Ce qu’il faut savoir sur le chauffe-eau thermodynamique sur air intérieur


Il y a différents moyens de chauffer son eau sanitaire en faisant des économies. 


Je vous parle aujourd’hui de l’un d’entre eux : le chauffe-eau thermodynamique ambiant. 


Alors, on arrête le cumulus électrique et place à un système qui allie à la fois économie et respect de l’environnement.

Le fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique diffère en fonction du modèle. 


Et bien sûr avant d’investir il faut bien connaître la technologie (histoire de faire un achat bien rentable).


C’est pour ça que j’ai écrit ce guide. 


On va voir ensemble : 

  • quelle est sa mise en œuvre, 
  • son mode de fonctionnement, 
  • quels sont ses points forts et ses points faibles 
  • combien ça coûte 


Focus sur cet équipement haute technologie.

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique air ambiant ?

Le principe de cet équipement est de récupérer l’air intérieur de la pièce pour produire de l’eau chaude. 


Le chauffe-eau thermodynamique air ambiant est couplé à une pompe à chaleur intégrée dans le dispositif.
C’est elle qui vient puiser les calories de la pièce, grâce à un système d’aspiration.

Cet apport énergétique sert ensuite à chauffer un fluide caloporteur. Il va à son tour chauffer l’eau contenue dans le chauffe-eau thermodynamique.


Comme le système s’alimente avec l’air intérieur, il faut lui choisir une bonne place dans la maison.

Où installer son CET sur air intérieur ?

Vous n’avez pas à prévoir de travaux vers l’extérieur. L'équipement puise l’énergie dont il a besoin dans l’air de la pièce.

Le chauffe-eau thermodynamique air ambiant peut donc être installé dans une construction neuve, ou dans un logement en rénovation.


Il faut quand même respecter certaines règles :

  • la pièce doit avoir une superficie d’au moins 20 m² ;
  • l’endroit ne doit pas être chauffé, mais être à l’abri du gel, et la température doit se situer entre 5° et 35° C ;
  • il est également conseillé de ne pas placer votre chauffe-eau thermodynamique air intérieur dans une pièce habitable.


Si vous respectez bien tous ces points, c’est une installation qui va vous apporter pas mal d’avantages.

Quels sont les avantages et les inconvénients du chauffe-eau thermodynamique ambiant ?


On commence par les points forts c’est plus sympathique. 

Les avantages du ballon sur air ambiant : 


  1. Il ne nécessite pas de lourds travaux d’installation. Il n’y a pas de raccordements extérieurs, donc pas de perçage de murs, ou autres. 
  2. L’aspect écologique. Il fonctionne essentiellement grâce à l’air ambiant intérieur, qui est une ressource naturelle et inépuisable. 
  3. C’est un équipement particulièrement économique. Le COP est souvent de 3 minimum (ça veut dire qu’il ne lui fait qu’1 kWh d’électricité pour fabriquer 3 kWh de chaleur).
  4. Il est éligible aux aides de l’État, ce qui allège fortement son coût. 


D’ailleurs je vous ai fait un petit récap de toutes les subventions à toucher. Vous pouvez le télécharger en cliquant >> ici


C’est important que vous les ayez bien en tête. La plupart des aides sont à demander avant de signer le devis.


Les inconvénients du ballon sur air ambiant :

  1. Le ventilateur intégré au CET peut faire du bruit, en fonction des modèles. Il faut y penser pour l’achat de votre appareil et pour son lieu d’installation ;
  2. Le chauffe-eau ne peut être placé n’importe où ;
  3. Une petite consommation électrique est inévitable, il ne peut pas fonctionner uniquement avec une énergie renouvelable.


Pour ce qui est de la consommation électrique, vous avez la possibilité de le coupler à des panneaux solaires. Comme ça, le peu d’énergie utilisé pour faire de la chaleur vient de votre propre production et non pas d’EDF.


Si vous avez des craintes par rapport à l’un de ces points, dites-le moi dans les commentaires. On en discutera de manière plus poussée.


On passe maintenant au prix, histoire que vous puissiez prévoir un budget.

Quel est le coût d’un chauffe-eau thermodynamique air ambiant ?

Vous l’avez bien compris : la mise en place d’un CET air intérieur nécessite peu de travaux. Son coût d’installation est peu élevé, par rapport à d’autres chauffe-eau.





Il se situe dans la moyenne des équipements de production d’eau chaude sanitaire. À savoir :

  • un chauffe-eau thermodynamique à un prix plus abordable qu’un chauffe-eau air extrait ou air extérieur ;
  • mais il est plus onéreux qu’un cumulus électrique ou qu’un système ballon d'eau chaude couplé à une chaudière à gaz.


Vous pouvez également opter pour un appareil connecté, que vous pourrez commander à distance, grâce à votre téléphone. Ce qui le rend bien évidemment un petit peu plus cher.


Le prix d’achat est une chose, mais il faut aussi regarder la consommation de ce système et surtout les économies que vous allez pouvoir faire. En moyenne on compte 75 % d'économies par rapport à un cumulus électrique.

C’est donc un investissement rentable (surtout si vous demandez bien toutes les aides de l’État). 


Je vous propose de récapituler les infos les plus importantes pour finir ce guide. 


Les infos à retenir sur le chauffe-eau thermodynamique sur air intérieur :

  1. Son coût d’installation est très faible puisqu’il n’y a pratiquement pas de travaux à faire, la pompe se sert de l’air intérieur
  2. On peut le choisir pour une maison neuve comme pour une maison en rénovation
  3. Il faut choisir le bon local pour le poser (pas chauffé mais un local qui ne descend pas en dessous de 5°c)
  4. Il donne accès à pas mal d’aides (attention à bien vous renseigner avant de demander un devis) 
  5. Il permet de réaliser en moyenne jusqu’à 75% d’économie d’énergie grâce à un COP élevé. 


Si tous ces points vous donnent envie de sauter le pas, on peut en discuter ensemble. Je vous conseille de cliquer ici pour contacter l’un de nos experts.


Dernier petit cadeau pour la route : je vous ai listé 7 astuces pour faire encore plus d’économies avec un ballon thermodynamique. Vous pouvez cliquer >> ici pour télécharger la liste. 


Bonus : Comment allier eau chaude sanitaire et chauffage ?


Vous l’avez compris, le ballon thermodynamique ne permet pas de chauffer votre logement. Il ne peut que vous procurer de l’eau chaude sanitaire.


Si vous voulez aussi réduire vos factures de chauffage, vous pouvez opter pour une pompe à chaleur. 


C’est très courant d’installer ces deux appareils en même temps. La plupart des sociétés proposent des offres qui comprennent ces deux systèmes.

Ce texte a été validé par
Kévin

Kévin est un technicien certifié RGE. Sa connaissance du terrain lui permet d'estimer les solutions les plus avantageuses pour votre foyer (et pour votre porte-monnaie).

Touchez jusqu’à 9 360€ d’aides avec MaPrimeRénov’

Je calcule mes aides

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.