Plancher chauffant solaire : se chauffer moins cher.

Il n’y a rien de pire que se lever le matin et poser ses pieds sur parterre glacé. Mais ce n’est pas ça le pire. 

Ce qui est encore plus terrible…

C’est d’être obligé(e) de payer des factures toujours plus élevées aux fournisseurs d’énergie. La combinaison pieds froids + factures chère, ça commence à faire beaucoup.

Il existe une solution efficace pour ne plus jamais avoir froid. Et surtout, pour diminuer vos factures d’électricité qui augmentent chaque année.

Vous avez peut-être déjà entendu parler du chauffage solaire pour maison. Eh bien c’est presque le même principe.

Il s’agit du plancher chauffant solaire.

  • Qu’est-ce que c’est ?
  • Comment ça marche ?
  • Quelles sont les aides de l'État ?
  • Combien ça coûte ?
  • Les avantages et les inconvénients 

J’ai repris toutes ces questions une à une. Après la lecture de ce guide vous aurez une idée bien objective de ce système de chauffage.

Qu’est-ce que c’est un plancher chauffant solaire ?

Il existe de nombreux chauffages solaires.

Dans ce guide, on va s’intéresser principalement au plancher chauffant solaire.

Mais alors, c’est quoi concrètement :

Pour faire simple, un plancher chauffant solaire n’est ni plus ni moins qu’un plancher chauffant hydraulique.

Hydraulique car on parle d’un liquide que l’on va réchauffer et qui va circuler dans le circuit du chauffage.

Ce liquide s’appelle : Liquide caloporteur. En gros, il capte et transporte les calories. (Il est constitué d’eau anti gelée ou bien de glycol).

Maintenant, il existe plusieurs moyens pour réchauffer ce liquide. Par exemple grâce à une chaudière au gaz ou bien au fioul.

Mais nous, ce qui nous intéresse : c’est de réchauffer ce liquide grâce au soleil.

Mais alors, comment fait-on concrètement ?

Un plancher chauffant solaire, comment ça marche ?

Ce système se compose de tuyaux installés entre la dalle en béton et le revêtement du sol (parquet carrelage etc…)


Un plancher chauffant solaire est un plancher chauffant hydraulique
Exemple d'une installation d'un plancher chauffant solaire.

Ces tuyaux sont ensuite reliés à des capteurs solaires.

Un capteur solaire n’est rien de plus qu’un panneau solaire (soit photovoltaïque, soit thermique). Ici on utilise des panneaux solaires thermiques.

Quand le soleil tape sur vos panneaux thermiques, ça fait réchauffer le liquide caloporteur qu’il y a à l’intérieur. Le liquide sera ensuite transporté sous votre logement à travers les tuyaux et chauffera le plancher de votre maison.

Ce dispositif offre un confort thermique parfait et procure une chaleur idéale. 

Contrairement aux autres types de chauffages, celui-ci fonctionne avec une température basse qui se situe autour des 30°c.

Avec ce système vous n’avez pas besoin de chaudière. Seuls les panneaux thermiques suffisent pour augmenter la température intérieure de votre maison.

Voilà, vous connaissez maintenant le principe de fonctionnement du plancher chauffant solaire.

Il existe des petites variantes à cette installation.

Plancher chauffant solaire : les différents types.

Il existe deux grands types de plancher solaire :

  • Le PSD (Plancher solaire Direct) est celui que l’on vient de voir à l’instant.
  • Le parquet solaire combiné (ou hybride) : qui reprend le même principe que le PSD.

En revanche avec le plancher solaire combiné, vous pouvez aussi produire une partie de votre eau chaude sanitaire

Le chauffage au sol est raccordé à un ballon de stockage qui stockera de l’eau chaude pour votre eau sanitaire.

Pour celles et ceux qui se posent la question : l’eau chaude qui sort de votre douche n’est évidemment pas la même que celle qui se trouve dans votre chauffage.

