La prime énergie finance vos panneaux solaires (enfin pas tous)

Avec l’augmentation des prix de l'énergie (électricité, gaz…), on cherche tous des solutions pour faire baisser nos factures. Et l’un des moyens d’y parvenir c’est de se tourner vers les énergies renouvelables, notamment l’énergie solaire.

Le souci, c’est que les panneaux solaires, ça coûte assez cher à installer… Alors, forcément, on n'a pas tous les moyens de payer de tels travaux…

Heureusement, des aides pour l’installation de panneaux solaires existent. L’une d’entre elles, c’est la prime énergie ou “CEE”. Et vous allez voir qu’elle peut s’avérer très utile pour faire installer des panneaux solaires. Par contre, elle ne s’applique pas à tous les types de modules.

Vous avez prévu de faire installer des panneaux solaires ? Vous avez entendu parler de la prime CEE et voulez savoir si vous y êtes éligible ? Je vais tout vous expliquer dans ce guide.

Ensemble nous allons voir :

  • Ce qu’est la prime CEE,
  • À qui elle s’adresse,
  • Dans quel cas on peut y avoir droit avec les panneaux solaires,
  • Comment en bénéficier,
  • Combien on peut toucher,
  • Quelles sont les autres aides disponibles.

Alors, c’est parti, commençons déjà par voir ce qu’est la prime énergie au juste.

Qu’est-ce que le dispositif prime énergie (CEE) ?

La prime CEE est un dispositif qui permet de faire financer vos travaux de rénovation énergétique par votre fournisseur d’énergie.

Je m’explique…

En fait, cette subvention est le résultat d’un accord entre l’État et certains fournisseurs d’énergie et distributeurs de carburant.

Vu qu’ils émettent beaucoup de CO2 dans le cadre de leur activité, l’État leur a demandé de compenser cette pollution. Pour ce faire, ils doivent donc obtenir des certificats d’économies d’énergie.

Et l’un des moyens d’obtenir ces précieux CEE, c’est notamment de vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique.

C’est plutôt une excellente nouvelle ça, non ? En revanche, vous vous en doutez, pour pouvoir bénéficier de cette subvention il faut remplir des conditions.

Quelles sont les conditions pour avoir droit à la prime CEE ?

Pour bénéficier de la prime CEE il faut :

  • Être éligible à titre personnel,
  • Avoir un logement qui répond aux critères d’éligibilité,
  • Et réaliser un certain type de travaux.

Je vous explique tout ça un peu mieux tout de suite.

Les conditions propres au demandeur

La prime CEE est en principe accessible :

  • Aux particuliers majeurs, qu’ils soient propriétaires ou locataires,
  • Aux entreprises,
  • Aux collectivités territoriales,
  • Et aux copropriétés.

Cependant, certains distributeurs de la prime ne la versent pas à tout le monde. Il faudra donc vérifier si le fournisseur choisi octroie une prime à la catégorie dont vous dépendez.

Bon, jusque-là c’est plutôt intéressant parce que ça veut dire que pas mal de monde peut bénéficier de cette subvention. Mais attention, il y a d’autres critères à remplir, notamment ceux qui concernent le logement à rénover.

Les critères propres au logement

En ce qui concerne le logement, les conditions à réunir pour toucher la prime ne sont pas compliquées à réunir. Il suffit juste que ce soit un appartement ou une maison individuelle achevée il y a plus de 2 ans.

Là où ça va se corser en revanche, c’est au niveau des travaux éligibles. Il y a une liste bien précise et il faut s’y tenir.

Les conditions propres aux travaux

Pour accéder à la prime CEE il faut réaliser des travaux de rénovation globale incluant notamment une opération :

  • D’isolation,
  • De chauffage ou régulation thermique,
  • ou en lien avec les énergies renouvelables.

Alors, j’admets que, vu comme ça, ça paraît large mais en fait pas tant que ça. Je vous ai mis un tableau avec les principaux travaux éligibles par catégorie.

Comme vous pouvez le constater, les panneaux solaires photovoltaïques ne font pas partie de la liste. Ce qui veut dire que vous ne pourrez pas solliciter la prime CEE pour une telle installation.

En revanche, vous pouvez tout à fait la demander pour des panneaux solaires thermiques puisqu'ils permettent de produire du chauffage. Par contre attention, là aussi, il y a des conditions à remplir.

Dans quel cas peut-on obtenir la prime CEE pour des panneaux solaires ?

Vous l’aurez compris, seuls les équipements qui produisent du chauffage permettent de bénéficier de la prime CEE. Les panneaux photovoltaïques n’y sont donc pas éligibles puisqu’ils produisent de l’électricité.

