La pompe à chaleur à 1 euro : un dispositif révolu mais…

Le dispositif « pompe à chaleur à 1 € » vous en avez sans doute déjà entendu parler. Comme son nom l’indique, il permettait de s’équiper d’une pompe à chaleur pour seulement 1 €.

Le problème c’est que cette offre très alléchante a laissé place à énormément de dérives. C’est pour ça que les aides qui permettaient de bénéficier d’une PAC à ce prix ont été modifiées. Ce dispositif n’est donc plus disponible depuis 2020, fait donc bien attention aux arnaques qui, elles, malheureusement, circulent toujours.

Mais rassurez-vous, toutes les aides n’ont pas disparu. Il est encore possible de s’équiper d’une pompe à chaleur pour pas grand chose.

Vous souhaitez vous équiper d’une pompe à chaleur ? Vous avez entendu parler de la disparition de la PAC à 1 € et voulez savoir à quoi vous avez droit ? Je fais un point pour vous sur tout ça dans ce guide.

Ensemble nous allons voir :

  • En quoi consistait la pompe à chaleur à 1 euro.
  • Pourquoi il n’est plus possible d’en bénéficier aujourd’hui.
  • Quelles sont les aides qui compensent la fin de cette offre.
  • Quelles sont les pompes à chaleur éligibles aux différentes aides.
  • Quelles sont les arnaques desquelles vous devez vous méfier.
  • Comment les éviter.

Comme vous le voyez, on a pas mal de choses à voir. Alors commençons sans plus attendre par voir en quoi consistait la « pompe à chaleur à 1 € ».

Pompe à chaleur à 1 euro : Qu’est-ce que c’était ?

Le dispositif “PAC à 1 €” avait été élaboré par le Gouvernement pour encourager les français à s’équiper d’une thermopompe.

Comme vous le savez peut-être les pompes à chaleur utilisent en grande partie une énergie renouvelable pour fonctionner. Ce sont donc des équipements parfaits pour répondre à la volonté gouvernementale d’accélérer la transition écologique.

C’est pour ça que le Gouvernement avait mis en place un ensemble d’aides qui permettaient d’obtenir une PAC à 1 €.

Ce dispositif, accessible aux ménages les plus modestes, était très séduisant, voire trop séduisant.

Certains « installateurs », peu scrupuleux, en ont donc profité et cela a donné lieu à de nombreuses dérives. Les aides qui lui permettaient d’exister ont donc été révisées et il n’est aujourd’hui plus possible d’en profiter.

Pourquoi la pompe à chaleur à 1 € n’existe plus aujourd’hui ?

La pompe à chaleur à 1 euro était très intéressante pour les particuliers, mais encore plus pour les professionnels. Eh oui, vu que c’est l'État qui payait la facture, certaines entreprises ont senti le bon filon. Elles en ont alors profité pour se livrer à des pratiques discutables.

Ce dispositif a donc été supprimé par le Gouvernement car :

  • Certains professionnels surfacturaient leurs prestations. Vu qu’ils savaient à quelle hauteur l’Etat subventionnait l’achat d’une PAC, ils en profitaient pour pratiquer des tarifs trop élevés.
  • Certaines entreprises peu scrupuleuses bâclaient les travaux d’installation.
  • Le dispositif était peu efficace. Vu que les particuliers ne payaient pas cher, ils étaient moins vigilants sur la qualité des travaux réalisés.

Du coup, beaucoup d'installations ont été faites à la va vite. Et une PAC mal installée est une PAC qui perd énormément en efficacité.

Le Gouvernement a donc décidé de mettre un terme à tous ces abus en 2020. Les dispositifs d’aide ont donc été révisés afin qu’il vous reste un minimum à charge. Le but de cette manœuvre est d’encourager les français à être plus vigilants sur la qualité des travaux.

Les aides qui compensent la fin de la pompe à chaleur à 1 €

Vous l’aurez compris, la pompe à chaleur à 1 euro c’est fini. Mais rassurez-vous des aides sont encore disponibles. Elles ont juste été modifiées et peuvent encore aujourd’hui financer jusqu’à 90 % de votre installation.

Les principales sont :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • La Prime coup de pouce chauffage.

