Comment se faire un avis objectif sur les panneaux solaires :
  • Ne lire que des retours clients authentiques. Un témoignage pertinent doit être publié par une entité indépendante

  • Consulter le site BDPV. Vous pouvez y voir ce que produisent des panneaux photovoltaïques près de chez vous.

  • Visiter une installation déjà posée.

  • Les données récoltées sur la satisfaction des consommateurs :
  • Nous avons enquêté, 98% de nos clients sont satisfaits de l'efficacité de leurs panneaux solaires.

  • L’installation des panneaux solaires permet d'économiser entre 40 et 70% sur la facture d'électricité.

  • En 2022 les installations pour particuliers représentent la deuxième plus grosse part sur le secteur du photovoltaïque (18,4%)

  • Très peu d'installations donnent lieu à des interventions de maintenance. Le capteur photovoltaïque a une durée de vie très longue (40 ans).

  • L'esthétique du toit n'est pas chamboulée. Aujourd'hui les panneaux solaires full black sont plus discrets (et puissants).


Quel est l'avis des utilisateurs de panneaux solaires ?

Les utilisateurs valorisent les économies réalisées et l'autonomie énergétique apportée par les panneaux solaires.


Lorsque les avis sont négatifs, il s'agit malheureusement de mauvaises expériences avec l'installateur.

Pour vous donner plus de précisions, voici les retours positifs les plus courants :

  • La rentabilité (vous investissez dans votre propre centrale au lieu de donner de l'argent à un fournisseur).
  • L'efficacité des panneaux (aujourd'hui le rendement va jusqu'à 22%, à nos débuts le rendement se situait autour des 18%).
  • Une production fidèle à ce qui a été estimé par l'installateur (les études de rentabilité sont très fiables grâce à l'imagerie satellite).
  • Une installation rapide et propre (par exemple, nos techniciens peuvent le faire en une journée quand le temps est clément).
  • Un conseiller disponible (chez nous c'est du 7j/7).

Les avis négatifs concernent le plus souvent :

  • Un prix trop élevé (souvent sur les dernières nouveautés)
  • Un chantier qui ne se déroule pas comme prévu (le mauvais temps peu compliqué l'installation)
  • Un installateur qui fait faillite dans les années qui suivent l'installation (ça n'arrive qu'aux sociétés peu scrupuleuses)
  • Pas d'aide apportée sur les démarches administratives de la part de l'installateur (ça arrive, nous on s'occupe de tout).


Pour vous aider à vous faire un avis plus objectif, nous avons récolté plusieurs témoignages d'utilisateurs.  

Les retours positifs des utilisateurs et utilisatrices :


Avis laissé le 08 septembre 2022

"Ma production estimée à 73000 kw a été atteinte avec 1 mois et demi d'avance et ma facture edf divisée par 3"


Extrait d'un avis d'utilisateur de panneau solaire.
Une installation correctement installée ne peut être que rentable.


Voici un autre avis déposé le 3 mai 2019 

En plus de réduire notre facture d'électricite (de + de 50%) ils ont transformé notre maison

Si vous souhaitez lire plus d'avis vous pouvez vous rendre ici : https://fr.trustpilot.com/review/nouvelr-energie.com

Pour être totalement transparent, passons aux avis plus nuancés.

Les retours un peu moins positifs :



Avis déposé le 12 janvier 2022 :

Le projet a mis beaucoup de temps pour sa réalisation
Extrait d'un témoignage d'un producteur d'énergie solaire.
Comme expliqué plus haut, il y a parfois des imprévus.

Voici un autre avis déposé le 2 octobre 2021 :

Temps de réalisation un peu long

Encore un, datant du 31 janvier 2021 pour que vous puissiez avoir un panel étendu :

4 étoiles à cause du problème de livraison de l'onduleur

Vous l'aurez compris, les avis qui ne sont pas 100% positifs tournent autour des aléas des chantiers, pas de la technologie en elle-même.
Aujourd'hui on s'accorde à dire que les panneaux photovoltaïques représentent un investissement fiable.

Il faut simplement s'adresser aux bons professionnels.
C'est d'ailleurs une crainte encore répandue lorsque l'on veut passer au solaire, la peur de se faire avoir.