On parle bien de deux circuits différents.

En fait la chaleur est transférée d’un circuit à l’autre.

Par exemple grâce à un ballon tampon, un ballon tank in tank ou encore un ballon à eau chaude instantanée.

Comment se chauffer la nuit avec un plancher chauffant solaire ?

La journée le soleil chauffe les panneaux qui chauffent à leurs tours le liquide pour votre chauffage.

Mais la nuit, quand il n’y a plus de soleil… Comment faire pour que votre logement ne se transforme pas en frigo géant ?

C’est assez simple. En fait, on va utiliser l’inertie. 

Si vous allumez votre plaque de cuisson, elle va chauffer et devenir brûlante.

Lorsque vous l’éteindrez, celle-ci restera brûlante pendant au moins 5 minutes.

La surface de votre plaque de cuisson aura donc emmagasiné de l’énergie ; 

Elle continuera de la restituer même si elle n’est plus alimentée par l’électricité.

Pour le plancher solaire, le principe est le même : 

La dalle en béton est comme la surface de votre plaque de cuisson. Elle va chauffer la journée grâce à l’énergie solaire. 

Et la nuit, elle gardera la chaleur et la restituera dans votre logement jusqu’au lendemain.

C’est justement pour ça qu’on installe une dalle en béton plus épaisse en même temps que le nouveau système de chauffage.

Plus cette dalle est épaisse, plus elle pourra emmagasiner de l’énergie pour la restituer dans la nuit.

Certaines dalles peuvent restituer la chaleur pendant 12h, de quoi tenir largement jusqu’au lendemain.

Par contre, pour installer des dalles plus épaisses il faut payer un petit peu plus cher.

D’ailleurs, en parlant d’inconvénients, je vous ai listé les avantages et les inconvénients du parquet chauffant solaire

Chauffage solaire plancher chauffant : avantages et inconvénients.

Avantages :

  • Économique : Cette solution utilise l’énergie solaire pour vous chauffer, utilisez votre argent autrement que pour payer des factures de chauffage.
  • Écologique : Prenez soin de mère nature en faisant attention à votre environnement grâce aux énergies renouvelables.
  • Esthétique : vous n’avez plus besoin d’avoir des radiateurs accrochés au mur.
  • Une chaleur parfaite : une homogénéité idéale de la chaleur qui est répartie sur l’ensemble de votre surface au sol.

Le plancher chauffant solaire utilise la chaleur produite par les panneaux thermiques
Exemple d'un chauffage solaire

Inconvénients :

  • Nécessite une source d’énergie complémentaire : par exemple lors des longs jours nuageux, en cas de brouillard ou de neige.
  • Travaux importants : installation à privilégier pour les constructions plutôt que pour les rénovations car elle nécessite une dalle en béton plus épaisse que la norme.
  • Un système coûteux : il est important de faire une étude de rentabilité au préalable.

En parlant de prix, parlons maintenant des aides financières de l'État pour le chauffage solaire de parquet

 

Quelles sont les aides de l'État pour ce dispositif ?

L'État apporte des aides financières à celles et ceux qui souhaitent se tourner vers le solaire.

Voici les aides dont vous pourrez bénéficier si vous décidez d’opter pour un sol solaire

Le crédit d’impôt (CITE) :

Vous en avez sûrement déjà entendu parler plusieurs fois. Pourtant, il n’existe plus depuis le 1er janvier 2021.

Il a été depuis remplacé par la Prime Rénov.

Cette nouvelle prime est maintenant disponible pour les ménages aux revenus intermédiaires.

Elle regroupe le crédit d’impôt et les aides de l’ANAH (agence nationale de l’habitat).

Vous pourrez donc en bénéficier si vous voulez investir dans un mode de chauffage écologique.

Cette prime est calculée en fonction : 

  • De vos revenus
  • Du gain de performance énergétique pour votre logement.
  • De votre région 

 

Voici les barèmes :
Prime rénov hors Île-de-France :

Prime rénov en Île-de-France :


L’éco prêt à taux zéro :

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un prêt à taux zéro.

