Un chauffe-eau électrique et économique : Ça existe

Un ménage français consacre environ 11% de ses dépenses énergétiques à l’eau chaude sanitaire. Ce qui représente une sacrée somme. C’est donc tout à fait normal de chercher un chauffe-eau qui vous permettra de réduire un peu la facture.

Et quand on cherche une solution économique, on ne pense pas tout de suite au chauffe-eau électrique. Eh oui, ce dernier est généralement vu comme une solution très gourmande en énergie. Pourtant, ce n’est pas une fatalité…

Il existe une nouvelle génération de ballons électriques capables de produire de l’ECS avec une consommation d’énergie minime. 

Vous voulez faire des économies sur votre facture d’eau chaude ? Vous cherchez la meilleure solution pour y parvenir ? Alors, je vais faire le tour des solutions les plus économiques qui existent.

Nous allons voir ensemble :

  • Quel est l’avenir du chauffe-eau électrique
  • Quels sont les ballons les plus économiques
  • Comment bien choisir son chauffe-eau thermodynamique
  • Comment faire encore plus d’économies avec un CET

Alors c’est parti. Commençons d’abord par voir si le chauffe-eau électrique est vraiment sur le déclin.

Le chauffe-eau électrique : Un appareil sur le déclin ?

Le chauffe-eau électrique, c’est le ballon d’eau chaude qu’on connaît tous. Il est branché sur l’électricité et chauffe l’eau grâce à une résistance électrique. Il est très bien et ne coûte vraiment pas cher.

Mais avec l’augmentation du prix de l’électricité son coût de fonctionnement risque de grimper en flèche.

Du coup, ça serait logique de penser qu’il est sur le déclin et que d’autres solutions plus économiques vont l’éclipser.

Alors, c’est vrai que depuis quelques années de nombreux modèles apparaissent et que certains sont très économiques. Mais ça ne veut pas pour autant dire que les chauffe-eaux électriques ont dit leur dernier mot.

Déjà, parce qu’il évolue constamment et ensuite parce qu’il peut être assez rentable dans certains cas.

Bon, j’avoue que dit comme ça, ça peut paraître assez abstrait. Je vais donc faire le point pour vous en détail sur les différentes solutions qui existent.

Quel chauffe-eau est le plus économique ?

Le ballon d’eau chaude le plus économique pour votre voisin ne sera pas forcément le plus économique pour vous. Je vais donc vous faire un topo rapide sur chaque type de cumulus. Comme ça, vous pourrez identifier celui qui vous convient.

Nous allons donc parler :

  • Du chauffe-eau électrique
  • Du chauffe-eau solaire
  • Du ballon thermodynamique
  • Du chauffe-eau au gaz

Le chauffe-eau électrique

Le chauffe-eau électrique est clairement l’un des moins cher à l’achat. Bon par contre vu qu’il fonctionne à 100% à l’électricité, il revient cher à l’utilisation. Eh oui, vous l’avez sans doute remarqué mais les tarifs de l’électricité sont en constante augmentation.

Du coup c’est vrai que ça peut vraiment se ressentir sur votre facture.

Mais ça ne veut pas dire que vous devez y renoncer pour autant. Eh oui, dans certains cas, il peut quand même être avantageux.

Sa petite taille, associée à sa facilité d’installation, en font un équipement parfait pour les petits espaces. C’est donc le chauffe-eau qui vous conviendra parfaitement si vous êtes à 1 ou 2 dans un petit logement.

Je vous résume l’essentiel à retenir sur cet équipement dans ce petit tableau.


Vous voulez vous équiper de ce type de cumulus ? Vous ne savez pas lequel choisir ? Je vous donne celui que je préfère comme ça, ça vous aidera peut être à faire votre choix. Je vous le présente rapidement dans ce petit tableau.

Les chauffe-eaux solaires

Les chauffe-eaux solaires sont vraiment top parce qu’ils se servent d’une énergie totalement gratuite, le soleil, pour chauffer l’eau. Si c’est vrai que c’est super intéressant, ce ne sont pas forcément les modèles les plus économiques. Je m’explique.

En fait ces cumulus sont vraiment géniaux, mais ils coûtent très cher. En plus, ils ne suffisent pas à eux seuls à produire l’intégralité de vos besoins en eau chaude. Du coup, il faut pas mal de temps avant qu’ils soient amortis.

Attention, ça ne veut pas dire qu’ils ne sont pas rentables, loin de là. Ça veut seulement dire que ça mettra un peu plus de temps à le devenir.

En revanche, s’il peut s’avérer intéressant, il ne convient pas à tout le monde. Il prend pas mal de place et son installation est assez compliquée.

Ça veut dire qu’il conviendra surtout aux personnes qui ont un budget conséquent et de l’espace chez eux.

Je récapitule tout ça dans ce petit tableau.

Vous êtes convaincu(e) que le cumulus solaire est celui qu’il vous faut ? Alors, je vous présente mon modèle préféré. Comme ça, ça vous servira de base de réflexion dans votre achat.


Le ballon thermodynamique

Le Chauffe-eau thermodynamique (CET) est un ballon d’eau chaude associé à une pompe à chaleur. Si vous voulez, c’est un ballon électrique amélioré. Il fonctionne en partie grâce à de l’électricité et en partie grâce à une énergie renouvelable.

