Comment choisir son mode de chauffage ?

Vous avez un chauffage ancien et peu économe. Vous souhaitez en changer, autant pour des raisons économiques qu’écologiques. Il existe aujourd’hui une offre fournie de modes de chauffage qui s’adaptent à tous types de logement. 

Je vais tout vous expliquer pour que vous puissiez faire votre changement de chauffage dans les meilleures conditions possibles. 

Je vais vous détailler les types de chauffage, leurs prix et les aides disponibles pour vous équiper. On démarre tout de suite.

 

Quelles sont les précautions à prendre pour changer de chauffage ?

On ne chauffe pas de la même façon un appartement, une maison neuve ou une vieille bâtisse. Je vous explique tout de suite les précautions à prendre en fonction de votre habitation.

Chauffer un appartement

Si vous vivez dans un appartement, vous avez moins de possibilités que dans une maison.

Il vous sera plus difficile d’installer l’unité extérieure indispensable à une pompe à chaleur par exemple. La copropriété pourrait s’opposer à votre projet.

Le plus simple est donc de vous orienter vers des radiateurs électriques. Les modèles récents n’ont rien à voir avec les « grille-pain » d’autrefois.

Vous pouvez également vous équiper d’une chaudière au gaz ou hybride.

À NOTER : les chaudières à gaz ou hybrides supposent que l’immeuble est relié au gaz de ville. Pensez à vérifier ce point avant votre achat.

Pour le modèle hybride, il fonctionne grâce à l’association d’une pompe à chaleur et d’une chaudière au gaz à condensation.

Dans les deux cas, ces équipements sont efficaces et rentables.

Se chauffer dans une maison neuve

Si votre maison est en cours de construction, je vous conseille d’envisager de vous équiper d’un chauffage au bois, comme système principal ou secondaire pour vous chauffer.

Vous pouvez investir dans un insert à bois dont les performances n’ont rien à voir avec les cheminées ouvertes d’antan.

Ou alors un poêle à pellet qui présente l’avantage d’être autonome plusieurs heures. La manipulation des pellets est également plus simple que celle des bûches.

Si le chauffage au bois est secondaire, il pourra être complété par des convecteurs électriques performants.

Dans une maison neuve, vous avez aussi la possibilité d’opter pour une pompe à chaleur. Mode de chauffage efficace et économique, il est aussi écologique.

Le chauffage dans une maison ancienne

Si vous vivez dans une maison ancienne, il faut examiner le système de chauffage existant.

Dans ces maisons, il y a souvent une cheminée ouverte. Vous pouvez la conserver pour la transformer en insert fermé ou un poêle à pellets. Vous aurez l’avantage de pouvoir utiliser le conduit de cheminée existant pour l’évacuation des fumées.

Vous pouvez aussi installer une pompe à chaleur ou une chaudière au gaz ou hybride.

À SAVOIR : si vous habitez en zone rurale, il est possible que votre maison ne soit pas reliée au gaz de ville. Dans ce cas, le chauffage au gaz n’est pas la meilleure option.

Vous pouvez évidemment vous tourner vers le chauffage électrique, soit par une pompe à chaleur, soit par des convecteurs modernes.

Quel que soit votre choix, il y a un mode de chauffage à éviter dans tous les cas. Je vous en parle tout de suite.

Le fioul, un mode de chauffage à éviter

Parler de chauffage sans parler de fioul serait une erreur. Il existe encore de nombreuses maisons qui se chauffent grâce à cette énergie polluante.

Si vous êtes encore chauffé avec ce type d’équipement au fioul, il est temps de changer. L’État veut faire disparaître le chauffage au fioul d’ici 10 ans.

Pour cela, il existe un dispositif d’aides pour vous soutenir dans vos démarches.

Si vous voulez changer de mode de chauffage, ce n’est donc pas une bonne idée de penser à vous orienter vers le fioul.

Mais alors, quelle énergie choisir ?

 

Quelle énergie choisir ?

Évidemment, votre choix se fera en fonction du prix de chaque dispositif de chauffage.

Je vous ai fait un tableau récapitulatif pour que vous puissiez avoir une idée claire du sujet :

 

Évidemment, le coût final réel dépendra de la surface de votre logement, de la qualité de son isolation. Vos habitudes de consommation auront également un impact sur la facture.

Pour vous équiper, il existe des aides que nous allons aborder tout de suite.

 

Quelles aides disponibles pour changer de chauffage ?

L’État a mis en place un dispositif d’aides financières pour vous aider à vous équiper d’un chauffage performant.       

Je vous résume cela dans un tableau :

 

N’hésitez pas à faire une simulation en ligne pour chiffrer les aides dont vous pourriez bénéficier.         

 

Changer de chauffage : on récapitule

Je vous ai donné beaucoup d’informations dans ce guide, on va donc résumer cela.

Retenez que pour changer de chauffage, il faut étudier les caractéristiques de votre habitation.

Il faut penser au coût de l’installation, mais également du prix que votre chauffage vous coûtera chaque année. C’est pour cela que je vous ai indiqué le prix de chaque énergie.

Enfin, pensez aux aides financières mises en place par l’État et qui pourraient faire baisser le coût de vos travaux de rénovation.

Ce texte a été validé par
Lola

Lola est responsable de notre chaîne Youtube. Le secteur des économies d'énergie n'a plus aucun secret pour elle. C'est avec bienveillance qu'elle vous partage les meilleures astuces pour faire un max d'économies.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide

Touchez jusqu’à 9 360€ d’aides avec MaPrimeRénov’

Je calcule mes aides

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.