Pour que vous ne soyez pas susceptible de vous faire arnaquer, je vous ai listé les pièges les plus recensés dans le milieu (attention, ces arnaques sont de moins en moins présentes dans le milieu. Aujourd'hui la profession est très encadrée.).

Les pièges et arnaques que vous devez éviter :

Soyez vigilants face aux fausses promesses et choisissez des installateurs certifiés pour éviter les arnaques.

Panneau solaire photovoltaïque à 1€, gratuit ou financé par l’État : Fuyez

Les offres prétendant des installations gratuites de panneaux solaires, qu'ils soient thermiques, hybrides ou photovoltaïques, sont trompeuses. Une telle installation n'est jamais gratuite.

Il existe bien des aides et subventions versées par l’État et certaines collectivités mais elles ne financent pas le montant des travaux à 100%.

La prime à l'autoconsommation est accessible si vous envisagez d'autoconsommer et de vendre le surplus d'électricité à EDF OA, générant ainsi des revenus supplémentaires.

Selon le type et la puissance des panneaux, un taux de TVA réduit peut s'appliquer :

D'autres aides peuvent être obtenues via l'Anah, votre banque avec l'éco prêt, ou des subventions régionales ou départementales.

Ces aides réduisent l'investissement initial mais elles ne permettent pas de payer une installation de panneaux solaires à 1€.

Je vous ai fait un récapitulatif de toutes les aides que vous pouvez toucher cliquez >> ici pour le consulter.

Attention au démarchage abusif

Certains démarcheurs peuvent être très persuasifs, surtout au téléphone ou en porte-à-porte, pour réaliser une vente.
Parfois en vous incitant à signer un devis déguisé.

Un bon indicateur de méfiance est le démarchage actif, vu l'intérêt croissant pour l'énergie solaire, une entreprise fiable n'a pas besoin de démarcher.

Chez Nouvel'R Énergie, le contact est initié seulement si le client partage ses coordonnées.

Promesse d’autonomie totale

Les éco-délinquants prétendent souvent qu'une petite installation photovoltaïque permet une grande production d'électricité.
Ils promettent l'indépendance énergétique et une autoconsommation à 100%.

L'autoconsommation totale est difficile sans investissement dans des batteries solaires coûteuses.
Ils confondent souvent :

  • l'autoconsommation (part de l'électricité consommée sur la totalité de votre consommation)  
  • l'autoproduction (part d'électricité consommée sur la production totale des panneaux).

Pour vous donner un exemple concret, quand nous rédigeons un devis, on étudie d'abord l'objectif ultime de notre client.

  • Vous voulez être le plus autonome possible ? On inclut la pose de batterie.
  • Vous voulez être rentable le plus vite possible ? On exclut les batteries de nos devis.

Mais quel que soit l'objectif, on explique toujours que le "100% autonome" est compliqué à atteindre, nous avons déjà tenté l'expérience.

Étude de cas : notre première installation sur site isolé :

Sur un site isolé (c'est-à-dire, non raccordé au réseau public), l'autonomie énergétique est nécessaire.

Nous avons installé un site isolé.

Voici les difficultés que nous avons rencontrées avec ce chantier :

  • Dimensionnement complexe

Nécessite des données précises sur le nombre de consommateurs annuels, et l'impact saisonnier. C'est une information que nos clients avaient parfois du mal à nous donner.  

  • Matériel plus cher

Victron Energy, leader en autonomie totale, propose du matériel qualitatif mais coûteux.

  • Maîtrise technique pointue

L'installation requiert une expertise technique due à la spécificité du matériel, avec des formations nécessaires.

  • Gestion du SAV délicate

Au moindre petit problème (légère baisse de rendement, disjonction, ...) le site peut se retrouver privé de courant. Le réseau public ne prend pas la relève ça nécessite une intervention pratiquement immédiate.

Seulement la spécificité du matériel posé peut parfois poser problème lorsqu'il faut intervenir en SAV.

Pour résumer, l'autonomie est possible, mais nous la recommandons uniquement pour les sites isolés.