Ce qui signifie que vous n’aurez aucun intérêt à rembourser.

L’avantage de cette aide : c’est qu’elle vous est versée avant le début des travaux contrairement aux autres aides qui ne le seront qu’après travaux.

Je vous laisse jeter un œil aux montants que vous pouvez demander :


Un Taux de TVA réduit :

 

Les chauffages solaires sont éligibles à un Taux de TVA réduit à 5,5%.

En faisant installer votre chauffage solaire au sol, vous bénéficierez de la tva à taux réduit.

Maintenant, place à la grande question : combien coûte concrètement un plancher chauffant solaire ?

Plancher chauffant solaire prix : L’addition s’il vous plaît.

Si on le compare aux autres systèmes de chauffage, ce n’est pas le moins cher…

Le coût d’installation d’un plancher solaire chauffant est assez élevé car il demande de gros travaux pour sa mise en place.

Cependant, les aides de l'État et les futures économies d’énergie vous permettront de vite le rentabiliser.

Le prix de ce chauffage écologique peut varier en fonction :

  • Du type de panneau utilisé (ex : les tuiles solaires coûtent environ 250€/m2)
  • Un parterre chauffant (ex : un plancher chauffant seul coûte environ 4.000€ pour une maison de 100m2)
  • Du type d’installation (PSD ou parquet solaire hybride / combiné)
  • De la surface à chauffer
  • De la main-d’œuvre 
  • De votre région
  • Mais aussi de votre toiture (inclinaison / orientation)

Voici le prix final pour un système solaire adapté à un foyer de 100m² :


Pour comparer, chauffer une maison de la même surface au chauffage électrique coûtera environ 2.700€ par an.

Soit 27.000€ d’ici 10 ans…

Ce chauffage solaire à plancher chauffant promet donc de belles économies. 

On vient de voir ensemble les infos les plus importantes, on passe au récapitulatif avant de se quitter.


Pour résumer : voici les points importants à retenir sur le plancher solaire.

  • Les chauffages solaires sont d’excellents moyens pour faire diminuer drastiquement la facture d’électricité
  • Même si son coût est élevé, le plancher solaire chauffant reste une solution idéale pour économiser sur le long terme. 
  • L’état vous aide financièrement à vous lancer dans ce projet.
  • Ce dispositif offre une chaleur agréable et homogène dans toute la maison, il est idéal pour les grandes surfaces.
  • Cette installation est préconisée pour les projets de construction car elle nécessite de gros travaux.
  • Votre logement est chauffé le jour avec le soleil et utilise l’inertie pour être chauffé la nuit.
  • Prévoyez un chauffage d’appoint pour continuer de vous chauffer si le mauvais temps réduit votre production solaire. Je vous conseille de rester dans un système écologique et d’opter pour un chauffage au bois.
  • Pour un PSD comptez environ 16.000€ (matériel + main-d’œuvre)
  • Et pour un parquet solaire combiné comptez environ 20.000€

Pour conclure, ce projet est parfait si vous cherchez à économiser sur vos factures grâce à un chauffage plus écologique.

Dans la même catégorie vous pouvez aussi opter pour une pompe à chaleur ou un poêle à bois. Il faut choisir l’option la plus adaptée à votre habitation.

Vous pouvez me décrire votre situation dans les commentaires, je vous aiderai à choisir votre chauffage économique.

Encore une chose, si vous voulez un chauffage performant, vérifier bien votre isolation. Il faut qu’elle soit bien faite pour éviter le plus de déperdition de chaleur possible.

D’ailleurs l’isolation fait partie des rénovations qui sont prises en charge par l’éco- prêt.

Votre projet nous intéresse, n’hésitez pas à me le décrire dans les commentaires. Je vous guiderai vers la meilleure solution.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.