Quel avis se faire sur les pompes à chaleur ?


Vous le savez, la pompe à chaleur est installée pour faire beaucoup d’économie sur la facture de chauffage. 

Mais est-ce que ce système de chauffage permet vraiment de se protéger des hausses tarifaires ?

Vrai ou faux, on en entend de plus en plus parler.

Nous avons donc mobilisé notre équipe de professionnels pour vous fournir toutes les informations dont on dispose à ce sujet.

Cet article reprend toutes les thématiques importantes sur les pompes à chaleur :

  1. La pac permet-elle de faire des économies d'énergie ?
  2. Est-ce que c'est un mode de chauffage efficace ?
  3. Est-ce que c'est écologique ?
  4. Que penser de l'option réversible ?


J'ai compilé ici les retours de pros mais aussi le retour d'expérience de plusieurs utilisateurs.

À la fin de votre lecture vous aurez une image bien objective de ce système de chauffage.


1. Un appareil pour faire des économies d’énergie ?


On commence par le plus important : l'impact sur votre facture d'électricité.

Les avis positifs des consommateurs sur la consommation d'une PAC :


J’ai lu tous ces avis sur des forums comme “forum construire.com“

Pour ce qui est du côté économe, il n’y a pas de doute. La pompe à chaleur permet de réduire la facture de chauffage. 

“J'en suis très satisfait depuis 4 ans maintenant et ma facture de chauffage a été divisée par deux depuis.” 
"Coût d'investissement (tout compris) 2000EUR, coût de fonctionnement 100EUR/an, que rêver de plus…” 


“Je suis effectivement très content de cette installation, car dans les Vosges le chauffage est très important. Mon ancienne installation au fioul me coûterait aujourd'hui la somme de 2300 euros, plus mon électricité de 500 euros annuels. Grâce à la PAC, ma consommation totale électrique est de 1500 euros, tout en ayant eu des températures de - 11 degrés pendant plusieurs journées consécutives".


“La PAC a produit 7490 kw h d'énergie, ce qui fait un coût au kw h de 0.032 €, soit une consommation ramenée au kw h parmi les moins chères de toutes les énergies.”


Petit aparté : le prix du gaz augmente encore et le fioul sera bientôt interdit.
Si vous voulez remplacer votre chaudière gaz ou fioul par une pac, vous avez le droit aux aides de l’État. Ces aides réduisent le prix total de votre équipement et de la prestation.


L'avis des professionnels sur l'aspect économe de la pompe à chaleur :


Nos superviseurs technique sont tous d'accord sur ce point : Une pompe à chaleur bien dimensionnée est forcément économe.

Le principe de la pompe à chaleur est de restituer l’énergie qu’elle consomme.
Là où cet équipement est efficace, c’est qu’il puise les calories dans notre environnement. 

Le plus souvent c’est dans l’air extérieur que la pompe récupère les calories.

Schéma représentant le fonctionnement d'une pompe à chaleur.
Principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur.


Elle fonctionne grâce à une ressource inépuisable et gratuite.
Le rapport qualité / prix d’une pompe à chaleur face à une chaudière au fioul est incomparable.

Contrairement aux systèmes de chauffage traditionnels, elle restitue plus de 100 % de l’énergie consommée. Son efficacité n’est donc pas à prouver.

On parle souvent du coefficient de performance (COP).
Selon les modèles, le COP est de 3, 4 ou 5. Ces valeurs sont comme des notes attribuées à une pompe à chaleur.

Par exemple, s’il est de 4, ça veut dire que votre PAC consomme 1 KWH d’électricité et restitue 4 KWH de chaleur.
À la fin d’année, cela vous permet de réduire drastiquement le prix de votre facture d’électricité. C’est pour ça que côté économie, on récolte beaucoup d’avis positifs. 

Nos conseils pour faire des économies avec une pompe à chaleur :


Plus le cop est élevé plus votre pompe à chaleur est performante.
Attention, elle peut aussi être plus coûteuse.

Pour vous donner un indicatif, on estime qu'un COP est bon à partir de 3,5 voire 4.

Si votre budget ne vous permet pas de choisir une PAC dont le COP est à 5, pas d'inquiétude.

Autre aspect très important : le dimensionnement.

Si cette étape est mal réalisée, votre système ne permet pas de réaliser des économies, bien au contraire ...


Avis négatifs : la pompe à chaleur fait augmenter la facture d'électricité

“Nous avons fait installer une PAC de marque Atlantic par un professionnel. Après la mise en service et un hiver de chauffe, notre facture d'électricité a explosé.“ 

Il faut être vigilant(e) sur le dimensionnement de l’équipement. Si votre PAC est trop puissante vous allez la payer plus cher pour finalement ne pas l’utiliser à pleine capacité.

Info pratique : Si elle est sous-dimensionnée, elle va devoir consommer beaucoup plus que prévu pour chauffer votre maison. Pour éviter ce genre de problème il faut simplement faire appel à de vrais professionnels ont l’habitude de ce genre d’installation.