Mensonges sur la production et les gains possibles

De manière similaire, ils exagèrent souvent les tarifs de rachat d'électricité, insinuant des revenus importants possibles.
Que ce soit EDF OA ou un autre fournisseur, les tarifs réels sont consultables en ligne.

Ils peuvent aussi surestimer la production électrique. Comme une installation de 3kWc dans le nord de la France ne fournissant bien plus de 3 000 kWh annuellement.
Plus bas, je détaille les vérifications à faire avant de signer.

En cas de doute, n'hésitez pas à nous appeler pour une vérification gratuite de ces affirmations.

Vous pouvez aussi nous contacter par téléphone si vous avez un doute sur ce qu’un démarcheur vous a dit. Nous vous donnerons notre avis sur la véracité de ces informations, gratuitement.

Tarifs très élevés :

Un démarcheur peut vous proposer un tarif exorbitant et justifier le prix de différente façons :

  • Du matériel dernier cri (attention à vérifier la référence des panneaux proposés)
  • Un prix qui ne dépasse pas la norme sur le marché (dans ce cas, faites plusieurs comparatifs)
  • Un effacement total de vos factures d'électricité (ce n'est pas possible, à moins d'être totalement coupé du réseau et de vivre en site isolé).

Voici un tableau avec les prix (en euros) que ne devraient pas dépasser les installations photovoltaïques, pour vous faire une idée :

Les aides de l'État sont déduites des prix affichés. Ce tableau vous indique le prix à ne pas dépasser pour une installation, en fonction de sa puissance et les prix pratiqués chez Nouvel’R Énergie pour du matériel d’entrée de gamme sans option, main-d’œuvre et démarches administratives incluses.

Prix très bas

À l’inverse d’un tarif très élevé, les commerciaux peuvent vous vendre des panneaux solaires à un prix très bas. Parfois même vous dire que l’installation est pratiquement gratuite et qu’elle sera financée par EDF.

Certains sont font même passer pour des partenaires d’Enedis ou d’EDF pour rendre leur histoire plus crédible.

Quoiqu’il en soit, un panneau solaire photovoltaique gratuit ou à prix très réduit, ça cache forcément une arnaque.

Un devis photovoltaïque trop complexe

Pour vous embrouiller l’esprit, les éco-délinquants n’hésitent pas à vous proposer des devis à rallonge, très difficiles à déchiffrer.

Ils incorporent beaucoup d’éléments qui ne sont pas essentiels à la production mais qui vont faire grimper le prix très rapidement. Comme pour un système de domotique, par exemple.

Un devis pour une installation photovoltaïque classique ne doit contenir que ce matériel :

  • le type et le nombre de panneaux solaires avec la puissance totale de l’installation en kWc,
  • le câblage électrique,
  • l’onduleur,
  • les coffrets AC/DC,
  • la main d’œuvre,
  • le type d’intégration et le matériel nécessaire (intégration au bâti, surimposition en toiture ou pose au sol),
  • le raccordement au réseau Enedis.

Si le démarcheur souhaite vous imposer une intégration au bâti, méfiez-vous. Ce type de pose est plus onéreuse. Seuls les bâtiments en zone classée peuvent être contraints à réaliser ce genre d’intégration. Renseignez-vous auprès de votre commune.

D'ailleurs, vous pouvez aller voir le midi guide que j'ai écrit pour vous aider choisir le bon devis. Vous le trouverez ici.

En déviant tous ces pièges, votre installation ne peut être que bénéfique pour votre foyer.

Si vous songez à installer des panneaux solaires, continuons cet article en détaillant les points de vigilances à garder en tête avant et après l'installation.

5 étapes pour vous lancer sereinement :

Suivez un parcours structuré depuis la prise d'information jusqu'à la visite d'une installation existante pour un engagement éclairé.

1. Renseignez-vous sur le photovoltaïque

Lisez du contenu pour vous familiariser avec le fonctionnement du photovoltaïque.

À minima, je vous recommande d'avoir ces 3 connaissances en tête avant de vous adresser à un professionnel :

  1. Le potentiel de production de votre maison (vous pouvez le trouver sur des logiciels tels que JRC photovoltaïque).
  2. Les bases sur l'autoconsommation.
  3. Les prix moyens pratiqués sur le marché.

