Un panneau solaire qui fonctionne la nuit va bientôt voir le jour. 

 

C’est un fait : les panneaux solaires sont rentables. Ils permettent de se protéger des hausses continuelles du tarif de l’électricité. 


Ce qui est aussi un fait, c’est que la production photovoltaïque n’est pas possible la nuit. Un capteur photovoltaïque ne peut donc pas produire en continu.


Enfin pour le moment. 

Des scientifiques sont en train de mettre en place un nouveau prototype: Un capteur solaire qui pourrait produire de l’électricité même quand il n’y a pas de soleil. 


Ça va totalement révolutionner notre production d’énergie. C’est pour ça que je vous en parle ici.

 

Qu’est-ce que c’est ?
Comment ça marche ?
Quels sont les ajustements à faire pour pouvoir utiliser ce nouveau produit ?
Dans combien de temps ça sort ?

 

On commence par un descriptif rapide.



Un panneau solaire qui produit sans soleil, qu’est-ce que c’est ?

 

Les panneaux solaires qui équipent le toit de nos maisons convertissent l’énergie du soleil en électricité grâce aux cellules solaires.

 

On appelle ça : l'effet photovoltaïque. Jusque-là je ne vous apprends rien.

 

Dès que le soleil disparaît, les panneaux photovoltaïques ne produisent plus d’électricité.

 

Le seul moyen pour utiliser l’énergie du soleil la nuit ?

 

C’est de stocker l’électricité produite par les panneaux avec une batterie solaire par exemple. D’ailleurs si c’est une solution qui vous intéresse, j’ai fait un récap des meilleures batteries. 


Vous pouvez le consulter en cliquant ici.

 

Pour se passer de cette solution de stockage, il faudrait un panneau qui puisse produire aussi la nuit.

 

Et c’est justement là qu’une toute nouvelle cellule solaire entre en jeu.

 

On l’appelle : la cellule thermoradiative ou « cellule antisolaire »

 

Elle permet de produire de l’énergie solaire sans la lumière du soleil.

Ça peut paraître un peu fou dit comme ça. Je vous laisse jeter un œil au fonctionnement, vous allez voir que ça à l’air bien faisable.


Comment ça marche un panneau solaire nocturne ?

 

Un capteur solaire photovoltaïque produit de l’électricité.

Par contre, la journée comme il est exposé au soleil, il devient chaud. Il reçoit le rayonnement infrarouge des rayons solaires.


Cette chaleur n’est pas exploitée.


C’est là que l’on peut intervenir.

 

La nuit, le panneau va libérer sa chaleur et refroidir.

 

Les cellules thermoradiatives ou « anti-solaires » vont capter ce transfert de chaleur et le convertir en électricité.

 

Dit comme ça, le fonctionnement a l'air très simple, mais cela relève du défi pour les ingénieurs.



Un projet encore au stade de développement : 


De longues recherches ont été réalisées sur ce procédé sans grande révolution depuis ces 50 dernières années.

Cependant, Jeremy N. Munday (professeur à l’Université du Maryland) développe des prototypes de panneaux solaires nocturnes.

 

Pour l’instant, ses prototypes ne produisent que très peu d’énergie.

Ils produisent très peu, mais ils produisent.
On regarde de plus près les performances, vous allez voir qu’on est plus très loin d’un produit commercialisable. 


Combien peut-on produire avec un panneau solaire de nuit ?

 

D’après le prototype de Munday, les panneaux de nuit pourraient atteindre les 50 watts par mètre carré la nuit.

 

Ça correspond à 25% de la production d’une installation photovoltaïque classique en journée… 

 

Mais l’idée n’est pas de produire de l’énergie uniquement la nuit.

 

En fait, cette nouvelle technologie prend tout son sens lorsqu’on l’associe à des panneaux solaires photovoltaïques.

 

Cellule photovoltaïque + cellule antisolaire : un combo très rentable.

 

L'association de ces deux cellules permettrait d'optimiser au maximum la production d'électricité sur les 24h.

 

La journée, les panneaux solaires classiques produisent de l’électricité pour alimenter votre domicile.

 

Dès qu’il fait nuit, les cellules thermoradiatives prennent le relais pour transformer la chaleur qui s’échappe des panneaux en électricité.


Il faudrait opter pour une installation hybride. 

 Ce dispositif permettrait donc de produire de l'énergie 24h sur 24.

Le vrai plus, c’est que ça ne changerait pas le fonctionnement actuel d’un système solaire. 


Le surplus serait toujours envoyé sur le réseau ou dans des batteries. Le seul changement, c’est qu’on produirait plus d’électricité. 

 

Mais du coup…


Quels sont les freins pour utiliser cette nouvelle technologie ?

 

La principale difficulté rencontrée lors du développement de ce panneau est le choix du matériau.

 

Afin que l’installation soit performante, les matériaux utilisés doivent être minutieusement choisis.

 

Le souci, c’est que tous les matériaux qui existent actuellement réduisent le rendement du capteur antisolaire.

 

Seul le mercure-cadmium-tellure pourrait permettre d’obtenir de bons rendements.

Les chercheurs ont donc encore des défis à relever pour rendre ce panneau vraiment efficace.


Pour le moment malheureusement, on n’a pas de date de sortie définitive.

Je reste à l’affût, ce guide sera mis à jour dès qu’on aura une nouvelle info à vous partager. D’ici là vous avez déjà toutes les données existantes. 


On résume tout ça avant de se quitter. 



Ce qu’il faut retenir sur le panneau solaire qui fonctionne la nuit.

 

Les points qu’on peut retenir jusqu’ici : 

 

·      La cellule thermoradiative ou antisolaire produit de l'électricité en récupérant la chaleur qui s'échappe du capteur.

 

·      Les prototypes et les calculs permettent de déterminer une puissance avoisinant les 50 watts par mètre carré. Soit 25% de la production d'un panneau solaire classique

 

·      L'association d'une cellule thermoradiative et d'une cellule solaire classique permettrait d'obtenir un capteur solaire pouvant produire de l'énergie 24h sur 24.

 

·      Aucune date de sortie n’est encore prévue.

 

 C’est un panneau qui existe déjà mais qui produit peu. Il ne reste plus qu’à faire quelques améliorations. 


La transition énergétique est l’un des plus grands challenges que nous avons à affronter. Ce genre de projet devrait donc assez vite évoluer.

Évaluez notre guide

5.0
/5
2
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.