UNE QUESTION ? Contactez-nous gratuitement
Dans quel type de logement résidez-vous ?
A
Une maison
B
Un appartement

1000 kWh par mois : une consommation normale ou pas ?

Vous l’avez sûrement déjà remarqué au moment de payer votre facture d’énergie, mais votre consommation est calculée en kWh.

Le problème, c’est que, quand on ne travaille pas chez EDF, c’est difficile de savoir à quoi ça correspond exactement…

Pourtant, c’est essentiel de bien comprendre cet indice pour savoir si vous consommez trop d’énergie ou pas.

Vous avez reçu votre facture d’électricité et vous la trouvez particulièrement élevée ? Vous voulez savoir si c’est normal d’avoir une consommation électrique mensuelle de 1000 kWh dans votre cas ? Alors ce petit guide va vraiment vous intéresser.

Ensemble, nous allons voir :

  • À quel montant de facture s’attendre quand on consomme 1 000 kWh.
  • Quelle est la consommation moyenne mensuelle d’électricité en France.
  • Dans quels cas consommer 1000 kWh par mois est normal.
  • Comment réduire sa consommation d’énergie.
  • Que faire si votre consommation d’énergie est anormalement élevée.
  • Comment l’installation de panneaux solaires peut faire baisser votre facture.

Alors, c’est parti, commençons déjà par voir combien coûtent 1 000 kWh.

Quelle sera votre facture si vous consommez 1 000 kWh ?

Vous vous en êtes sûrement aperçu, mais avec la crise de l'énergie, le prix du kWh a beaucoup augmenté dernièrement. Du coup, que ce soit pour l’électricité comme pour le gaz, ça commence à faire cher…

Le montant de la facture d’électricité

Ça va peut-être vous surprendre mais tout le monde ne paiera pas la même chose pour 1 000 kWh d’électricité consommés. En fait, ça va dépendre de plusieurs éléments et notamment :

  • Du fournisseur d’électricité, chacun a ses tarifs,
  • De l’option tarifaire souscrite (heures pleines / heures creuses ou tarif de base),
  • Ou encore de la puissance du compteur électrique.

Mais je vous ai quand même fait un tableau avec les prix auxquels vous attendre.

* Tarifs calculés sur l’option tarifaire de base pour un compteur de 6 kVa.

Vous voyez, ça fait quand même un petit billet à sortir tous les mois. Et quand on compare avec les prix d’il y a 10 ans, le coût de l’électricité a vraiment augmenté.

Pour vous donner une idée, on estime qu’il a grimpé de plus de 30% depuis 2012. Ce qui veut dire qu’il y a 10 ans pour cette consommation, vous auriez payé à peu près ça :

Alors, face à cette montée des tarifs, j’entends souvent les gens hésiter entre l’électricité et le gaz. Mais, en réalité, les 2 ont augmenté. C’est même pire pour le gaz…

Le montant de la facture de gaz

Comme pour l’électricité, le prix du kWh de gaz va dépendre de plusieurs éléments, notamment :

  • Du fournisseur,
  • De la zone géographique dans laquelle vous habitez
  • De la classe de consommation.

Je vous ai quand même fait un tableau avec les prix moyens auxquels vous attendre pour 1000 kWh de gaz.

Vous voyez que le gaz est clairement moins cher. Et c’était déjà le cas il y a 10 ans. Eh oui, pour 1000 kWh de gaz consommés en 2012, vous auriez payé ça :

Alors, je vous l’accorde, vu comme ça, le gaz semble une meilleure option. Pourtant, ces chiffres sont à prendre avec prudence. Eh oui, cette évolution modérée des prix du gaz, n’est en réalité qu’un trompe l'œil

En 2021, le Gouvernement a mis en place un bouclier tarifaire qui a bloqué les prix du gaz. Le problème, c’est qu’en réalité ces tarifs auraient dû augmenter de presque 500 % rien qu’en 2021

Ce qui veut dire que lorsque le bouclier sera levé, les tarifs du gaz vont énormément augmenter.

Une fois qu’on sait tout ça, on comprend mieux la nécessité de modérer sa consommation.

Mais c’est difficile de savoir quel effort fournir sans point de comparaison. Alors on va voir un peu la consommation moyenne en France pour voir si vous êtes dans les clous.

Quelle est la consommation d’électricité moyenne mensuelle en France ?

La consommation moyenne d’électricité va varier d’un foyer à l’autre, car ça dépend de plein de choses et notamment :

  • De la puissance du compteur électrique (elle est exprimée en kVa),
  • Du nombre de personnes dans le foyer,
  • De l’isolation du logement,
  • De la surface du logement
  • Des appareils électriques utilisés,
  • etc.

Alors, même si c’est compliqué à évaluer, je vous ai mis la consommation moyenne mensuelle en France dans ce tableau. Ça vous donnera au moins une idée d’où vous vous situez.

Comme vous pouvez le constater 1000 kWh ça représente quand même une consommation importante. Cependant, ça n’est pas forcément inquiétant. Dans certains cas, il est même tout à fait normal de consommer autant.

Dans quel cas est-il normal de consommer 1 000 kWh d’électricité ?

On l’a vu, la consommation d’énergie d’un foyer dépend de pas mal d’éléments. Du coup consommer 1000 kWh peut être totalement normal dans certaines situations. Ce sera notamment le cas si :

  • Vous avez un logement de plus de 70 m2 de surface qui fonctionne exclusivement à l’électricité,
  • Vous êtes nombreux à habiter sous le même toit (6-7 occupants),
  • Votre logement est mal isolé,
  • Vous avez des appareils électriques particulièrement énergivores (sèche-linge, jacuzzi, congélateur…).