Et, bien entendu, évitez les entreprises qui démarchent.

Au vu du contexte actuel, la demande de panneaux solaires est en hausse. Un installateur sérieux n'a donc pas besoin de démarcher pour avoir de nouveaux clients.

2. Établissez vos critères de sélections

Voici les 3 critères obligatoires :

Les certifications de l’organisme Qualit’enR :

  • QualiPV pour le photovoltaïque,
  • QualiSol pour le thermique.

Il doit aussi être certifié RGE, soit Reconnu Garant de l’Environnement. C’est le critère principal pour bénéficier des différentes subventions. Cela garantit que l’installation sera réalisée dans les règles de l’art.


Ensuite, je vous recommande de prendre en compte des critères moins officiels :

  • La réputation globale de l'entreprise sur internet (préférez les sociétés indépendantes qui récoltent les avis, comme Truspilot.).
  • La possibilité ou non de contacter un ancien client de la société pour échanger avec lui sur son expérience.
  • La localisation de l'installateur (est-ce qu'il est proche de chez vous ?)
  • Quels sont les services offerts/proposés ? (démarches administratives, garantie de production, ...).

3. Comparez et sélectionnez plusieurs installateurs

Je vous conseille de demander au moins 3 devis comparatifs.

Une fois que vous avez ces 3 documents, il faut comparer ce qui est comparable :

  • Est-ce que la puissance totale proposée est la même sur les 3 offres ?
  • Est-ce que les matériaux proposés sont équivalents ? (marques, garanties)
  • Est-ce que les services proposés sont équivalents ? (demande des aides, prise en charge des démarches administrative, consuel, ...)

À ce stade, vous pouvez refaire un tour sur les avis clients de chaque société.

4. Demandez une validation technique

Attention, il est impératif qu'une visite technique soit faite.
Durant cette visite le technicien vérifie l'état de votre charpente et détermine le positionnement des panneaux sur votre toit.

Pour vous donner un exemple plus concret, chez Nouvel’R Énergie, une fois que vous avez réalisé un devis, vous devez donner un accord de principe.
C'est à ce moment l'un que notre technicien localisé proche de chez vous se déplace pour auditer votre maison.

Sans cette visite, vous pourriez avoir de mauvaises surprise lors du chantier d'installation.

5. Visitez la maison d'un client déjà posé

Investir dans une installation photovoltaïque est un vrai engagement.

Sur le plan financier mais pas que.
Quand on installe des panneaux, on modifie l'aspect de sa maison, on touche à l'installation électrique du foyer.

Il est donc normal de vouloir être rassuré(e) avant de sauter le pas.

N'hésitez pas à demander à votre installateur de vous mettre en relation avec un ancien client pour qu'il vous montre son installation.

Que faire si mon installation ne correspond pas à mes attentes ?

Explorez tous les recours possibles en cas de non-conformité de l'installation.

Vous êtes victime d’une arnaque : Pouvez-vous rétracter ?

En fonction de votre situation, il peut être plus ou moins facile de se rétracter après avoir signé un devis. Que vous ayez été arnaqué(e) ou que vous ayez simplement changé d’avis, ces informations peuvent vous être utiles.

  • Vous avez signé mais l’entreprise n’a pas encore déposé le matériel chez vous. Que vous soyez dans les 14 jours de rétractation ou pas, il est toujours possible d’annuler votre achat. Tant que la société installatrice n’a livré aucun matériel, vous pouvez encore mettre fin à votre engagement.
  • L’entreprise a commencé les travaux ou amené le matériel à votre domicile il y a moins de 14 jours. Le délai de rétraction de 2 semaines court à partir de la réception des biens. Vous avez encore 14 jours à partir de la livraison du matériel pour changer d’avis. Méfiez-vous car certains installateurs se dépêchent de venir déposer le matériel sans pour autant commencer les travaux pour que vous soyez bloqué(e) plus rapidement.
  • Les travaux ont commencé depuis plus de 14 jours ou sont terminés. C’est la situation la plus compliquée. Il arrive bien trop souvent que les particuliers ne s’aperçoivent que trop tard qu’ils se font avoir. Ils se rendent comptent une fois que les panneaux sont installés qu’ils ne peuvent bénéficier d’aucune aide ou que leur production est beaucoup plus faible que ce qui leur avait été annoncé.