Mais il y a aussi :


  • La TVA à 5,5 % ;
  • L’éco PTZ ;
  • Le chèque énergie ;
  • Les aides locales.

MaPrimeRénov’

Cette prime remplace le Crédit d’Impôt CITE qui était l’un des dispositifs majeurs permettant la PAC à 1 €.

Mais MaPrimeRénov’ reste très avantageuse. Je vous ai mis les montants auxquels il est possible de prétendre en fonction de vos revenus dans ce tableau.

Vous ne savez pas à quelle couleur de Prime vous avez droit ? Vous pouvez aller voir ici pour le savoir.

La Prime Coup de pouce chauffage

C’est la deuxième prime la plus importante en termes de subventionnement. Elle peut atteindre jusqu’à 4 000 € pour les foyers les plus modestes.

En fait, cette aide est versée par votre fournisseur d’énergie dans le cadre des CEE. Le but est de vous aider à remplacer votre vieux chauffage énergivore par un équipement thermique moins polluant.

Le montant de ce coup de pouce dépendra cependant de vos revenus. Je vous ai mis les montants auxquels vous pouvez prétendre selon votre catégorie dans ce tableau.

Pour savoir à quelle catégorie de ménage vous appartenez, vous pouvez aller voir ce site.

La TVA à 5,5 %

Quand on passe à la caisse, la TVA représente souvent une grosse partie de la facture. Eh oui, en France, le taux maximal de TVA est de 20 %, ça représente quand même un sacré paquet d’argent.

Pour accélérer la transition énergétique, le Gouvernement a donc réduit la TVA à 5,5 % pour certains travaux de rénovation. Ce qui veut dire que vous pourrez profiter de ce mini taux lorsque vous ferez installer votre pompe à chaleur.

L'Éco PTZ

L’éco PTZ vous permet d’emprunter de l’argent sans intérêts auprès de votre banque pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez donc en bénéficier pour faire installer votre PAC.

Je vous ai mis les montants qu’il est possible d'emprunter dans ce petit tableau.

Le chèque énergie

Ce n’est pas l’aide la plus généreuse mais je dois quand même vous en parler. C’est un chèque adressé aux ménages les moins aisés pour les aider à payer leurs factures d’énergie. Il peut également servir à financer vos travaux de rénovation énergétique.

Si vous êtes titulaire de cette aide, vous pourrez donc payer une partie de vos travaux avec. Je vous ai mis les montants possibles dans ce tableau.

Les subventions locales

Certaines régions ou départements mettent également la main au portefeuille pour financer la transition énergétique. Ça vaut donc le coup de vous renseigner sur les différentes aides locales qui existent auprès de votre mairie.

Vous voyez que, même si la pompe à chaleur à 1 euro n’existe plus, il reste encore plein d’aides disponibles. Par contre, ces dispositifs ne concernent pas toutes les pompes à chaleur.

Quelles sont les PAC éligibles aux aides ?

Les aides mises en place par l’État ont pour but de financer les appareils les plus vertueux. Elles ne sont donc accessibles que pour les seules thermopompes capables de produire du chauffage et de l’eau chaude sanitaire.

Vous ne pourrez donc en profiter que si vous vous équipez avec :

  • Une pompe à chaleur air-eau : Elle puise les calories de l’air extérieur pour les transférer dans le circuit hydraulique de la maison. Elle est assez efficace puisqu’elle peut vous permettre de faire jusqu’à 1 000 € d’économies sur une année.

  • Une pompe à chaleur sol-eau : Elle va puiser les calories dans le sol ou l’eau grâce à des capteurs enterrés. C’est le modèle le plus efficace, mais aussi le plus cher.

  • Une PAC hybride : C’est l’association d’une chaudière à condensation et d’une PAC. En fait, le système choisit la source de production de chaleur la plus économique à l’instant T. C’est l’idéal pour allier confort et économies.

Bon, vous voyez que c’est toujours possible d’installer une thermopompe de qualité à moindres frais. Mais certaines arnaques persistent malgré la fin de la pompe à chaleur à 1 €. Vous devrez donc quand même rester vigilant(e).

Arnaques pompe à chaleur : méfiez-vous ça existe toujours

Hélas, dans le milieu de la rénovation thermique comme partout, il y a pas mal d’arnaques. Il faut donc être prudent face à certaines pratiques qui cachent très souvent des arnaques.