Ce système est vraiment pas mal. Il vous permet de consommer jusqu’à 3 fois moins d’électricité qu’avec un ballon électrique classique.

Par contre son prix d’achat peut paraître élevé. Mais ne vous laissez pas impressionner. Entre les aides auxquelles il ouvre droit et les économies réalisées, il devient très vite rentable.

Vu qu’il capte les calories dans l'air, il convient parfaitement si vous habitez une région chaude. Mais rassurez-vous, vous pourrez également opter pour ce type d’équipement en région plus fraîche.

Il faudra seulement vous tourner vers un CET sur air ambiant ou air extrait. Ce qui signifie qu’il faudra pouvoir réunir les conditions nécessaires à son installation.

Je vous résume tout dans ce petit tableau.


Le CET vous intéresse ? Alors, voici l’un de mes modèles préférés. Comme ça, vous pourrez voir ce que vous pouvez espérer.


Le chauffe-eau au gaz

Le ballon d’eau chaude au gaz ne coûte pas cher du tout. Et ce qui est bien, c’est que, jusqu’il y a peu, même en fonctionnement, il était relativement rentable.

Le problème, c’est que les prix du gaz augmentent de plus en plus. Du coup, il risque de devenir beaucoup moins intéressant à l’avenir. Surtout qu’il faut ajouter au coût de fonctionnement le coût de l’entretien, obligatoire pour ce genre d’appareil.

C’est vrai que vu comme ça, il semble beaucoup moins intéressant que les 3 autres. Il peut cependant être utile si vous n’avez pas de gros besoins.

Je vous résume tout ici.


Ce type de cumulus vous intéresse ? Alors voici mon préféré.

Vous l’aurez compris, le chauffe-eau électrique qui est le plus économique dans l’ensemble est le CET. Mais pour qu’il soit vraiment rentable il faut bien le choisir. Je vous explique donc comment faire.

Comment bien choisir son chauffe-eau thermodynamique ?

Un CET est un équipement vraiment très économique et efficace. Il faut cependant bien le choisir. Pour ça, vous devrez veiller à plusieurs critères :

  • Le mode de fonctionnement
  • Le COP
  • Le bruit
  • La capacité de la cuve

Le mode de fonctionnement

Si vous vous rappelez bien, tout à l’heure je vous ai dit que le CET fonctionnait grâce à une PAC. Ca veut donc dire qu’il capte les calories présentes dans l’air pour chauffer l’eau. Oui, mais dans quel air ?

Eh bien, en fait il existe 3 principaux types de chauffe eau thermodynamiques :

  • Sur air extérieur : Ici, la pompe à chaleur capte les calories présentes dans l’air extérieur. C’est la solution idéale si vous habitez dans une région chaude.
  • Sur air ambiant : Avec cette solution, la PAC est directement intégrée au ballon. Elle se sert des calories présentes dans la pièce pour chauffer l’eau. Ça nécessite donc d’avoir une pièce suffisamment grande et hors gel.
  • Sur air extrait : Ce ballon est relié au système de ventilation de votre maison. Il se sert de l’air de la ventilation pour chauffer l’eau.

Le COP

Le coefficient de performance indique le rapport entre le nombre de kWh produits pour 1 kWh consommé.

En gros, un ballon avec un COP 3 produit 3 kWh d’électricité pour 1 kWh consommé. Plus vous choisirez un COP élevé, plus vous économiserez d’argent.

Le bruit

Le bruit des CET peut déranger certaines personnes. Pour éviter les nuisances, le mieux est de choisir un équipement avec un faible volume sonore. Et pour être vraiment tranquille, installez le dans un local situé loin des pièces de vie.

La capacité de la cuve

Un ballon trop grand ou trop petit va consommer beaucoup plus d’énergie que nécessaire. Du coup, l’opération ne serait pas très rentable. C’est pour ça que vous devez choisir la bonne dimension de cuve.

Pour ça, c’est très simple. Il faut prendre en compte :

  • Le nombre de personnes dans le logement
  • Les habitudes de consommation de chacun

Bon, je vous ai expliqué comment choisir un chauffe-eau économique. Mais les économies ça dépend aussi de la manière dont vous l’utilisez. Alors je vais finir ce guide en vous donnant quelques astuces pour économiser encore plus avec votre CET.

Les astuces pour faire encore plus d’économies avec son chauffe-eau électrique thermodynamique ?

Comme vous avez pu le constater, le chauffe-eau électrique thermodynamique est vraiment très économique. Mais il existe des moyens très simples de faire encore plus d’économies.

Vous pouvez par exemple :

  • Modérer votre consommation d’eau chaude sanitaire (installer un mousseur, prendre des douches courtes…)
  • Couper le chauffe-eau quand vous ne vous en servez pas. Le mieux pour ça est de choisir un équipement connecté. Ils s’adaptent à votre consommation.
  • Entretenir régulièrement votre équipement.

L’essentiel à retenir pour un ballon d’eau chaude économique

Vous l’aurez compris, pour profiter d’un chauffe-eau électrique économique, il faut se tourner vers le thermodynamique.

Ce type de ballon demande cependant des conditions d’installations spécifiques. Dans certains cas, un autre modèle sera alors peut-être plus judicieux.

Je vous résume tout ça dans ce tableau.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.