Dans cette situation, la seule possibilité est de porter l’action en justice pour obtenir le remboursement de votre investissement. Je vous en parle juste après.


Comment vous rétracter ?

Pour annuler la vente, il ne suffit pas d’en informer le professionnel à l’oral ni de lui ramener le matériel.

Vous devez informer l’entreprise avec laquelle vous avez conclu un contrat que vous souhaitez vous rétracter. Pour ce faire, vous devez lui envoyer le formulaire de rétraction qui doit obligatoirement vous être fourni avec le contrat.

Si ce formulaire ne vous a pas été transmis, vous pouvez en trouver un modèle juste ici.

Je conseille de l’envoyer en recommandé avec accusé de réception mais ce n’est pas une obligation légale. Votre installateur ne peut pas vous l’imposer.

Mais en cas de litige, cela peut vous permettre de prouver que vous avez bien respecté le délai de rétraction.

Quels recours juridiques suite à une arnaque ?

Les arnaques peuvent prendre différentes formes : mensonges sur les aides ou le niveau de production, prix trop élevé, installation inachevée ou mal réalisée …

Lorsque le délai de rétraction est terminé, l’unique option est d’engager des poursuites pour annuler la vente et obtenir un remboursement.

Au vu des jugements qui ont été rendus ces dernières années, porter l’affaire en justice est souvent une bonne idée. C’est souvent long et il faut parfois engager des frais mais dans la grande majorité des cas, les particuliers obtiennent gain de cause.

À savoir que certaines assurances peuvent prendre en charge les frais d’avocat. Renseignez-vous auprès de votre assureur pour savoir si c’est votre cas.

À qui demander de l’aide ?

Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e).

Pour vous accompagner dans vos démarches ou simplement poser des questions et vous renseigner, vous pouvez vous tourner vers des entités comme le GPPEP pour Groupement des Particuliers Producteurs d’Energie Photovoltaïque ou l’association HESPUL.

En cas de litige, vous pouvez aussi demander conseil à des associations de consommateurs. Elles peuvent être d’un grand soutien.

Logo de l'UFC que choisir, association pouvant aider à se faire un avis sur les panneaux solaires.
Demandez de l'aide aux associations pour avoir des reponses objectives.

Il est possible de se tourner directement vers votre avocat(e) mais cela a un coût qui n’est pas toujours pris en charge par votre assurance.

Les collectivités locales qui sont engagées pour la transition énergétique peuvent elles aussi vous apporter leur aide en cas d’arnaque.

Bien heureusement, le secteur du photovoltaïque a bien évolué.

Aujourd'hui, plus que jamais, on compte sur cette énergie pour relever les nombreux défis énergétiques qui nous attendent.

C'est pourquoi, les installations sont de plus en plus encadrées et de moins en moins fastidieuses.

L'avis d'expert sur la filière photovoltaïque :


Les experts soulignent l'évolution positive de la filière, tant en qualité d'installation qu'en rendement des panneaux.

Nous sommes installateurs depuis 2013.
À nos débuts nous avons fait beaucoup de dépannages. Aujourd'hui la tendance s'est inversée.

Nos techniciens installent plus de panneaux qu'ils n'en réparent.

Photographie de Damien, installateur de panneau solaire, illustrant l'un de ses chantiers de pose.

Pour en revenir à notre constat sur les dernières années :

Des professionnels plus professionnels :

Les installateurs sont de plus en plus sérieux. Nous en connaissons beaucoup, ils sont tous de plus en plus formés et précis sur les études de faisabilité et de rentabilité.
Attention toutes fois, il existe toujours des acteurs peu consciencieux (on y revient plus bas).

Une avancée technologique :

Les panneaux sont de plus en plus performants.
Quand on a commencé à installer des capteurs, au tout début, la norme au niveau de la puissance tournait autour de 275Wc par panneau.
Aujourd'hui, on ne descend pas en dessous de 375 Wc. Et on peut monter jusqu'à 500 Wc.

