Le tracker solaire : un équipement utile pour un particulier ?

Les panneaux photovoltaïques sont un bon moyen de profiter de l’énergie du soleil pour produire de l’électricité à moindre coût. Le petit problème, c’est que, pour produire de manière optimale, les rayons du soleil doivent s’y poser à 90°.

Oui mais voilà, la majorité des installations sont fixes et le soleil bouge. Ce qui veut dire que même installés du mieux possible, vos panneaux ne tireront jamais le maximum de l’énergie solaire…

Il existe cependant un moyen d’optimiser la productivité de vos panneaux solaires de près de 40%.

Vous souhaitez faire encore plus d’économies sur votre facture d’électricité ? Vous voulez optimiser la productivité de votre installation solaire ? Alors le tracker solaire pourrait bien vous intéresser.

Pour le savoir, je vous propose qu’on voit ensemble :

  • Ce qu’est un tracker solaire.
  • Comment ça fonctionne.
  • Quels sont les avantages et inconvénients de ce type d’équipement.
  • Ce qu’en pensent les particuliers qui se sont laissés tenter.
  • À qui ça convient le plus.
  • Quels sont les meilleurs modèles en 2023.
  • Quelles sont les alternatives.

Allez, c’est parti, commençons déjà par voir ce qu’est un tracker solaire.

Qu'est-ce qu'un tracker solaire ?

Un tracker ou « suiveur » solaire est tout simplement un mât motorisé sur lequel on installe des panneaux solaires. Autrement dit, cet équipement permet à vos panneaux solaires de suivre le mouvement du soleil pour optimiser leur productivité.

En fait, c’est comme un tournesol. Et c’est super utile, car ça permet à votre installation de gagner jusqu’à 40% de productivité. Je vais d’ailleurs vous expliquer comment c’est possible tout de suite.

Comment fonctionne un tracker solaire ?

Pour avoir une production optimale, vos modules photovoltaïques doivent capter les rayons du soleil à un angle de 90°. Le souci, c’est que le soleil se déplace…

Donc, avec une installation fixe, c’est impossible d’avoir une productivité maximale tout au long de la journée.

L’idée du tracker solaire, c’est de remédier à ce problème grâce à l’héliotropisme. Pour faire simple, il va faire comme le tournesol. Il va suivre le mouvement du soleil, l’azimut, tout au long de la journée.

Pour y parvenir, vous trouverez 2 types de trackers :

  • Le tracker 1 axe : il suit le soleil d’est en ouest. Cela lui permet de vous offrir 25% à 30% de rendement supplémentaire par rapport à une installation classique.

  • Le suiveur a 2 axes : en plus de suivre l’orientation du soleil il suit aussi l’inclinaison. Ce qui veut dire qu’il bouge horizontalement, mais aussi verticalement.

Ça lui permet donc de vous offrir une productivité maximale en toute saison. Et c’est vraiment pas mal, car il peut accroître la productivité de vos panneaux de 40%.

Pour bouger sur leur(s) axe(s) ces suiveurs peuvent utiliser 2 techniques :

  • L’horlogerie programmée : leur mouvement est paramétré à l’avance par les ingénieurs.

  • L'héliostat : ce système permet au bras articulé de suivre le soleil en se basant sur la lumière reçue.

Comme vous pouvez le constater, c’est quand même plutôt intéressant. Mais vous allez voir que, si ce type d’équipement est ultra avantageux, il a aussi quelques inconvénients…

Quels sont les avantages d’un tracker solaire ?

Le tracker solaire est super avantageux car : 

  • Il vous offre une meilleure productivité,
  • Il s’installe très facilement,
  • Il n’y a pas beaucoup de démarches administratives à réaliser pour en installer un.

Mais regardons tout ça de plus près.

Il vous offre une meilleure productivité

L’avantage principal du suiveur solaire c’est bien évidemment l’amélioration de la productivité de votre installation.