D’ailleurs, si ça vous intéresse j’ai rassemblé 54 astuces pour faire des économies d’électricité. En attendant de faire un investissement, ça peut vous faire gagner un peu d’argent. 

Vous pouvez télécharger la liste ici.
 

2. La PAC est un système de chauffage efficace ?


“Nous sommes très contents de ce système. Ça chauffe bien, la clim est un gros plus pour l'été, surtout dans le sud ouest !” (cet avis concerne la pac air/air). 
“Elle alimente toute la maison via plancher chauffant de 130m2” (cet avis concerne la pac air/eau)

Là encore j’ai navigué sur le forum construire.com 

L'avis des professionnels sur l'efficacité d'une PAC :


Comme vu précédemment, la pompe à chaleur air-eau ou air-air puise les calories présentes dans l’air ambiant. 

Elle restitue cette énergie dans votre circuit de chauffage (radiateurs, plancher chauffant, ou ventilo-convecteur). 

 

Pour garantir l’efficacité de votre PAC par basse température, il vaut mieux prendre garde au SCOP. 

C’est le coefficient de performance saisonnier. Contrairement au COP, il va plus dans le détail et il prend en compte les variations de température ainsi que le climat.

En effet, le rendement de votre PAC sera plus faible l’hiver et donc de moins bonne qualité quand il fait vraiment froid dehors. 

Vous pouvez jeter un œil à la vidéo de Lola, elle revient sur les différents indicateurs :


Sur l’année vous êtes gagnant(e). Et puis il existe différents modèles qui résistent à différentes températures.

Certaines PAC supportent jusqu’à -15°C, il y a donc de la marge avant que son efficacité décline significativement… 
Si vous voulez avoir un recul sur les différentes marques, n'hésitez pas à lire, sur internet, des avis de marque comme LG, Atlantic ou autres...

Nos conseils pour améliorer la performance d’une pompe à chaleur :


Moins il y a de différence entre la température extérieure et la température de sortie, plus votre pac est efficace.
Ça vous évitera aussi de consommer trop d’électricité pour son fonctionnement.

Alors non, vous ne pouvez pas contrôler le temps, par contre vous pouvez choisir des émetteurs de chaleur douce.
Si vos radiateurs sont trop puissants, votre équipement peut être moins performant. 

Vous pouvez me décrire la configuration de votre chauffage actuel en commentaire. Je vous donnerai quelques conseils. 

N’oubliez pas que la propreté d’un équipement va aussi jouer sur la qualité de son efficacité à long terme. Un nettoyage de pac est donc recommandé. Celui-ci peut être effectué par vos soins mais aussi par une entreprise spécialisée dans ce type de prestation.

L'entretien de cet appareil n'est pas très contraignant.

Bref, passons maintenant à l’un des avantages principaux de la pompe à chaleur : l’écologie.


3. La pompe à chaleur est écologique ?


“Il est admis que le mixte des moyens de production d'électricité en France (atome, hydro, éolien, pv, gaz, charbon et fuel) est de 70 grammes de Co2 par KWH. Soit dans mon cas, 1620 KWH consommé  X 0.07 KG = 113 KG de CO2 produit par an pour chauffer confortablement une famille de 4 personnes, cela ramené au KWH fait 15 grammes par KWH produit.
Auparavant, avec mon ancienne source de production de chauffage, j'étais à 0.116 € le KWH pour un bilan CO2 annuel de 2156 KG, soit 227 grammes de CO2 par KWH.”
“Une PAC ne diminue pas les besoins en chaleur, elle diminue les besoins en énergie commercialisée et onéreuse, ce qui est déjà énorme.”

Commentaires pris ici.

L'avis des professionnels sur l'aspect écologique d'une PAC :


Pour produire de la chaleur, la PAC utilise peu d’électricité et puise le reste dans les énergies renouvelables. 

Là encore, on parle de systèmes bien dimensionnés.

  • Une PAC trop puissante n'est pas écologique :

Elle effectue des cycles courts, elle démarre souvent avec des risques de surcharges électriques.
Non seulement elle consomme, mais sa durée de vie est limitée car elle s'use rapidement.

  • Une PAC pas assez puissante n'est pas écologique :

Elle peut givrer facilement et ne pas chauffer assez.
C'est la résistance électrique qui va prendre la relève, elle consomme donc beaucoup.

Et pour avoir un chauffage totalement écologique et gratuit, vous pouvez poser des panneaux solaires. Comme ça, l’électricité que consomme votre PAC ne vient que de ressources inépuisables.

On continue sur la lancée des avantages, avec le modèle air/air, vous profitez aussi de la clim.


4. La climatisation, un plus de la pompe à chaleur réversible


“La fonction clim, un régal l'été surtout dans le Sud. L'été dernier, ça nous a sauvés.”
“Cerise sur le gâteau, en été, tu peux avoir un peu de clim'. Ce qui n'est pas un luxe dans le Var.”

Avis récoltés ici.