De nouvelles priorités :

Beaucoup d'innovations vont dans le sens de l'autoconsommation. Par exemple, nous attendions la sortie du nouveau micro-onduleur d'Enphase (l'IQ8) et avons maintenant la chance de l'installer chez nos clients.
Les fabricants et fournisseurs accordent de plus en plus d'importance et de budget à l'innovation.


C'est donc très positif globalement.
Pour m'assurer que vous avez bien toutes les clés en main pour vous faire un avis objectif, je vais quand même revenir sur les points un peu moins positifs.

Les derniers chiffres clés (2ème trimestre 2023)
  • 50 000 installations en autoconsommations ont été raccordées au réseau public

  • Le nombre d'installations pour particuliers a établi un nouveau record avec 182 000 kWc raccordés. Cela correspond à plus de 60 000 installations de 3kWc.

  • L'utilisation de l'énergie photovoltaïque représente 7,5% de la consommation brute totale en France.

Source : France Territoire Solaire

Notre avis sur les panneaux solaires :

Une installation solaire est un investissement très judicieux pour la réduction des factures sur le long terme.

Un projet solaire se réfléchit longuement, il faut rester vigilant(e) mais aujourd’hui l’État encadre parfaitement la pose de capteurs photovoltaïques.

En tant qu’expert solaire j’ai pu me faire un avis sur grand nombre de panneaux photovoltaïques.
Ce n’est plus tellement le matériel en lui-même mais la qualité du service qui vous est vendu qui fait la différence.

Il faut bien garder en tête, qu'avoir sa propre centrale photovoltaïque reste un avantage infini.
Au lieu de verser de l'argent toute votre vie à un fournisseur d'électricité, vous l'investissez pour créer votre propre ressource.

Surtout pour cette nouvelle année 2023 qui promet d'être riche en rebondissement.

La personne que vous avez en face de vous doit être capable de trouver la puissance adaptée à vos besoins et à votre potentiel de production.
Ainsi, il y a très peu de chance pour que vos panneaux ne soient pas rentabilisés.
Elle doit également vous annoncer un prix juste. Ce sont ces seuls critères qui vont influer sur la rentabilité de votre installation solaire.

Si vous avez encore des doutes, ou des questions, vous pouvez partager tout cela ici. Un espace commentaire est disponible juste en dessous, je serai ravi de pouvoir vous aider davantage.

Installations de panneaux solaires en 2024, que faut-il prendre en compte ?

Dès 2024, il y aura plus de choix dans les panneaux solaires à installer, donc les installations seront de plus en plus personnalisées.

Cette année devrait être une année particulièrement prometteuse pour les producteurs d'énergie photovoltaïque.

Voici pourquoi :

  • De nouveaux panneaux solaires sont disponibles dès cette fin d'année (la marque Dualsun, par exemple, sort son Topcon à 500 Wc).
  • La prime à l'autoconsommation n'a pas été revue à la baisse
  • De nouveaux procédés de fabrication vont être testés, ce qui devrait améliorer les performances des capteurs.

Je vous laisse jeter un œil à l'évolution de la technologie solaire prévue pour les années à venir :

Ce que j'aimerais savoir avant d'installer des panneaux solaires :


Être bien informé et choisir la bonne configuration initiale sont les deux points clés pour un retour sur investissement optimal.

J'ai moi-même accompagné mes proches dans l'installation de panneaux solaires.
Voici les conseils que je leur donne :

Soyez bien renseigné(e) :

Il faut que vous ayez en tête toutes les subventions auxquelles vous êtes éligible (elles diffèrent en fonction de la technologie que vous installez).
Faites également vos propres calculs de rentabilité, même s'ils ne sont pas aboutis.

Ça vous permet de vous présenter comme un client qui n'est pas crédule et à qui on ne pourra pas ajouter d'options inutiles pour faire gonfler le devis.

