Comment reconnaître un installateur photovoltaïque qualifié ?

Si vous lisez ce guide, c’est sans doute parce que vous avez songé à vous lancer dans l’installation de panneaux photovoltaïques. Bien évidemment le choix de l’installateur photovoltaïque est déterminant pour la bonne réalisation de votre projet.

J’ai écrit ce guide spécialement pour ça.

À la fin de votre lecture vous allez être capable de dénicher un installateur photovoltaïque qualifié. Vous allez pouvoir baser vos choix sur de vrais critères de comparaison, et le plus important, vous allez pouvoir différencier les prix justes des prix trop élevés.

Où trouver un installateur photovoltaïque ?

Pour trouver un bon installateur de panneaux solaires photovoltaïques, il existe différentes façons de procéder. Je vous conseille d’opter pour la solution la plus facile : contacter une entreprise de panneaux solaires comme Nouvel’R Énergie.

Si je vous dis ça, ce n’est pas uniquement pour vanter les mérites de notre entreprise (bon bien sûr j’en profite un petit peu). C’est surtout pour vous faire économiser le maximum de temps et d’argent.

Ce travail de recherche on l’a déjà fait, donc autant vous en faire profiter.

Comme nous engageons notre responsabilité sur tous nos chantiers, on s’est appliqué dans le choix de nos installateurs. On a déniché les meilleurs techniciens qui se cachaient dans chaque ville de France. Si vous voulez je peux vous mettre en relation avec l’installateur le plus proche de chez vous, vous n’avez qu’à cliquer ici.

Si vous préférez dénicher vous-même votre installateur, je vous laisse continuer la lecture. Je vais vous livrer notre processus de recrutement, en le suivant, vous allez pouvoir recruter un technicien avec le même niveau d’exigence que nous.

Les critères à vérifier pour sélectionner votre installateur photovoltaïque

On commence tout de suite avec le b.a-ba, toutes les informations qui suivent sont obligatoires. Si l’une d’entre elles manque à l’appel, ça ne sert à rien d’aller plus loin avec votre interlocuteur.

La garantie décennale

Comme son nom l’indique, elle vous protège pendant 10 ans des dommages qui peuvent survenir sur vos panneaux solaires et vous garantit leur réparation (loi du 4 janvier 1978).

Contrôlez bien :

  • le numéro du contrat d’assurance
  • les coordonnées de l’assureur
  • La couverture géographique de l’assurance
  • Le montant des prises en charge.

J’en profite pour vous parler de notre garantie à nous. Elle couvre votre chantier à hauteur de 7 millions d’€, autant vous dire qu’avec un tel montant vous pouvez être serein(e).

Le vrai plus, c’est qu’en passant par nous, vous bénéficiez de deux garanties décennales. L’installateur qui intervient chez vous engage la sienne et nous, on engage aussi la nôtre. C’est une double protection.

La garantie des capteurs photovoltaïques

Il s’agit des garanties des équipements. Pour vous donner une idée, la garantie constructeur est généralement de 20 ans et celle de production de 25 ans.

Veillez donc à bien garder tous les documents que vous remet votre installateur en fin de chantier.

Une garantie de panneaux photovoltaïques s'étend généralement sur 20 ans minimum
Comparer les garanties avant de signer un devis.

Certains installateurs s’engagent aussi sur la production de vos panneaux. Ce n’est pas obligatoire, mais c’est plus sûr de choisir un installateur qui la propose.

Je vais encore parler de nous, mais on s’engage toujours sur la production de nos installations. Si vous ne produisez pas ce que nous avons estimé on vous rembourse la différence.

Le relevé de sinistralité de l’entreprise

Ce document mentionne tous les sinistres que l’entreprise a pu avoir au cours des 5 dernières années.

Il faut savoir que la majeure partie des accidents liés aux panneaux photovoltaïques interviennent lorsqu’ils sont déjà intégrés au bâti. Il s’agit généralement de défauts d’étanchéité ou de dysfonctionnements électriques.

Pour vous assurer une installation en toute sécurité, il est primordial de choisir un installateur qualifié dont le relevé de sinistralité est bon. Aussi je ne saurai que trop vous conseiller de fuir tout installateur qui refuserait de vous donner cette attestation.

Les habilitations photovoltaïques obligatoires

Pour installer un système solaire il faut avoir des connaissances solides en électricité et être capable de travailler sur une toiture. Dans la plupart des cas, les panneaux solaires sont posés sur le toit.

Les professionnels doivent donc posséder :

  • L’habilitation électrique : une formation en électricité.
  • L’habilitation au travail en hauteur. Les panneaux photovoltaïques, sont des équipements lourds. C’est pourquoi il est indispensable, au même titre que vous pourriez l’exiger d’un couvreur ou d’un charpentier, que votre installateur possède cette formation.