Ça ne concerne que les pompes à chaleur réversibles (et de manière plus générale, les pac air/air).

C’est-à-dire qu'elles inversent leur mode de fonctionnement pour produire du chaud ou du froid.

À l’arrivée de l’été, fini le chauffage, vous pourrez climatiser votre logement. La pompe à chaleur maintient un confort de vie optimal dans votre maison.

schéma représentant le fonctionnement d'une pompe à chaleur air air.
Principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur air-air.


Attention, ces modèles nécessitent un investissement initial plus important.
Ils sont donc plus adaptés aux personnes vivant dans le sud de la France où les températures élevées nous poussent à avoir une climatisation.


Il faut savoir que vous avez aussi beaucoup moins d’aide de l’État sur ce modèle. Son prix d’achat est donc à bien anticiper.

Si vous ne savez pas quel type de pompe à chaleur choisir, je vous ai listé les critères à prendre en compte.

Quel type de PAC faut-il installer ?


La pac air-air :

Votre mode de chauffage actuel est électrique et vous ne voulez pas le changer.

La pompe à chaleur air/air (non gainable) ne demande pas beaucoup d'aménagement, vous pouvez donc en profiter.

La pac air-eau :

Vous possédez un réseau hydraulique pour le chauffage (radiateurs à eau, plancher chauffant).

Dans ce cas, les travaux d'installation ne seront pas trop lourds.


Pour ce qui est de la géothermie, les travaux sont plus conséquents. Il faut installer des capteurs thermiques dans le sol de votre jardin.

Avantages et inconvénients des différentes pompes à chaleur :

Pour résumer, vous pouvez vous appuyer sur ce récapitulatif :



Point de vigilance : les avis négatifs sur les pompes à chaleur 


Compresseur HS, sonde défectueuse, doigt de gant rouillé, carte de puissance HS, fuite de gaz, pression d’eau chaude qui chute, embouages répétitifs, eau sanitaire pas assez chaude …
Les avis négatifs sur les pompes à chaleur fleurissent sur les forums de discussion spécialisés. 


Mais la plupart du temps, l’ensemble des problèmes rencontrés ont des origines communes :


  • L’absence d’étude thermique : le bilan thermique vous permet de connaître vos besoins en chauffage (climat de la région, isolation, surface du logement, habitudes des occupants).
    Si ce n’est déjà fait, les bons techniciens vous orienteront vers des travaux d’isolation pour maximiser le rendement de votre pompe à chaleur. Et surtout, ils vous guideront pour choisir la PAC adaptée à votre maison et ayant ainsi la plus grande efficacité.

  • Le recours à un installateur non professionnel : avec le crédit d'impôt transition énergétique, de nombreux Français investissent dans les pompes à chaleur. Malheureusement, des apprentis chauffagistes en profitent pour proposer leur service, sans réelle connaissance de ce système de chauffage.
    Résultat : les acheteurs de PAC sont déçus de leur investissement. Faites appel à un expert certifié RGE pour l’installation.

  • Le choix de la PAC : entre les PAC aérothermiques (air-air ou air-eau), géothermiques ou hydrothermiques (eau-eau), les choix de pompes à chaleur sont multiples. Le fonctionnement et la puissance varient selon le modèle. Il faudra donc sélectionner la pompe à chaleur adaptée à vos besoins en chauffage avant son installation. 
    N'hésitez pas à consulter les avis sur les pac air-air ou air eau pour faire le bon choix.


En prenant les bonnes précautions dès l’installation vous devriez être totalement satisfait(e) et écrire votre propre avis positif.

Je vous ai préparé un petit résumé avant de vous quitter.


La conclusion sur les avis concernant les pompes à chaleur : 


La plupart des avis sont positifs

C’est donc compliqué de vous dépeindre une image objective. Si vous le souhaitez, j’ai rédigé un article qui traite des inconvénients des pac.

Pour ce qui est de la prise de parole des consommateurs, voici ce qu’on retient : 

  • Ce système permet réellement de contrôler la facture de chauffage 
  • Une installation mal réalisée peut faire augmenter votre facture
  • La pompe à chaleur vous permet d’émettre beaucoup moins de CO2

J’espère que ce guide sur les pompes à chaleur vous aide dans votre réflexion. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez me poser vos questions dans l’espace commentaire. 


Ce texte a été validé par
Léna

Léna est responsable des contenus éditoriaux. Elle travaille à nos côtés depuis plus de 3 ans. Son objectif est de vous donner toutes les clés pour engager votre transition énergétique rapidement et simplement.

Faites des économies cet hiver !
Protégez-vous des hausses tarifaires avant l'hiver en installant une PAC à prix réduits.
Pour vous aider, on a récapitulé toutes les aides cumulables à demander.
Je télécharge mon guide

Touchez jusqu’à 9 360€ d’aides avec MaPrimeRénov’

Je calcule mes aides

Évaluez notre guide

4.0
/5
5
vote(s)
Oops! Something went wrong while submitting the form.