Demandez une installation évolutive :

Le photovoltaïque est rentable à une seule condition : faire bon usage de l'électricité générée. Je préfère vous conseiller de commencer avec une petite puissance quitte à ce qu'elle ne couvre pas l'entièreté de votre consommation.

Il vaut mieux faire un ajout de puissance plus tard si c'est nécéssaire, qu'installer une trop grosse puissance dès le début.

N'ayez pas peur d'utiliser le délai de rétractation :

Vous pouvez être emballé(e) par une proposition et vous rendre compte, trop tard, qu'une solution moins onéreuse existe. N'hésitez pas à vous rétracter après la signature du devis (vous avez 14 jours).

Ce n'est pas toujours évident de fait travailler une société, sur un dimensionnement et un devis, et de stopper le processus.
Mais ici, il s'agit de votre toiture de votre argent, il ne faut pas se laisser guider aveuglément.
Nous recommandons toujours à nos clients de suivre leur instinct, la confiance est très importante pour ce genre de projet.

Gardez un lien avec votre installateur même après l'installation :

Comme je vous l'ai dit, la confiance est importante.
Nous demandons toujours un retour à nos clients dans les mois qui suivent leur installation.

En cas de SAV, par exemple, vous serez bien plus confiant(e) si vous vous adressez à un interlocuteur qui vous connaît bien.
Autre exemple, si vous souhaitez conseiller des amis, des voisins, c'est toujours plus rassurant de conseiller un installateur avec lequel on s'entend bien.

Commencez par acheter un kit solaire si vous n'êtes pas sûr(e) :


Nous ne proposons pas la livraison de kit, ce conseil va donc à l'encontre de notre intérêt.

C'est pour cela que c'est un conseil sincère.
Le kit à brancher ne vous permettra pas de faire les mêmes économies qu'une installation traditionnelle. Mais pour faire un premier pas dans l'univers de l'énergie solaire, c'est une bonne solution.

En résumé : vous payez moins cher et vous vous faites une première idée de l'efficacité des panneaux solaires.


FAQ

Est-ce encore rentable d’installer des panneaux photovoltaïques ?

Oui installer des panneaux photovoltaïques est toujours rentable, ça l’est même de plus en plus. Avec les différentes augmentations des tarifs de l’électricité, la durée de rentabilité d’un projet photovoltaïque se voit fortement réduite. Le retour sur investissement est donc de plus en plus rapide.

Quels sont les inconvénients des panneaux photovoltaïques ?

Le principal inconvénient du photovoltaïque, c’est l’investissement de départ. Bien que le retour sur investissement soit intéressant ; cela nécessite tout de même de débourser une certaine somme au départ. 

Cependant, certaines entreprises comme Nouvel’R Énergie vous offrent des garanties de rendement afin de s’assurer que votre installation produit bien ce qui est annoncé. C’est aussi ça l’avantage de faire intervenir des professionnels qualifiés chez vous.

Est-il préférable de consommer directement l'énergie ou de la revendre à EDF ?

Consommer soi-même son énergie (autoconsommation), reste la solution la plus rentable

  • Le coût de revente totale oscille aujourd’hui entre 0,1243 € et 0,2349 € par kWh.
  • La revente de surplus s’élève à 0,1313 €.
  • Le coût du kWh est lui à 0,2268 (août 2023) et en augmentation constante.

Autrement dit en prenant en compte la prime à l’autoconsommation, vous serez toujours plus rentable en consommant l’électricité produite.

Mais comme il est presque impossible d’atteindre une autoconsommation totale, la meilleure solution est l’autoconsommation avec revente de surplus. De cette façon vous réduisez vos factures et générer des revenus supplémentaires sur l’électricité que vous ne consommez pas.

Cet article a été validé par
Maxime
Directeur Commercial
LinkedIn
YouTube
YouTube

Maxime suit de près toutes les équipes techniques de Nouvel'R Énergie et occupe le poste de directeur commercial. Il a également passé beaucoup de temps sur les toitures avec les installateurs. Le photovoltaïque est un sujet qu'il maîtrise depuis plus de 10 ans maintenant.

Ne manquez aucune actualité autour du solaire
Soyez averti des nouveaux produits et des changements d’aides de l’État
Je m’abonne à la newsletter