Si tous ces critères sont remplis, votre installateur peut passer à l’étape suivante. C’est la plus déterminante : le prix de l’installation.

Pour choisir le bon installateur : comparez les devis

L’élaboration de devis est toujours gratuite donc pourquoi s’en priver ? Faites faire plusieurs devis, le prix reste toujours un bon indicatif. En ayant plusieurs chiffrages vous allez vite voir quels sont les prix trop élevés.

Je vous donne les tarifs qui ne sont pas à dépasser selon moi, ils sont à mettre en relation avec la puissance que vous allez installer.

Si vous ne savez pas quelle puissance correspond à vos besoins, je vous donne rendez-vous sur ce simulateur. C’est gratuit, comme ça dès que vous avez le résultat vous pouvez vous référer au tableau un peu plus bas.

Les tarifs d’installation solaire

Voici les tarifs à ne pas dépasser, selon moi, en fonction de la puissance installée :

Les aides de l'État sont déduites des prix affichés. Ce tableau vous indique le prix à ne pas dépasser pour une installation, en fonction de sa puissance et les prix pratiqués chez Nouvel’R Énergie pour du matériel d’entrée de gamme sans option, main-d’œuvre et démarches administratives incluses.

Que doit contenir le devis ?

Outre les tarifs, une bonne méthode pour sélectionner le meilleur devis est de vérifier que toutes les informations obligatoires y apparaissent :

  • Le nombre de panneaux photovoltaïques et le matériel installé : les panneaux doivent être certifiés aux normes NF-EN-CEI 61215, 61646 ou 61730.
  • La puissance de l’installation totale en kWc et l’estimation de la production d’énergie.
  • Les équipements complémentaires : onduleur, batterie, système domotique, disjoncteur, parafoudre…
  • Le type de pose : intégration au bâti ou surimposition.
  • Le type de consommation choisie : autoconsommation totale, partielle ou revente.
  • Les prestations complémentaires : les démarches administratives prises en charge, le raccordement au réseau de distribution, la mise en service, le contrôle du consuel.
  • La date des travaux et les délais de livraison.
  • Les informations sur la société : mention du nom, adresse, SIREN ou SIRET, n° RCS et numéro d’assurance et garantie décennale.
  • Le prix détaillé des travaux, distinguant le tarif du matériel et de la main-d’œuvre, HT et TTC, et les conditions de paiement.

Si toutes ces informations sont présentes, le devis est en règle. À partir d’ici il faut être plus exigeant(e) pour différencier les meilleurs devis que vous avez reçus.

Comment sélectionner le meilleur installateur photovoltaïque ?

Attention, aujourd’hui il n’existe pas vraiment de diplôme pour exercer le métier d’installateur photovoltaïque. Pour ne pas confier votre projet à n’importe qui voici les points sur lesquels il faut être vigilant(e) :

Choisir un professionnel certifié RGE

La mention RGE, Reconnu Garant de l’Environnement, est délivrée aux entreprises et artisans du bâtiment dont les travaux permettent d’améliorer la consommation énergétique d’un logement.

Elle concerne donc, entre autres, les installateurs de panneaux solaires photovoltaïques.

Pourquoi faut-il contacter un professionnel RGE ? Tout simplement parce que c’est une mention qui garantit les compétences et le professionnalisme de l’installateur.

Un installateur RGE vous permet de toucher les aides de l'État
Un installateur photovoltaïque professionnel possède forcément la mention RGE.

Pour l’obtenir les entreprises ou artisans doivent justifier d’un certain nombre de critères, qui sont pour vous de véritables gages de sérieux et de confiance :

  • Un bilan financier positif.
  • La souscription à une responsabilité civile et à des assurances de travaux.
  • La justification d’une formation spécifique dans le domaine de l’énergie renouvelable.
  • Le professionnel accepte que chaque chantier achevé depuis moins de deux ans soit contrôlé par un auditeur.

Enfin, tous ces critères sont vérifiés et validés tous les 5 ans.

Les critères de validation d’un audit

À la fin des travaux, l’auditeur vérifie :

  • Le bon fonctionnement de l’installation.
  • Tous les documents administratifs : devis détaillé, facture détaillée qui permet au particulier de bénéficier des aides de l’État, notices et garanties des matériels installés…

En cas de manquement, il peut retirer la mention RGE de l’entreprise ou de l’artisan.

La toute première condition pour être éligible aux aides financières de l’État est de faire réaliser vos travaux par un professionnel RGE. Ce serait dommage de vous priver d’un coup de pouce pour le financement de votre projet, faites donc bien attention à vérifier la mention RGE.

Une qualification indispensable pour profiter des aides financières

Dès lors que vous faites appel à technicien certifié RGE, vous devenez éligible à plusieurs aides de l’État :

  • La prime à l’autoconsommation.
  • La TVA à taux réduit.
  • La garantie des tarifs d’achat de votre production d’électricité que ce soit pour un projet de revente totale que pour le rachat du surplus d’énergie solaire.
  • Certaines aides de vos collectivités territoriales.