Certaines sociétés continuent à proposer des PAC à 1 €

Comme je vous l’ai dit, la thermopompe à 1 € ça n’existe plus. Si un professionnel vous propose une pompe à chaleur à ce prix, c’est qu’il vous ment. C’est donc un drapeau rouge qu’il agite sous vos yeux. Il ne faut absolument pas lui faire confiance.

Le démarchage téléphonique ou à domicile

Cette pratique est interdite pour la rénovation énergétique. Vous ne devez donc jamais répondre favorablement à un coup de fil ou une visite que vous n’avez pas sollicité.

La vente sous pression

Lorsqu’un installateur est vraiment trop insistant pour que vous signiez le devis, c’est qu’il y a un loup. Installer une pompe à chaleur est une décision importante, vous devez donc y réfléchir soigneusement et ne pas vous précipiter.

Hélas, les escrocs débordent d’imagination lorsqu’il s’agit de vous arnaquer. Ils ont donc probablement d’autres techniques que je ne connais pas forcément. La vigilance est donc de mise quoi qu’il en soit.

Et je vais d’ailleurs vous donner quelques astuces pour vous protéger contre ce genre de pratiques.

Comment me protéger des arnaques à la pompe à chaleur ?

Face aux nombreuses arnaques, vous devez constamment rester sur vos gardes. Avant de faire confiance à un professionnel vous devez donc :

  • Vous renseigner sur l’entreprise ;
  • Faire établir plusieurs devis ;
  • Attendre une confirmation d’éligibilité avant de signer ;
  • Faire appel à un pro qualifié RGE.

Se renseigner sur l’entreprise

La première chose à faire avant de faire confiance à une entreprise, c’est de vérifier qu’elle existe. Pour ça, il n’y a rien de plus facile.

Il vous suffit simplement d’aller voir sur internet. Si vous voyez que l’entreprise apparaît et qu’elle a beaucoup d’avis positif, c’est a priori qu’elle est digne de confiance.

Bien évidemment, cela va de soi, il ne faudra pas faire confiance à une entreprise mal notée (1-2 étoiles).

Faire établir plusieurs devis

Se faire une idée sur l’honnêteté des prix pratiqués par un installateur est difficile quand on n’est pas du milieu. Le meilleur moyen de voir si on vous surfacture c’est donc de demander des devis à plusieurs professionnels.

En plus, ça vous permettra de faire jouer la concurrence pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix.

Attendre une confirmation d’éligibilité avant de signer

Beaucoup de subventions ne sont plus accessibles une fois que vous avez signé un devis. Il faut donc prendre votre temps et attendre la confirmation des différents organismes quant à votre éligibilité.

Faire appel à une entreprise certifiée RGE

La certification RGE est attribuée aux entreprises qui respectent les normes environnementales. Pour l’obtenir, elles doivent donc se soumettre à certains contrôles et se plier à certaines obligations.

Choisir une entreprise titulaire de ce label vous garantit donc normalement d’avoir affaire à un professionnel rigoureux.

Conclusion : La pompe à chaleur à 1 € c’est fini mais…

Vous l’aurez compris, la pompe à chaleur à 1 € n’existe plus, mais il y a encore plein d’aides disponibles. Ça reste donc possible de s’équiper pour pas trop cher.

  • L’offre “pompe à chaleur à 1 €” est révolue depuis 2020.
  • De nombreuses subventions compensent la disparition de ce dispositif.
  • Il est encore possible de financer jusqu’à 90 % de son installation grâce aux aides.
  • Seules les pompes à chaleur productrice de chaleur et d’eau chaude sanitaire sont éligibles.
  • Malgré la disparition de la PAC à 1 euro il y a encore pas mal d’arnaque.

Pensez à demander plusieurs devis à des artisans RGE avant de commencer vos travaux.

Ce texte a été validé par
Maëlig

Maëlig travaille à nos côtés depuis le début. Sa curiosité et son envie de faire bouger les choses la pousse à vous proposer des solutions toujours plus fiables et accessibles. Comptez sur elle pour réaliser de belles économies d'énergie.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide

Touchez jusqu’à 9 360€ d’aides avec MaPrimeRénov’

Je calcule mes aides

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.