fait, il faudra vous tourner vers ce type d’équipement si :

  • Vous avez une installation peu puissante : les micro-onduleurs ont des limites d’écrêtage. Ce qui veut dire qu’ils ne peuvent pas produire au-delà d’une certaine limite.

Ils sont donc spécifiquement adaptés aux petites installations. Typiquement, ça correspond parfaitement à une installation domestique en autoconsommation.

  • Vos panneaux ne sont pas installés dans des conditions optimales : ce sera notamment le cas si l’un de vos panneaux est à l’ombre à un moment de la journée ou que tous vos panneaux ne sont pas orientés dans la même direction.

À ce moment-là, le micro-onduleur sera très utile pour optimiser la production de votre système photovoltaïque.

  • Vous avez opté pour un kit solaire à installer vous-même : l’installation et la mise en service d’un onduleur sont plutôt délicates. Si vous avez pour projet d’installer un kit solaire en autoconsommation, mieux vaut donc opter pour un micro-onduleur.

Les micro-onduleurs sont d’ailleurs généralement déjà installés derrière chaque module si vous optez pour un kit solaire en plug & play.

L’installation est donc grandement facilitée puisqu’il vous suffit juste de brancher le panneau à une prise pour qu’il fonctionne.

Onduleur ou micro-onduleur : que faut-il retenir ?

Comme vous l’aurez compris, chaque type d’onduleur à ses avantages et ses inconvénients. En gros, vous avez le choix entre un système de gestion centralisé ou un système individuel par panneau.

En fait, tout dépendra des caractéristiques de votre installation.

  • Un panneau solaire photovoltaïque produit un courant électrique continu.
  • L’électricité utilisée dans une maison est sur courant alternatif.
  • Un onduleur solaire transforme le courant continu produit par vos panneaux photovoltaïques en courant alternatif.
  • L’onduleur gère tous les panneaux à lui seul alors que le micro-onduleur ne gère qu’un panneau.
  • Les micro-onduleurs paraissent plus avantageux, mais ne sont pas toujours nécessaires.
  • Si vous souhaitez installer vos panneaux vous-même, mieux vaut vous tourner vers un kit solaire plug & play.

Ce texte a été validé par
Lola

Lola est responsable de notre chaîne Youtube. Le secteur des économies d'énergie n'a plus aucun secret pour elle. C'est avec bienveillance qu'elle vous partage les meilleures astuces pour faire un max d'économies.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.