Ce qui vous permet d’amortir plus rapidement votre investissement.

Bien que la mention RGE témoigne déjà du professionnalisme de votre installateur, vous pouvez aller un peu plus loin. Il existe des certifications spécifiques au photovoltaïque.

Pourquoi trouver un installateur certifié pour le photovoltaïque ?

Si le label RGE est un indice qui vous garantit la qualité des travaux d’un professionnel, il n’atteste pas de son expertise dans le domaine du photovoltaïque. Comme je vous l’ai dit plus haut, il n’existe pas de diplôme d’électricien photovoltaïque.

Cependant vous pouvez faire appel à des techniciens qui ont des qualifications spécifiques au photovoltaïque.

Je m'explique.

Vous avez certainement déjà vu à côté de la mention RGE un autre qualificatif. Il s’agit d’une spécialisation qui assure les compétences du professionnel dans un domaine précis. Il faut savoir que cette qualification, plus exigeante, permet aux professionnels d’obtenir d’office la mention RGE.

Qualibat et Qualifelec, des gages de confiance

Ces 3 qualifications sont recommandées par l’Ademe. L’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie conseille aux particuliers d’exiger que le professionnel vous montre son certificat de qualification.

Pensez à vérifier qu’il est valide. La date de validité est mentionnée généralement en haut du document.

Ces certifications sont attribuées sous des conditions strictes :

  • L’entreprise d’installation photovoltaïque doit justifier qu’elle possède les moyens financiers, juridiques, matériels, et humains pour assurer son activité.
  • Elle doit être assurée et attester que son référent technique a bien suivi une formation dans le photovoltaïque.

La certification QualiPV

Elle est délivrée par Qualit’ENR, un organisme spécialisé dans les qualifications liées aux énergies renouvelables.

Il existe deux mentions différentes :

  • QualiPV Elec qui garantit l’expertise dans les installations électriques.
  • QualiPV Bat qui assure les compétences de l’installateur à poser des panneaux photovoltaïques sur le bâti.

Si vous souhaitez installer une solution de chauffage solaire, il faudra se tourner vers une autre qualification. Bien que ce soit des panneaux solaires, leur type est différent, on parle alors de panneaux thermiques.

Les aptitudes demandées sont donc elles aussi différentes. Dans ce cas, c’est la certification Quali’sol qu’il faut demander.

Un installateur de panneau solaire thermique doit être qualifié Quali'sol
Voici un exemple d’installation solaire thermique.

Installer des panneaux solaires chez-soi

On a vu pas mal de critères, ils sont tous très importants pour choisir un installateur photovoltaïque. Attention à la fausse bonne idée : installer des panneaux solaires chez soi sans faire appel à un professionnel. Ça peut vous coûter cher.

Il vaut mieux laisser faire les pros, et cela pour plusieurs raisons :

  • Une installation mal posée sera moins productive
  • Vous ne pouvez pas revendre votre surplus de courant si vous installez les panneaux vous-même
  • Vous n’avez pas le droit aux aides de l’État
  • Vous n’êtes pas protégé(e) par l’assurance décennale d’un professionnel
  • Vous ne bénéficiez pas d’une étude de rentabilité personnalisée
  • Vous pouvez vous mettre en danger si vous installez vous-même les panneaux sur le toit

Des installateurs de plus en plus qualifiés

Soyons honnêtes, aujourd’hui il est de plus en plus rare de tomber sur un mauvais installateur photovoltaïque. Au pire des cas, vous allez payer votre installation solaire trop chère, mais vos panneaux ne seront pas mal installés pour autant.

En fait, si les installateurs sont de plus en plus qualifiés, c’est parce qu’ils ont dû réparer les erreurs de leurs prédécesseurs.

Comme vous le savez, le photovoltaïque pour particulier n’a pas très bien démarré en France. Les premières installations n’ont pas toujours été bien posées et beaucoup de ménages se sont retrouvés avec des panneaux qui ne produisaient pas assez.

On apprend toujours de ses erreurs.

Le volume d’installation à réparer a permis aux installateurs photovoltaïques de mieux appréhender le métier. En effet, dès lors que vous êtes capable de réparer ou remplacer une installation solaire, vous êtes forcément qualifié pour installer des panneaux photovoltaïques.

Ce guide est maintenant terminé. J’espère qu’avec cette lecture vous allez pouvoir choisir la bonne personne pour installer vos panneaux solaires. Comme je vous l’ai dit plus haut, vous pouvez passer par notre réseau d’installateur.

Si vous avez besoin d’un conseil n’hésitez pas à me laisser un commentaire. C’est dans la section juste en dessous, je vous répondrai rapidement.

Évaluez notre guide

5.0
/5
1
vote(s)
Oops! Something went wrong. Check all fields.