Eh oui, avec 40% de rendement en plus, ça peut vous permettre de faire pas mal d’économies. Eh oui, avec l’augmentation des prix de l'électricité, 40% d’énergie gratuite en plus, ça ne se refuse pas.

Il s’installe assez facilement

Le deuxième avantage des suiveurs solaires, c’est qu’ils sont plutôt faciles à installer. Il suffit de couler un bloc de béton ou d’installer une dalle au sol pour les mettre en place.

En plus, comme c’est installé directement au sol, vous n’avez pas à toucher à la structure de votre maison. Et c’est plutôt une bonne nouvelle parce que ça signifie qu’il y aura peu de démarches administratives à effectuer.

Les démarches administratives à réaliser sont plutôt légères

Quand on réalise des travaux chez-soi, on doit parfois effectuer tout un tas de démarches administratives. Ce qui peut être assez embêtant… Je vous rassure, avec le tracker solaire, vous n’aurez pas ce souci là puisqu'il s’installe le plus souvent sans autorisation.

Il faudra juste déposer une déclaration préalable de travaux en Mairie si votre installation dépasse les 1,80 mètres de hauteur.

Bon, c’est vrai que quand on sait tout ça, le tracker solaire est plutôt attrayant. Mais attention il a aussi des inconvénients…

Quels sont les inconvénients du tracker solaire pour les particuliers ?

On l’a vu, le suiveur solaire offre des avantages très intéressants. Hélas, il a aussi des inconvénients qui font qu’il ne sera pas forcément adapté à tout le monde :

  • Il prend un peu de place,
  • Il coûte plus cher qu’une installation classique,
  • Il n’ouvre droit à aucune aide.
  • Il nécessite des coûts d’entretien

Je vous explique tout ça plus en détail.

Il prend de la place

Les traceurs solaires prennent peu de place au sol puisque ce sont grosso modo des poteaux. Mais il faut quand même pas mal d’espace pour en installer un car il va supporter au moins 4 panneaux.

Du coup il faut prévoir environ 4m2 minimum pour accueillir l’installation.

Il coûte cher

Le plus gros inconvénient des suiveurs solaires, c’est leur prix… Vous allez voir dans ce tableau que ce n’est pas forcément donné.


Bon, vous voyez que même si c’est génial, le prix est un sacré frein. Mais on sait qu’il existe des aides pour le photovoltaïque. Alors, on peut espérer que les suiveurs solaires y soient éligibles…

Il n’est éligible à aucune aide

J’ai une mauvaise nouvelle pour vous, même s’il-y-a plein d’aides pour les panneaux solaires, les trackers n’y sont pas éligibles. Pire encore, faire installer un tracker solaire vous empêchera de toucher la prime à l’autoconsommation.

Ce qui veut dire que si vous faites ce choix, vous en serez forcément de votre poche…

Dès lors, on se demande à qui peut convenir ce type d’équipement.

Il nécessite des coûts d’entretien

En effet, contrairement à une installation classique, les trackers solaires peuvent nécessiter des coûts d’entretien. Tout simplement, car ils fonctionnent à l’aide d’éléments mécaniques ce qui augmente la probabilité de pannes et donc de surcoût.

Dans quel cas est-il intéressant d'opter pour un tracker solaire ?

Alors, oui, un tracker ça coûte cher et il n’y a pas d’aides disponibles. Mais, rassurez-vous, avec le gain de productivité acquis ça peut quand même valoir le coup d’investir.

Vous pourrez donc réfléchir à vous tourner vers ce genre d’équipement si :

  • Vous avez un budget confortable,
  • Vous avez de la place sur votre terrain,
  • Vous avez un bon taux d’ensoleillement annuel.

Vous réunissez ces 3 critères ? Vous hésitez encore à passer le pas ? Alors je vous propose de regarder ce qu’en disent ceux qui en ont installé un chez eux.

Qu’en pensent ceux qui s’en sont équipés ?