Par contre, les panneaux solaires thermiques peuvent en bénéficier puisqu’ils produisent de la chaleur. Mais attention, votre installation doit quand même respecter certaines conditions… Il faut que ce soit :

  • Des panneaux solaires thermiques ou hybrides (mi-photovoltaïques, mi-thermiques qui produisent à la fois de la chaleur et de l’électricité),
  • Qui affichent une production supérieure à 600W/m2,
  • Certifiés CSTBat ou Solar Keymark (c’est par exemple le cas du panneau solaire hybride DualSun),
  • Et que leur surface soit au moins égale à 6 m2.

C’est exactement le genre de panneau que vous avez prévu d’installer ? Vous voulez savoir comment bénéficier de cette subvention ? Je vous explique ça tout de suite.

Comment demander la prime CEE pour vos panneaux solaires ?

Vous vous en doutez sûrement, pour bénéficier de la prime CEE, il faut la demander. Mais attention, pas n’importe comment. Il faut suivre des étapes bien précises.

Les voici :

  1. Faites des simulations pour savoir quel fournisseur d’énergie propose la meilleure prime pour votre projet.
  2. Inscrivez-vous sur le site dédié à la prime CEE du fournisseur choisi.
  3. Faites faire un devis par un artisan RGE et envoyez-le, non signé, au fournisseur.
  4. Attendez l’accord de ce dernier.
  5. Une fois l’accord du fournisseur obtenu, faites réaliser les travaux.
  6. Lorsque les travaux ont été effectués, envoyez les pièces justificatives (factures, devis signés, etc.) au fournisseur.

Dès que tout ça sera fait votre dossier sera étudié et s’il est validé vous recevrez la prime. Les délais et modalités de versement varieront toutefois en fonction du fournisseur choisi.

Certains la versent sous forme de chèque, de bons d’achat ou encore de déduction sur vos prochaines factures.

Là, on y voit déjà beaucoup plus clair. Mais il y a une question à laquelle je n’ai pas encore répondu. Pourtant je suis sûr(e) qu’elle vous turlupine. C’est : “Quel est le montant de cette prime ?”.

C’est ce que nous allons voir tout de suite.

À combien s’élève la prime CEE pour des panneaux solaires ?

Sur ce coup-là, ça va être difficile de vous apporter une réponse précise, car le montant versé dépend :

  • Du fournisseur choisi,
  • De votre lieu d’habitation,
  • Des revenus du foyer,
  • Et de la production des panneaux installés.

Mais bon, je ne vais quand même pas vous laisser sans réponse. Je vous ai donc mis les montants maximum pour l’installation de panneaux solaires thermiques et hybrides dans ce tableau.

Vous voyez, que même si ça n’est pas beaucoup, c’est toujours ça de pris. Par contre, il faut  la demander au bon fournisseur.

Quel fournisseur faut-il contacter ?

Comme vous l’avez compris, chaque fournisseur verse sa propre prime CEE à ses propres conditions.

Tous ne seront donc pas forcément compétitifs sur les panneaux thermiques. Le mieux pour savoir ce qu’il en est c’est de faire des simulations sur les sites des principaux distributeurs :

  • EDF,
  • Engie,
  • Auchan,
  • Carrefour,
  • Total Energie,
  • Leclerc,

Je vous mets quand même un tableau avec les montants moyens de la prime pour les principaux travaux.

Comme vous pouvez le constater ça peut parfois représenter un sacré coup de pouce quand même.

En tous cas, pour bénéficier de la prime, souvenez-vous qu’il faut que les travaux soient réalisés par un artisan RGE.

Vous avez fait le calcul ? La prime CEE ne suffit pas pour vous permettre de réaliser votre projet ? Rassurez-vous, vous pouvez la cumuler avec d’autres dispositifs.

Quelles sont les aides cumulables avec la prime CEE ?

Même avec la prime CEE, la facture de votre installation solaire peut rester élevée… 

Heureusement, vous pouvez la cumuler avec quelques autres aides. Je vous ai résumé tout ça dans ce petit tableau.

Ça y est, ce guide touche à sa fin. Comme vous pouvez le constater ça fait pas mal d’infos. Alors, on récapitule ?

La prime énergie pour les panneaux solaires : ce qu’il faut retenir

En bref, la prime énergie est un bon moyen de réduire la note pour l’installation de vos panneaux solaires. Il faut quand même faire attention à respecter certaines règles au moment de la demander.

Cet article a été validé par
Maëlig
Directrice commerciale
LinkedIn
YouTube
YouTube

Maëlig travaille à nos côtés depuis le début. Sa curiosité et son envie de faire bouger les choses la pousse à vous proposer des solutions toujours plus fiables et accessibles. Comptez sur elle pour réaliser de belles économies d'énergie.

Ne manquez aucune actualité autour du solaire
Soyez averti des nouveaux produits et des changements d’aides de l’État
Je m’abonne à la newsletter