Vous n’êtes dans aucune de ces situations ? Alors ça veut dire que vous consommez trop.

Mais rassurez-vous, souvent, il suffit juste d’adopter quelques gestes simples pour réduire la facture. D’ailleurs, même si consommer 1 000 kWh est normal dans votre cas, vous pouvez vous aussi réaliser ces quelques gestes.

Après tout, il n’y a pas de petites économies.

Comment réduire sa consommation d’énergie ?

Face à l’augmentation des prix de l’énergie, on cherche tous à faire des économies. Cela passe en partie par une réduction de notre consommation.

Pour y parvenir, il y a quelques actions simples que vous pouvez engager. Vous pouvez par exemple :

  • Isoler votre logement : Une maison mal isolée va avoir des déperditions thermiques importantes. La première chose à faire pour baisser votre consommation d’énergie va donc être d’isoler votre logement.

  • Baisser votre chauffage de quelques degrés : le chauffage représente environ 60% de notre consommation énergétique. Pour consommer moins il faudra donc inévitablement agir sur ce point.

Mais rassurez-vous, ça n'est pas toujours compliqué. Déjà en baissant la température d’1°C vous économiserez environ 7% sur votre facture d’électricité.

  • Opter pour des appareils moins énergivores : Si vous avez une vieille machine à laver ou un vieux frigo, il va peut-être être temps d’en changer. Aujourd’hui les appareils électroménagers consomment beaucoup moins qu’il y a 20 ans, ça peut donc valoir le coup de s’équiper.

  • Passer aux ampoules LED : ça ne paraît pas grand-chose, pourtant ce type d’ampoule consomme jusqu’à 7 fois moins d’énergie que les ampoules classiques. Si vous n’êtes pas encore équipé(e) ça peut donc être le moment.

Malgré toutes les actions entreprises, votre consommation vous semble anormalement élevée ? Alors voyons que faire dans ces cas-là.

Que faire si votre consommation d’électricité est anormalement élevée ?

Si votre consommation facturée ne correspond pas à votre consommation réelle, cela peut signifier qu’il y a un dysfonctionnement quelque part. Mais pas de panique, ça n’est pas forcément grave, il faut juste l’identifier. Pour ça, vous allez devoir :

  • Vérifier vos appareils électriques : Un appareil en veille ou en panne peut entraîner une surconsommation. Vous devrez donc vérifier que tous vos appareils sont éteints lorsque vous ne vous en servez pas. Quant à ceux dont vous vous servez, il faudra vérifier qu’ils sont en bon état.

  • Vérifier votre compteur : Les nouveaux compteurs vous permettent de suivre votre consommation en temps réel. Faire un relevé de compteur peut donc vous permettre d’identifier facilement un dysfonctionnement.

  • Appeler votre fournisseur : Si vous ne voyez pas d’où vient la surconsommation, votre fournisseur sera en mesure de vous aiguiller. Il pourra également vérifier que cela ne vient pas d’une erreur de son côté.

Vous avez tout mis en œuvre pour réduire votre consommation mais votre facture reste trop élevée ? Alors les panneaux solaires pourraient bien être la solution.

Si vous installez des panneaux solaires, quelle sera l’incidence sur votre facture ?

Face à l’augmentation des tarifs de l'électricité, les énergies renouvelables font de plus en plus parler d’elles. Et chez les particuliers, ce sont surtout les panneaux solaires qui ont la cote. Et c’est bien normal quand on sait qu’ils fournissent de l’électricité verte et gratuite.

Pour vous donner une idée, des panneaux solaires peuvent vous permettre de réduire votre facture d’électricité annuelle de 60 %.

Alors, si vous avez la place d’en accueillir chez vous, ça peut être l’occasion de commencer à vous y intéresser.

La consommation électrique mensuelle : on résume…

En résumé, 1 000 kWh ça représente quand même pas mal d’énergie et ça coûte assez cher. Ça peut donc valoir le coup de réfléchir à des solutions pour faire baisser la note. Pourquoi pas des panneaux solaires ?

  • Le tarif réglementé de l’électricité a augmenté de plus de 30 % en 10 ans.
  • Les prix de l’électricité varient en fonction des fournisseurs, de l’option tarifaire et de la puissance de votre compteur (kVa).
  • La consommation mensuelle moyenne d’électricité par français est de 184 kWh.
  • 1 000 kWh d’électricité consommés au tarif réglementé sur un compteur d’une puissance de 6 kVA coûteront environ 218 euros.
  • Consommer 1 000 kWh peut être normal si vous avez une grande maison et que tout fonctionne à l’électrique. (Chauffage, eau chaude sanitaire…).

Photo de l'auteur de l'article
Cet article a été validé par 
Jonathan
Installateur RGE
LinkedIn

Jonathan est installateur de panneaux photovoltaïques chez Nouvel'R Énergie. Son expérience terrain et sa connaissance de la technique le rendent expert sur le sujet du photovoltaïque.

🤷 Aucun commentaire pour le moment. Rédigez le premier !
Laissez un commentaire
Merci ! Votre commentaire sera ajouté après validation par notre équipe !
Oups ! Une erreur est survenue.
Contactez nos Techniciens Experts Photovoltaïques 7j/7 de 8h à 20h.
Demandez un devis gratuit et sans aucun engagement ou posez nous vos questions.
Appel gratuit
09 88 99 98 00