Comment peut-on allier crypto-monnaie et respect de l’environnement ?


Comme d’autres crypto-monnaies, le Bitcoin connaît un succès grandissant.

Revers de la médaille, c’est une monnaie numérique dévoreuse d'énergie et plus particulièrement d’électricité. Si vous avez prévu de vous lancer dans ce secteur, prévoyez un bon budget pour régler les factures de votre consommation électrique.

Sauf si vous vous y prenez bien et que vous anticipez ce besoin énergétique.


C’est pour ça que j’ai écrit ce guide. 

Je vous explique pourquoi le coût énergétique est aussi important et comment faire pour économiser un maximum.


Quelle est la consommation d'énergie à prévoir pour les Bitcoins ?


Le Bitcoin consomme annuellement 143 Térawatt-heure d’électricité.

Une consommation électrique qui est égale à celle d’un pays comme la Tunisie.
Le Bitcoin fait partie des activités les plus énergivores.

Près de 160 États (sur les 195 reconnus par l’ONU) ont une consommation énergétique inférieure à la monnaie numérique.


Voici un tableau comparatif pour vous situer  :



Je vous explique tout de suite comment c’est possible.


Pourquoi le Bitcoin consomme-t-il autant d'énergie ?


Pour la sécurité du réseau, les personnes qui “minent” des bitcoins doivent prouver en permanence leur travail en résolvant des équations complexes.
C’est ce que l’on appelle le “Proof of work”. 


Ce travail de minage consiste à vérifier la validité d'un ensemble de transactions. En échange, chaque “mineur” reçoit une récompense en bitcoins toutes les 10 minutes.


Pour y parvenir, des millions d'ordinateurs tournent en permanence à plein régime. Ce travail de minage intensif a des répercussions.
Aussi bien sur la santé et sur l’environnement comme le montre ce tableau :



Les pistes pour améliorer l'empreinte carbone du Bitcoin

 

Difficile pour le Bitcoin de consommer moins d'énergie électrique. La seule véritable solution est donc que les mineurs s’orientent vers des énergies renouvelables. 


On peut quand même rendre cette industrie plus propre : 

  • En utilisant les surplus d'énergies renouvelables. Ce sont des énergies que l’on peut difficilement stocker. 
  • Des expérimentations ont aussi été menées afin de miner et de chauffer en même temps des locaux ou de l’eau.
    Une chaudière permettant de récupérer la chaleur issue du minage a par exemple été mise au point en France. 
  • Le protocole “Proof of stake” est un nouveau protocole de sécurisation des crypto-monnaies. Il nécessite beaucoup moins d'énergie que le protocole “Proof of work”.
    Il doit encore faire totalement ses preuves…


Le plus simple aujourd’hui, c’est de minimiser l’utilisation de l’électricité publique. Pour ça, si vous voulez vous mettre à la crypto-monnaie, installer des panneaux solaires peut vous aider.


Poser des panneaux solaires pour rendre la crypto monnaie moins coûteuse :


Si jamais vous êtes tenté(e) d’essayer le bitcoin, je vous conseille de bien réfléchir avant de vous lancer. 

Votre facture d’électricité va grandement augmenter. C’est donc plus sage de faire le maximum pour contrôler votre consommation. 

Pour ça, le plus facile reste d’installer des panneaux photovoltaïques.

La journée, l’électricité produite par les modules alimente vos PC. Tout ce que vous utilisez et qui vient de vos panneaux, c’est de l’électricité en moins à payer à EDF

Puis quand vous ne travaillez pas, l’électricité produite profite à toute la maison. 

Le seul point qui peut-être un peu compliqué, c’est d’estimer les besoins précisément. Si vous n’avez pas encore lancé votre activité, il faudra se baser sur une estimation. 

Si vous vous sentez concerné(e) n’hésitez pas à me décrire votre projet dans les commentaires.


La consommation d’énergie du Bitcoin, en résumé

 

On fait un petit récap avant de se quitter.

  • Le protocole “Proof of work” est responsable de la surconsommation de la crypto-monnaie
  • Chaque dollar investi en Bitcoin produit 49 cents de dégâts pour l’environnement. 


Deux solutions sont peu à peu mises en place : 

  • L’utilisation d’énergie renouvelable 
  • La mise en place du protocole “Proof of stake“


En tant que particulier qui voudrait se lancer dans le bitcoin :

  • Commencer par estimer votre future consommation d’électricité
  • Protégez-vous face à la hausse des tarifs (panneau solaire)

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.