Comme on a pu le voir, un tracker solaire représente un sacré investissement. Donc avant de passer à la caisse, il vaut mieux s’assurer que ça vaut vraiment le coup. Et pour ça, rien de tel que de demander à ceux qui s’en sont équipés.

J’ai donc fait le tour des forums et je vous ai gardé les avis les plus intéressants.

Il y a ceux qui sont satisfaits de leur achat :

  • « J’ai 2 trackers de 117 m2 et oui, on colle aux objectifs annoncés ».

(Source : Forum-Photovoltaïque)

  • « Si nous avions installé des panneaux classiques, il nous aurait fallu modifier les charpentes du bâtiment, ce qui aurait engendré un surcoût ».

  • « Avec un tracker solaire : « Notre facture d’électricité a diminué d’un quart ».

(Source : Reussir.fr)

  • « Ca m’a permis de diminuer ma facture d’électricité : je suis passé d’une dépense de 200€ à 80€ ».

(Source : Lumioo)

Et il y a ceux qui regrettent leur achat :

  • « Le gain de production est trop faible à côté du surcoût engendré (le tracker vaut souvent plus cher que l'installation elle-même)...”.

  • “ L'ajout de pièces mécaniques augmente la probabilité de pannes ! “.

(Source : Forum-Photovoltaïque)

Comme vous le voyez, les avis divergent sur le sujet. L’utilité de ce genre d’équipement variera donc essentiellement en fonction du taux d’ensoleillement de votre région. Mais je vous laisse vous faire votre avis par vous même.

Vous êtes convaincu(e) par l’utilité du tracker solaire dans votre cas ? Alors je vais vous donner quelques modèles.

Quels sont les meilleurs trackers solaires pour particulier ?

Les trackers solaires sont des équipements plutôt chers. Il vaut donc mieux éviter de se tromper dans son choix.

C’est pour ça que je vous ai fait un petit tableau avec mes 3 modèles préférés. Ça vous permettra d’avoir un aperçu de ce qui se fait de mieux en ce moment.



Vous ne voulez ou ne pouvez pas installer de tracker solaire chez vous ? Ce n’est pas grave, il existe des alternatives.

Quelles sont les alternatives aux trackers solaires ?

On l’a vu, les trackers solaires, ça n’est pas fait pour tout le monde. Mais si vous ne pouvez pas en installer, ça ne signifie pas que vous devez renoncer à votre projet photovoltaïque. Il existe des solutions alternatives.

Vous pouvez opter pour :

  • Une installation en toiture : installé sur un toit et bien orienté, un panneau solaire sera rentable à presque tous les coups.

  • Une installation au sol : Même fixes, les panneaux photovoltaïques au sol peuvent offrir de belles performances.

Conclusion : le tracker solaire n’est pas fait pour tout le monde

En résumé, le tracker solaire c’est vraiment génial pour que vos panneaux captent la lumière du soleil de manière optimale. Le souci c’est que ça coûte assez cher. Il faut donc s’assurer que le gain de productivité compensera le surcoût à l’achat avant de vous lancer.

  • Un tracker solaire suit la course du soleil grâce à un système d’héliostat ou d’horlogerie programmée.
  • Ce type d’équipement peut augmenter de 40% la productivité d’un panneau solaire.
  • Au-delà d’1,80 m de hauteur, il faudra déposer une déclaration préalable de travaux en Mairie.
  • Faire installer des panneaux solaires sur un tracker coûte plus cher qu’une installation en surimposition classique.
  • Avec un suiveur solaire vous ne pouvez pas bénéficier d’aides de l’État ni de la prime à l’autoconsommation.
  • Cela peut entraîner des surcoûts supplémentaires en entretien.

Cet article a été validé par
Damien
Responsable Technique
LinkedIn
YouTube
YouTube

Damien bénéficie de plus de 15 ans d'expérience dans le secteur du photovoltaïque. Il occupe le poste de Directeur Technique National et supervise tous les chantiers d'installation de panneaux solaires pour Nouvel'R Énergie.